Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Une approche photonique pour filtrer des signaux micro-ondes

Auteur : Rhys Adams
Colloque    5 - La gestion de la propriété intellectuelle : courants de pensée et facteurs de succès

Les technologies photoniques offrent une solution de rechange intéressante à l'utilisation de composantes électroniques traditionnelles pour filtrer des signaux de radiofréquences et micro-ondes. Les filtres à composantes photoniques peuvent être reconfigurables et accordables, ils transmettent sur de larges bandes passantes, sont protégés contre les interférences électromagnétiques et peuvent être implantés de diverses façons. Nous présentons un filtre photonique pour signaux micro-ondes (FPM), qui génère plus de faisceaux optiques que les lasers en exploitant l'effet non linéaire « mélange à quatre ondes » (MQO) dans un guide d'ondes nanophotonique en silicium (GONS). Au lieu d'utiliser plusieurs kilomètres de fibre optique non linéaire pour produire un MQO, nous avons réduit la taille de notre filtre en le remplaçant par un GONS qui possède une face de 650 nm sur 220 nm et une longueur de seulement 12 mm. De plus, notre filtre a été conçu pour maximiser les conditions d'efficacité du MQO. Une fois que les faisceaux optiques sont générés par le MQO, un « waveshaper » contrôle leur amplitude pour reconfigurer la réponse du FPM. Les réponses du filtre, composées de deux, trois ou quatre faisceaux optiques, à amplitude uniforme ou apodisée, concordent avec les résultats obtenus lors des simulations théoriques.

81e Congrès de l'ACFAS

Migration pour études collégiales : intégration, adaptation, difficultés et réussite

Auteur : Eric Richard
Colloque    5 - La gestion de la propriété intellectuelle : courants de pensée et facteurs de succès

Quitter sa famille et son milieu d'origine pour entreprendre des études collégiales peut représenter de nombreux défis lorsqu'on a 17 ou 18 ans. La migration pour études chez les cégépiens – c'est-à-dire un déplacement à plus de 80 kilomètres de leur lieu d'origine – est un phénomène peu étudié et qui concerne 20 % de la population collégiale. L'objectif de cette communication affichée est de presenter l'influence de la migration pour études sur différentes dimensions de l'intégration aux études collégiales (sociale, institutionnelle, scolaire, vocationnelle) ainsi que sur la réussite scolaire. Pour mieux illustrer le phénomène, nous nous attarderons au processus d'adaptation vécu par ces migrants ainsi qu'aux difficultés qu'ils éprouvent au quotidien. Les résultats présentés sont tirés d'un corpus de données varié : 22 entretiens semi-dirigés réalisés avec des intervenants du milieu collégial, 38 entretiens semi-dirigés avec des migrants pour études de quatre cégeps de Montréal et de Québec, et enfin, une enquête par questionnaire menée dans deux cégeps et à laquelle 4 409 personnes ont répondu.

81e Congrès de l'ACFAS

La gestion de la propriété intellectuelle dans les milieux de la recherche publique : quels enjeux pour le Québec?

Colloque    5 - La gestion de la propriété intellectuelle : courants de pensée et facteurs de succès

La propriété intellectuelle fait partie depuis longtemps de l'univers de la recherche publique et des privilèges habituels de la chercheuse ou du chercheur qui y œuvre. Or, l'importance accrue du savoir dans tous les domaines d'activités des sociétés contemporaines a amené plusieurs gouvernements à modifier les règles du jeu afin de s'assurer d'une meilleure protection de la propriété intellectuelle et de retombées accrues des sommes investies dans la recherche publique. Ces gouvernements ont transféré dans de nombreux cas la propriété intellectuelle aux universités elles-mêmes afin d'en faciliter la gestion et en particulier la valorisation. Telle était l'intention du gouvernement du Québec lors du lancement, en 2002, du Plan d'action québécois en matière de gestion de la PI dans les universités et dans les établissements universitaires du réseau, et de la mise sur pied des sociétés de valorisation de la recherche universitaire. L'avis du Conseil de la Science et de la technologie publié en 2011 ouvre une autre perspective : la gestion de la propriété intellectuelle figure aujourd'hui au cœur des stratégies d'innovation, qui sont de plus en plus coopératives et qui remettent en question les modèles de gestion traditionnels tant dans les entreprises, que dans les universités et les centres de recherche ou de transfert. Cette ouverture à de nouvelles formes de coopération en recherche représente à la fois un défi important et une opportunité incontournable pour le Québec.

81e Congrès de l'ACFAS

Développement d'un procédé de fabrication de résidus bitumineux synthétiques pour des expériences d'assèchement

Auteur : Charles Morin
Colloque    5 - La gestion de la propriété intellectuelle : courants de pensée et facteurs de succès

Pour répondre aux critères environnementaux relatifs aux résidus bitumineux, les chercheurs doivent trouver de nouvelles méthodes de traitement. Cependant, comme il est difficile d'obtenir de grandes quantités de résidus auprès des compagnies d'exploitation de pétrole, et coûteux et peu pratique de les faire transporter, les recherches dans ce domaine sont généralement limitées à quelques expériences près des lieux de production. Afin de fournir une solution de rechange, une méthode de préparation de résidus bitumineux synthétiques a été développée. La composition est basée sur des données géotechniques trouvées dans la littérature ainsi que sur une comparaison avec les propriétés de résidus véritables reçus d'un exploitant de sables bitumineux. Les résidus synthétiques et l'échantillon de résidus véritables ont montré des comportements similaires au cours d'analyses physicochimiques et géotechniques. Les résidus fabriqués à l'aide de cette méthode ont permis de mener avec succès des expériences d'assèchement. Ces résultats montrent qu'il existe des solutions de rechange à l'utilisation, dans le cadre d'études expérimentales, de résidus provenant de dépôts naturels. Les résidus synthétiques rendent possible l'élaboration de traitements à l'échelle du laboratoire dans des endroits où l'accès à des sables bitumineux n'est pas facile.

81e Congrès de l'ACFAS

Comparaison de l'efficacité d'extraction de l'ammoniaque entre des contacteurs à fibres creuses et à membranes planes

Colloque    5 - La gestion de la propriété intellectuelle : courants de pensée et facteurs de succès

L'ammoniac (NH3) est une molécule toxique, en particulier pour le milieu aquatique. C'est pourquoi les effluents chargés en NH3 doivent être impérativement traités avant leur rejet. Jusqu'à récemment, il existait peu de technologies pour le faire, mais l'adaptation des contacteurs membranaires, normalement réservés au dégazage des liquides industriels, offre des perspectives intéressantes. Le processus consiste à introduire l'eau contaminée par l'ammoniac d'un côté de la membrane et à faire circuler de l'autre côté un acide. Attiré par ce dernier, l'ammoniac traverse la paroi et est neutralisé. Il existe des contacteurs à fibres creuses et d'autres à membranes planes. Les premiers sont populaires, car ils sont compacts, mais ils sont irréparables en cas de défectuosité ou d'encrassage. Nous comparerons les résultats obtenus à la suite du traitement d'une solution avec deux modèles de contacteurs, l'un pourvu de fibres creuses en polypropylène et l'autre construit avec des feuilles de téflon laminées. Les contacteurs à membranes planes sont six à sept fois plus rapides pour extraire NH3 et plus faciles à entretenir mais, à performance égale, ils sont nettement plus encombrants. Autre particularité, le module à membranes planes peine à éliminer l'ammoniac lorsque sa concentration est inférieure à 20 mg/L, alors que celui à fibres creuses y parvient sans difficultés.

81e Congrès de l'ACFAS

Les prédicteurs non-cognitifs de la réussite scolaire

Auteur : Hannah Steinwald
Colloque    5 - La gestion de la propriété intellectuelle : courants de pensée et facteurs de succès

Depuis quelques années, on note une nette diminution du taux de rétention et du taux de diplomation au collégial. Dans ce contexte, il devient essentiel d'offrir un encadrement pédagogique de premier ordre aux étudiantes et étudiants. À l'heure actuelle, les seuls renseignements au sujet de leurs capacités quand ils entrent au cégep sont leurs résultats au secondaire. Or, on surestime peut-être l'efficacité des performances cognitives pour prédire la réussite scolaire. En effet, les habiletés non cognitives des étudiantes et étudiants joueraient un rôle non négligeable dans leur succès. Au primaire et à l'université, par exemple, des recherches ont révélé que la personnalité, le lieu de contrôle et l'intelligence émotionnelle peuvent influer sur le rendement scolaire. Cependant, on trouve peu de publications sur le rôle des facteurs non cognitifs dans la réussite scolaire à l'ordre collégial. Notre étude pilote, en cours au cégep Vanier depuis août 2012, porte sur la réussite selon divers aspects de la  personnalité. Nous examinons le rôle des facteurs liés à la personnalité des étudiantes et étudiants au collégial, car ces facteurs interagissent avec leurs aptitudes cognitives. Nous analysons principalement dans quelle mesure les cinq dimensions de la personnalité (les « Big Five »), le lieu de contrôle et l'intelligence émotionnelle favorisent ou entravent la réussite scolaire. L'analyse préliminaire des résultats étant complétée, nous les présenterons.

81e Congrès de l'ACFAS

Optimisation de la culture de microalgues pour la production de biodiésel

Auteur : Marc-Olivier Béliveau
Colloque    5 - La gestion de la propriété intellectuelle : courants de pensée et facteurs de succès

Dans l'optique de la production de biodiésel, notre projet consistait à évaluer des conditions de culture de microalgues influençant la croissance et la production lipidique. Les souches Chlorella vulgaris, Scenedesmus sp. et Pseudokirchneriella subcapitata ont été cultivées dans différents milieux, dont des eaux usées, en version immobilisée tout comme en suspension. En plus de la comparaison des biomasses obtenues, des analyses en contenu lipidique des cultures ont été réalisées par coloration in situ et quantification par fluorescence.

81e Congrès de l'ACFAS

Entreprendre en sciences : les facteurs expliquant la productivité technologique en génomique au Québec 

Auteur : Catherine Beaudry
Colloque    50 - Stimuler l'entrepreneuriat et l'innovation en sciences : nouveaux enjeux pour l'éducation, la recherche et la société

La production de brevets est un processus complexe débutant avec l'exploration de nouvelles avenues en sciences par les chercheurs et se terminant par la commercialisation de la connaissance. L'étude des facteurs qui influencent la production de technologies de la part de chercheurs universitaires nécessite des données de sources variées analysées à l'aide de modèles économétriques sophistiqués. D'après la littérature, autant les caractéristiques des individus que les attributs de leurs institutions d'attache déterminent leur productivité ‘commerciale'.

Cette présentation examine la possibilité de combiner les caractéristiques et informations sur des chercheurs en génomique à l'aide de mesures qualitatives, de l'information bibliométrique, des indicateurs de réseau afin d'évaluer les facteurs qui influencent la productivité technologique. Nos modèles économétriques prendront en considération des caractéristiques individuelles telles l'âge, le genre, les financements obtenus, la position des chercheurs dans le réseau d'innovation, diverses mesures de perception permettant d'étudier la volonté à commercialiser la recherche, et des attributs institutionnels et de l'environnement de recherche tels le prestige, la collaboration université-entreprise, etc. Nous testerons les modèles à l'aide de données sur la production technologique des scientifiques québécois dans le domaine de la génomique.

81e Congrès de l'ACFAS

Entreprendre en sciences : l'influence de la position des collaborateurs dans le réseau et de leur rôle auprès des chercheurs 

Auteur : Seyed Rez Mirnezami
Colloque    50 - Stimuler l'entrepreneuriat et l'innovation en sciences : nouveaux enjeux pour l'éducation, la recherche et la société

Les données bibliométriques telles les articles scientifiques et les brevets sont des données riches qui permettent d'étudier l'influence de la collaboration d'innovation sur la performance des chercheurs. Dans cette présentation, nous nous pencherons sur l'influence des collaborateurs immédiats des chercheurs au sein du réseau de collaboration sur la productivité technologique des chercheurs. Nous identifierons ainsi les caractéristiques les plus importantes des collaborateurs qui permettent à un chercheur d'améliorer sa performance technologique dans le futur.

Nous caractériserons les réseaux de co-publication et de co-invention des chercheurs québécois en génomique pour ensuite mesurer différentes caractéristiques de la position dans le réseau de ces chercheurs. Nous ajouterons à ces données certains attributs sur ces individus et les financements obtenus par ceux-ci afin d'identifier les facteurs qui permettent aux chercheurs de se développer au fil de leur carrière.



81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    50 - Stimuler l'entrepreneuriat et l'innovation en sciences : nouveaux enjeux pour l'éducation, la recherche et la société
81e Congrès de l'ACFAS

Innover en laboratoire : la créativité en action ou comment devenir plus «créatif»

Auteur : Jacques Baronet
Colloque    50 - Stimuler l'entrepreneuriat et l'innovation en sciences : nouveaux enjeux pour l'éducation, la recherche et la société

Bien que nous n'en soyons pas toujours conscients, la créativité est au cœur des activités d'un laboratoire. Du design expérimental à l'analyse des résultats, en passant par les moyens utilisés pour les communiquer, les scientifiques utilisent quotidiennement leur créativité. Durant cette présentation, nous aborderons ce que nous connaissons de la créativité et ce que nous pouvons mettre en oeuvre dans nos activités quotidiennes pour la mobiliser et la développer. Comme cette créativité que vous développez en laboratoire peut aussi servir au démarrage de projets ou d'entreprises, nous traiterons aussi du lien entre créativité et entrepreneuriat.

81e Congrès de l'ACFAS

Innover en laboratoire : des idées aux opportunités

Auteur : Maripier Tremblay
Colloque    50 - Stimuler l'entrepreneuriat et l'innovation en sciences : nouveaux enjeux pour l'éducation, la recherche et la société

Les activités entrepreneuriales que sont la création d'entreprise ou l'intrapreneuriat sont considérées comme des avenues permettant aux chercheurs de générer des retombées socio-économiques en lien avec les innovations et les découvertes réalisées en laboratoire. Or, pour passer de l'idée au projet, la validation d'opportunités d'affaires est incontournable. Dans le cadre de cette présentation, les fondements liés à la reconnaissance d'opportunités seront abordés. Nous reviendrons d'abord sur le processus permettant l'identification des opportunités, mais également sur les notions de base à considérer pour évaluer une opportunité. À quel problème répond le produit ou service envisagé? Qui en sera l'utilisateur? Qui sera le client? Le marché est-il suffisant?

81e Congrès de l'ACFAS

Transformer les opportunités scientifiques en projets entrepreneuriaux

Auteur : Sophie Veilleux
Colloque    50 - Stimuler l'entrepreneuriat et l'innovation en sciences : nouveaux enjeux pour l'éducation, la recherche et la société

De formidables découvertes sont réalisées quotidiennement dans les laboratoires universitaires et publics canadiens. Toutefois, peu de ces découvertes sont valorisées jusqu'à devenir des produits commercialisables à l'échelle internationale. Quels sont les facteurs clés de succès pour mettre en place un tel projet? Quels sont les différents modes de valorisation et de transfert des technologies qui s'offrent aux chercheurs? Quels modèles d'affaires peuvent-ils choisir? Que doivent-ils prévoir dans leur planification, notamment en termes de gestion de la propriété intellectuelle et de réglementation? Les partenariats et les alliances sont-ils la solution universelle? Comment peuvent-ils en tirer profit judicieusement? La présente communication abordera l'ensemble de ces questions pour permettre aux chercheurs de valider le potentiel de commercialisation de leur idée et de mettre en place leur projet de valorisation.

81e Congrès de l'ACFAS

Enquête sur l’adaptation des pratiques d’enseignement en contexte d’inclusion d’élèves dyslexiques auprès d'enseignants de français du deuxième cycle du secondaire

Auteur : Constance Denis
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

Compte tenu de l’évolution des politiques ministérielles en matière d’enseignement aux élèves affectés par des troubles ou des difficultés d’apprentissage, l’inclusion scolaire est dorénavant appliquée dans les écoles du Québec (Goupil, 2007; Thomazet, 2008; Vienneau, 2004, 2006). Dans la littérature, peu d’études portent sur les adaptations de l’enseignement qu’engendre la politique sur l’inclusion scolaire de la population d’adaptation scolaire (Nootens, 2010). Pourtant, celle-ci suppose l’adaptation des pratiques afin d’optimiser la réussite scolaire des élèves qui bénéficient de cette politique (Gombert et Roussy, 2007; Vienneau, 2004). Dès lors, les objectifs de notre recherche sont de décrire les adaptations, spécifiques et générales, des pratiques d’enseignement réalisées par des enseignants de français en classe régulière au deuxième cycle du secondaire à l’intention d’élèves dyslexiques éduqués en contexte d’inclusion scolaire. Nous nous intéressons particulièrement à la situation des élèves dyslexiques considérant le nombre de cas et aux effets persistants et permanents du trouble. Les données recueillies au moyen d’entrevues semi-dirigées auprès d’enseignants de français permettent de décrire les adaptations des pratiques d’enseignement d’enseignants en milieu urbain pour les élèves dyslexiques inclus dans les classes ordinaires de français. Cette recherche devrait donc améliorer les pratiques d’enseignement visant l’inclusion scolaire de la clientèle visée.

81e Congrès de l'ACFAS

La diversité des loisirs organisés pratiqués en début de scolarisation est-elle liée à l'adaptation comportementale, sociale et scolaire des enfants?

Auteur : Florence Aumètre
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

La participation à des loisirs organisés (sports, arts, clubs et associations) a été associée à de nombreux bienfaits. Chez les adolescents, il a été démontré qu’un profil de participation diversifié (plusieurs catégories d’activités) est associé à une meilleure adaptation que la participation à un seul type d’activité et la non-participation. Cette communication examine si la diversité des activités est liée à une meilleure adaptation comportementale, sociale et scolaire chez les enfants en début de scolarisation. Cette question est étudiée auprès de 797 enfants (62% garçons) de 1re année primaire, à l’aide de mesures des comportements extériorisés et intériorisés, des habiletés sociales et du rendement scolaire. Trois groupes sont comparés : les enfants qui ne participent pas (n=281), les enfants qui participent à un type d’activité (n=350) et les enfants qui participent à au moins deux types d’activités (n=166). Les enfants qui pratiquent au moins deux types d’activité ont moins de comportements intériorisés que les enfants qui ne participent pas (p<.05). Les enfants qui pratiquent un type d’activité ont de meilleures habiletés sociales que les enfants qui ne participent pas (p<.001). Les enfants qui pratiquent des loisirs organisés, que leur profil soit diversifié ou non, ont un meilleur rendement scolaire que les enfants qui ne participent pas (p<.01). Ainsi, la diversité est liée à une meilleure adaptation uniquement dans le cas des comportements intériorisés.

81e Congrès de l'ACFAS

Planifier l’intervention auprès des adolescentes hébergées en centre jeunesse qui se prostituent : plusieurs variables à considérer

Auteur : Nicolas Plante
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

Les adolescentes hébergées en centre jeunesse sont réputées comme étant des cibles faciles pour le recrutement de la prostitution par les gangs. Par exemple, 25 % des adolescentes reconnaîtraient avoir déjà reçu de l’argent ou de la drogue en échange de faveurs sexuelles.  Ainsi, certains programmes de prévention de la prostitution ciblent les adolescentes hébergées en Centre Jeunesse comme étant à risque de se diriger vers la prostitution. Or, peu de données sont disponibles sur les différences entre les adolescentes qui se prostituent et les adolescentes qui ne se prostituent pas.  La présente recherche propose donc une comparaison entre ces deux groupes.  Pour ce faire, 150 adolescentes hébergées par le Centre Jeunesse de la Montérégie ou le Centre Jeunesse de la Mauricie-Centre-du-Québec ont été sélectionnées.  Nous avons comparé une diversité de mesures psychométriques concernant la toxicomanie, la délinquance, les relations familiales et les attitudes envers la prostitution.  Les adolescentes qui se prostituent présentent des différences sur certaines variables, particulièrement en ce qui concerne les comportements acceptables dans le cadre d’une relation amoureuse et des pratiques sexuelles.  Les résultats seront discutés en termes de prévention et de planification de l’intervention auprès des adolescentes à risque de se prostituer.

81e Congrès de l'ACFAS

Catégories de demande et d’offre de tutelle et catégories d’élèves en difficulté

Auteur : Maryvonne Merri
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

Les Classes d’Initiation Professionnelle en Alternance (CLIPA) sont destinées en France à des jeunes de 14-15 ans. Notre projet est de caractériser ces élèves en échec dans les initiatives d’entrée dans l’interaction avec le professeur, lors de la réalisation de tâches de mathématiques.

Suivant Wood, Bruner et Ross (1976) qui caractérisent l'évolution de la tutelle comme une substitution de la demande à l'offre, nous distinguerons ici les élèves qui expriment une demande à l'égard du professeur de ceux qui ne bénéficient que de ses offres de tutelle. Le modèle tri-fonctionnel enrôlement (dans la tâche) - prise en charge – assurance (de la solution) (Vannier, 2002) permettra de préciser et distinguer les catégories d'entrée dans la tutelle.

Deux classes ont été observées dans la résolution de tâches d’identification de fractions 70 interactions entre l’enseignant et un ou deux élèves ont été catégorisées.

Sur le plan quantitatif, les interactions se répartissent équitablement entre les trois fonctions distinguées. Par contre, les offres et demandes varient : l’enrôlement et l’assurance sont plutôt offerts par l’enseignant et la prise en charge est demandée par les élèves. Enfin, la prédominance d’une ou plusieurs catégories est attachée à des élèves particuliers.

Sur le plan qualitatif, les catégories relatives à l’enrôlement et à l’assurance permettent d’accéder aux attentes contractuelles (Brousseau, 1986) des élèves à l’égard de l’enseignant énoncées ici à voix haute.



81e Congrès de l'ACFAS

La migration pour études chez les cégépiens : les défis de l’adaptation

Auteur : Eric Richard
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

Quitter sa famille et son milieu d’origine pour entreprendre des études supérieures peut représenter de nombreux défis lorsqu’on a 17 ou 18 ans. La migration pour études chez les cégépiens – c’est-à-dire un déplacement à plus de 80 kilomètres de son lieu d’études (Frenette, 2002) –  implique nécessairement la sortie du milieu d’origine (Gauthier, 2003), une séparation du noyau familial et du réseau social vers un nouveau milieu (Beshiri, 2005) et la rupture avec une routine, un quotidien. Bien que peu étudié, ce phénomène concerne 20% de la population collégiale (Richard et Mareschal, 2009 et 2013). Cette communication s’intéresse  aux défis d’adaptation auxquels sont confrontés les migrants pour études en arrivant dans un nouvel environnement.  Plus précisément, nous  exposerons en quoi ce phénomène représente une quadruple adaptation : à un nouveau régime scolaire, à la vie hors du foyer parental, à la vie urbaine et à un réseau social en mouvement. Nos analyses s’appuient sur un corpus de données variées. D’abord, sur 22 entretiens semi-dirigés réalisés avec des intervenants du milieu collégial. Ensuite, sur 38 entretiens semi-dirigés avec des étudiants migrants de quatre cégeps de Montréal et de Québec. Enfin, sur une enquête par questionnaire menée dans deux cégeps à laquelle 4 409 étudiants ont répondu. 

81e Congrès de l'ACFAS

Validation d’une échelle mesurant la motivation des étudiants du baccalauréat à l’égard de la persévérance aux études

Auteur : Amira Hedhili
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

L’objectif de cette recherche est de valider un questionnaire qui mesure de la motivation des étudiants à l’égard de la persévérance aux études. Elle vise à tester la relation entre les différentes composantes du modèle attente-valeur (Eccles, 1983) et l’intention de persévérer chez les étudiants universitaires. Selon ce modèle (Eccles et al., 1983 ; Wigfield, 1994 ; Wiegfield & Eccles, 1992 ; Wigfield & Eccles, 2002; Wigfield et al., 2009), la persévérance dans une activité ou une tâche donnée est expliquée par les perceptions de compétence, les attentes de succès et les valeurs accordées à cette activité (c.-à-d., utilité, importance, intérêt et coûts). Cette recherche a été menée auprès de 92 étudiants inscrits dans un programme de baccalauréat en droit à l’Université Laval. Les résultats obtenus confirment, en partie, les résultats obtenus par Eccles et ses collègues (1995, 1993). Plus précisément, ils montrent des corrélations positives entre les intentions de persévérer aux études et les perceptions de compétence, les attentes de succès, l’utilité et l’intérêt, mais  une corrélation négative entre les intentions de persévérer aux études et les différents coûts associés à la poursuite des études.

81e Congrès de l'ACFAS

L'étude des deuils et des traumas de l'enfance permet-elle une nouvelle lecture des difficultés d'adaptation et d'apprentissage scolaire des élèves immigrants?

Auteur : Garine Papazian-Zohrabian
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

S’ils sont généralement en bonne santé physique, vu le système de sélection des candidats, les immigrants non réfugiés arrivent souvent avec un mal-être psychologique. Cependant, bien que le parcours des familles immigrantes ait fait l’objet de plusieurs travaux, peu d’entre eux se sont intéressés à l’influence des deuils et des traumas migratoires sur l’adaptation scolaire des enfants immigrants. Notre communication portera sur une recherche qualitative que nous menons actuellement (CRSH-Papazian 2012-2013) auprès d’enfants immigrants qui fréquentent l’école primaire au Québec et qui éprouvent des difficultés d’adaptation scolaire nécessitant une intervention professionnelle. Elle vise à mieux comprendre l’influence des deuils et des traumas pré, péri et post-migratoires sur l’adaptation scolaire et sur les apprentissages scolaires de ces enfants, dans le but de cerner les pratiques susceptibles de favoriser leur adaptation psychosociale et leur santé mentale. Notre projet procède par études de cas, avec 10 enfants immigrants âgés de 9 à 12 ans. Au moyen a) d’entrevues cliniques évaluatives avec ces enfants et leur famille, b) d’entrevues et de groupes-focus avec leurs enseignants, les intervenants scolaires ainsi que des représentants communautaires, nous recueillons un ensemble de données qui permettront d’éclairer les liens entre les phénomènes mentionnés. Le congrès de l’ACFAS sera l’occasion de diffuser pour la première fois  les résultats de cette recherche.

81e Congrès de l'ACFAS

L’étude de cas : une méthode qui actualise le décloisonnement de la pratique et de la recherche

Auteur : Alain Dubois
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

Nous observons trop souvent une scission entre le monde de la recherche et celui de
la pratique. Bien que beaucoup de professionnels portent un regard réflexif sur
leur pratique (Schön, 1994), très peu d’entre eux s’engagent dans une démarche
plus formelle de recherche pour en systématiser et en communiquer les
résultats. Mais elle constitue pourtant un lieu possible de réponse à leurs
préoccupations et pour déposer leurs questions sur des enjeux cliniques
récurrents. De l’autre côté, plusieurs chercheurs boudent les recherches faites
par des praticiens, les trouvant peu rigoureuses ou remettant en cause qu’il
puisse y avoir une moindre distance du chercheur vis-à-vis de l’objet de
recherche. Partant de la réalisation d’une recherche doctorale faite par un
praticien qui possède lui-même plus de 25 ans d’expérience de la pratique de
l’orientation et du counseling, thèse encadrée par un directeur de thèse
lui-même clinicien, la communication visera d’abord à situer l’apport de la
méthode de l’étude de cas en
recherche. Comme le souligne Creswell (2012), la mise en œuvre d’une étude de
cas requiert idéalement l’expérience préalable du chercheur du phénomène étudié.
En s’appuyant sur les contributions de Yin (2008, 2011), Stake (1995, 2005,
2006) et Schneider (2001), la communication présentera les caractéristiques
distinctives de l’étude de cas comme méthode de recherche en envisageant
l’apport particulier de recherches faites par des praticiens.

81e Congrès de l'ACFAS

Quelles sont les mesures de soutien optimales pour les nouvelles populations en situation de handicap dans les cégeps et universités?

Auteur : Anne-Laure Macé
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

Durant les deux dernières décennies, un net accroissement du nombre d’étudiants en situation de handicap a été constaté au niveau postsecondaire, particulièrement ceux présentant un trouble déficitaire de l’attention/hyperactivité, un trouble d’apprentissage, un trouble envahissant du développement et un trouble de santé mentale. Cette population dite « émergente » constitue un réel enjeu pour les services de soutien aux étudiants. Dans le cadre d’un réinvestissement en enseignement supérieur du MELS, un projet « interordres » a été élaboré par quatre établissements (Université de Montréal, Université du Québec à Montréal, Collège Montmorency, Cégep du Vieux-Montréal) pour développer un modèle d’intégration de ces nouvelles populations. L’un des volets de ce projet vise spécifiquement à repérer et harmoniser les pratiques exemplaires. Basée sur les résultats d’un sondage diffusé auprès de 18 intervenants scolaires, cette présentation vise à 1) documenter les mesures de soutien utilisées dans les établissements postsecondaires québécois et 2) identifier les facteurs pris en compte lors de l’élaboration d’un plan d’intervention et 3) faire un pont entre les pratiques actuelles et les résultats de recherche testant l’efficacité de ces mesures. À l’issue de cette présentation, un outil clinique sera présenté et discuté en vue d’optimiser la pratique des conseillers pédagogiques et autres intervenants travaillant auprès de ces populations en milieu postsecondaire.



81e Congrès de l'ACFAS

Élaboration et validation d’un programme sur les scénarios sociaux pour les parents d’enfants ayant un trouble envahissant du développement (TED)

Auteur : Émilie Nadeau
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

Le scénario social est un outil d’intervention pour les enfants présentant un TED. Développé par Gray (1993, 2010), il consiste en une courte histoire lue quotidiennement par ou à l’enfant afin d’améliorer sa compréhension des situations sociales et de résoudre des difficultés de comportement. Pour être efficace, le scénario social doit respecter différentes règles de construction et d’application ainsi qu’être élaboré à partir de l’observation des comportements de la personne. Plusieurs études ont évalué cette intervention dans un contexte scolaire où des intervenants rédigent et utilisent les scénarios avec des enfants. Cependant, peu de recherches se sont intéressées aux applications du scénario social en milieu familial et à l’implication parentale dans ce contexte. La présente étude a eu pour but d’élaborer et de valider un programme de formation sur les scénarios sociaux destiné aux parents d’enfants ayant un TED. Le programme fut construit à partir de la littérature et de programmes existants (Camiré, 2009; Vaillancourt, 2003). Cinq experts dans le domaine des TED et ayant une bonne connaissance des scénarios sociaux ont validé une première version du programme en complétant une grille d’évaluation concernant sa structure et son contenu. Une analyse du contenu des grilles a permis la révision et l’élaboration d’une version finale du programme. Cette affiche présentera la démarche de validation du programme de formation et les grandes lignes de son contenu.

81e Congrès de l'ACFAS

Le vécu psychologique des jeunes victimes de violence à l’école

Auteur : Julie Beaulieu
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

La violence constitue une réalité à laquelle les élèves sont confrontés quotidiennement. Au cours des dernières années, l’intensité des actes violents perpétrés en milieu scolaire a augmenté, affectant ainsi plus durement les victimes. Fréquemment observée dans les établissements scolaires, la victimisation par les pairs engendre des conséquences néfastes pour les acteurs impliqués, particulièrement pour les victimes. En effet, les élèves victimes de violence par leurs pairs
éprouvent souvent des problèmes scolaires, sociaux et psychologiques. Dans cette perspective, la présente étude a pour but de tracer le portrait du vécu psychologique des élèves victimes de violence par leurs pairs à l’école secondaire. Plus précisément, elle vise à décrire la relation entre la victimisation par les pairs, l’estime de soi, la dépression et les idées
suicidaires. Cette recherche a été menée auprès de 1097 élèves du secondaire de la région du Bas-St-Laurent âgés entre 12 et 17 ans. Les résultats montrent une relation significative entre la victimisation par les pairs, la faible estime de soi, la dépression et les idées suicidaires chez les adolescents. La violence devient ainsi un sérieux obstacle au développement psychologique de ces jeunes les empêchant de jouir pleinement de l’éducation qui leur est offerte. Enfin, cette étude permettra d’approfondir les recherches sur la victimisation par les pairs et ses implications dans le but de diminuer, voire de prévenir la violence à l’école.

81e Congrès de l'ACFAS

Perception des élèves et des enseignants à l'égard du plan d'intervention en contexte de formation axée sur l'emploi

Auteur : Nancy Théberge
Colloque    501 - Adaptation scolaire et sociale

Pour les élèves ayant de grandes difficultés telles que des troubles d’apprentissage ou de comportement, la transition école-travail présente de grands défis (Hallahan et Kauffman, 2000; Lewis et al., 1998; Marcotte, 2007; Shapiro et Rich, 1999). Afin de leur offrir une chance d’accéder à une première certification et faciliter leur insertion socioprofessionnelle, le MELS propose le Parcours de formation axée sur l’emploi (PFAE).  Le soutien offert pendant la formation peut  se manifester de façon spontanée à travers les relations établies et/ou planifié au sein d’une démarche de concertation. Lors de l’implantation du PFAE, le Comité-conseil sur les programmes d’études (CCPE) a réaffirmé l’importance d’une démarche de plan d’intervention (PI) et sa nécessité dans l’actualisation du PFAE. La recherche tente donc de décrire et analyser 1) la perception des élèves à l’égard du plan d’intervention et 2) l’apport de la planification du soutien sur l’insertion professionnelle à l'aide d'une analyse inductive basée sur des données qualitatives recueillies lors de 24 entretiens de petits groupes d'élèves et 22 entretiens individuels avec des enseignants dans sept écoles offrant le PFAE. D’emblée mentionnons que les élèves du PFAE ont une perception plutôt négative de la démarche de PI. Pour leur part, les enseignants, à travers leurs propos, dénoncent la lourdeur de la tâche mais amorcent également une réflexion sur l'apport du PI sur l'insertion socioprofessionnelle