Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Adéquation emploi-formation chez les travailleurs salariés issus de l'immigration au Québec : une comparaison selon le type de centre urbain

Auteur : Chata Malé
Colloque    449 - Travailler et cohabiter — L'immigration en action : au-delà de l'intégration?

Cette communication examine les variations selon le type de centre urbain de 1) la propension à être employé et 2) l'adéquation emploi-formation appréhendée sous la forme d'une variable à trois catégories (surqualifié, exactement qualifié et sous-qualifié) découlant du rapprochement du niveau de compétences de l'emploi détenu avec le niveau de formation du salarié le détenant. En pratique, ces écarts sont examinés en lien à un continuum spatial incluant l'agglomération montréalaise, les trois métropoles régionales (Québec, Gatineau et Sherbrooke), les autres agglomérations regroupées en deux catégories de taille ainsi que le reste non-métropolitain et ce, tant pour l'ensemble des actifs salariés que pour les quatre sous-ensembles issus du croisement du lieu de naissance (Canada, hors Canada) par l'appartenance ou non à une minorité visible.
Deux stratégies méthodologiques sont utilisées successivement. La première implique un examen à deux niveaux axé l'un sur la propension à être occupé et l'autre sur l'adéquation emploi-formation, tandis que la seconde revient à fusionner les deux niveaux au moyen de la considération du fait d'être chômeur à côté des trois catégories d'employés déjà mentionnées. Chacune de ces deux stratégies comporte une analyse descriptive suivie d'une analyse statistique reposant sur un modèle logit approprié (logistique, multinomial ou à variables ordonnées) ; lesquelles analyses sont mises en œuvre en relation à l'échantillon 20% du recensement de 2006.

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    449 - Travailler et cohabiter — L'immigration en action : au-delà de l'intégration?
81e Congrès de l'ACFAS

La fluidité́ de l'ethnicité et la fin des modèles spatiaux : à partir du cas de Montréal

Auteur : Xavier Leloup
Colloque    449 - Travailler et cohabiter — L'immigration en action : au-delà de l'intégration?

Les sciences sociales sont peuplées de modèles et l'étude de la répartition des groupes ethnoculturels dans l'espace n'échappe pas à la règle, puisqu'elle s'est faite à travers de différents schémas insistant sur l'assimilation, la stratification spatiale (place stratification), le pluralisme, l'hétérolocalisme ou l'utilitarisme fonctionnel. Cette communication se veut un retour sur ces différents modèles ou schémas et leur usage, mais en les mobilisant pour tenter d'expliciter la diversité ethnoculturelle à l'échelle des quartiers montréalais. L'intérêt d'une telle étude est triple. En premier lieu, elle vise à décrire un phénomène qui prend de l'importance dans les villes des pays du Nord et qui commence à être abordé de manière plus systématique, après avoir été quelque peu négligé au profit de la ségrégation résidentielle. En deuxième lieu, elle permet de revenir sur les présupposés des différents modèles énoncés plus haut et d'évaluer leur pertinence dans un contexte de fluidité croissante des milieux résidentiels. En troisième lieu, elle illustre un usage possible de différents outils provenant de la statistique sociale et de l'analyse spatiale.

81e Congrès de l'ACFAS

Des trajectoires socioprofessionnelles réussies?

Auteur : Mariola Misiorowska
Colloque    449 - Travailler et cohabiter — L'immigration en action : au-delà de l'intégration?

La conférence porte sur la mobilité professionnelle de travailleurs immigrants qualifiés au Québec et occupant un emploi lié à leur champ de compétence. À ce titre, nous analyserons les trajectoires de ces personnes entre 2000 et 2011. Nous nous intéressons aux actions, aux rôles et aux changements survenus en cours de trajectoire tout en cherchant à saisir la mobilité individuelle entre les divers emplois et à dégager certains phénomènes communs à tous.
Nous nous intéressons également à l'objectif professionnel individuel des sujets puisqu'il guide leur démarche d'intégration en emploi dans le pays d'immigration. Ensuite, l'analyse portera sur le premier emploi occupé par les acteurs – le point de départ pour leur cheminement – puis aux diverses positions occupées avant d'arrivée à l'emploi qualifié, situé minimalement au niveau du dernier diplôme détenu. En prenant en considération l'objectif professionnel de chacun, il sera possible d'établir le lien entre les buts personnels et la mobilité professionnelle. À la suite d'une analyse des trajectoires, nous tenterons d'identifier les scénarios idéal-typiques de la mobilité professionnelle. Au final, nous proposerons une réflexion sur les raisons de différents déroulements des parcours que nous avons pu observer. 

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    449 - Travailler et cohabiter — L'immigration en action : au-delà de l'intégration?
81e Congrès de l'ACFAS

Des paganismes dans le paysage québécois : le cas du druidisme

Auteur : Véronique Jourdain
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

Au cours des dernières décennies, le Nouvel âge (NA) et les spiritualités dites « néopaïennes » ont attiré un bon nombre de Québécois en quête de croissance personnelle.  Contrairement aux religions « révélées » pour lesquelles l'adhésion requiert une conversion formelle, les spiritualités susmentionnées se caractérisent par une appartenance plus souple où, souvent, la conversion n'est pas une option (Meintel 2005).  Dans le cadre de notre exposé, nous prendrons l'exemple du druidisme pour démontrer les liens d'appartenance à la fois souples et forts qui sous-tendent ces nouvelles religions. Nous évaluerons également comment l'appartenance à ce mouvement d'origine celtique se décline pour des Québécois d'origines diverses. Enfin, nous comparerons les motivations des adeptes qui adhèrent au druidisme à celles des adeptes du wicca et de l'umbanda. La communication s'appuie sur une recherche ethnographique.

81e Congrès de l'ACFAS

La réception des traditions d'arts martiaux chinois en Occident — un modèle analytique pour comprendre les innovations religieuses

Auteur : Dominic LaRochelle
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

Richard Bergeron est certainement le premier au Québec à avoir étudié de façon systématique la fascination occidentale pour les spiritualités asiatiques, et ce en les présentant à l'intérieur du phénomène plus global des « nouvelles religions ». Malgré l'originalité de son analyse, on peut cependant reprocher à Bergeron, comme à d'autres avant et après lui, de ne pas avoir su distinguer les religions asiatiques prises dans leur contexte traditionnel de la réception de ces mêmes religions dans les sociétés occidentales. En effet, dans leurs transferts en Occident, ces traditions ne sont jamais adoptées telles quelles; elles passent toujours par un processus de transformations et d'adaptations dont il faut tenir compte. En ce sens, les théories de la réception mettent en lumière une nouvelle facette de l'analyse de l'adoption de pratiques asiatiques. En insistant sur le rôle du « lecteur » (ou du récepteur) dans la constitution du sens, on comprend mieux pourquoi et comment des traditions, à la base étrangères, réussissent aussi facilement à répondre aux attentes occidentales en matière spirituelle. L'exemple de la réception du taiji quan, un art martial chinois populaire en Chine et en Occident, permettra de mieux comprendre ces processus, en particulier ceux en cause dans la réception du taoïsme en Occident. Dans cette perspective, il sera plus fécond de voir ces traditions, souvent très anciennes, comme des innovations religieuses.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue : 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

Auteur : Alain Bouchard
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?
81e Congrès de l'ACFAS

Les aspects temporels de la doctrine d'Helena Blavatsky et de René Guénon : entre similitudes et divergences

Auteur : Gaëlle Brunelot
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

Si, selon Richard Bergeron, « le temps constitue l'un des axes fondamentaux autour duquel se construit la gnose actuelle », il est important de revenir sur la représentation du temps à travers les différents courants ésotériques contemporains afin de se faire une meilleure idée de l'état des recherches actuelles sur les nouveaux mouvements religieux. Pour Bergeron, l'ésotérisme fait partie des trois grands axes sur lesquels gravite le gnosticisme avec la « transtemporalité » et le dualisme. En prenant comme point de départ les dissidences historiques des différentes ramifications de l'ésotérisme contemporain, il est possible de mettre en évidence ses contradictions internes en s'appuyant sur leur représentation du temps singulière. C'est le cas de la Théosophie d'Helena Blavatsky, instaurée à la fin du XIXe siècle, et du traditionalisme promu par René Guénon au début du XXe siècle. Si ces deux courants privilégient la croyance en un éternel retour – le temps cyclique des traditions anciennes – ils n'en contiennent pas moins des dissemblances flagrantes à l'intérieur de leur construction doctrinale respective. Cet exposé tentera donc de se dégager des présupposés chrétiens, afin de mettre en lumière les principaux aspects temporels que véhiculent ces différentes tendances, lesquelles reflètent, par leurs divers recoupements, mais aussi par leurs nombreux écarts, les préoccupations des spirituels d'aujourd'hui.

81e Congrès de l'ACFAS

Le pluralisme religieux chez Peter Berger, entre restauration et innovation religieuse : le cas de l'Évangélisme

Auteur : Isaac Nizigama
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

L'œuvre de Peter Berger (1929 - ), s'étalant sur les cinquante dernières années (1960-2011) et sur laquelle ont porté nos recherches doctorales, est dominée par sa théorie du pluralisme religieux moderne. En qualifiant ce pluralisme de « nouveau pluralisme religieux », Berger le distingue des pluralismes prémodernes, notamment par le processus de la « contamination cognitive ». Fondée sur son approche en sociologie de la connaissance, cette théorie bergérienne débouche sur l'identification de deux attitudes antithétiques contemporaines : la première vise la restauration des certitudes religieuses anciennes, et la seconde constitue un terreau pour l'innovation religieuse. En revisitant les approches de Richard Bergeron sur les nouvelles religions, qui seraient caractérisées principalement par la recherche de l'expérience anticipée des contenus crus, et de l'école économique de l'étude du religieux, cette communication voudrait partir de l'exemple de l'Évangélisme prônant l'expérience de la «nouvelle naissance» pour discuter les thèses du pluralisme religieux moderne de Berger.

81e Congrès de l'ACFAS

L'étude des nouvelles religions dans une perspective chrétienne selon Richard Bergeron

Auteur : Marcel Côté
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

Il s'agit ici de comprendre de l'intérieur l'entreprise de Richard Bergeron dans son exploration des nouvelles religions afin d'en identifier les clés de lecture et de cerner les jalons de sa démarche théologique ultérieure. De fait, dans son parcours comme théologien, Bergeron devra prendre en compte le pluralisme spirituel et religieux qui s'épanouit dans une société québécoise en  voie de sécularisation. Il qualifiera lui-même cette période de quinze années (1980-1995) de « phase pluraliste » dans son évolution personnelle. Cette étude approfondie des nouvelles religions aura par la suite des conséquences déterminantes sur sa conception de la mission de l'Église dans le monde.

81e Congrès de l'ACFAS

Les enfants des religions nouvelles et des sectes religieuses — un domaine d'étude en émergence

Auteur : Lorraine Derocher
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

Depuis Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron (1982), plusieurs études ont été réalisées sur le sujet des NMR, des nouvelles spiritualités ou encore des « sectes » religieuses. Un thème toutefois n'a été abordé que récemment, celui des enfants qui sont nés ou qui ont grandi au sein de religions nouvelles ou de groupes sectaires plus fermés. En fait, nos recherches démontrent que l'expérience des enfants diffère largement de celle des adultes. Alors que l'adulte vit d'abord une expérience religieuse, l'enfant vit plutôt un processus de socialisation religieuse, qui le conduira, dans certains cas, à adhérer pleinement au groupe religieux en question. Cette distinction fait en sorte qu'un nouveau domaine interdisciplinaire immerge de l'étude des nouvelles religions : celui des jeunes générations. Des chercheurs des champs de la sociologie, de la psychologie, du droit et du travail social ont réalisé des études longitudinales, des ethnographies ainsi que des études de cas afin d'observer les enfants des NMR. En parallèle, des intervenants — psychologues, avocats, travailleurs sociaux — ont publié certains ouvrages relevant de leur expérience professionnelle. Après avoir dressé un tableau des principaux thèmes appréhendés par les chercheurs, nous résumerons quelques études clés concernant les enfants des NMR et des sectes religieuses qui ont fait avancer de manière importante le champ scientifique de l'étude des NMR et des sectes religieuses.

81e Congrès de l'ACFAS

Le programme Éthique et culture religieuse et l'enseignement des nouvelles religions au Québec

Auteur : Stéphanie Gravel
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

Cette présentation résumera tout d'abord le programme non confessionnel d'Éthique et culture religieuse (Québec, 2008) : ses finalités, ses compétences, ses prescriptions, la posture d'impartialité demandée aux enseignants ainsi que la place réservée aux nouvelles religions dans le programme. Puis, elle analysera le lien existant entre cette exigence d'impartialité et l'intégration des nouvelles religions dans les cours d'ÉCR. Une attention particulière sera portée aux réactions de nombreux enseignants tant du secondaire que du primaire, observations réalisées lors de notre expérience en tant que conseillère pédagogique en ÉCR ainsi que lors des premiers résultats de notre recherche doctorale, « L'impartialité et le programme Éthique et culture religieuse (Québec, 2008) », dont l'objectif général est de se pencher sur l'impartialité et la diversité en contexte de neutralité. Ces données seront accessibles à partir d'observations non participantes en classe et d'entrevues semi-directives réalisées auprès de 8 à 10 cas « typiques» ou « exemplaires » d'enseignants du programme Éthique et culture religieuse du secondaire provenant d'écoles privées ou publiques de Montréal et de l'extérieur du grand Montréal. Pour conclure, nous analyserons ainsi les défis qu'engendre l'enseignement des nouvelles religions dans le cadre du programme Éthique et culture religieuse.

81e Congrès de l'ACFAS

L'écoute du croire, une innovation clinique du CINR  — ses fondements et ses répercussions au Centre de santé et de services sociaux de Rouyn-Noranda (CSSSRN)

Auteur : Sébastien Falardeau
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

Cette conférence propose de contribuer à la clinique du sectaire en montrant comment le croire oriente une écoute différente des personnes en cause dans le sectaire. En prenant en compte les fondements du croire, nous montrerons que les fondements philosophiques de l'être vivant s'inscrivent dans les éléments de la parole et du désir. Notre hypothèse ouvre un champ d'étude prometteur en ce qui concerne une écoute du croire en milieux sectaires. Mais aussi, cette perspective développée par le CINR a des répercussions dans la pratique des soins spirituels, ce que nous démontrerons en présentant l'écoute du croire telle qu'elle se développe au Centre de santé et de services sociaux de Rouyn-Noranda (CSSSRN). En plus de mettre en relief la singularité d'un acte d'écoute des personnes en cause dans le sectaire, notre présentation des aprioris méthodologiques issues de l'écoute du croire ouvrira vers des questions et des enjeux éthiques importants en ce qui concerne les praxis ou les diverses pratiques d'écoute.

81e Congrès de l'ACFAS

Vers un nouveau modèle d'institutionnalisation des innovations religieuses : l'exemple de la Wicca québécoise 

Auteur : Mireille Gagnon
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

La problématique de l'institutionnalisation des mouvements religieux en est une qui touche de près les minorités et alternatives religieuses au Québec et au Canada. Que cela soit pour la gestion du groupe, la reconnaissance gouvernementale, ou pour le développement interne du mouvement religieux, ces mouvements font face à des mécanismes d'institutionnalisation qui sont basés sur les structures des grandes religions établies. À travers l'exemple de la Wicca, une forme de sorcellerie contemporaine établie au Québec depuis les années 1960, et en utilisant une approche multidisciplinaire, émerge un nouveau modèle d'institutionnalisation basé sur les principes d'isomorphismes et de néo-institutionnalisme, et sur les théories de transformation.

81e Congrès de l'ACFAS

L'impact de la recherche en sciences des religions sur la pratique-terrain et la construction d'un vivre-ensemble en matière de diversité religieuse  — un exemple, le CINR

Auteur : Daniel Fradette
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

La publication du Cortège des fous de Dieu, en 1982, constitue un jalon incontournable dans la reconnaissance et la compréhension de la diversité religieuse au Québec. L'auteur y proposait la création d'un lieu dédié à l'écoute, l'observation, l'étude et l'analyse de ce phénomène. Ainsi est né le Centre d'information sur les nouvelles religions, en 1984. La création du CINR illustre l'impact de la recherche académique sur une société et constitue un exemple du dialogue fécond entre théorie et pratique, entre académie et terrain. Les différents services mis en place par le CINR (consultation, documentation, publication, conférences publiques, formation, intervention médiatique, etc.) ont su s'imposer avec le temps comme autant de modes d'intervention différenciés permettant à la société québécoise de composer, sur différents plans, avec la diversité religieuse qui constitue désormais le panorama actuel du Québec. Son action demeure encore aujourd'hui toute aussi pertinente. Les controverses religieuses soulevées régulièrement dans les médias démontrent encore l'incompréhension du phénomène et le chemin à parcourir pour le respect de la liberté de conscience en matière religieuse. Cependant, l'observation de 30 ans d'évolution de la société québécoise montre comment un centre comme le CINR, solidement arrimé à la recherche en science des religions, peut apporter les éléments nécessaires d'un vivre-ensemble inclusif et respectueux de la diversité religieuse au Québec.

81e Congrès de l'ACFAS

La transformation philosophique comme moyen de favoriser la conversion continue : le cas de la Mission de l'Esprit-Saint

Auteur : Dianne Casoni
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

La Mission de l'Esprit-Saint fondée par Eugène Richer dit Laflèche en 1913 a connu depuis sa fondation de multiples passations de pouvoir et de scissions. Ces dernières ont conduit à plusieurs transformations philosophiques qui ont contribué à transformer la vie quotidienne des membres. Dans le cadre de cette communication, nous nous proposons d'analyser les éléments internes et les interactions avec le monde extérieur qui ont contribué à une diversité de  transformations philosophiques et comportementales dans un groupuscule qui se reconnaît comme les héritiers légitimes d'Eugène Richer dit Laflèche. Nous analyserons le passage d'une philosophie de la séparation vers une philosophie de la pureté dans ce groupe particulier en identifiant les éléments qui ont favorisé ces modifications (Casoni, 2008). Enfin, nous analyserons le rôle de ces transformations idéologiques sur la participation des membres. Nous postulons que ces changements ont contribué à maintenir la conversion continue des membres et à encourager leur engagement dans la communauté. Notre analyse est basée sur les écrits de trois leaders distincts, sur des entretiens avec des membres, passés et présents, ainsi que sur l'analyse de la presse portant sur les vicissitudes des conflits de la Mission de l'Esprit-Saint avec la société québécoise.

81e Congrès de l'ACFAS

De la pratique du CINR telle qu'inspirée par les travaux de Richard Bergeron aux enjeux soulevés par l'émergence d'une clinique du sectaire

Auteur : Marie-Eve Garand
Colloque    452 - 30 ans après Le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron, où en sommes-nous?

L'histoire même du service d'écoute du CINR témoigne de la difficulté et de l'ambiguïté soulevée par l'écoute des personnes en cause dans le sectaire. En retraçant le fil des principaux changements survenus au CINR depuis sa fondation en 1984, cette contribution veut montrer comment, 30 ans après les travaux de Richard Bergeron, la problématique de l'écoute des personnes dans le sectaire demeure un enjeu de recherche important. Bien que les enjeux liés à la pratique d'écoute auprès des adeptes se sont modifiés au fil des ans (entre autres depuis que les notions de manipulation mentale ont été remplacées ou modifiées avec l'introduction de concepts comme celui de l'addiction ou du transfert), d'un point de vue pratique la question de l'écoute des personnes demeure d'actualité. En effet, comment prendre au sérieux la spécificité de la dimension spirituelle d'un point de vue laïc sans la réduire à une composante psychique, sociale ou religieuse? Comment, et à partir de quels repères, aider les personnes à effectuer un discernement sans sombrer dans un cheminement de foi chrétien ou une interprétation psychologique?

81e Congrès de l'ACFAS

Évaluation éthique des pratiques; identité numérique : le côté sombre

Auteur : Antoine Dupin
Colloque    453 - Usage des médias sociaux : enjeux sur la e-réputation des organisations

81e Congrès de l'ACFAS

Anthropologie des usages : processus collectifs d'e-réputation

Auteur : Pascal Plantard
Colloque    453 - Usage des médias sociaux : enjeux sur la e-réputation des organisations
81e Congrès de l'ACFAS

Professionnels de la communication et géolocalisation pour rejoindre les clientèles

Auteur : Luc Dupont
Colloque    453 - Usage des médias sociaux : enjeux sur la e-réputation des organisations

81e Congrès de l'ACFAS

Personnalisation « one2one », stratégies communicationnelles des entreprises « B2B »

Auteur : Lukasz Bochenek
Colloque    453 - Usage des médias sociaux : enjeux sur la e-réputation des organisations
81e Congrès de l'ACFAS

Étude de cas bancaire : influence de la marque employeur sur l'e-réputation

Auteur : Valérie Larroche
Colloque    453 - Usage des médias sociaux : enjeux sur la e-réputation des organisations
81e Congrès de l'ACFAS

Cadre conceptuel et critique analyser les enjeux de l'e-réputation

Auteur : Patrice Leroux
Colloque    453 - Usage des médias sociaux : enjeux sur la e-réputation des organisations
81e Congrès de l'ACFAS

Théories et pratiques des animateurs de communauté

Auteur : Francine Charest
Colloque    453 - Usage des médias sociaux : enjeux sur la e-réputation des organisations