Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Innovations pédagogiques et culture disciplinaire

Auteur : Anne Mai WALDER
Colloque    503 - Contextes éducatifs

Cette communication présente quelques résultats d’une recherche qualitative portant sur les innovations pédagogiques utilisées à l’Université de Montréal selon la culture disciplinaire. Nous entendons par innovation pédagogique tout enseignement dispensé de manières différentes de la pratique traditionnelle du cours magistral. En bref, nous estimons qu’une innovation pédagogique s’apparente à toute action nouvelle visant à l’amélioration de l’apprentissage des étudiants. Notre question générale de recherche trouve sa pertinence et son originalité dans sa dimension « culture disciplinaire » (Becher, 1989) qui nous permet de découvrir si les innovations pédagogiques sont particulières à une culture disciplinaire ou communes à toutes les disciplines. L’idiosyncrasie sophistiquée du sujet invite à un voyage à travers une recension d’articles scientifiques sur l’université d’hier et d’aujourd’hui, la pédagogie de l’enseignement supérieur, sa valorisation et particulièrement le Scholarship of Teaching and Learning (Boyer, 1990), les innovations pédagogiques et la culture disciplinaire. L’essentielle de la collecte de données s’est opérée à l’aide de trente-deux entrevues individuelles et d’un entretien de groupe avec des professeurs des facultés de l’UdeM. Cette communication expose les différences et similitudes en termes d’innovations pédagogiques selon les disciplines et répond à notre question générale de recherche. Finalement, nous présentons des pistes de recherches.

81e Congrès de l'ACFAS

Pour planifier un avenir durable! Développer la compétence environnementale de la planification chez des élèves de 6e année

Auteur : Michel Léger
Colloque    503 - Contextes éducatifs

Le choix de s’engager dans l’action environnementale dépend de nombreux facteurs qui peuvent être de nature cognitive, affective ou situationnelle. Parmi les facteurs cognitifs, on retrouve celui des compétences environnementales. Certaines de ces compétences ont déjà été étudiées en éducation relative à l’environnement (ErE), tandis que d’autres demeurent encore peu explorées, notamment la planification durable. La planification consiste à formuler à l’avance une méthode organisée pour réaliser des actions. Ainsi, nous nous demandons : comment la planification durable se développe-t-elle chez des élèves du primaire qui ont participé à des activités en ErE? Nous avons mené une étude de cas multiples auprès de 15 élèves de la sixième année qui ont suivi un programme éducatif en planification durable au courant d’une année scolaire complète. Une analyse thématique de nos résultats préliminaires révèle que nos participants savent déjà mettre en application certaines ressources habituellement associées à une bonne planification (par ex.: la visualiser, l’organisation des idées, l’anticipation d’obstacles). Nos résultats indiquent aussi la présence de ressources affectives souvent associées à l’action environnementale comme un souci pour l’environnement et l’expression de valeurs humanistes et altruistes. Enfin, nous sommes d’avis que l’enseignement de compétences clés comme la planification mène à la formation de citoyens engagés dans l’action environnementale. 

81e Congrès de l'ACFAS

L’engagement professionnel des enseignants du primaire au Québec peut-il être prédit par le contexte professionnel?

Auteur : Michèle Savaria
Colloque    503 - Contextes éducatifs

Des études récentes rapportent des données inquiétantes quant à des signes de détresse psychologique au travail chez les enseignants du primaire québécois. Il semble que cette détresse puisse relever de différents facteurs contextuels de la profession et se traduire entre autres par des lacunes au niveau de l’engagement professionnel. Il est également démontré que ces difficultés sont susceptibles d’affecter la qualité de l’enseignement ainsi que la persévérance et la réussite scolaire des élèves. L’objectif de la présente communication est de présenter, parmi un ensemble de 15 facteurs contextuels recensés dans les écrits scientifiques, lesquels ont la plus grande valeur prédictive vis-à-vis l’engagement professionnel des 223 enseignants du primaire ayant pris part à la recherche. L’étude s’appuie sur un modèle multimodal de l’engagement psychologique qui distingue l’engagement optimal et les modes lacunaires d’engagement (surengagement et sous-engagement). Des analyses de régression multiples indiquent notamment que, parmi les facteurs contextuels investigués, le meilleur prédicteur de l’engagement professionnel correspond aux difficultés dans les relations avec les directions d’école. Les résultats sont discutés dans l’optique des pistes qu’ils offrent de mesures à mettre en place par les administrateurs scolaires afin de soutenir l'engagement professionnel des enseignants et, indirectement, favoriser la persévérance et la réussite scolaires des élèves.

81e Congrès de l'ACFAS

La transition préscolaire-primaire et l’ajustement socioscolaire des élèves de première année

Auteur : Stéphanie Duval
Colloque    503 - Contextes éducatifs

Le passage préscolaire-primaire représente une transition majeure dans la vie de l’enfant (Ahtola et al., 2011). En raison des changements qu’impose ce moment, certains enfants peuvent vivre des difficultés quant à leur ajustement socioscolaire. Or, il est reconnu que la capacité d’ajustement permet aux enfants de se conformer aux nouvelles exigences sociales et scolaires (Suchodoetz et al., 2009). Parmi les manières de favoriser l’ajustement des élèves se retrouvent les pratiques de transition menées par les enseignantes. La présente communication vise à traiter de la transition préscolaire-primaire au regard de l’importance accordée aux pratiques de transition de la part des enseignantes de 1ère année, du nombre de pratiques mises en place et de l’ajustement socioscolaire des élèves de 1ère année. L’échantillon est composé de 78 enfants dont l’âge moyen est de 6.06 ans, et de 5 enseignantes de la région de Québec. Une analyse corrélationnelle démontre que plus l’enseignante accorde de l’importance aux pratiques de transition, plus elle en met en place lors du passage vers le primaire (r = .904, p < .001). De plus, les données des analyses de régression montrent que le genre et l’importance accordée aux pratiques contribuent à expliquer l’ajustement socioscolaire. Enfin, ces résultats seront notamment discutés selon les notions de quantité et de qualité des pratiques de transition, ainsi que de la continuité pédagogique entre le préscolaire et le primaire. 

81e Congrès de l'ACFAS

L’aide complémentaire utilisée par les élèves : état de la situation

Auteur : Denise Morvan
Colloque    503 - Contextes éducatifs

La réforme scolaire instaurée en 2000 repose sur la notion de « réussite pour tous » et demande au personnel enseignant de fournir des services d’accompagnement aux élèves afin d’atteindre cet objectif. Parallèlement aux services offerts par les établissements scolaires, les sites internet se multiplient, les services de tutorat privé s'annoncent, les compagnies d'aide aux devoirs se créent laissant croire que la demande des parents pour de l’accompagnement est réelle et importante. Dans un avis, le Conseil supérieur de l’éducation (2010) reconnaissait l’existence d’une pratique voulant que les parents achètent des services pour aider leur enfant à faire leurs devoirs ou à réussir à l’école, mais avouait ne pas connaître l’ampleur du phénomène au Québec. Pourtant, plusieurs auteurs dénoncent les incidences éducatives, sociales et économiques de cette industrie parallèle de l’accompagnement (Aurini et Davies, 2003; Baker et LeTendre, 2005; Bray, 1999; Glasman et Besson, 2004; Meirieu, 2006). Afin de dresser un état de la situation, 848 élèves francophones fréquentant le secondaire au secteur public ou privé sur la Rive-Sud de Montréal ont répondu à un questionnaire portant sur l’aide complémentaire qu’ils utilisent en mathématique et en science aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’école pour atteindre le niveau de réussite souhaité. Cette communication présente les résultats de l’enquête qui révèlent un phénomène grandissant dont l’évolution mérite d’être étudiée.

81e Congrès de l'ACFAS

Gérer la diversité religieuse au quotidien sans tambour ni trompette : paroles d’administrateurs scolaires en Colombie-Britannique

Auteur : Marianne Jacquet
Colloque    503 - Contextes éducatifs

Dans les écoles canadiennes multiethniques où les identités religieuses s’affichent et s’affirment plus qu’elles ne s’estompent, gérer la diversité religieuse dans les écoles publiques non confessionnelles suscite dans, bien des contextes, des polémiques parfois vives. On l’a vu par exemple au Québec dans le cadre des débats très médiatisés de la Commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables (Bouchard et Taylor, 2008). On l’a vu également dans le champ scolaire, où les jugements de la Cour suprême du Canada (Chamberlain v. Surrey School District No.36, [2002]; Multani v. Commission scolaire Marguerite Bourgeoys, [2006]) ont mis en exergue la recherche de l’équilibre entre des droits compétitifs (Sharriff, 2011). Pour des administrateurs scolaires, aux prises avec des enjeux pour lesquels ils n’ont pas nécessairement été formés, gérer la diversité religieuse au quotidien relève de l'art de l’équilibre et de l’esquive. Dans le cadre de cette présentation, je discuterai des données d’une recherche exploratoire menée auprès des administrateurs dans des conseils scolaires en C.B. La discussion, étayée d’exemples de cas soumis par les administrateurs scolaires, nous permettra d’expliciter les dispositifs éducatifs – politiques et pratiques formelles ou informelles – privilégiés par ces gestionnaires pour gérer les demandes d’ajustements à la diversité religieuse des élèves dans des contextes scolaires et sociaux bien différents du Québec.

81e Congrès de l'ACFAS

Insertion interculturelle à l'université Laval et à la Télé-université (TÉLUQ) : étude multicas

Auteur : Chantal Asselin
Colloque    503 - Contextes éducatifs

La diversité culturelle de la population québécoise et les enjeux qui en découlent (Bouchard et Taylor, 2008), la vitesse d’échange des savoirs théoriques et pratiques, à distance et en présence, transforment les profils des étudiants, des professeurs et des acteurs professionnels.

Or, en contexte interculturel, les différences et les divergences de représentations sociales, de système des valeurs, de styles d’apprentissage, de stratégies de travail et des pratiques d’enseignement et d’apprentissage, peuvent susciter des malentendus ou conflits (Barmeyer et Mayrhofer, 2002; Chevrier, 2003). L’expérimentation de chocs culturel (Cohen-Émerique, 1984) et éducationnel (Tsokaktsidu, 2005), peuvent conduire à des blocages « acculturative stress» (Berry, 1970), mais aussi à une confiance en soi, une autonomie accrue et un dynamisme pour poursuivre des études supérieures et des démarches socio-professionnelles permettant de « récupérer l’emploi qualifié » d’origine.

C’est ce que révèle l’étude de logique inductive (Merriam,1988), inspirée de la théorie ancrée (Glaser et Strauss, 1967), en illustrant les processus d’acculturation psychologique et d’adaptation socio-culturelle (Berry, 1997) appliqués par des étudiants résidents permanents ou citoyens canadiens, dans leurs études en présence ou à distance.

L'étude génère des recommandations institutionnelles appuyant l'insertion socio-académique et professionnelle des immigrants qualifiés pour pallier au choc démographique québécois.





81e Congrès de l'ACFAS

La génétique et la biotechnologie dans les manuels scolaires québécois du secondaire : contenus, démarches et enjeux sociaux

Auteur : Marie-Claude Nicole
Colloque    503 - Contextes éducatifs

Des recherches montrent que l’enseignement de la génétique et de la biotechnologie (GB) pose des défis particuliers aux élèves et aux enseignants du secondaire. Ces défis concernent la compréhension des concepts d’hérédité, des niveaux d’organisation allant du gène à l’organisme ainsi que des liens entre le génotype et le phénotype (Kidman 2010). Les difficultés reposent notamment sur le fait que ces concepts sont complexes et abstraits (Yilmaz 2011). Des recherches montrent que l’enseignement de la GB ne doit pas se limiter à l’acquisition de savoirs disciplinaires, mais doit mener à la compréhension des enjeux sociaux et individuels qui leur sont associés (Duncan, 2010). Par exemple, les organismes génétiquement modifiés et le clonage sont au cœur d’enjeux de santé publique, éthiques, économiques et environnementaux. Dans cette communication nous présentons les résultats d’une analyse des manuels scolaires utilisés au Québec afin de dégager la manière avec laquelle ils proposent aux enseignants d’aborder ces savoirs avec les élèves. L’analyse s’est appuyée sur une grille composée de critères qui renvoie à trois dimensions : les savoirs disciplinaires en jeu ; les démarches d’enseignements et d’apprentissage que les manuels proposent pour permettre aux élèves de s’approprier ces savoirs ; les enjeux sociaux associés à ces savoirs. Les résultats montrent que les manuels analysés ne présentent pas une vision adéquate et actualisé de ces savoirs.



81e Congrès de l'ACFAS

« Êtres proches » : une approche ethnographique de la relation école-famille en milieu populaire 

Auteur : Laure SCALAMBRIN
Colloque    503 - Contextes éducatifs

Si historiquement, l’école semble être fondée selon une volonté de « mise à distance » des familles populaires (Payet, 1998 ; Delay, 2011), la relation entre ces deux instances de socialisation a, depuis, été redéfinie et se construit désormais à travers une logique institutionnelle de partenariat, impulsée en Suisse (et en Europe) depuis 1980 par de nouvelles politiques sociales et éducatives (Ion, 1990).

Privilégiant une approche ethnographique (observations in situ, entretiens qualitatifs semi-directifs et analyse documentaire), cette recherche en cours réinterroge la dialectique école-familles de milieux populaires et immigrés dans un contexte de mise en place de dispositifs territorialisés (i.e partenariat, implication, proximité). En particulier, et à partir de premiers résulats, cette contribution cherche à rendre compte, d’une part, comment les normes éducatives sont produites, mobilisées, imposées ou négociées par les acteurs scolaires (enseignants, directrice, éducateur) et les familles lors des premiers contacts avec une école en Réseau d’Education Prioritaire (REP) d’un quartier popuaire genevois. D’autre part, s’agissant de normes sociales en vigueur activées dans l’interraction école-familles, quelles sont les formes ordinaires de stigmatisation en œuvre. Nous formulons l’hypothèse que le principe du partenariat, ou encore de « proximité » (Payet, 1998), se construit de manière partielle et parfois contradictoire de part et d’autre.

81e Congrès de l'ACFAS

Le champ professionnel de la petite enfance au Québec : un jardin exemplaire pour l'observation de la non-mixité des genres

Auteur : Anastasie Amboulé Abath
Colloque    503 - Contextes éducatifs

 

Cette contribution traite des représentations de l’expérience au travail des hommes
dans le champ professionnel de la petite enfance au Québec. Historiquement, la garde quotidienne des enfants est une affaire de femmes. Les hommes qui choisissent ces métiers se situent en rupture avec l’image masculine que la société leur attribue par le biais des stéréotypes sexuels. Cette transgression implique qu’ils doivent, pour se préserver de leur
choix professionnel, être capables de résister à différentes pressions sociales et professionnelles. S’appuyant sur des données d’une recherche commanditée par le MCCCF en 2009 portant sur la promotion des rapports égalitaires entre les
filles et les garçons dans les services de garde, la pénurie du personnel éducateur masculin est revenue à l’avant-scène des discours comme une des conditions préalables pour lutter contre les stéréotypes sexuels dès la petite
enfance. Dans cette communication, nous mettrons en évidence la réalité professionnelle des éducateurs telle que décrite par des travailleuses, travailleurs et gestionnaires de ce secteur d’activité et nous discuterons de
manière critique leurs apports à la promotion de rapports égalitaires. Les données collectées auprès de 12 groupes de discussion auprès de 111 personnes travaillant dans le champ de la petite enfance constituent la trame de fond de
notre analyse de contenu qui s’articulera sur le paradoxe marginalisation – adulation des professionnels masculins dans ces institutions.



81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    504 - Innover dans la tradition de Vygotski : contribution des approches historico-socioculturelles à la construction des connaissances dans l'apprentissage formel et informel
81e Congrès de l'ACFAS

Les compétences professionnelles des enseignants débutants et apports des programmes d’insertion mis en place dans le milieu scolaire au Québec

Auteur : Joséphine Mukamurera
Colloque    504 - Formation des maîtres

Des recherches menées depuis plusieurs années révèlent que la phase d’insertion professionnelle en enseignement continue de représenter un moment de survie, d’adaptation et d’apprentissage intenses de tous ordres (Huberman, 1989; Mukamurera, 2005, 2011). Certains auteurs évoquent un sentiment d’incompétence pédagogique et d’inconfort psychologique (Martineau et Corriveau, 2000; Mukamurera et Gingras, 2004), une faible satisfaction concernant certaines compétences (Bidjang Gladys et al., 2005), voire un sentiment de ne pas être suffisamment préparés à la réalité du métier (Mukamurera, Bourque et Gingras, 2008). Ce portrait aurait-il changé au Québec depuis la mise en place d’un nouveau cadre de formation des enseignants orientée explicitement sur le développement des compétences professionnelles (Gouvernement du Québec, 2001)? Les nouveaux enseignants seraient-ils plus prêts et compétents que leurs prédécesseurs à assumer les diverses facettes du travail enseignant? Quelles compétences semblent-elles mieux maitrisées et lesquelles suscitent encore l’inquiétude au sortir de l’université et durant les premières années d’enseignement? Les programmes d’insertion mis en place dans le milieu scolaire seraient-ils effectivement nécessaires et bénéfiques pour soutenir la professionnalisation des enseignants? Ce texte apportera des réponses à ces questions, à partir des résultats d’une enquête menée en 2011-2012 auprès des enseignants débutants et des responsables de l’insertion.

81e Congrès de l'ACFAS

Tendances actuelles de la recherche québécoise portant sur l’enseignement des sciences humaines au primaire

Auteur : Anderson Araújo-Oliveira
Colloque    504 - Formation des maîtres

Les orientations actuelles en matière de professionnalisation du métier d’enseignant supposent non seulement des changements dans la formation initiale, mais elles requièrent que la recherche s’efforce de comprendre les pratiques d’enseignement afin de fournir aux futurs enseignants des connaissances issues de l’analyse des pratiques (Tardif, Lessard et Gauthier, 1998). La présente communication s’inscrit au cœur de ces préoccupations. Elle vise à dégager les caractéristiques de la documentation scientifique québécoise portant sur l’enseignement des sciences humaines au primaire publiée au cours de la dernière décennie (2001-2011) et de dégager ses apports et limites pour alimenter la formation des maîtres ainsi que les pratiques d’enseignement. Les données analysées laissent entrevoir que les recherches se consacrent à l’étude de la conception du statut du savoir, à la conception des modalités d’accès à celui-ci ainsi qu’à la conception de son opérationnalisation en classe. Néanmoins, elles analysent ces éléments du point de vue de leur énonciation plutôt que sur le plan des conditions réellement mises en place (médiation pédagogicodidactique) pour favoriser le développement des processus d’apprentissage chez l’élève (médiation cognitive). En ce sens, l’articulation entre ce qui est énoncé et ce qui se passe réellement en salle de classe est encore peu connue.

81e Congrès de l'ACFAS

La réécriture accompagnée : une communauté d'apprentissage de l'écriture de textes

Auteur : Michèle Prince
Colloque    504 - Innover dans la tradition de Vygotski : contribution des approches historico-socioculturelles à la construction des connaissances dans l'apprentissage formel et informel

En classe de français, la langue est à la fois objet et outil d'apprentissage. On sait en effetque le langage, notamment écrit, est une voie privilégiée d'accès à la connaissance et unmoteur de développement cognitif. C'est aussi un puissant moyen de médiation sociale auservice de l'enseignant. La démarche de réécriture accompagnée combine ces différentesfonctions du langage et s'actualise dans un dispositif fondé sur un corpus théorique précis :une théorie du texte comme objet complexe, culturellement construit; une théorie del'apprentissage, fondée sur la médiation sociale, comme outil de développement personnel;une théorie de l'évaluation pour l'action, fondée sur la prise de conscience progressive desinvariants des différentes tâches.

La réécriture accompagnée suppose un changement radical de la postureépistémologique d'enseignant. Elle comporte quatre étapes invariantes, rigoureusementconstruites à partir de résultats de recherches, et des ateliers, élaborés à chaqueintervention en fonction des besoins des apprenants et des contraintes du genre étudié. Ellea été testée dans un cours d'écriture en formation initiale d'enseignants, à l'occasion d'unerecherche exploratoire utilisant une méthodologie en deux temps : études de cas puisanalyse statistique. Pour cette phase d'analyse quantitative, un autre outil, fondé sur un1modèle d'évaluation centré sur le produit, a été construit. Les résultats, tant sur le planacadémique que personnel, sont très encourageants.

81e Congrès de l'ACFAS

Le rôle des enseignants dans le soutien de l'engagement scolaire des élèves du secondaire

Auteur : Amanda Lopez
Colloque    504 - Formation des maîtres

Objectif: communiquer l’état des connaissances concernant le sujet de recherche «le rôle des enseignants dans le soutien de l’engagement scolaire des élèves du secondaire» à partir de la recension d’écrits scientifiques.

Problématique:

En 2009-2010, le taux de décrochage scolaire au Québec était de 20,1 % (Gouvernement du Québec, 2011). Le décrochage scolaire est une problématique multidimensionnelle: des facteurs personnels, familiaux et scolaires interviennent pour que les jeunes décident d’abandonner l’école avant l’obtention de leur diplôme du secondaire (Fortin et al., 2004). Au plan scolaire, deux facteurs demeurent déterminants chez les élèves à risque de décrocher, soit le désengagement scolaire de l’élève (Archambault et al., 2009), et son faible rendement (Fortin et al., 2004; Janosz et al., 1997). En revanche, certaines études soulignent que la qualité affective de la relation enseignant-élève (Roorda et al., 2011), les styles d’enseignement au secondaire (Jang et al., 2010) et l’habileté de l'enseignant à créer et à maintenir un climat de classe approprié (Anderman et al., 2011) peuvent exercer un effet positif sur l’engagement scolaire, lequel influence subséquemment de façon directe le rendement scolaire des élèves (Fortin et al., 2012). Dans le souci de favoriser la réussite scolaire des élèves, la présente étude cherche à clarifier la question suivante: quel rôle jouent les enseignants dans le soutien de l’engagement scolaire des élèves du secondaire?

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    504 - Innover dans la tradition de Vygotski : contribution des approches historico-socioculturelles à la construction des connaissances dans l'apprentissage formel et informel
81e Congrès de l'ACFAS

La formation des rédacteurs peut-elle aider à améliorer la rédaction de questions à réponse écrite?

Auteur : Jacinthe Cloutier
Colloque    504 - Formation des maîtres

Les questions à choix multiple (QCM) et à réponse courte (QRC) sont souvent utilisées lors d’évaluations des apprentissages. Il est important que ces questions soient de bonne qualité, c’est-à-dire qu’elles respectent les règles de rédaction présentées dans la littérature. Un moyen pouvant possiblement contribuer à la qualité des questions est de former les rédacteurs. Cette étude avait comme objectif de mesurer l’impact d’une formation à la rédaction de questions sur la qualité de ces dernières. Parmi les 33 professeurs de la Faculté de médecine et sciences de la santé de l’université de Sherbrooke qui ont participé à une formation de deux heures sur les principes de base de rédaction de QCM/QRC, treize ont accepté de participer à l’étude et de soumettre des questions pré et post atelier. Une grille d’analyse composée de 36 règles de rédaction recensées dans les écrits scientifiques a été utilisée pour évaluer la qualité des QCM/QRC. Les résultats montrent une amélioration de la qualité de ces questions (t(12)=-2,339, p=0,037). La formation a amené les participants à vouloir changer certaines de leurs pratiques (éviter la négation, utiliser des leurres plausibles et préciser l’information recherchée). Les résultats de cette étude suggèrent qu’il est possible d’améliorer la qualité de QCM/QRC à l’aide d’une formation. Des études subséquentes devraient s’intéresser à l’impact de la qualité de questions à réponses écrites sur les propriétés psychométriques de celles-ci.

81e Congrès de l'ACFAS

La transmission des compétences civiques des enseignants dans les écoles secondaires du Liban : pays multireligieux d'après-guerre

Auteur : Wadiaa Khoury
Colloque    504 - Formation des maîtres

C’est une recherche qualitative en cours de construction. Elle est motivée par l’immense besoin de repenser l'éducation à la citoyenneté au Liban à la lumière des événements actuels principalement liés à la quête d'une meilleure formule de convivialité  dans un contexte multi-religieux d'après-guerre, ou plus précisément, d'entre-guerres.  Cette étude se focalise sur le savoir-être de l’enseignant libanais, son curriculum cachés et la transmission de ses compétences civiques à ses étudiants dans les classes secondaires (équivalent du CEGEP du Québec) . Elle veut aboutir à la construction d’un référentiel des compétences civiques de ces enseignants. Cette étude a pour fondement théorique : les théories de l’auto-efficacité et du socioconstructivisme. Elle se fonde également sur des données recueillies par le biais d’observations et d’entretiens effectués auprès de 42 enseignants et d’enquêtes par questionnaire auprès de leurs étudiants, dans 21 écoles éparpillées sur l’ensemble du territoire libanais et représentant tous les courants pédagogiques de ce petit pays où l’éducation est majoritairement tenue par des institutions privées, principalement religieuses,  reproduisant ainsi la mosaïque des confessions libanaises et de leurs perceptions de la citoyenneté.

81e Congrès de l'ACFAS

Dispositif et enjeu de la formation : mettre le savoir en tension pour mieux analyser son activité professionnelle

Colloque    504 - Innover dans la tradition de Vygotski : contribution des approches historico-socioculturelles à la construction des connaissances dans l'apprentissage formel et informel

Plusieurs auteurs (Wenger, 1998, Bresler, 2004) soutiennent que les communautés de pratiques s'avère un moyen favorable au partage de connaissances et à la co-construction des savoirs. Notre recherche doctorale a permis d'analyser les effets d'un dispositif d'accompagnement et de formation pour soutenir les enseignants à travers un processus réflexif sur leur pratique effective en salle de classe (Granger, 2012). Pour y arriver, des groupes de réflexions et des entrevues semi-dirigées ont été réalisés. Les énoncés ont été analysés de manière qualitative avec les logiciels DRAP et QDA Miner. Le journal de bord a servi à nuancer les propos. Les résultats obtenus nous ont permis de dégager des conditions d'accompagnement favorables à l'engagement des enseignants et de souligner différents points de tension (Grangeat, 2011) qui doivent être pris en compte par les formateurs. Afin d'élargir notre compréhension du travail de médiation qui s'opère au sein de ces regroupements professionnels, nous avons appliqué ce dispositif à trois écoles secondaires dans le but de définir avec eux le rôle de l'enseignant-ressource et de contribuer à une transformation des pratiques pédagogiques au sein leur établissement. Dans cette présentation, nous souhaitons rendre compte des premiers résultats obtenus et relever les éléments de continuité et de rupture observés avec le précédent modèle d'accompagnement. Nous terminerons en soulignant les défis méthodologiques de ces dynamiques collaboratives.

81e Congrès de l'ACFAS

Synthèse

Colloque    504 - Innover dans la tradition de Vygotski : contribution des approches historico-socioculturelles à la construction des connaissances dans l'apprentissage formel et informel
81e Congrès de l'ACFAS

Former autrement les superviseurs universitaires par un dispositif inédit : le groupe de codéveloppement professionnel accompagné

Auteur : Nadia Cody
Colloque    504 - Formation des maîtres

En augmentant le temps alloué aux stages, la dernière réforme des baccalauréats en enseignement a accentué l’importance du rôle des enseignants associés et des superviseurs universitaires.  La tâche de ces acteurs clés étant encadrée par un référentiel de compétences qui montre la complexité et la spécificité de leur rôle, il s’avère essentiel de les former adéquatement en ce sens.  Dans le cadre d’une recherche action-formation, on utilise un dispositif auquel participent une trentaine de superviseurs.  Au cours de rencontres en groupe de codéveloppement professionnel accompagné (Payette et Champagne, 1997; Le Boterf, 1993), des cas sont décrits et examinés à travers une démarche systématique afin de comprendre les stratégies qu’ils déploient pour former les stagiaires et coopérer avec les enseignants associés.  Ces rencontres sont enregistrées et le verbatim constitue le corpus de données analysé par le biais d’une grille catégorielle (Paillé et Mucchielli, 2003) qui permet de relever les manifestations de l’agir compétent d’un superviseur en situation de stage (Masciotra et Medzo, 2009).  La communication mettra en lumière les résultats préliminaires obtenus suite à l’analyse des cas travaillés par les superviseurs en groupe de codéveloppement. Il s’agira aussi de démontrer que ce dispositif constitue un moyen d’action permettant de promouvoir le savoir d’expérience tout en favorisant le développement professionnel et la mise en place d’une communauté de pratique. 

81e Congrès de l'ACFAS

Enseignement de l’éthique en réadaptation : sondage et exploration du répertoire des cours canadiens

Auteur : Anne Hudon
Colloque    504 - Formation des maîtres
L’éthique est une compétence essentielle en réadaptation. Or, peu d’information est disponible dans la littérature concernant la place accordée à son enseignement, aux enjeux éthiques enseignés, aux approches pédagogiques favorisées ainsi qu’aux obstacles rencontrés. Ainsi, il est difficile de savoir comment les universités contribuent au développement de la pensée critique éthique des étudiants en réadaptation. But : Explorer la place de l’enseignement de l’éthique au sein des programme de réadaptation canadiens afin d’obtenir une meilleure compréhension de l’enseignement prodigué. Méthodologie : Nous avons effectué une exploration systématique des cursus web des 28 programmes de réadaptation canadiens. Un sondage a aussi été complété par les professeurs d’éthique de ces programmes. Résultats : Au total, les étendues médianes attribuées aux heures d’enseignement de l’éthique se situent entre 11 et 28 heures en physiothérapie et entre 11 et 16 heures en ergothérapie. Plusieurs obstacles à l’enseignement de l’éthique et méthodes pédagogiques ont aussi été identifiés. Perspective: Cette étude permet de mieux situer les spécificités de l’enseignement de l’éthique à travers les cursus universitaires en réadaptation. Une grande variété de méthodes pédagogiques est utilisée pour favoriser l’apprentissage d’une diversité de thèmes éthiques. Ces résultats mettent également en lumière des obstacles à l’enseignement qui sont spécifiques à cette matière.
81e Congrès de l'ACFAS

La zone de développement proximal chez des stagiaires en enseignement secondaire : étude des boucles d'apprentissage

Auteur : Christine Hamel
Colloque    504 - Innover dans la tradition de Vygotski : contribution des approches historico-socioculturelles à la construction des connaissances dans l'apprentissage formel et informel

Le stage en enseignement constitue un lieu d'apprentissage formel permettant l'accès à la profession par l'obtention du brevet. Au Québec, les stagiaires sont évalués en fonction de douze compétences professionnelles (MEQ, 2001). L'apprentissage de chaque stagiaire a une part d'informelle (ses expériences de stage antérieures, habiletés et croyances épistémologiques) (Nguyen, 2009) et il faut tenir compte de sa zone de développement proximal (Boutet, 2002; Vygotsky, 1978). En effet, les apprentissages réalisés et le développement de compétences ne sont pas linéaires et constituent davantage des boucles d'apprentissage (Argyris & Schön, 1974). Notre cadre théorique s'appuie sur les quatre boucles d'apprentissage de Le Boterf (2008) et des travaux sur le praticien réflexif (Schön, 1983). Nous avons élaboré un schéma d'analyse thématique des boucles d'apprentissage. Pour illustrer les boucles d'apprentissage de cinq stagiaires en enseignement de la science et de la technologie, nous avons analysé le discours thématique en fonction des composantes des compétences professionnelles (Krippendorff, 2004). La collecte de données inclut des entrevues avant et après le stage, leurs vidéoscopies dans l'action en classe et les rencontres avec leur superviseur universitaire. Nos résultats témoignent des apprentissages faits par les stagiaires en fonction de leur zone de développement proximal, notamment en lien avec les compétences reliées à l'acte d'enseigner du référentiel de compétences.

81e Congrès de l'ACFAS

Que pensent les enseignants de mathématique sur la reforme de l’école québécoise?

Auteur : Helena BOUBLIL-EKIMOVA
Colloque    504 - Formation des maîtres

La présente communication rend compte des résultats de la recherche, nommé projet GERS, mise sur pied par des professeurs et des chercheurs membres du CRIFPE de l’Université Laval. La recherche effectuée examine le discours qu’expriment les enseignants de deux ordres d’enseignement (primaire et secondaire) sur l’actuelle réforme scolaire au Québec, ses bienfaits et contraintes pour la profession enseignante et sur la façon dont elle a été comprise et mise en œuvre dans la classe. Les résultats ont été obtenus à partir d’entrevues et de questionnaires à grande échelle mis en ligne qui comprenait 48 questions réparties sur 11 sections abordant les différents thèmes  émergeants : appropriation de la réforme, activités d’enseignement/gestion de classe, matériel didactique, intégration des élèves en difficulté, etc. Dans cette communication, nous présentons certains résultats jugés significatifs de l’analyse quantitative des données relatifs au point de vue d’enseignants de mathématiques du Québec. Nous appuierons nos propos par des résultats obtenus de l’analyse qualitative de données provenant des commentaires permettant aux répondants d’expliciter leurs réponses à la question fermée.

Ces résultats exigent des formateurs des maîtres de s’interroger sur les moyens didactiques permettant d’outiller les enseignants dans la formation initiale ou contenue pour effectuer les changements planifiés par la réforme.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    504 - Innover dans la tradition de Vygotski : contribution des approches historico-socioculturelles à la construction des connaissances dans l'apprentissage formel et informel