Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

En filigrane : l'Empire britannique et la Commission B&B

Auteur : claude couture
Colloque    490 - La Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme a 50 ans : retour sur une période révolue?
81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    490 - La Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme a 50 ans : retour sur une période révolue?
81e Congrès de l'ACFAS

Regards sur les recommandations du Commissariat aux langues officielles

Auteur : Rémi Léger
Colloque    490 - La Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme a 50 ans : retour sur une période révolue?
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    490 - La Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme a 50 ans : retour sur une période révolue?
81e Congrès de l'ACFAS

L'évaluation du changement psychologique chez des agresseurs sexuels d'enfants suite à une thérapie

Auteur : Julie Martel
Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels

Notre étude vise à combler partiellement le manque de données disponibles sur le changement intrapsychique chez les agresseurs sexuels d'enfants. Deux cas cliniques seront présentés; nous avons mesuré les capacités de contrôle et de tolérance au stress, les enjeux relationnels, dépressifs et narcissiques. Ces derniers ont été évalués à l'aide du Rorschach, avant et après avoir suivi une thérapie spécialisée dans le traitement de leur problématique sexuelle. Certains changements sont notés : ainsi, le premier participant a développé ses capacités de contrôle et de tolérance au stress, ses habiletés relationnelles et il présente moins d'affects dépressifs. Toutefois, l'image de soi négative et les enjeux narcissiques sont toujours présents. Le deuxième participant a été réincarcéré suite à un bris de ses conditions légales. Les capacités de contrôle, de tolérance au stress et les enjeux narcissiques n'ont pas changé toutefois, il présente plus d'affects dépressifs. Dans notre présentation, nous discuterons de ces résultats en lien avec la littérature sur le sujet et quelques auteurs clés seront nommés (tels que Coutanceau et Meloy).  À notre avis, la question du changement chez cette clientèle demeure prioritaire et associée à une meilleure prévention de la récidive.

81e Congrès de l'ACFAS

Enjeux psychologiques d'agresseurs sexuels intrafamiliaux d'enfants et de femme adulte

Auteur : Lysianne Touchette
Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels

Dans la littérature, des études font état de caractéristiques divergentes entre les agresseurs sexuels d'enfants intrafamilial et les agresseurs sexuels de femmes adultes (Firestone, Bradford, Greenberg & Serran, 2000 ; Marshall, 1988 ; Simons, Wurtele & Durham, 2008 ; Vailliant, Gauthier, Pottier & Kosmyna, 2000). Néanmoins, peu d'études sont effectuées sur ce sujet et encore moins concernant le fonctionnement intrapsychique de ces hommes. La communication a pour objectif d'explorer les similitudes et les différences quant aux relations d'objet et aux mécanismes de défense de ces deux types d'agresseurs sexuels. Pour ce faire, deux cas cliniques seront présentés en mettant l'accent sur leurs réponses à un test projectif (TAT). Les résultats préliminaires indiquent la présence de contrôle agressif plus important chez les agresseurs sur femme adulte alors qu'une certaine confusion de limite ressort chez les agresseurs d'enfants intrafamiliaux. Nous discuterons plus en profondeur d'une convergence d'indices avec d'autres tests en lien avec l'immaturité affective et le besoin de gratifications immédiates.  

81e Congrès de l'ACFAS

Les homicides dans la famille : enjeux psychologiques, situationnels et criminologiques

Auteur : Suzanne Léveillée
Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels

L'homicide dans la famille interpelle particulièrement, et la plupart des gens autant de la population générale que les intervenants veulent comprendre pourquoi un individu en vient à tuer sa conjointe ou son/ses enfants. Selon Léveillée et Lefebvre (2008), au Québec entre 1997 et 2007, 139 hommes ont tué leur conjointe, 40 ont tué leur(s) enfant(s) et 10 ont tué l'ensemble de leur famille. Le suicide est fréquent chez ces individus (20 %). Dans notre présentation, nous apporterons des éléments de compréhension de ce type d'homicide. D'une part, nous explorerons les troubles de la personnalité ou les traits qui créent un terrain propice pour commettre ce type de passage à l'acte; d'autre part, nous apporterons quelques éléments de compréhension de l'impact d'événements stressants tels que la rupture amoureuse (la perte). Enfin, des cas cliniques seront présentés pour mieux comprendre ces individus.

81e Congrès de l'ACFAS

L'agir sexuel chez une clientèle dite « multiproblématique » au sein du réseau de la santé et des services sociaux

Auteur : Isabelle Moreau
Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels

L'usage de l'appellation « clientèle multiproblématique » a pris beaucoup d'ampleur au cours des dernières décennies. Cette terminologie est abondamment utilisée sans pour autant être clairement définie dans la littérature. Mais, qui est véritablement cette clientèle? Ce constat nous a amenés à effectuer des travaux afin de partager une compréhension commune de la clientèle. En ce sens, dans le cadre de cette présentation, nous proposons une définition appliquée d'une clientèle dite « multiproblématique » au sein du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS), utilisée dans la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec (MCQ). De plus, nous présenterons les constats préliminaires d'une étude exploratoire concernant les composantes caractérisant cette même clientèle. En effet, les données colligées à partir d'une grille d'analyse multidimensionnelle (développée par Moreau et Léveillée) intégrant les dimensions suivantes : sociodémographique, historique, psychosociale, contextuelle et clinique. Ainsi, nous discuterons d'une synthèse des principales composantes d'un regroupement d'individus plutôt homogène partageant des traits cliniques et comportementaux associés aux agirs sexuels envers autrui.

81e Congrès de l'ACFAS

L'homicide conjugal féminin : motivations et enjeux psychologiques sous-jacents

Auteur : Clémentine Trébuchon
Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels

Les femmes sont trois fois plus susceptibles que les hommes d'être victimes d'un homicide conjugal. Cependant, malgré cet écart quantitatif indiscutable, il n'en demeure pas moins qu'en 2011 au Canada, 13 hommes ont été assassinés par leur conjointe ou ex-conjointe (Statistique Canada, 2012). Et, au Québec, entre 1997 et 2007, on dénombre 17 hommes tués par leur conjointe ou ex-conjointe (Léveillée & Lefebvre, 2008).

Cette communication orale fait suite à une étude préliminaire présentée en 2012 au 80e congrès de l'Acfas dont l'objectif était de mieux comprendre la gestion des pulsions et les enjeux relationnels des femmes ayant commis un homicide conjugal. En effet, selon la littérature consultée, certaines variables (motivation, fonctionnement psychologique et psychopathologie notamment) permettent une compréhension plus fine de l'homicide conjugal féminin.

Nous présenterons quatre vignettes cliniques de femmes ayant commis un homicide conjugal. Ces vignettes permettront d'illustrer les sous-groupes d'homicides conjugaux en fonction des principales motivations retenues qui sont l'auto-défense, la mesure de représailles, la dispute conjugale et l'intérêt financier ainsi qu'en fonction de certains enjeux psychologiques tels que les traits et troubles de la personnalité (axes 1 et 2 du DSM-IV-R, 2003).

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels
81e Congrès de l'ACFAS

Les homicides intrafamiliaux : les conclusions du rapport du Comité d'experts

Auteur : Gilles Tremblay
Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels

À l'automne 2011, le ministère de la Santé et des Services sociaux mettait sur pied un Comité d'experts sur les homicides intrafamiliaux en vue de faire le point sur la situation au Québec. Ce Comité a remis son rapport à l'automne 2012. Le nombre d'homicides intrafamiliaux demeure relativement faible (une trentaine par année) si on le compare à la situation qui prévaut en matière de suicide par exemple (environ 1 200 par année). De plus, le Québec a connu une diminution de 32% des homicides conjugaux depuis 30 ans. Il n'en demeure pas moins que, outre les victimes elles-mêmes, chacune de ces situations a des répercussions importantes sur le plan collectif : pour les survivants immédiats, les familles et les communautés locales qui sont largement éprouvés pour de nombreuses années à la suite de tels évènements. Ces impacts sont également amplifiés par l'ampleur du traitement médiatique associé à ceux-ci. Le terme « homicide intrafamilial » intègre différents types de meurtres qui ont lieu au sein de la famille. Chaque type comporte ses propres caractéristiques et nécessite des stratégies d'intervention différentes. Il s'agit par conséquent d'un phénomène complexe. Cependant, il n'en demeure pas moins que, hormis le filicide dont les proportions hommes/femmes sont comparables, plus de 80% des homicides intrafamiliaux sont commis par des hommes. L'état de la situation ainsi que les principales recommandations du Comité d'experts seront présentés.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels
81e Congrès de l'ACFAS

Compréhension des agirs violents dans la famille et l'intervention proposée au Centre d'aide pour hommes de Lanaudière CAHo

Auteur : Daniel Blanchette
Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels

La violence conjugale et familiale est une problématique complexe. Les comportements violents qui y sont exercés le sont tout autant. Le premier défi est de bien saisir le sens des comportements violents et les enjeux qui les sous-tendent. Pour cesser d'exercer des comportements violents sous quelque forme que ce soit, une personne doit-elle apprendre à se contrôler ou changer foncièrement sa perception d'elle-même et de sa relation aux autres? Comment favoriser l'atteinte de l'autonomie personnelle et en relation aux autres? Daniel Blanchette est directeur, responsable clinique, superviseur clinique et intervenant auprès d'hommes et de femmes ayant des comportements violents en contexte conjugal et familial depuis plus de 15 ans; et coauteur du livre collectif Regard sur les hommes et les masculinités – comprendre et intervenir (Presses de L'Université Laval, 2011). Ainsi, des pistes de réflexions et d'intervention auprès de cette clientèle seront proposées.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels
81e Congrès de l'ACFAS

Les comportements violents dans la famille : réflexion sur l'intervention

Auteur : Robert Ayotte
Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels

L'intervention auprès des hommes qui exercent des comportements violents dans leur couple s'est développée dans les dernières années. Le changement psychologique chez ces hommes est de plus en plus observable et il est important de travailler à mieux comprendre le fonctionnement psychologique de ces hommes pour mieux intervenir. Dans cette présentation, nous discuterons de quelques notions fondamentales dans la commission de comportements violents dans le couple : les figures parentales intériorisées vécues comme étant « souffrantes », la répétition de « patterns » relationnels teintés d'agressivité, les affects dépressifs ainsi que l'alexithymie (difficultés à identifier et nommer ses émotions). Ces notions serons mises en lien avec l'intervention. Enfin, nous discuterons de l'arrimage entre la recherche et l'intervention auprès de cette clientèle; une étude axée sur les préoccupations cliniques permet de mieux identifier les changements psychologiques chez ces hommes. 

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    491 - La violence dans la famille : vers une meilleure compréhension des passages à l'acte violents et sexuels
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission
81e Congrès de l'ACFAS

La relation d'accompagnement dans la succession 

Auteur : André Courchesne
Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission

La succession ne dépend pas seulement d'un transfert de connaissances, mais elle constitue un véritable processus de transformation, marqué par le travail, l'appropriation et la construction d'un  héritage (Lahire, 1995). En m'appuyant sur des exemples récents de succession, j'illustrerai comment la relation d'accompagnement vise finalement à révéler les motivations des intervenants afin de dégager le sens de leurs actions (Goffman, 1974).

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission
81e Congrès de l'ACFAS

La succession aux postes de direction générale et artistique dans les OBNL culturels du Québec : constats et enjeux

Auteur : Sophie Préfontaine
Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission

Présentation des résultats d'une enquête menée en juin 2012 auprès de dirigeants d'OBNL des arts et de la culture du Québec par le Groupe de recherche sur les organismes à but non lucratif communautaires ou culturels, HEC Montréal.

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission
81e Congrès de l'ACFAS

Le désengagement du cédant : rôles et enjeux

Auteur : Louise Cadieux
Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission

Cette présentation fera la point sur les différents rôles que peuvent assumer les cédants pendant et après la mise en place de leur relève que cette dernière soit familiale ou non.

81e Congrès de l'ACFAS

La transmission/reprise : une mise en contexte

Auteur : Louise Cadieux
Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission

Cette présentation mettra en contexte les différentes formes de transmissions/reprises connues ainsi que leurs particularités.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission
81e Congrès de l'ACFAS

La succession, moment critique du renouvellement stratégique

Auteur : Lucie Bégin
Colloque    492 - La succession dans les organismes culturels au Québec : enjeux de gestion, enjeux de mission et de transmission

Défi de taille pour le successeur, continuité et changement sont au cœur du renouvellement stratégique, condition essentielle de l'adaptation des organisations aux évolutions de leur environnement.