Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
84e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'ACFAS

La parité dans les manuels et les plans de cours : les cas de l'enseignement des inégalités dans l'emploi et des approches de comparaisons internationales

Auteur : Stéphane Moulin
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Au département de sociologie de l'Université de Montréal, un comité intitulé « Femmes et sociologie » s'est formé en 2015 afin de travailler la question du manque de références aux auteures féminines dans les cours. En calculant les proportions d'auteures citées dans les plans de cours, le comité a identifié des sous-représentations importantes. À la suite de discussions organisées sous le thème la socio : une affaire d'hommes, les étudiantes de ce comité ont suscité la controverse au sein du département. Leur réflexion m'a conduit à m'interroger sur le nombre de références à des auteures …

84e Congrès de l'ACFAS

L'intuition est-elle une attitude propositionnelle?

Auteur : Guillaume Frechette
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Il est généralement admis dans la littérature analytique sur l'intuition que celle-ci est principalement, ou même fondamentalement, une attitude propositionnelle. Elle est ainsi souvent caractérisée comme une croyance que P, comme la formation d'une croyance sans inférence que P, comme une impression que P(seeming: Bealer 1998), comme une impression intellectuelle que P (Huemer 2001;2005), comme l'attitude consistant à être poussé ou mu (pushed by) par P (Koksvik 2011). Dans tous les cas, la spécificité de l'intuition reposerait sur les propriétés doxastiques qui la distingue…

84e Congrès de l'ACFAS

Propriétés normatives et concepts de propriétés

Auteur : Annette Bryson
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Derek Parfit explique l'objectivité normative en termes de propriétés non-naturelles irréductiblement normatives. Il cherche toutefois à éviter le genre de problèmes auxquels sont confrontées les explications réalistes plus robustes—par exemple l'objection selon laquelle les propriétés non-naturelles sont ontologiquement douteuses ou épistémologiquement inaccessibles. Il cherche également à distinguer sa position de la position naturaliste qui lui est la plus proche, celle du naturalisme non-analytique (NAN). Parfit prétend en outre, de manière surprenante, ne partager aucun désaccord sign…

84e Congrès de l'ACFAS

Perspectives autochtones et racisme

Auteur : Annie O'bomsawin-Bégin
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'ACFAS

Sciences normatives et délibération publique

Auteur : Marc-Kevin Daoust
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Pourquoi accorder un rôle essentiel à la délibération publique dans le choix des normes éthiques et politiques guidant les sciences ? À partir d'exemples en économie du bien-être, je soutiens que l'introduction de normes éthiques et politiques en sciences doit respecter le principe de neutralité procédurale, et qu'une délibération publique bien encadrée respecte ce principe. Je présenterai deux raisons de croire que les sciences doivent respecter la neutralité procédurale. Le premier argument est lié au rôle que devrait jouer l'examen libre et critique dans le développement des sciences. L…

84e Congrès de l'ACFAS

Territorialité démocratique : la démocratie peut-elle être pensée en dehors d'une expérience commune du territoire?

Auteur : Geneviève Dick
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Certain-es pensent la démocratie comme devant être fondée sur des valeurs communes sous-jacentes aux prises de décision, alors que d'autres la voient comme un processus décisionnel dont l'objectif est d'arriver à des points d'entente. Cependant, à un moment de l'histoire où l'hétérogénéité des communautés politiques ne cesse d'augmenter, et face à la nécessité de l'inclusion de conceptions historiquement écartées des débats, tout en évoluant dans un contexte écologique de plus en plus menacé, comment peut-on penser la démocratie comme fondée sur l'habitation d'un territoire qui nous est co…

84e Congrès de l'ACFAS

Pas de démocratie sans décroissance, pas de décroissance sans démocratie

Auteur : Yves-Marie Abraham
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La quête de croissance économique dans laquelle sont embarquées nos sociétés est profondément anti- démocratique. Cette quête en effet n'est jamais qu'une exigence du capital. Mais la décroissance forcée qui s'annonce risque d'être encore plus anti-démocratique. Comment limiter ce risque ? Il faut tenter de s'engager sur la voie d'une décroissance soutenable, qui suppose une révolution démocratique. Pour ce faire, un travail de décolonisation de notre imaginaire s'avère nécessaire, tant le principe démocratique constitue pour nous un impossible.

84e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'ACFAS

Le rôle justificatif des intuitions

Auteur : Martine Nida-Rümelin
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Il est difficile de faire de la philosophie sans s'appuyer au moins de manière implicite sur nos intuitions: sur ce qui apparaît vrai sur la base d'une réflexion approfondie, pour tout d'abord clarifier ce que sont les intuitions au sens qui est pertinent dans ce contexte. Les intuitions ne sont pas tout simplement des jugements rapides formés sans raisons ou sans argumentation, ni tout simplement des croyances du sens commun. Les intuitions, au sens pertinent, se forment souvent comme résultat d'un travail sérieux de clarification conceptuelle. Elle ne peuvent pas avoir tout genre de cont…

84e Congrès de l'ACFAS

Le raisonnement humain : ses origines évolutionnaires et son rôle normatif

Auteur : Alice Livadaru
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La psychologie évolutionniste du raisonnement nous apprend que les comportements humains sont tributaires, en partie du moins, de mécanismes psychologiques ayant été façonnés par la sélection naturelle. Ainsi, certaines procédures de raisonnement ont été sélectionnées et contribuent à expliquer nos compétences logiques et nos tendances à fairedes sophismes, tout comme elles s'avèrent être des pistes fertiles pour comprendre les composantes normatives de notre activité cognitive et de nos comportements sociaux. Cette communication étudiera comment cette approche évolutionniste…

84e Congrès de l'ACFAS

Le jugement judiciaire selon Paul Ricœur : entre l'universel et l'historique

Auteur : Rudolf Boutet
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
L'objectif de cette communication sera de montrer en quoi le jugement judiciaire est selon Paul Ricœur le produit d'une sagesse pratique exercée en milieu institutionnel. La vision anti-mécaniste de l'application du droit, que met en avant l'auteur des deux recueils Le Juste, sera explorée sous la loupe d'une dialectique entre l'universel et l'historique. Deux expressions de cette dialectique seront examinées. La première prendra la forme d'une tension entre le moment argumentatif de la délibération en cours lors d'un procès – solidaire d'une exigence d'universalisation du jugement …

84e Congrès de l'ACFAS

Pourquoi les institutions sont plus vertueuses que vous?

Auteur : Benoît Dubreuil
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans cette présentation, je explorerai l'idée qu'attribuer des vertus aux institutions est non seulement légitime, mais en fait beaucoup moins problématique qu'en attribuer aux individus. J'expliquerai pourquoi en m'intéressant d'abord à la question motivationnelle, puis à la question épistémique. Sur le plan motivationnel, je soutiendrai que les vertus individuelles sont un très mauvais garant du comportement moral. C'est le cas en partie parce que les facteurs situationnels ont un impact considérable sur la disposition des individus à faire ce qu'ils considèrent juste, mais aussi en part…

84e Congrès de l'ACFAS

Le raisonnement humain : la logique, la métacognition et les architectures cognitives

Auteur : Anne Cloutier
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Une modélisation biologiquement réaliste du fonctionnement de l'esprit humain devrait parvenir à modéliser des comportements cognitifs comme la déduction, la métacognition et l'apprentissage. L'apprentissage étant une caractéristique dominante dans la cognition humaine, cette présentation étudiera d'abord l'importance de la métacognition dans l'apprentissage et comment elle est prise en compte dans la modélisation des architectures cognitives. Nous traiterons ensuite du rôle de la métacognition en psychologie du raisonnement pour faire des liens entre le rôle de la métacognition dans la re…

84e Congrès de l'ACFAS

Leçons des opprimé.e.s Noirs

Auteur : Marie-Eveline Belinga
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Ces derniers mois, des étudiants et étudiantes noires de plusieurs universités et collèges américains[1]ont mené des actions politiques afin d'être entendus sur la question du racisme à l'intérieur des institutions académiques américaines. Aux États-Unis, les étudiants et étudiantes noirs de 51 collèges ont exprimé leurs doléances  face à un système institutionnel à l'intérieur duquel ils se sentent déconsidérés et « objectivés » en raison de leur « race ». Les étudiants et étudiantes noires réclament entre autres (dans 38 collèges) une plus grande diversité dans le corps professoral.<…

84e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'ACFAS

La carte blanche dans les collections : définition, généalogie et état des lieux

Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
La carte blanche est une stratégie muséale de type évènementiel qui repose sur l'invitation d'un artiste, d'un commissaire indépendant ou de tout autre spécialiste, appelé à adopter une posture muséale afin de réaliser une intervention à partir des collections. Stratégie désormais empruntée dans diverses sphères d'activités professionnelles, la carte blanche a été traditionnellement lancée par le musée, d'abord à des commissaires, puis à des artistes, comme en témoigne le cas exemplaire de l'exposition Raid the Icebox 1, with Andy Warhol produite par le Musée d'art de la Rhode Islan…

84e Congrès de l'ACFAS

Le chef-d'œuvre comme événement : l'usage de l'actualité dans le programme Picture of the Month

Auteur : Mélanie Boucher
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
En 1979, l'historien de l'art Kenneth Clark publie une plaquette sur la question du chef-d'œuvre. Il considère être un chef-d'œuvre une production exceptionnelle qui nous parle aujourd'hui avec l'éloquence dont elle témoignait par le passé. Qu'elle se prête à d'infinies interprétations et rejoigne l'actualité est essentiel pour Clark, qui en expérimente l'idée près de quarante ans plus tôt. Le programme Picture of the Month, qu'il initie en 1942 à la National Gallery de Londres alors qu'il est le directeur présente un seul chef-d'œuvre chaque mois, dans un musée vidé de ses collecti…

84e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales

84e Congrès de l'ACFAS

Revisiter la collection du Musée McCord : les objets de Nadia Myre, entre décolonisation et réappropriation

Auteur : Elisabeth Otto
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
Dans le cadre du programme Artiste en résidence du Musée McCord, l'artiste algonquine multidisciplinaire Nadia Myre a revisité la collection. Son exposition, Decolonial Gestures or Doing it Wrong ? Refaire le chemin, s'inspire de périodiques féminins de l'époque victorienne dans lesquelles on retrouve des instructions pour confectionner des objets d'inspiration autochtone. Se faisant lire à haute voix ces instructions mais sans savoir à quels objets elles réfèrent, l'artiste a ré-imaginé de nouveaux objets qu'elle expose avec des artéfacts de la collection ethnologique du Musée. Ref…

84e Congrès de l'ACFAS

Tenir face à l'événementiel : les usages résistants de la collection

Auteur : Johanne Lamoureux
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
Si on commence à mieux connaitre les différentes stratégies mises en place par les institutions muséales soumises au régime de l'impératif évènementiel afin de donner sens à leur collection (cartes blanches, nouvelles formules expositionnelles, insertion d'œuvres allotopiques au sein des accrochages permanents), il importe de reconnaître que plusieurs musées se montrent encore soucieux de développer la résonance de leur collection à partir de stratégies qui déploient leurs effets sur une durée plus longue que celle, assez convulsive, du faire-évènement. La présente communication  présenter…

84e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales

84e Congrès de l'ACFAS

Exposition d'auteur : un autre regard sur les objets

Auteur : Nada Guzin Lukic
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
L'exposition d'auteur a une signature unique qui affirme un point de vue sur l'objet et le musée. Les commissaires comme Harald Szeemann, les ethnologues comme Jacques Hainrad ou les écrivains comme Umberto Eco incarnent cette relation aux objets. Les musées leur donnent « carte blanche » dans la sélection et l'interprétation des objets. Cette pratique institutionnalisée dans le domaine de l'art contemporain rejoint d'autres types de musées. Elle se manifeste également par l'implication des artistes dans les  musées d'histoire, de guerre, d'ethnologie ou de société. Or, la relation aux obj…

84e Congrès de l'ACFAS

L'actualisation des collections ou les effets de l'événement sur l'histoire

Auteur : Marie Fraser
Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales
Cette communication se penche sur les usages évènementiels qui impliquent une réactualisation des collections et dont les impacts ont un effet sur la construction de l'histoire et sur la relation du musée à sa propre histoire : par exemple, les reconstitutions partielles ou complètes d'expositions de collections, les juxtapositions d'œuvres contemporaines et historiques, les interventions d'artistes vivants dans des collections historiques, la mise en vedette d'une œuvre dans des contextes particuliers, politiques ou sociaux, les acquisitions spectaculaires, les contextes de présentation r…

84e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 340 - Les usages événementiels des collections muséales


Autre type de recherche