Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

La communication du vin sur les réseaux sociaux : une dynamique relationnelle et situationnelle complexe

Auteur : Marie-Caroline Heïd
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0

L'institutionnalisation du métier de « community manager » participe à une reconfiguration des métiers, avec parfois « des reconversions ou des diversifications de tâches » (Michel). Nous proposons de mener une analyse des pratiques des communicants dans le secteur viti-vinicole, sur un réseau social spécifique : les « pages fans » sur Facebook. Les professionnels chargés d'initier la promotion de leur domaine sur les médias sociaux, pour la plupart autodidactes, prennent souvent appui sur leurs pratiques micro-sociales ordinaires pour les adapter au cadre professionnel (De Lavergne, Heïd). Cependant, cette activité apparaît comme complexe dans le sens où elle découle de besoins organisationnels variés. Elle nécessite aussi d'adapter la communication d'un produit du terroir aux logiques contemporaines du web social tout en prenant en compte les besoins des usagers. Nous analyserons cette dynamique au travers de trois pôles : les interfaces de ces pages qui proposent un rôle et des pratiques spécifiques aux internautes, les enjeux des professionnels, déclinés sur plusieurs niveaux, et enfin les pratiques des usagers qui vont s'engager sur ces médias. Dans cet objectif, nous prendrons appui sur des données recueillies dans le cadre d'entretiens semi-directifs menés auprès de communicants du secteur viti-vinicole dans le Languedoc-Roussillon. Nous complèterons par des observations approfondies des prescriptions d'actions relevées sur les pages Facebook qu'ils animent.

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0
81e Congrès de l'ACFAS

Prescriptions et transformations des processus éditoriaux d'une émission de radio consacrée à la culture numérique

Auteur : Olivier Thevenin
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0

Le magazine hebdomadaire « Place de la Toile » est une émission radio de France Culture qui traite de la question d'internet et des nouvelles technologies, et de leur rapport à la société. L'émission se compose de deux parties sous forme de débat ou d'entretien autour des mutations qu'entraînent les nouvelles technologies dans la société et la culture, sous des angles variés (politique, philosophie, économie, sciences...). Le producteur et journaliste Xavier de la Porte propose également lors de l'émission une lecture (mise en ligne parallèlement sur son site Internet) et invite un chroniqueur représentant le ressenti des « geeks ». En nous appuyant sur des observations, des entretiens et des correspondances d'auditeurs, nous proposons d'étudier comment, depuis cinq ans, l'émission génère des échanges et transforme l'inclination du journaliste. Nous aborderons par ailleurs la manière dont l'expertise se négocie à la suite de la réception de l'émission - en flux ou par podcast - et la façon dont les individus réagissent par mail ou sur les réseaux sociaux. Pour ce faire, nous nous intéresserons à quelques situations d'infléchissements occasionnées par la réaction d'auditeurs, de pro-amateurs et de pairs qui se manifestent auprès de Xavier de La Porte. Au final, il s'agira d'aborder à travers une sociologie des usages, les modes d'écoute, de participation et d'appropriation radiophonique ainsi que les sociabilités des personnes engagées dans diverses formes d'expression.

81e Congrès de l'ACFAS

Les communautés Flickr et l'art public : nouveaux regards?

Auteur : Suzanne Paquet
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0

Dans les groupes Fickr, la photographie rassemble de nombreux individus autour d'images d'un même motif. Il y a donc là dualité d'une posture d'amateur : on partage, d'une part, ses affections et ses réflexions sur l'objet photographié et, d'autre part, des savoirs sur la technique photographique et des commentaires sur la réussite des prises de vue. De cette dualité procède la formation de communautés de goût qui sont agissantes, la photographie devenant tout à la fois témoignage d'un double attachement et exercice même de cet attachement. La « pragmatique de l'amateur » décrite par A. Hennion ne saurait trouver meilleure illustration, comme si le goût se pratiquait littéralement. Hennion parle d'un goût en acte qui agirait comme « modalité d'attachement au monde », de co-construction « du collectif qui aime et du répertoire des objets aimés ». La photographie est ainsi l'instrument médiateur d'une passion qui s'expose et qui peut avoir un effet prescripteur. Afin d'examiner ce goût en acte, je propose de suivre quelques groupes Flickr créés autour de l'art public. Ce choix semble approprié car, avant l'arrivée du web 2.0, ce type d'art était sujet à discussions dans la sphère publique, des débats maintenant susceptibles de se poursuivre à une autre échelle. De très nombreuses communautés se rassemblent autour de l'art public de certaines villes ou régions et plusieurs d'entre eux ont des vocations spécifiques, comme les groupes « Bad Public Art » ou « Ugly Public Art ».

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0
81e Congrès de l'ACFAS

Médiation et prescription du livre à l'ère du numérique au Québec

Auteur : Stéphane Labbé
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0

L'émergence du numérique au sein de l'industrie québécoise du livre aura stimulé, voire réactivé, les processus de l'intermédiation, de la désintermédiation et de la réintermédiation. Ces processus peuvent avoir des impacts sur les formes de prescription, notamment la sélection éditoriale de l'éditeur, comme sur le rôle même des acteurs de la chaîne du livre en termes de prescription, notamment celui du libraire. À l'heure où toute la chaîne du livre réfléchit sa propre structure afin de répondre à l'émergence du numérique, il importe d'identifier les formes de prescription et les rôles des acteurs à cet égard, et d'observer les processus d'intermédiation, de désintermédiation et de réintermédiation dans l'objectif de mieux comprendre leurs éventuels impacts sur les formes de prescription du livre et sur les rôles des acteurs impliqués.

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0
81e Congrès de l'ACFAS

Les nouveaux prescripteurs dans la construction de l'identité culturelle estudiantine

Auteur : Stéphanie POURQUIER-JACQUIN
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0

 À un moment ou le jeune adulte acquiert autonomie et indépendance, la construction de son identité culturelle s'ancre à présent dans une actualité et une époque, offrant de fait de nouvelles perspectives dans sa pratique culturelle future. Il devient, en affichant ses goûts, un acteur de sa pratique mais aussi maillon incontournable de l'économie numérique des biens culturels.

Le Web 2.0 et les réseaux sociaux contribuent de plus en plus à établir une proximité entre le(s) public(s) et les producteurs d'objets culturels. La promotion des œuvres passe à présent par les réseaux communautaires puis par le public qui devient à son tour prescripteur auprès de ses différents cercles d'appartenances. De la même façon, les artistes, acteurs en leurs noms-propres sur ces réseaux sociaux, semblent établir par le biais des informations, des photos ou encore des « tweets » une proximité avec leur public en contournant les lieux traditionnels de rencontres artistes-public. Cette communication se propose d'étudier, au regard des premiers résultats d'une enquête menée sur les pratiques cinématographiques des étudiants de l'Université d'Avignon, les nouvelles modalités de prescriptions et l'importance que ceux-ci ont pris dans leurs rapports à la Culture. Désormais, la prescription cinématographique ne se résume pas aux critiques de la presse mais passe par de nouveaux médias : photos, vidéos, forums et parodies sont les moyens actuels de montrer son attraction – ou non- pour une œuvre.

81e Congrès de l'ACFAS

Pour une typologie des métriques du web

Auteur : Dominique Cardon
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0

Conférence de clôture reprenant les éléments essentiels ayant été développés lors de ces deux journées de colloque.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0
81e Congrès de l'ACFAS

La prescription littéraire sur  les réseaux socionumériques de lecteurs

Auteur : Louis Wiart
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0



Les réseaux socionumériques réactivent la pratique des clubs de lecture en lui conférant visibilité et envergure. Des sites proposent aux lecteurs des espaces de communication en ligne qui leur sont dédiés et sur lesquels ils peuvent interagir en fonction de leurs goûts. Au sein de ces sites, la mise en visibilité des pratiques de lecture et leur inscription dans un modèle relationnel conduisent à valoriser la consommation littéraire (prescription de la consommation), tout en stimulant la participation (prescription de l'action). L'internaute est encouragé à lire et à partager autourde ses lectures, ces activités étant amenées à s'alimenter. Nous avons mené une étude sur trois réseaux de lecteurs francophones importants (Babelio, Booknode et Libfly) en prêtant attention aux modalités de déploiement de la participation (outils, fonctionnalités, dispositifs) eten recueillant lestraces d'usageà l'aide d'outils statistiques. Nous constatons que laparticipation sur les réseaux delecteurs est peu engageante. Si cesréseaux prescrivent dans leurs dispositifs beaucoup d'usages, ce sont essentiellement ceux requérant le moins d'effortqui se traduisent par de l'activité, entre autres parce que l'attention est hyperconcentréesur une poignée de titres.Ceci va à rebours de deux éléments de discours souvent véhiculés par les entrepreneurs du Web : celui qui considère que les lecteurs sont fortement impliqués, et celui avançant que les réseaux constituent des vecteurs de diversité littéraire.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0
81e Congrès de l'ACFAS

Le rôle d'Internet dans la formation du goût musical chez les jeunes : prescription médiatique ou instrumentalisation?

Auteur : Sylvain Aquatias
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0

La musique est devenue un intérêt majeur des jeunes français de 1997 à 2008. Dans le même temps, l'écoute de radio a baissé. Cette montée en puissance est donc probablement en rapport avec les nouveaux modes d'écoute musicale sur Internet. Les interprétations actuelles appréhendent la jeunesse soit comme passive et soumise aux influences médiatiques, soit comme constituée de consommateurs aguerris et critiques2. Qu'en est-il réellement et quelle importance a pris Internet dans la formation du goût musical des jeunes français ?  C'est ce que je propose d'examiner à partir d'une recherche articulant données quantitatives et qualitatives. L'enquête quantitative a été menée en 2009 auprès d'une population représentative d'élèves du Limousin (1114 questionnaires). L'enquête qualitative correspond à une vague d'entretiens avec des jeunes nés en 1994, en filière générale ou professionnelle, garçons et filles, portant sur la construction des goûts (trente entretiens). Les données recueillies montrent des compétences de niveaux variés et une relative instrumentalisation des ressources d'Internet pour asseoir des intérêts existants ou ouvrir sur une plus grande variété de musiques. C'est donc davantage les profils d'adolescents qui nous intéresseront selon qu'ils utilisent plus ou moins le web pour former leur goût musical.

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0
81e Congrès de l'ACFAS

Les effets incertains de la recommandation en ligne sur les goûts et les marchés

Auteur : Jean-samuel Beuscart
Colloque    484 - Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0
81e Congrès de l'ACFAS

Conditions facilitant l'appropriation de démarches préventives en santé psychologique par les gestionnaires de premier niveau

Auteur : Caroline Biron
Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

Il y a lieu de s'interroger sur ce qui fait que les organisations, via l'action des gestionnaires, arrivent ou non à mettre en œuvre des démarches préventives en santé psychologique. Cette étude comprend 2 volets : 1) un prospectif, réalisé auprès d'entreprises ayant réalisé un diagnostic des risques psychosociaux et dont la démarche préventive est en cours 2) un volet rétrospectif, auprès d'entreprises ayant réalisé des démarches préventives en santé psychologique au cours des 5 dernières années. À la lumière des entretiens individuels auprès d'intervenants clés et de gestionnaires et d'une recension des écrits sur ce sujet, les différents obstacles et éléments facilitant l'appropriation de démarches préventives sont présentés. Ceux-ci concernent plusieurs sphères, et touchent à la fois l'implication et l'engagement de la direction, la participation des employés, la charge de travail des gestionnaires et les projets en concurrence avec les démarches préventives, la disponibilité de ressources internes pour soutenir les gestionnaires dans les diverses étapes de mise en œuvre d'interventions préventives, et la terminologie utilisée pour référer aux interventions préventives. Les implications de ces difficultés d'implantation sont discutées dans la perspective d'illustrer les besoins de soutien des gestionnaires de premier niveau en matière de prévention du stress au travail.

81e Congrès de l'ACFAS

L'influence des facteurs de l'environnement psychosocial sur l'apparition du syndrome de l'épuisement professionnel

Auteur : Mouna knani
Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

Cette étude vise à comprendre l'influence des facteurs organisationnels sur l'apparition de syndrome de l'épuisement professionnel dans un contexte de la venue d'une nouvelle technologie. Plus spécifiquement, l'étude vise à examiner les conséquences de l'épuisement professionnel sur la décision de quitter son travail. Afin de mieux comprendre l'interaction entre les différents facteurs organisationnels et l'épuisement professionnel, nous avons dégagé un modèle qui comprend, outre les trois dimensions de l'épuisement professionnel (l'épuisement émotionnel, la dépersonnalisation et l'accomplissement personnel) un ensemble de facteurs organisationnels, notamment la demande psychologique (la charge de travail), la latitude décisionnelle et le soutien social. Le modèle comprend aussi l'impact de l'épuisement professionnel sur l'intention de quitter son travail. Dans la présente étude, 184 agents et conseillers en gestion des études utilisateurs du logiciel Banner dans une grande université canadienne ont complété un questionnaire en 2010. Le modèle d'équations structurelles (MES) retenu montre lors de l'implantation d'une nouvelle technologie, que les facteurs organisationnels ont un effet pathogène sur la santé mentale notamment sur l'apparition de l'épuisement professionnel. En sus, il est avéré que le syndrome de l'épuisement professionnel particulièrement la dépersonnalisation, a un impact sur la décision de quitter son emploi.

81e Congrès de l'ACFAS

Le harcèlement psychologique au travail comme résultat d'un processus de socialisation dans les milieux correctionnels québécois

Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

Le harcèlement psychologique au travail et souvent considéré comme étant le fait d'acteurs isolés, impliquant essentiellement une victime et son agresseur. On s'est aussi beaucoup intéressés au contexte de travail dans lequel éclatent les situations de harcèlement psychologique enfin d'en enrayer les causes: la répartition inéquitable de la charge de travail, le manque d'autonomie décisionnelle, l'insécurité d'emploi, etc. Mais ce n'est que récemment que le rôle joué par les acteurs sociaux non-impliqués dans la dyade bourreau-victime ont fait l'objet d'une attention particulière. Notre recherche s'inscrit dans ce courant et présente le harcèlement psychologique au travail comme étant le résultat d'un processus de socialisation; un mécanisme d'intériorisation de normes et de valeurs qui oriente les règles sociales de manière à ce que soient tolérés, voir encouragés des agissements liés au harcèlement psychologique de la part de collègues et/ou de supérieurs. Nous montrons comment des personnes qui ne sont pas directement impliquées dans les situations de harcèlement au travail jouent un rôle important dans l'émergence, le maintien et la résolution de situations dégradées. Au chapitre des solutions, nous réitérons l'importance d'introduire la notion d'incivilité dans les milieux de travail afin d'agir en prévention.

81e Congrès de l'ACFAS

Relier Ie déroulement, Ie contexte et les effets d'interventions ergonomiques participatives grâce à la recherche évaluative : un protocole d'évaluation de I'implantation

Auteur : Valérie Albert
Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

Malgré un apparent consensus quant à I'intérêt des interventions ergonomiques participatives dans les entreprises, des revues systématiques récentes présentent des conclusions divergentes quant à leur efficacité pour la prévention des troubles musculosquelettiques. Une explication possible est la diversité des interventions ergonomiques évaluées. Les effets d'interventions ergonomiques participatives plus complexes apparaissent particulièrement difficiles à cerner, puisque ces interventions sont composées de nombreuses actions qui mobilisent plusieurs acteurs interdépendants. La forme de I'intervention dépend donc directement du contexte de I'entreprise dans laquelle elle se déroule. La recherche évaluative vise précisément à construire une meilleure compréhension entre Ie déroulement, Ie contexte et les effets des interventions. Or, la multiplicité des formes que peuvent prendre les interventions ergonomiques participatives pose un défi pour la recherche. À cet effet, nous proposons d'évaluer une forme particulière d'intervention ergonomique participative. Celles-ci seront basées sur une même démarche et prodiguées par des étudiants-finissants utilisant les mêmes outils de collecte des données, contribuant à la rigueur de I'etude et permettant une description fine des processus. La modélisation des interventions permettra notamment de révéler les actions performantes en fonction des contextes des entreprises, permettant ainsi d'améliorer I'efficacité des interventions.

81e Congrès de l'ACFAS

L'emploi atypique n'est pas forcément synonyme de mal-être accru au travail : l'exemple du type de contrat de travail en France

Auteur : Stéphanie Baggio
Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

Le modèle normatif de travail est celui d'un travail permanent (CDI), avec un seul employeur et une carrière minimale assurée. Toutefois, d'autres formes d'emploi dites atypiques dévient de ce modèle, qu'il s'agisse d'emploi temporaire (CDD, intérim), de travail indépendant (free-lance) ou d'apprentissage (stage, alternance). Désormais largement répandus, ces emplois atypiques suscitent l'intérêt public et de recherche en raison de leur précarité et des conséquences néfastes qu'ils sont susceptibles d'avoir sur les salariés. En ce qui concerne les questions de bien-être au travail, les travaux s'accordent sur l'idée que ces « travailleurs précaires » connaissent une satisfaction réduite, avec perspectives de carrière, sécurité de l'emploi, autonomie, relationnel, investissement personnel moindres, ou encore incertitudes et manque de reconnaissance accrus. Les différences entre ces salariés concernant le bien-être au travail ont été étudiées à l'occasion des enquêtes annuelles de l'Observatoire de la Vie Au Travail, menées en France. Le lien de subordination semble être l'élément explicatif de ce phénomène, le free-lance échappant à la hiérarchie en travaillant pour son propre compte, le stagiaire étant sous la tutelle de son centre de formation. En revanche, la stabilité du contrat s'accompagne d'une plus grande implication, contrairement au travail précaire, excepté pour les free-lances.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail
81e Congrès de l'ACFAS

Mesurer les ingrédients actifs lors d'interventions organisationnelles en prévention du stress au travail

Auteur : Caroline Biron
Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

L'étude vise à mettre en évidence la façon dont le contenu spécifique des interventions a été mesuré et lié aux résultats obtenus. L'étude a été menée dans trois contextes organisationnels (un établissement d'enseignement supérieur, un centre hospitalier et dans le secteur forestier public). Un total de sept projets d'intervention différents ont été suivis et évalués. Deux questionnaires mesurant les risques psychosociaux, la détresse psychologique ont été administrés à 18 mois d'intervalle. Un total de 1613 questionnaires ont été remplis (832 employés ont répondu au questionnaire de pré-intervention, et 781 complété le post-intervention). Par ailleurs, 266 personnes ont été rencontrées lors d'entretiens individuels ou de groupe afin de déterminer à quelles interventions elles ont été exposées. Des changements positifs ont été mesurés dans tous les projets d'intervention, bien que trois groupes d'intervention ont démontré des réductions significatives dans l'exposition à plusieurs risques psychosociaux. Aucune détérioration n'a été mesurée. Les données qualitatives ont permis de capturer le contenu des interventions implantées. Ces données ont permis de mesurer, lors du questionnaire de suivi, comment l'exposition à certains ingrédients actifs des interventions est associée à la réduction de l'exposition aux risques psychosociaux. Nous discutons des difficultés à capter les ingrédients actifs lors d'interventions complexes en prévention du stress au travail

81e Congrès de l'ACFAS

Pratiquer l'harmonisation travail/vie personnelle dans les organisations, des habiletés à développer

Auteur : Lise Chrétien
Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

Même si les organisations offrent une panoplie de plus en plus large de mesures d'harmonisation travail-vie personnelle (HTVP), le conflit travail-vie personnelle vécu par les personnes en emploi s'aggrave. Ce constat est non seulement paradoxal, mais aussi très inquiétant car des répercussions importantes se font sentir sur la santé physique et mentale des personnes et la performance des organisations. Des travaux nous indiquent que pratiquer l'HTVP n'est pas naturel. C'est une pratique qui s'apprend et doit être supportée par des outils. Pour bien pratiquer l'HTVP, il faut d'abord prendre en compte le fait que tous les paliers de la société ont leur rôle à jouer. Pour cette communication, nous nous centrerons sur les acteurs organisationnels : les personnes en emploi, les employeurs et les syndicats. Une approche pour améliorer la situation consiste à intervenir directement auprès des personnes en emploi et des organisations. Pour les personnes en emploi, il s'agit de les soutenir dans une démarche d'HTVP alors que pour les organisations et les syndicats, l'approche consiste à les guider dans une démarche de changement culturel en matière d'HTVP. Cette communication présentera les démarches proposées aux acteurs principaux ainsi que les moyens pour les supporter.

81e Congrès de l'ACFAS

Les horaires fly-in/fly-out dans le secteur minier québécois : lorsque le milieu de travail devient milieu de vie

Auteur : Elise Ledoux
Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

D'après une étude réalisée par le Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines (2012) portant sur les besoins de main-d'œuvre anticipés pour les 10 prochaines années, la région du Nord-du-Québec sera en 2021, la principale région minière du Québec avec dix-sept mines en développement ou en exploitation. Afin de pourvoir à leur besoin en main-d'œuvre, les sites miniers éloignés des centres urbains, proposent aux travailleurs qu'ils embauchent, des horaires de type « fly-in fly-out ». Dans le cadre d'une étude s'intéressant aux conditions d'intégration des nouveaux travailleurs dans le secteur minier, des entrevues menées auprès de 10 cadres et 6 mineurs ont permis de mettre en évidence les difficultés que posent l'adaptation à ce type d'horaire ainsi  que les avantages qui peuvent en être retirés. De plus, la présence sur le site pendant plus de 10 jours a permis d'observer comment les personnes s'informent de la « progression de chacun dans la run », et l'analyse des entrevues suggère que cette connaissance aurait une influence sur le type et la nature des interactions, particulièrement entre l'encadrement de proximité et leur équipe.  Enfin, nous illustrons comment certains dispositifs mis en place en matière de SST, notamment le CPSST,  vont prendre en compte le fait que le milieu de travail est aussi un milieu de vie et étendre leurs actions à l'amélioration des conditions de vie sur le site.

81e Congrès de l'ACFAS

Tour d'horizon des enjeux particuliers de l'intervention en SST dans les petites entreprises

Auteur : Danièle Champoux
Colloque    486 - Qualité de vie au travail et pratiques de prévention en santé et en sécurité du travail

Avec 95% des entreprises et des effectifs qui atteignent 33 % de la main-d'oeuvre en 2011, les petites entreprises qui emploient 50 travailleurs et moins (PE) contribuent fortement à l'emploi et à la productivité au Québec. On reconnaît toutefois que les capacités réduites et la précarité dans les PE ont un effet important sur les pratiques et sur le risque en santé et de sécurité du travail (SST). Les PE constituent en fait des défis pour les systèmes de SST, à cause de leur nombre, de leur diversité et de leur dispersion, notamment. Au Québec, l'absence de statistique sur le risque en fonction du nombre de travailleurs, et de lobby patronal et syndical efficaces pour les PE, contribuent à la difficulté à orienter les interventions dans ces milieux de travail et à en évaluer les effets. Le resserrement des ressources pour l'intervention et les services a également un effet sur la capacité des systèmes de SST à agir dans les PE. Les résultats de deux études québécoises permettent de documenter des difficultés importantes à cet égard qui confirment que les approches d'intervention du système de SST ne tiennent pas suffisamment compte des caractéristiques des PE et ne donnent pas les résultats attendus. La recension des conceptions et des conditions de l'utilisation de projets interventions élaborés pour les PE est par ailleurs présentée dans le but d'orienter les réflexions sur les développements possibles.