Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
Uniquement pour l'édition en cours
84e Congrès de l'Acfas

Discussion

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'Acfas

Rôle des scolies dans l'Éthique de Spinoza

Auteur : Thibault Calmus
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
L'étude que nous nous proposons de faire ici vise à éclairer la nature et la fonction de l'ensemble scolien dans l'Ethique de Spinoza. Cet ensemble nous paraît avoir fait l'objet de trop peu d'attention, éclipsé par l'ensemble géométrique des propositions, démonstrations et corollaires. Or, peut-on réellement faire l'économie des scolies dans l'analyse du texte Ethique Afin de dénouer cette tension apparente, il semble fertile de confronter deux lectures paradigmatiques des oppositions relatives au problème du statut de l'ensemble scolien. D'un côté, Martial Gueroult dans son commen…

84e Congrès de l'Acfas

La volatilité sémantique du concept de responsabilité criminelle à la lumière de la psychologie morale

Auteur : Ugo Gilbert Tremblay
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Lorsque nous disons de quelqu'un qu'il est « responsable », la notion de responsabilité que nous utilisons est-elle cohérente, obéit-elle à une signification homogène, renvoie-t-elle à des critères fixes que l'on pourrait appliquer indifféremment à toute personne et dans n'importe quel contexte ? Plusieurs travaux récents en psychologie morale nous invitent à répondre négativement à toutes ces questions. Les frontières de la responsabilité, loin d'être inamovibles, loin de renvoyer à un espace de signification bien délimité, témoignent au contraire d'une étonnante labilité. Selon que l'on …

84e Congrès de l'Acfas

Le mouvement de déjudiciarisation en droit civil québécois

Auteur : Alexandra Pasca
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La récente réforme du Code de procédure civile du Québec (Cpc) s'inscrit dans un mouvement de déjudiciarisation qui vise à réduire l'intervention de la voie judiciaire traditionnelle en favorisant les modes alternatifs de règlement des conflits. Le nouveau Cpc changera-t-il réellement la pratique du droit ou risque-t-il d'accentuer davantage le problème de l'accès à la justice ? Ma présentation portera sur les effets de la déjudiciarisation en droit civil québécois, en particulier quant à la privatisation de la justice et la redéfinition du rôle des juristes dans la société contemporaine. …

84e Congrès de l'Acfas

Discussion

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'Acfas

Le moi peut-il disparaître dans un amour « pur » de Dieu? Malebranche, Fénelon et Lamy sur l'amour-propre

Auteur : Syliane Malinowski-Charles
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
En 1687, Rome condamne la doctrine quiétiste en alléguant la menace que ce mysticisme absolu représente pour l'autorité de l'Église (les intermédiaires hiérarchiques et les rituels et sacrements ne sont plus nécessaires pour entrer en contact direct avec Dieu), ainsi que pour l'action morale (quoi que fasse le corps, l'âme n'en est pas responsable puisqu'elle ne s'occupe que de son union mystique). Dans la dernière décennie du XVIIe siècle, le débat est rouvert sous la forme d'une querelle sur la possibilité d'un amour « pur » de Dieu, où le moi disparaîtrait totalement. Cette p…

84e Congrès de l'Acfas

Kepler versus Galilée : vers une étude mathématique de la nature

Auteur : Céline Riverin
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Cette  présentation  a  pour  objectif  de  mettre  en  lumière  un  aspect  de  la transformation  majeure  vécue  par  les  sciences  naturelles  à  l'aube  de  la  période moderne. Plus précisément, un examen des arguments du Mysterium cosmographicum (1596) de Kepler et de ceux du Dialogue sur les deux grands systèmes du monde (1632) de Galilée nous permettra de voir comment furent ébauchées deux voies différentes justifiant une étude mathématique du mouvement, mais qui conduisent toutes deux à une conception des sciences naturelles révolutionnaire par rapport à l'aristoté…

84e Congrès de l'Acfas

Réalisme moral non naturaliste et concepts moraux

Auteur : David Rocheleau-Houle
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans « The Moral Fixed Points : New Directions for Moral Nonnaturalism », Cuneo et Shafer-Landau proposent une manière innovante de défendre le réalisme moral non-naturaliste: il y aurait un ensemble de propositions morales qui seraient aussi des vérités conceptuelles. Cuneo et Shafer-Landau croient que cette nouvelle approche répond à une objection importante contre le non-naturalisme : le défi métaphysique que pose la survenance des propriétés morales sur les propriétés naturelles. D'après le problème de la survenance, les réalistes non-naturalistes doivent accepter qu'il y ait une relat…

84e Congrès de l'Acfas

L'industrialisation de la science : pour une logique macrohistorique?

Auteur : Jean-Claude Simard
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
L'histoire des sciences et l'histoire des techniques constituent deux disciplines autonomes dont les résultats ne se croisent guère. Pourtant, si l'on veut prendre au sérieux l'avènement de la technoscience au XXe siècle, l'on doit se résoudre à les considérer de concert. C'est ce que nous nous proposons de faire dans cette communication en nous penchant sur un aspect essentiel de la technoscience : son industrialisation. À quoi pourrait donc ressembler une histoire de l'industrialisation des grands domaines du savoir envisagée sur deux siècles et demi, c'est-à-dire depuis que l…

84e Congrès de l'Acfas

Intuition et lois logiques

Auteur : Patrice Philie
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La question de la justification des lois logiques fondamentales comme le modus ponens et le principe de non-contradiction semble être arrivée à une impasse: la plupart des solutions dites ‘traditionnelles' -  l'appel à l'a priori, les approches externalistes, les approches internalistes, et j'en passe – font face à des objections dévastatrices.  Il est tentant, dans un tel contexte, de ressortir un vieil allié des lois logiques: l'intuition.  La présente contribution discutera de la pertinence de cet appel à l'intuition.

84e Congrès de l'Acfas

Critique de l'argument évolutionniste contre le naturalisme d'Alvin Plantinga 

Auteur : Simon Goyer
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
À  l'heure  actuelle,  l'argument  évolutionniste  contre  le  naturalisme  (AECN)  qu'a formulé le philosophe de la religion Alvin Plantinga est abondamment discuté chez les philosophes. La thèse explicite de l'AECN est qu'il est irrationnel de soutenir le naturalisme (N) et l'évolutionnisme (E) en même temps et qu'il faut, pour cela, rejeterN. La thèse implicite de l'AECN est qu'il est rationnel d'adopter le théisme (T) et l'E. Selon Plantinga, il est irrationnel de soutenirNetEparce que cela implique qu'il est hautement probable que nos facultés cognitives de base (mémoire, perception, …

84e Congrès de l'Acfas

Libertés et contraintes : l'enjeu de la liberté dans la philosophie de Kant et de Spinoza

Auteur : Ducakis Désinat
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Nous entendons définir la conception de la liberté chez Spinoza en montrant que contrairement à une idée reçue, le philosophe ménage une place à la liberté dans un système qui tend  apparemment à l'affirmation d'un  déterminisme absolu.  Dans ces circonstances, nous  entendons comparer cette conception de la liberté avec celle que l'on retrouve chez Kant dans la Critique de la raison pure, où la liberté se pose comme «la faculté de commencer de soi-même, un état dont la causalité n'est pas subordonnée à son tour, suivant la loi de la nature à une autre  cause qui la détermine qua…

84e Congrès de l'Acfas

Discussion

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'Acfas

La contingence de la nécessité : à propos du « tragique de l'action »

Auteur : André Duhamel
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
L'action humaine libre et contingente engendre souvent un second ordre de réalité qui pèse en retour sur elle comme une nécessité : logique des effets pervers, problème des mains sales, nécessité pratique ou incapacité morale, tous phénomènes qui se réduisent difficilement aux simples contraintes d'une situation ou à un déterminisme causal. Je voudrais examiner un de ces phénomènes : la nécessité tragique. Ici aussi on assiste à une confrontation entre deux ordres de réalités : des hommes et des dieux, chez les Anciens; des actions individuelles et l'histoire, chez les Modernes, etc. La tr…

84e Congrès de l'Acfas

Autonomie, raison critique et émancipation : la réappropriation critique du projet des Lumières kantiennes dans la théorie critique de l'École de Francfort

Auteur : Emmanuel Chaput
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Parmi ceux de la deuxième génération de l'École de Francfort, Habermas semble inscrire son projet d'une éthique de la discussion, du moins dans une certaine mesure, dans le prolongement des Lumières kantiennes qui commandaient déjà « l'usage public de notre raison ». L'influence de ces Lumières kantiennes sur les auteurs de la première génération de l'école de Francfort, tel Adorno ou Horkheimer, est cependant moins reconnue. Bien au contraire, leur Dialektik der Aufklärung constitue une attaque en règle contre la civilisation des Lumières et ses errements au XXe siècle. Il e…

84e Congrès de l'Acfas

La sous-représentation des femmes en philosophie, la justice et l'action positive

Auteur : Naïma Hamrouni
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Je soutiens dans cette intervention que la sous-représentation des femmes au sein du corps professoral des départements de philosophie universitaire pose non seulement un problème de justice distributive, mais également de justice participative, deux dimensions de la justice que le concept de discrimination structurelle permet d'intégrer. Dans un premier temps, je formulerai le concept de discrimination structurelle, qui se distingue des notions de discrimination directe, de discrimination systémique et de biais implicites de genre, et je présenterai les désavantages que cette forme de dis…

84e Congrès de l'Acfas

Mot de bienvenue

Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales

84e Congrès de l'Acfas

Une carte blanche à la création : le cas d'Encounters: New Art from Old

Auteur : Lamis Khalife
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
Dans le cadre de la célébration du nouveau millénaire, la National Gallery de Londres a organisé l'exposition Encounters: New Art from Old. La formule consistait à inviter vingt-cinq artistes contemporains à choisir une œuvre de la collection permanente du musée et de s'en inspirer afin d'en créer une nouvelle. Certaines des œuvres produites pour l'occasion ont été exposées près de leurs sources dans les salles historiques du musée. Cet accrochage anachronique agit de façon directe sur la temporalité de la collection historique en invitant à sa révision, à sa réactualisation, et à m…

84e Congrès de l'Acfas

L'événement : un acte singulier?

Auteur : Didier Prioul
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
L'évènement,  comme objet singulier qui fait irruption dans un système d'objets déjà constitué, peut être daté de 1785 alors que Jacques-Louis David présente Le Serment des Horaces au Salon. Si l'histoire est bien connue, elle fonde une pratique qui fait de l'évènement un acte esthétique. L'action se trouve ainsi engagée dans l'évènement, elle est à la fois la condition de sa réalisation et de sa réussite. En même temps, la notion d'action est liée à celle de liberté, c'est-à-dire de faire l'évènement, soi-même et par soi-même. Cette stratégie du coup d'éclat prendra un autre…

84e Congrès de l'Acfas

Pause

Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales

84e Congrès de l'Acfas

Un regard contemporain dans les collections

Auteur : Marilie Labonté
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
Dès la fin des années 1980 et le début des années 1990, des Fred Wilson, Marc Dion et Andrea Fraser se sont grandement intéressés à la fois à l'histoire des musées et à leur fonctionnement critiquant quelquefois les pratiques de ces institutions par leurs œuvres. Néanmoins, quoiqu'il puisse s'agir d'un point de départ, les artistes ne sont pas les seuls à avoir lancé un phénomène qui semble s'étendre, et ceci depuis les cinquante dernières années au sein des institutions muséales, soit les interventions d'artistes à l'intérieur des collections historiques. Les musées mêmes deviennent rapid…

84e Congrès de l'Acfas

À la recherche des « objets phares » dans les musées

Auteur : Yves Bergeron
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
Le développement exponentiel des expositions temporaires constitue l'une des tendances les plus structurantes dans l'histoire contemporaine de la muséologie. Parallèlement à cette tendance, de nombreux musées misent sur le capital de leur collection et s'engagent dans des processus de recyclage qui accordent une valeur exceptionnelle à certaines œuvres ou objets en leur conférant le statut d'« objet-phare ». Ce concept se distingue du chef-d'œuvre dans la mesure où il témoigne d'un discours construit par les musées autour d'une œuvre ou d'un objet qui permet d'en synthétiser la mission. Co…

84e Congrès de l'Acfas

Discussion

Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales

84e Congrès de l'Acfas

La carte blanche dans les collections : définition, généalogie et état des lieux

Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
La carte blanche est une stratégie muséale de type évènementiel qui repose sur l'invitation d'un artiste, d'un commissaire indépendant ou de tout autre spécialiste, appelé à adopter une posture muséale afin de réaliser une intervention à partir des collections. Stratégie désormais empruntée dans diverses sphères d'activités professionnelles, la carte blanche a été traditionnellement lancée par le musée, d'abord à des commissaires, puis à des artistes, comme en témoigne le cas exemplaire de l'exposition Raid the Icebox 1, with Andy Warhol produite par le Musée d'art de la Rhode Islan…

84e Congrès de l'Acfas

Le chef-d'œuvre comme événement : l'usage de l'actualité dans le programme Picture of the Month

Auteur : Mélanie Boucher
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
En 1979, l'historien de l'art Kenneth Clark publie une plaquette sur la question du chef-d'œuvre. Il considère être un chef-d'œuvre une production exceptionnelle qui nous parle aujourd'hui avec l'éloquence dont elle témoignait par le passé. Qu'elle se prête à d'infinies interprétations et rejoigne l'actualité est essentiel pour Clark, qui en expérimente l'idée près de quarante ans plus tôt. Le programme Picture of the Month, qu'il initie en 1942 à la National Gallery de Londres alors qu'il est le directeur présente un seul chef-d'œuvre chaque mois, dans un musée vidé de ses collecti…


Autre type de recherche