Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)
81e Congrès de l'ACFAS

Étude de la structuration de la pharmacie hospitalière comme condition au management d'un projet de changement organisationnel

Auteur : Ronan Hério
Colloque    111 - Services de santé

Dans notre système de santé, le changement organisationnel consiste encore souvent à introduire des modèles de gestion à la mode sans connaître en profondeur les pratiques qui y ont cours, ou reconnaître leur diversité. Ainsi, si le travail des médecins et infirmiers sont des objets d'études courants, ce n'est le cas ni du travail de la pharmacie hospitalière, ni des implications organisationnelles des changements qu'elle vit actuellement. Les quelques travaux sur ce sujet, reproduisant la dichotomie classique entre fonctionnalisme et interprétativisme, illustrent bien le peu d'intérêt pour l'étude de la pharmacie hospitalière. Afin de combler cette lacune et de dépasser ce dualisme, nous en proposons une analyse par la théorie de la structuration qui mettra en évidence la relation réciproque entre action et structures organisationnelles et institutionnelles. Le matériel empirique utilisé a été recueilli par observations et entrevues au sein de la pharmacie d'un hôpital régional. L'analyse des interactions entre ses agents met en évidence la régionalisation de la pharmacie hospitalière, c'est-à-dire l'existence de règles et ressources localisées sur lesquelles s'appuie l'action. Nous montrons aussi les processus de reproduction de ces règles et éventuellement de leur transformation. Finalement, nous concluons sur l'importance de ces résultats pour la mise en oeuvre d'un projet de délégation d'actes pharmaceutiques au sein de cette pharmacie, objet d'une recherche subséquente.

81e Congrès de l'ACFAS

Modes de garde et surplus de poids chez les enfants : résultats longitudinaux

Auteur : Marie-Claude Geoffroy
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)

OBJECTIF
Examiner l'association prédictive entre les modes
de garde et l'embonpoint/obésité chez les enfants.

ÉCHANTILLON
1649
familles avec enfants nés en 1997-1998 au Québec.

MÉTHODE Les mères ont été interrogées
au sujet de la garde de leurs enfants aux âges de 1,5 ans, 2,5 ans, 3,5 ans et
4 ans. Les enfants ont été classifiés selon le mode de garde dans lequel ils
avaient passé le plus d'heures au total, soit en garderie (29.9%), en milieu
familial (35.3%), par ‘un membre de la famille élargie (11.3%), par une
gardienne (4.3%) ou par les parents (19.2%). Les enfants souffrant
d'embonpoint/obésité à 4, 6, 7, 8 et 10 ans ont été identifiés selon des
critères internationaux (IOTF). La méthode des équations d'estimation
généralisées (GEE) a été utilisée pour modéliser l'effet des modes de garde sur
l'embonpoint/obésité en ajustant pour plusieurs facteurs de confusion.

RÉSULTATS
Les enfants dont
le mode de garde principal entre 1.5 et 4 ans était en garderie  (OR:1.65; 95%CI 1.13-2.41) ou par un membre de la famille
élargie (OR:
1.50; 95%CI 0.95-2.38) avaient plus de chances de souffrir d'embonpoint/obésité entre 4 à 10
ans que ceux gardés par leur parents.  Les
résultats ont été confirmés par les analyses du nombre d'heures gardées et ne s'expliquent
pas par les facteurs de confusion comme le statut socioéconomique,
l'allaitement de l'enfant et l'indice de masse corporelle de la mère.

CONCLUSION
 Nos résultats suggèrent une association entre les
modes de garde et le surplus de poids.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Auteur : Pierre Lapointe
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)
81e Congrès de l'ACFAS

Complémentarité des rôles des infirmières-chefs et de leurs assistantes en regard de la qualité des soins : proposition d'un cadre de référence

Auteur : Andrée-Anne Bérubé
Colloque    111 - Services de santé

Problématique: Il est attendu que les infirmières-chefs (IC) et les assistantes infirmières-chefs (AIC) aient une influence prépondérante sur la qualité des soins. Quelques écrits soulignent également l'importance du travail d'équipe entre l'IC et l'AIC, mais aucun n'aborde la complémentarité comme une force pouvant contribuer à la qualité des soins et services de santé. La nécessité d'approfondir ces éléments est démontrée, mais il n'existe aucun cadre de référence permettant de combiner cette complémentarité dans les rôles avec la qualité des soins. Objectif: Proposer un cadre de référence permettant d'aborder à la fois la complémentarité des rôles des IC et des AIC, leurs composantes respectives et la qualité des soins. Démarche et résultats: Revue des écrits sur les rôles des IC et AIC dans quatre bases de données (CINAHL, PubMed, ABI/INFORM Global, Emerald). Analyse visant à dégager les écrits présentant une approche théorique. Un total de 22 articles ont été retenus et 8 modèles théoriques en ont été extraits et analysés afin de consolider le cadre de référence proposé pour réunir les composantes de rôles, la complémentarité et la qualité des soins. Retombées: Ce nouveau cadre de référence permet de situer la complémentarité des rôles des IC et des AIC. Il pourra orienter les analyses d’un projet en contexte hospitalier qui vise à décrire et optimiser cette complémentarité au profit d’une amélioration de la qualité des soins et services de santé.

81e Congrès de l'ACFAS

Trajectoires de pauvreté et nutrition et poids des enfants de l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ) à 6, 8, 10 et 12 ans

Auteur : Lisa Kakinami
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)

Contexte : La pauvreté durant l'enfance est associée à l'obésité adulte
mais l'âge auquel cette association apparait n'est pas défini. Objectifs : Analyser les liens entre
les trajectoires de revenu familial et les risques d'une alimentation inadéquate,
de surpoids et d'obésité à 6, 8, 10 et 12 ans. Méthodes : Le faible revenu familial est défini selon les
seuils de Statistique Canada ajustés pour la taille de la maisonnée et de la région
de résidence. Les parents ont
rapporté annuellement si l'enfant avait consommé deux portions par jour de
fruits, de légumes et de produits laitiers la semaine précédente. Les
catégories de poids ont été définies selon les courbes de croissance du CDC qui
sont ajustées pour l'âge et le sexe. Des analyses de classes latentes de
croissance ont identifié les trajectoires de revenu à chaque âge et les
analyses de régression multiple ont contrôlé pour les variables de confusion. Résultats : Quatre trajectoires de
revenu ont été définies pour chaque âge : jamais pauvre (référence) et trois
groupes de faible revenu : pauvreté chronique, risque de pauvreté
décroissant ou croissant. Les enfants du groupe de pauvreté chronique avaient
moins de probabilités d'avoir consommé au moins deux portions de légumes ou de
produits laitiers durant toute l'enfance et étaient plus à risque d'avoir du
surpoids ou d'être obèses à compter de l'âge de 8 ans. Conclusions: Il y a une période de latence avant que l'exposition à
la pauvreté affecte le poids des enfants.

81e Congrès de l'ACFAS

Facteurs explicatifs du succès ou de l'échec des infirmières diplômées hors-Québec à l'examen professionnel de l'Ordre des Infirmières et infirmiers du Québec

Auteur : Karine Philibert
Colloque    111 - Services de santé

Afin de faire face à une pénurie de main-d’œuvre considérable, de plus en plus d’intérêt est porté aux infirmières diplômées hors-Québec (DHQ) (OIIQ, 2007). Pourtant, et cela malgré une période d’actualisation obligatoire de 600 heures, les DHQ réussissent moins bien l’examen d’entrée à la profession que les infirmières formées au Québec (DQ). Au 1er tour, les DHQ accusent un taux de succès de 49% vs 75% pour les infirmières DQ, et de 60% vs 85% au 3e tour (OIIQ 2010). Force est de constater le manque de données probantes quant aux facteurs explicatifs de leur réussite à l’examen professionnel. Cette étude qualitative exploratoire vise à combler ce vide, en permettant de cibler ces facteurs et à faire ressortir des pistes de stratégies d’action pour les gestionnaires et les décideurs politiques du Québec. Les données ont été recueillies par le biais de trois groupes de discussion ciblés de 6-8 participants chacun, soit un premier groupe composé d’infirmières DHQ ayant réussi l’examen de l’OIIQ dès la première tentative, un deuxième de DHQ ayant réussi l’examen à la 2e ou 3e tentative, et une dernier groupe de DHQ ayant échoué leur démarche de certification. L’analyse thématique laisse entendre que le support des pairs et des gestionnaires ainsi que les périodes de pratiques préparatoires ont une influence positive sur leur succès, alors que le stress, le style d’examen, et le manque de connaissance sont cités comme facteurs explicatifs de l’échec à l’examen.

81e Congrès de l'ACFAS

Facteurs d’attraction et de rétention des infirmières en gériatrie au Québec et en Suisse

Auteur : Nicole Ouellet
Colloque    111 - Services de santé

La difficulté de recruter et de garder à l’emploi du personnel qualifié pour les soins gériatriques est bien réelle et le phénomène devrait s’accentuer dans les prochaines années. En effet, la croissance démographique des aînés ainsi que la pénurie annoncée de personnel soignant sont des facteurs qui pourraient compromettre la capacité des systèmes de santé occidentaux à assurer des soins de qualité à la population vieillissante et en perte d’autonomie. Afin de mieux cerner la situation, nous avons voulu mieux documenter la pénurie d’infirmières dans les soins en gériatrie et identifier et comparer les facteurs d’attraction et de rétention dans ce secteur d’activité au Bas St-Laurent (Québec) et dans le canton de Vaud (Suisse). Un devis de recherche exploratoire, alliant des approches quantitative et qualitative, a été élaboré conjointement afin d’explorer la perception du problème par les infirmières. Nous présenterons les résultats quantitatifs de l’étude tirés d’un questionnaire (basé sur le modèle théorique de Tourangeau, 2009) rempli par des infirmières travaillant en gériatrie et dans d’autres secteurs d’activités (N=865). En plus de présenter, les facteurs d’attraction et de rétention reconnus par le personnel infirmier, une attention particulière sera portée à l’identification de solutions et de stratégies pouvant permettre d’améliorer le recrutement d’infirmières, tant au Québec qu’en Suisse. 

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Auteur : Raymond H. Baillargeon
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)
81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)
81e Congrès de l'ACFAS

Les rôles du langage, de la cognition et de l'environnement dans le développement des habiletés en lecture

Auteur : Catherine Mimeau
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)

L'objectif de cette étude était d'examiner la relation entre les
habiletés langagières précoces et les habiletés en lecture acquises à l'âge
scolaire, et d'expliquer les discontinuités observées au sein de cette relation.
Les habiletés langagières de plus de 1 000 enfants provenant de l'ÉLDEQ ont été
mesurées à 30 mois à l'aide du MCDI et à 42 mois à l'aide de l'ÉVIP. Les
habiletés en lecture de ces enfants ont été mesurées en 2e année du
primaire à l'aide du K-ABC. Une corrélation modérée a été obtenue entre les
habiletés langagières précoces et les habiletés en lecture. Par ailleurs, des
tests-t ont permis de distinguer les
bons lecteurs des moins bons sur les plans de la connaissance des lettres (test
Lollipop) et du QI non verbal (tâche de blocs du WPPSI) mesurés à 6 ans, et de
la mémoire verbale (tâche de répétition de non-mots du NEPSY) et de la
dénomination rapide (tâche de dénomination de couleurs du RAN) mesurées en 2e
année. De plus, des analyses de régression ont indiqué que la fréquence de
lecture à la maison entre 18 et 42 mois prédisait les habiletés ultérieures
en lecture, et que les habiletés langagières précoces avaient un effet
médiateur sur cette relation, surtout lorsque la mère avait reçu un haut niveau
d'éducation. L'ensemble de ces résultats suggère qu'il existe une relation
entre les habiletés langagières précoces et les habiletés en lecture, mais que
des facteurs cognitifs et environnementaux ont également un rôle à jouer dans
l'apprentissage de la lecture.

81e Congrès de l'ACFAS

Les pratiques de gestion de cas en contexte de réseaux de services intégrés pour les personnes âgées en perte d'autonomie. Quelle est la place des politiques domicilocentriques ?

Auteur : Sébastien Carrier
Colloque    111 - Services de santé

Problématique : Depuis les années 1990, le Québec a amorcé un virage ambulatoire dans la prestation des services de santé et sociaux que nous qualifions de domicilocentrique. En réponse à certains problèmes de coordination engendrés par ce modèle ambulatoire entre les acteurs interprofessionnels et interétablissements, le ministère de la Santé et des Services sociaux a implanté une réforme d’intégration des services. Celle-ci favorisait l’implantation de dispositifs de coordination, dont celui professionnel de la gestion de cas. Dans cette communication, nous analysons la façon dont la gestion de cas, dans le contexte des réseaux de services intégrés pour personnes âgées en perte d’autonomie, participe aux politiques domicilocentriques.

Méthodologie : Nous avons réalisé une étude qualitative et exploratoire utilisant un devis de recherche de type étude de cas unique imbriquée. Nous avons réalisé l’étude dans trois centres de santé et de services sociaux. Pour chacun d’eux, nous avons employé trois méthodes de collecte de données : une analyse documentaire, une analyse thématique d’entretiens d’explicitation, et de l’observation directe des pratiques des gestionnaires de cas.

Résultats : Nous constatons que la coordination avec les hôpitaux demeure au centre des activités des gestionnaires de cas, détournant en partie leur fonction de soutien à domicile vers les besoins des hôpitaux, où la libération rapide des lits de courte durée est encore considérée comme une priorité.

81e Congrès de l'ACFAS

Facteurs de risque associés aux trajectoires de surpoids pendant le primaire

Auteur : Laura Pryor
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)

Cette présentation s'intéresse à l'hétérogénéité du développement du surpoids durant
le primaire et les facteurs qui distinguent les trajectoires divergentes.
L'étude ciblée est L'Étude Longitudinale du Développement des Enfants du
Québec. Le poids et la taille de l'enfant ont été mesurés et l'indice de masse
corporelle calculée selon les critères internationaux à 6, 7, 8, 10 et 12 ans.
Les trajectoires de probabilité de surpoids (n=1678) ont été identifiées à
l'aide d'une méthode semi-paramétrique SAS Proc Traj. Des chi-carrés et ANOVAs
ont étés effectués pour tester chacun des facteurs de risque. Une régression
logistique multinomiale a été exécutée pour obtenir la contribution relative
des facteurs et effets d'interaction potentiels (n=1410).

 

Trois trajectoires ont été identifiées: “basse” (71,4%), “en augmentation” (17,4%) et
“haute” (11,2%). Cette dernière se compose d'enfants en surpoids pendant la
durée de l'évaluation, tandis que le groupe « en augmentation» est caractérisé
par une probabilité qui augmente dès 7 ans. Le surpoids de l'enfant et ses
parents, le sommeil, la surprotection maternelle, l'insuffisance de nourriture,
et le fait d'être immigrant sont des facteurs de risque associés aux
trajectoires de surpoids. La pauvreté chronique et le sexe semblent modérer
l'association entre la victimisation et la trajectoire haute.

Le développement du surpoids durant l'enfance semble suivre une voie précoce ou tardive, et s'expliquer
à l'aide de facteurs de risque distincts.

81e Congrès de l'ACFAS

La préparation scolaire des enfants à la maternelle et leur réussite à l'école primaire

Auteur : Christa Japel
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)

L'entrée à l'école constitue une période critique du développement des enfants (Pianta
et Cox, 1999), et leur préparation au préscolaire joue un rôle crucial dans leur
réussite à l'école. Or, la diversité des caractéristiques individuelles et
sociodémographiques des enfants est associée à des variations importantes à
cette période du développement.

La présente étude analyse les trajectoires de 961 enfants participant
à l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ÉLDEQ). Des
données recueillies auprès des enseignants de la maternelle à la sixième année du
primaire permettront d'examiner 1) la valeur prédictive de l'Instrument
de mesure du développement de la petite enfance (IMDPE; Janus et
Offord, 2000) et 2) de mieux comprendre les facteurs qui contribuent à la réussite scolaire.

Une analyse typologique distingue quatre groupes d'enfants au regard de la préparation scolaire. La majorité des enfants apparaissent
bien préparés pour commencer l'école, mais plus d'un quart démontre des
difficultés d'apprentissage ou d'adaptation. L'analyse longitudinale montre que
la situation de plusieurs élèves jugés en difficulté à la maternelle tend à
s'améliorer. Certains éprouvent toutefois des difficultés tout au long du
primaire. Des analyses multivariées montrent que plusieurs caractéristiques
individuelles et familiales contribuent à la réussite scolaire. Ces résultats
suggèrent des pistes de prévention et d'intervention pour soutenir les élèves à
risque d'échec scolaire.

81e Congrès de l'ACFAS

Les croyances des infirmières et des médecins concernant la pratique d’un acte d’euthanasie en soins palliatifs : une application de la théorie des comportements interpersonnels

Auteur : Mireille Lavoie
Colloque    111 - Services de santé

Au Canada, la question de l’euthanasie demeure controversée. Les recherches sur ce sujet portent principalement sur l’opinion des professionnels de la santé face à sa légalisation. L’objectif de cette étude préliminaire est d’identifier les croyances des soignants concernant la pratique d’un acte d’euthanasie dans un contexte de soins palliatifs. La théorie des comportements interpersonnels a été utilisée comme cadre théorique. Un échantillon de 21 infirmières et 8 médecins a complété un bref questionnaire à questions ouvertes par l’entremise d’un appel téléphonique ou via Internet. Les résultats indiquent que les avantages de pratiquer un acte d’euthanasie seraient d’abréger les souffrances du patient et sa famille, et de respecter les volontés du patient. Le principal désavantage serait de causer des conflits avec les proches ou dans l’équipe de soins. Les principales émotions associées à la pratique de l’euthanasie seraient l’empathie, la tristesse et la culpabilité. L’opinion de la famille des professionnels de la santé et de leurs collègues de travail serait également importante. Les éléments facilitant ce comportement seraient d’avoir l’accord de la famille et que cet acte soit accepté par la société. Les principales barrières seraient le sentiment d’attachement avec le patient, l’idée d’être la personne qui provoque délibérément sa mort et l’irrévocabilité du geste. Parmi ces croyances, il reste à identifier celles qui sont les plus déterminantes pour ce comportement.

81e Congrès de l'ACFAS

Parcours d'exposition à la pauvreté et perspectives de bonne santé durant les 10 premières années de vie : une analyse selon l'approche par les capabilités

Auteur : Béatrice Nikiema
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)

Les connaissances sur les mécanismes explicatifs des liens négatifs entre la
pauvreté et la santé dans l'enfance, restent fragmentaires.

Hypothèse : L'impact de la
pauvreté sur la santé des enfants se manifeste à travers les possibilités réelles
de développer et maintenir une bonne santé (Capabilité
de santé) et les capacités d'agence des parents (Capabilité agence).

Objectifs : Évaluer les
chances d'être en bonne santé à 10 ans en fonction de l'exposition à la
pauvreté de 0-10 ans et tester le rôle médiateur des capabilités de santé des enfants et d'agence maternelle.

Echantillon : 2120 enfants de
l'étude longitudinale sur le développement des enfants du Québec(ÉLDEQ). Les
données de 1998 à 2008 ont été utilisées.

Méthode : La pauvreté a
été établie selon les seuils de statistiques Canada. Des trajectoires de
pauvreté ont été identifiées par analyse de courbes de croissance. Les
associations entre les trajectoires de pauvreté, les capabilités et l'état de santé (auto-rapporté) des enfants, ont été
estimées par des techniques d'équations structurelles.

Résultats : La pauvreté persistante,
plus que les autres parcours identifiés (risque de pauvreté nul, décroissant, ou
croissant) indirectement réduit les chances d'être en excellente santé,
d'échapper à la dépression ou à l'hyperactivité à 10 ans, à travers ses effets
négatifs sur les capabilités de
santé.

Conclusion. Les capabilités de santé représentent une
dimension importante dans la relation entre la pauvreté et la santé dans
l'enfance.

81e Congrès de l'ACFAS

Prendre soin d'un patient traité aux soins intensifs, décrit par des infirmières nouvellement diplômées

Auteur : Lysane paquette
Colloque    111 - Services de santé

 

Débuter l’exercice de la profession infirmière constitue déjà un défi en soi. Lorsque cette nouvelle carrière s’amorce dans un univers hautement technologique comme les soins intensifs (USI), cela peut inciter à acquérir des compétences techniques au détriment d’une approche humaniste du soin abordée selon la perspective caring de Watson (Crocker & timmons, 2009; McGrath, 2008; Watson, 1999, 2008).  Conséquemment, cette recherche explore l’expérience du  prendre soin du patient traité aux soins intensifs, chez les infirmières nouvellement diplômées.  À cette fin, neuf infirmières ayant moins d’un an d’expérience et travaillant dans différents unités de soins intensifs de la région montréalaise ont été rencontrées en entrevue.  L'analyse phénoménologique effectuée selon la méthode suggérée par Giorgi (1997, 2009) a permis l’émergence de trois thèmes : 1) pratique infirmière technique complétée par le recours aux instruments technologiques, 2) prendre soin: être là, pour et avec la personne, 3) s’investir dans l’accompagnement de l’unité patient-famille: donner une signification aux soins. Ainsi, les infirmières nouvellement diplômées s'engagent à priori dans une démarche centrée sur les technologies.  Puis elles accordent progressivement une place centrale à l’établissement d’une relation avec le patient et sa famille, notamment si elles sont encouragées par des modèles de cette pratique au sein des infirmières d’expérience ou dans la formation académique reçue.

81e Congrès de l'ACFAS

Dépistage des problèmes de comportement chez l'enfant lors du bilan de santé de 18 mois

Auteur : Raymond H. Baillargeon
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)

Objectif : Récemment,
la Société canadienne de pédiatrie recommandait qu'un bilan de santé de 18 mois
amélioré soit mis en place partout au Canada. Un tel bilan pourrait constituer le
point de départ pour la prévention des problèmes de comportement qui émergent
tôt dans la vie de l'enfant et qui démontrent une bonne validité prédictive. Le
but de cette étude est de proposer des normes québécoises pour identifier les
enfants qui présentent un problème d'opposition-défiance lors de la visite de
18 mois.

Échantillon/Méthode :
Nos travaux réalisés à partir des données de l'Étude longitudinale du
développement des enfants du Québec (ÉLDEQ) ont déjà permis de démontrer qu'il est
possible de distinguer des autres les enfants qui, à 17 mois, présentent un problème
d'opposition-défiance. Aux fins de la présente étude,  nous avons estimé la probabilité (a
posteriori) qu'un enfant présente un problème d'opposition-défiance à 17 mois étant
donné les réponses de sa mère à trois questions. Une probabilité supérieure à
50% étant indicative d'un problème.

Résultats : La
fidélité desdites normes s'est avérée très bonne. D'une part, la validité
prédictive positive a été estimée à .85. D'autre part, la validité prédictive
négative a été estimée à .96 et .97 pour les garçons et les filles,
respectivement.

Conclusion : Ces normes pourraient être
facilement utilisées lors du bilan de santé de 18 mois et ainsi ouvrir la voie
à la prévention précoce des problèmes de comportement chez l'enfant.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)
81e Congrès de l'ACFAS

Compétence collective mise en œuvre par les infirmières à l’urgence : résultats d’une étude de cas

Auteur : Catherine Balg
Colloque    111 - Services de santé

Problématique : Le concept de la compétence collective (CC), soit la combinaison dynamique des compétences individuelles lors d’actions collectives en situation complexe, appliqué en contexte infirmier porte un regard novateur sur la performance des équipes soignantes.Objectif Décrire la mise en œuvre de la CC par les infirmières au sein des équipes soignantes en contexte d’observation à l’urgence d’un centre hospitalier québécois.

Méthode: Étude de cas unique préconisant des sources documentaires et la technique par incident critique (IC) pour combiner des IC observés et rapportés lors d’entretiens individuel auprès de 3 groupes d’acteurs (N = 6).

Résultats: Le stimulus principal de la CC mise en œuvre par les infirmières est un déséquilibre (connaissances, stabilité clinique, charge de travail). La CC est influencée par différents facteurs individuels (attitude, compétence individuelle), collectifs (collaboration), organisationnels (gestion des effectifs, organisation du travail) et techniques (matériel, environnement). Ses retombées principales visent le retour à l’équilibre par rapport au stimulus initial en visant l’atteinte des résultats de soins optimaux. Elle génère aussi des retombées secondaires telles que le renforcement de la collaboration et des compétences au sein de l’équipe.

Conclusion : Les résultats suggèrent des pistes visant à soutenir les organisations dans l’amélioration des performances de leurs équipes en misant sur la CC en contexte infirmier.



81e Congrès de l'ACFAS

La collaboration parent-école : le point de vue des parents

Auteur : Virginie Nanhou Youkoujouo
Colloque    111 - Le devenir des enfants du Québec de la naissance à l'adolescence : l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ)

Notre étude a pour but
de documenter l'évolution de la relation parent-école au primaire et d'examiner
les liens entre cette relation et des caractéristiques de l'enfant et sa
famille, l'ouverture de l'école envers les parents et le rendement scolaire de
l'enfant tels que perçus par les parents. Des analyses descriptives (test du Khi-deux,
test t), à partir des données
d'enfants de l'Étude longitudinale du
développement des enfants du Québec
pour cinq niveaux scolaires, montrent
que l'évaluation de la mère de sa relation avec l'enseignant est plus favorable
au premier cycle du primaire et en sixième année comparativement à la
maternelle ou quatrième année. Le rendement scolaire de l'enfant selon les
parents est lié au nombre d'activités auxquelles ils participent à l'école au
premier cycle du primaire et à la relation mère-enseignant en sixième année. Or
la participation parentale aux activités à l'école tend à baisser lorsque
l'enfant avance dans ses études, mais est positivement liée au statut
socioéconomique de la famille, à la présence des deux parents biologiques dans
le ménage ainsi qu'à la scolarité de la mère. En outre, une relation
mère-enseignant plus positive et une plus grande implication parentale à
l'école, et donc une meilleure collaboration parent-école, sont liées à la
perception favorable qu'ont les parents de l'ouverture de l'école envers eux.
Ces résultats, qui restent à préciser par une analyse multivariée, vont dans le
sens des objectifs des réformes en éducation.

81e Congrès de l'ACFAS

Utilisation de l'ERG dans les maladies psychiatriques : un biomarqueur des dysfonctions monoaminergiques centrales

Auteur : Joëlle Lavoie
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale

Contexte :Des dysfonctions dans la neurotransmission dopaminergique et sérotoninergique centrale sont impliquées dans l'étiologie des maladies psychiatriques. De plus, des anomalies de l'électrorétinogramme (ERG) ont été décrites chez ces patients atteints de maladies psychiatriques. L'objectif de cette étude est de déterminer si ces anomalies reflètent les changements centraux ou rétiniens de ces neurotransmetteurs.

Méthode :Un ERG photopique et scotopique a été mesuré sur les souris Tph2-KI (diminution de 80% de sérotonine centrale) et sur les souris DAT-KO (augmentation de 5x de la dopamine extracellulaire centrale). Le contenu tissulaire en sérotonine et en dopamine de la rétine et du striatum a aussi été mesuré.

Résultats :Une augmentation de la latence de l'onde b des cônes a été observée chez les souris Tph2-KI et une diminution de la sensibilité des bâtonnets a été mesurée chez les souris DAT-KO. En contraste avec les grandes altérations monoaminergiques mesurées dans le cerveau, aucun changement dans le contenu tissulaire rétinien n'a été observé.

Conclusion :Des altérations dans la neurotransmission de la dopamine et la sérotonine centrale peuvent influencer la réponse de l'ERG. Les anomalies de l'ERG chez les patients atteints de maladies psychiatriques peuvent être un biomarqueur des dysfonctions monoaminergiques centrales.

 

81e Congrès de l'ACFAS

Le sel de l'humeur, comprendre les mécanismes d'action du lithium

Auteur : Jean-Martin Beaulieu
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale
81e Congrès de l'ACFAS

Marquer l'hétérogénéité de la schizophrénie en termes de réponse au traitement et d'évolution de la maladie grâce à des combinaisons spécifiques de déficits cognitifs

Auteur : Valérie Beaupré Monfette
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale

L'objectif : Marquer l'hétérogénéité de la schizophrénie en exploitant quatre domaines cognitifs présentant des déficits importants (mémoire verbale, mémoire visuelle, vitesse de traitement et mémoire de travail). Une analyse de cluster a permis de vérifier si des sous-groupes de patients pouvaient être identifiés et s'ils pouvaient prédire la réponse aux traitements et l'évolution de la maladie.

Méthode : Chez 112 patients schizophrènes, des mesures cliniques de sévérité de la maladie et de fonctionnement social ont été prises, au début et à la fin de la trajectoire de la maladie, à partir de toute l'information disponible dans les dossiers médicaux.

Résultats: Deux groupes de patients sévèrement atteints ont été identifiés: un groupe avec atteinte globale des quatre domaines cognitifs et l'autre présentant des atteintes sélectives en vitesse de traitement et mémoire visuelle. Un troisième groupe de patients se rapprochait de la moyenne de la population. Les deux groupes présentant des atteintes cognitives étaient indiscernables au début de la maladie tant au niveau des symptômes que du fonctionnement, mais se différenciaient clairement dans leur réponse au traitement et leur trajectoire de maladie .

Conclusion: Le fait que des combinaisons particulières de déficits puissent influencer la réponse au traitement a des implications dans la prise en charge des patients ainsi que dans l'évaluation de l'efficacité de nouveaux médicaments qui cibleraient la cognition.

 

81e Congrès de l'ACFAS

Neuromodulation en psychiatrie : prédicteurs cliniques et para-cliniques de réponse à la stimulation du nerf vague en dépression pharmaco-résistante

Auteur : Paul Lespérance
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale

La stimulation du nerf vague (SNV) a reçu l'approbation comme traitement adjuvant en dépression pharmaco-résistante en 2001 en Europe et au Canada, et aux États-Unis en 2005, mais son utilisation clinique reste marginale. Nous avons implanté un SNV chez 18 patients présentant une dépression pharmaco-résistante. Une investigation clinique et paraclinique exhaustive fut planifiée en pré-implantation, puis à 1 mois, 3 mois, 6, mois et annuellement. Les résultats à 1 an chez les 13 premiers sujets démontrent une relation statistiquement significative, prédictive de réponse, lorsque les patients ont les caractéristiques suivantes : présence d'un maladie bipolaire (p<0.05), atteinte de la mémoire verbale (p <0.01) et sur-activation de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (non suppression du cortisol sanguin à 15h au test du suppression à la dexaméthasone (TSD), p<0.05). En fait, tous les patients qui présentaient soit un résultat anormal au TSD ou une atteinte de la mémoire verbale en pré-implantation ont démontré une réponse importante et soutenue à un an. De plus, la majorité des patients en rémission à 1 an (7/8) était déjà en rémission (5/7) ou démontrait une diminution de 50% de la symptomatologie dépressive (1/7) après seulement un mois de traitement par le SNV. Sélectionner les patients sur cette base en plus de la documentation d'une pharmaco-résistance et d'un consensus diagnostic d'experts pourrait résulter en un taux de réponse et de rémission encore plus favorable.