Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    619 - Diversité culturelle et immigration dans les régions en dehors des grands centres : transitions, appartenances, qualité de vie
81e Congrès de l'ACFAS

Rites de passage dans quatre écoles juives de Montréal : la transmission d'une tradition et de l'attachement à la communauté à travers l'éducation 

Auteur : Sivane Hirsch
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

Sans minimiser la fonction religieuse d'un rituel, il importe de considérer également son rôle social. Dans le monde juif, divers rituels gardent une place importante dans la vie communautaire, même parmi ceux qui ne laissent plus la religion rythmer leur quotidien. C'est le cas notamment de certaines fêtes (le Nouvel An, Yom Kipour, Pâques) et des rituels de passage (La circoncision, la Bat/Bar Mitszva et le mariage). Ces derniers sont célébrés par une grande majorité des Juifs qui marquent ainsi leur appartenance à la communauté. Dans cette présentation, nous nous intéresserons plus particulièrement aux rituels qui marquent l'adolescence. À la Bat / Bar mitszva et les nombreuses préparations qui les précèdent s'ajoutent de nouveaux rituels qui tentent de traduire la réalité contemporaine de la communauté juive en diaspora et veulent marquer l'attachement de celle-ci à l'État d'Israël. À partir d'une observation dans quatre écoles juives à Montréal, nous réfléchirons à la place qu'ils occupent dans l'éducation juive contemporaine dans le contexte québécois.



81e Congrès de l'ACFAS

Les problèmes de jeux de hasard et d'argent à l'adolescence : dépendance ou exploration de conduites à risque ? 

Auteur : Annie Gendron
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

Une proportion supérieure d'adolescents présentent des problèmes de jeux de hasard et d'argent (JHA) comparativement aux adultes (Disckon et al., 2008). Certains expliquent ce phénomène par la nature exploratoire des conduites à risque à l'adolescence (Splevins et al., 2010) alors que d'autres pointent la présence de facteurs de risque (Vitaro et al., 2007). Cette communication propose une réflexion sur les habitudes de JHA à l'adolescence en lien avec certaines problématiques associées. Il sera question de regarder les différences sexuelles et l'influence de facteurs (impulsivité, détresse psychologique et consommation de substances psychoactives (SPA)) sur la sévérité des habitudes de JHA. Les travaux ont été menés auprès de 1870 élèves québécois du secondaire âgés entre 14 et 18 ans. Les principaux résultats pointent vers l'idée que les comportements de JHA à l'adolescence, lorsqu'ils sont sévères, s'inscrivent surtout dans le cadre d'un mode de vie déviant où la consommation de SPA occupe un rôle prédominant.



81e Congrès de l'ACFAS

L'Église, les jeunes et les rites   

Auteur : Ângelo Cardita
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

Deux questions se posent à l'Église catholique, aujourd'hui : la « question des jeunes », qui correspond au problème de la communication de la foi aux nouvelles générations, et la « question rituelle », qui pose le problème de l'ancrage de la foi dans l'événement fondateur. Dans cette communication, nous essayerons un rapprochement  dialectique des deux questions. Si la « question rituelle », posée à l'intérieur de l'Église catholique par le Mouvement Liturgique dès le début du siècle dernier, possède des éléments de réponse à la « question des jeunes », l'inverse n'est pas moins vrai et les expériences rituelles des jeunes peuvent ouvrir des chemins nouveaux à l'expérience liturgique chrétienne. La référence aux transformations rituelles lors de la rencontre de l'Église avec les jeunes, ainsi que l'attention aux appropriations subjectives et personnalisées des rites par les jeunes dans la postmodernité, donneront corps à notre exposé.



81e Congrès de l'ACFAS

Les rites sociaux pour comprendre l'adolescence

Auteur : Denis Jeffrey
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

L'adolescence peut être conçue comme cette période de transition entre l'enfance et la vie adulte. Cette transition peut être plus ou moins longue selon les sociétés et les époques. Elle n'est donc pas uniquement déterminée par des transformations physiologiques et psychologiques du jeune humain. Elle est également le produit de représentations sociales. Celles-ci touchent notamment aux images que nous nous faisons de nous-mêmes, des autres et du monde. Ce que nous nommons, avec Balandier, Ordre symbolique. Elles constituent donc les assises de l'identité. Les nombreuses ritualisations observées à l'adolescence nous instruisent sur leurs diverses manières et stratégies pour construire leur identité et la rendre visible.



81e Congrès de l'ACFAS

La consommation de tabac, de cannabis et d'alcool fort au cours de l'adolescence comme rituel dans la construction identitaire

Auteur : Imaine Sahed
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

La communication que nous proposons s'intéresse aux conduites de consommation de tabac, de cannabis et d'alcool fort au cours de l'adolescence. Nous avons mené 42
entretiens biographiques auprès de lycéens vivant en France. Nous avions interrogé l'évolution de consommation de ces substances psycho actives. L'analyse du corpus
des entretiens nous a permis de démontrer que l'usage de ces produits s'inscrit dans le projet d'une émancipation identitaire individualisée. En consommant ces produits
pourtant interdits par les parents, ou dévalorisés par la société, les adolescents ont le sentiment de se construire librement et manière autonome. C'est sur l'arrière plan d'un
mouvement social d'émancipation individuelle, de fabrication personnelle de soi née dans les années 1960 (J. C Kaufmann, 2004) que nous posons la problématique des
pratiques de consommations comme une forme d'individualisation chez l'adolescent. Au cours de cette présentation, il s'agira de démontrer comment ce projet d'individualisation
s‘est imposé dans notre étude et dans quelle mesure l'usage de substances psychoactives ritualise et concrétise le projet d'individualisation et de reconnaissance ide son
identité individuelle.

81e Congrès de l'ACFAS

La caméra numérique : objet rituel de l'adolescent hypermoderne

Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

La communication suivante montrera comment les usages sociaux de la caméra numérique répondent à deux nécessités anthropologiques chez les adolescents et les adolescentes contemporains. D'une part, ces usages participent du marquage symbolique de l'autonomisation. La caméra est un outil rituel qui facilite la production de marqueurs symbolisant la sortie de l'enfance, la mise en scène des transformations corporelles délibérées, et la revendication d'une mémoire personnelle de soi et de sa famille. D'autre part, ces usages participent de la ritualisation des interactions juvéniles. Ainsi de nouveaux rituels d'interaction et de séduction médiatisés par la caméra numérique apparaissent parmi les jeunes générations. Dans ce contexte, les technologies de l'image et de la communication semblent proposer de nouvelles conditions propices à la réinvention de rituels répondant à des nécessités anthropologiques propre au « passage » adolescent en répondant aux questions : Comment signifier que je suis autonome ? Comment entrer en contact avec l'autre ?



81e Congrès de l'ACFAS

L'adolescence : un cycle de vie en mutation à l'heure du brouillage des « pass'âges »

Auteur : MYRIAM BAHUAUD
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

L'adolescence est en travaux. A sa base (pré-adolescence) comme à son sommet (post-adolescence), de nouvelles catégories sociales d'âge prennent forme prouvant, s'il le fallait encore, que l'adolescence n'est pas un âge ou des bornes d'âge. Mais en sort-on un jour ? Le concept d'adulescent ou la thèse d'une infantilisation adulte sèment le doute et interroge une société imprégnée de jeunisme, nostalgique et régressive. L'autonomie, valeur phare d'une société individualiste, favorise par ailleurs les rites entre pairs plus que les contraintes des pères. Comment être et ne plus être un ado dans une société qui bouscule les rapports d'altérité et d'antériorité ?

Dans cette contribution, nous nous centrons, à partir d'un corpus de spots publicitaires, sur la manière dont la publicité, prise comme révélatrice de tendances, jongle aujourd'hui avec ce brouillage des cycles de vie et de la transmission, et participe de ce fait à la confusion des frontières.



81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes
81e Congrès de l'ACFAS

Se faire chevalier, en 2013 : un parcours initiatique dans le milieu de la reconstitution historique

Auteur : Isabelle Landry
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

Les reconstitutions historiques du Moyen Âge sont l'occasion, pour les participants, de faire revivre une période de l'histoire tout autant que de se confronter au présent. L'une des formes de reconstitution qui a cours au Québec concerne plus spécifiquement le tournoi médiéval, dans lequel la figure du chevalier est centrale. Celui-ci est un personnage à part, combattant au service de son seigneur; il mène une vie orientée sur des valeurs importantes comme la prouesse, la loyauté et la prodigalité. Pour les participants, s'approprier la chevalerie et le chevalier, c'est intégrer les images aussi diverses que riches construites par des siècles de littérature. En nous basant sur une enquête de terrain, nous expliciterons ce cheminement, qui passe généralement par une initiation aux valeurs chevaleresques et le service dû à un chevalier mentor, mais surtout par l'apprentissage des armes. Au terme de cet apprentissage, les nouveaux chevaliers ont l'occasion de participer à un certain nombre de tournois, qu'il s'agisse de joutes sportives ou de ce que l'on pourrait qualifier de « joute extrême », qui sont des étapes vers la reconnaissance dans le milieu de la reconstitution. Dans tous les cas, sont valorisés le dépassement de soi, la bravoure et la fraternité, qui constituent des repères importants pour nombre de jeunes contemporains.



81e Congrès de l'ACFAS

Pratiques vestimentaires sexuées et épistémologie du point de vue : une leçon instructive

Auteur : Caroline Caron
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

Au tournant des années 2000, la mode sexy a eu un écho particulièrement retentissant au Québec et dans plusieurs pays occidentaux. La polémique a beaucoup insisté sur le caractère offensant de la mise en marché de vêtements révélateurs ciblant des clientèles adolescentes et pré-adolescentes. Dans cette controverse, le point de vue des premières intéressées a toutefois été largement occulté. Cette présentation repose sur une recherche menée auprès d'adolescentes québécoises francophones à partir d'une épistémologie du point de vue (Harding, 1987). Cette posture théorique, contrairement à l'approche courante consistant à douter de l'authenticité et de la crédibilité des savoirs situés des jeunes, accorde une valeur épistémique aux significations investies par ces derniers dans leurs pratiques vestimentaires. Les données recueillies lors d'entrevues et de groupes de discussion procurent un nouvel éclairage sur le phénomène de la mode sexy. En outre, ils débusquent le caractère fallacieux du décodage monosémique que les adultes en position d'autorité ont réussi à imposer sur ce style vestimentaire. 

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes
81e Congrès de l'ACFAS

Le bal de finissants : beaucoup de bruit pour peu de sens ?

Auteur : David Harvengt
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

En 2013, Devenir adulte, pour les jeunes, ne semble plus un parcours aussi linéaire que pour les générations qui les ont précédé. Ce passage éclaté est plus que jamais une affaire individuelle et les rituels qui le marquent ne sont plus nécessairement partagés par tous. Pourtant,  certains rites collectifs perdurent chez les adolescents et même gagnent en vigueur. C'est le cas notamment du bal de finissants.  Le bal de finissants fait la manchette chaque année dans les médias : le coût économique, la sécurité des jeunes et le sens du bal pour les adolescents y sont souvent abordés. Le bal répond sans aucun doute à certains besoins chez les adolescents : on y trouve un appel du pied à une reconnaissance sociale et une mise en scène de soi et du groupe, par exemple. Mais quels sens, collectif et individuel, prend ce bal aujourd'hui ? Joue-t-il un rôle dans ce devenir adulte  ou n'est-il qu'un peu de poudre aux yeux ? En définitive, le bal de finissants est-il un rite de passage vers le devenir adulte ? 

81e Congrès de l'ACFAS

Rites de féminisation à l'adolescence : une mise au monde via les cultes de la beauté

Auteur : Anne-Marie Melançon
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

Nous présenterons nos travaux portant sur les cultes de la beauté féminine. Nous nous intéressons à la construction du sentiment de féminité des adolescentes à travers les symboles cultes véhiculés par les médias de masse. Nous avons repris la typologie classique des trois grands archétypes du féminin (la femme asexuée, la mère et la femme érotisée) pour explorer les symboles et les pratiques associées à la beauté féminine. Nos analyses montrent que l'univers symbolique de la beauté féminine se composent de contradictions et de paradoxes. Par exemple, le refus de la sexualisation (anorexie, hantise du poil, purification du corps), en lien avec l'excès de sexualisation (dévoilement du corps, sexualité précoce, séduction). Comment les adolescentes naviguent-elles dans cette mer symbolique? Comment arrivent-elles à réconcilier les images contradictoires d'une beauté pure et impure à la fois? 

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes
81e Congrès de l'ACFAS

Ritualiser la mort d'un ami lorsqu'on est jeune

Auteur : Martin Julier-costes
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

Construire la mémoire d'un ami décédé implique de le rendre présent malgré son absence. Cette opération symbolique invite à questionner les supports de la parole et du corps à partir desquels une mémoire va pouvoir être construite. Forme paroxystique de l'absence, la mort crée un vide qui doit être comblé, d'autant plus lorsqu'elle concerne des jeunes entre 18 et 30 ans décédés brutalement (suicides, accidents, maladies). Cet article vise à mettre en lumière les pratiques des jeunes pour rendre présent l'être absent. Nous voulons ici expliquer comment ces pratiques contribuent à construire la mémoire de l'ami défunt.

81e Congrès de l'ACFAS

Mouvement étudiant québécois et mythe du pouvoir. L'énigme du Sphinx et l'entrée en société

Auteur : Pierre-w. Boudreault
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes
81e Congrès de l'ACFAS

Les formes ludiques radicales : jeux, violences, rites ?

Auteur : Yan Bour
Colloque    620 - Les ritualisations adolescentes

Cette communication part d'un phénomène bien connu en France sous le nom de « nouveaux jeux dangereux et violents » des adolescents. Elle se veut une réflexion sur les repères de sens partagés dans la sociabilité lors des récréations. C'est à l'appui d'une ethnographie en collège que nous montrerons en quoi ces « formes du partage » participent de et à un dispositif de prévention qui, dans un souci de sécurité, invite à contrôler, normaliser, interdire le jeu en milieu scolaire ; faisant glisser ces conduites au rang des nouvelles déviances juvéniles et des problèmes de santé publique. S'agit-il de conduites à risques, de violences scolaires, de rites de passage entre pairs ? Nous parlerons ici de formes ludiques radicales pour montrer en quoi ces répliques adaptatives et tactiques d'existence permettent de continuer de jouer entre pairs dans la cour, de se jouer de l'ennui, déjouer les interdits, rejouer d'autres expériences et, par là, coopérer et se subjectiver…

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    624 - Universités sans frontières : la proximité de la distance
81e Congrès de l'ACFAS

Le e-learning dans l'enseignement supérieur au Bénin : pertinence, enjeux et défis

Auteur : Marius Thomas D. DAKPOGAN
Colloque    624 - Universités sans frontières : la proximité de la distance
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    624 - Universités sans frontières : la proximité de la distance
81e Congrès de l'ACFAS

Les MOOC et les universités francophones : retard honteux ou intentionnel ?

Auteur : Stéphane Villeneuve
Colloque    624 - Universités sans frontières : la proximité de la distance

Alors que les MOOC ont déjà pris leur envol dans le monde anglo-saxon, les universités francophones accusent un retard notable. Dans une ère où l'accessibilité aux études et à la connaissance se veulent être plus démocratisées, les MOOC pourraient être une solution aux sociétés qui n'en demandent pas moins que de s'instruire. Lors de cette présentation, nous y exposerons une revue des avantages et inconvénients de l'implantation de ce type de formation à distance ainsi qu'une réflexion sur le pourquoi du retard qu'accusent les universités francophones face à l'implantation des MOOC.

81e Congrès de l'ACFAS

Plénière

Colloque    624 - Universités sans frontières : la proximité de la distance
81e Congrès de l'ACFAS

L'intérêt de l'apprentissage en ligne, à son service

Auteur : Denys Lamontagne
Colloque    624 - Universités sans frontières : la proximité de la distance

La formation en ligne peut servir plusieurs intérêts parfois contradictoires : pédagogiques, financiers, organisationnels, pratiques et ce autant aux niveaux de la recherche que de l'enseignement ou de l'administration de ceux-ci.

La formation en ligne est une technologie au même titre que le livre, le papier, le crayon, le tableau et la craie. Comme les machines à tisser mécaniques ont remplacé le métier de tisserand mais ont aussi créé une abondance de vêtements et de nouvelles fonctions autour du tissu, l'implantation de la formation en ligne vient avec son lot de perturbations, d'avantages et de nouvelles fonctions. Il ne viendrait à personne l'idée de se priver des avantages offerts tant dans l'amélioration des contenus et des méthodes que dans le suivi et la supervision des étudiants; et pourtant...


81e Congrès de l'ACFAS

L'avenir de la formation à distance

Auteur : Michel Umbriaco
Colloque    624 - Universités sans frontières : la proximité de la distance

L'avenir de la formation à distance et de tous ses avatars (e-learning, formation hybride, etc.) dans le système universitaire québécois repose sur une redéfinition dynamique du Savoir et des modes d'apprentissages des humains. Reposant sur quelques trop rares données de recherches, sur l'expérience des 40 dernières années de formation à distance universitaire québécoise et sur un apriori humaniste, cette conférence-atelier tentera une «prospective réaliste».