Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
84e Congrès de l'ACFAS

Ad hominem versus ad rem : deux conceptions de l'intuition en philosophie

Auteur : Florian Cova
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
A en croire les philosophes expérimentaux, les études empiriques sur les intuitions des gens fournissent des résultats directement pertinents pour l'évaluation de certains arguments philosophiques, dans la mesure où ceux-ci se fondent sur des prémisses dites « intuitives ». Certains philosophes ont néanmoins rejeté l'intérêt de la philosophie expérimentale, affirmant que ce ne sont pas les intuitions de tout un chacun qui comptent en philosophie, mais celles des « experts » (c'est-à-dire des philosophes).            Cependant, ces deux conceptions de la philosophie, bien qu'opposées…

84e Congrès de l'ACFAS

Besoins naturels et culture du désir : quelques remarques au sujet des Conjectures sur les débuts de l'histoire humaine de Kant

Auteur : Vincent Darveau-St-Pierre
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Les « Cours sur la pédagogie » (1776-1787) professés par Kant et publiés par Rink en 1803 à partir des notes de cours du philosophe, assignent à l'éducation morale le rôle de discipliner « les impulsions anarchiques » de la « liberté native ». Le professeur de logique et de métaphysique de l'Université de Königsberg conçoit dès lors la nature humaine comme un état d'imperfection devant être corrigé. Ainsi, la culture de l'humanité par l'éducation morale est décrite comme une forme de libération, celle d'une condition animale marquée la tyrannie des impulsions naturelles. Or dans les Con…

84e Congrès de l'ACFAS

Temps racisé

Auteur : Alia Al-Saji
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Cet essai s'appuie sur Peau noire, masques blancs de Frantz Fanon pour questionner les structures temporelles de l'expérience racisée, ce que j'appelle le temps racisé.  J'analyse l'expérience racisée d'arriver « trop tard » dans un monde qui semble prédéterminé, ainsi que la distorsion du possible—la limitation de la variabilité ludique et imaginative—qui définit ce sens du retard.  Je soutiens que la racialisation du passé joue un rôle structurant dans cette expérience.  La racialisation n'est pas circonscrite au présent, mais colonise et reconfigure le passé, fragmentant l…

84e Congrès de l'ACFAS

Les espèces pratiques et la normativité des désordres mentaux

Auteur : Anne-Marie Gagné-Julien
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Le problème de la classification des désordres mentaux est un enjeu central de la philosophie de la psychiatrie. Plusieurs cas controversés (homosexualité, trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH), etc.), classés auparavant comme des désordres mentaux, viennent remettre en question l'objectivité de la psychiatrie : sous couvert de l'objectivité médicale, la psychiatrie classe-t-elle comme pathologiques des états sains, mais qui ne sont pas valorisés au sein de la société ? Ce type de questionnement a généré deux types de positions quant aux catégories psychiatriques :  …

84e Congrès de l'ACFAS

L'action politique à l'extérieur des institutions : la démocratie plus qu'une fois tous les quatre ans

Auteur : Marianne Di Croce
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans les démocraties libérales, l'exercice du droit de vote est souvent considéré comme étant le geste démocratique par excellence. Au delà des élections, les espaces et les moments permettant une participation à la vie politique sont rares, voire inexistants ; nos institutions politiques n'étant pas constituées de sorte à accueillir l'action des citoyens et citoyennes. Dans une telle conception de la démocratie, les mouvements citoyens de contestation sont souvent considérés, en particulier par la classe dirigeante, comme un phénomène qui vient « déranger » la vie démocratique plutôt que …

84e Congrès de l'ACFAS

La critique de la raison historique : Raymond Aron et l'héritage du néokantisme

Auteur : Sophie Marcotte Chénard
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans cette communication, nous examinons le rôle de la référence kantienne dans l'œuvre de Raymond Aron. Ce dernier développe une théorie du jugement politique qui puise à la source kantienne et fait appel à une "Idée de la Raison". Sa reprise de Kant a toutefois ceci de particulier qu'elle s'effectue à travers le prisme du néokantisme de Rickert, Dilthey et Weber. Ces philosophes ont développé ce qu'Aron nomme une « critique de la raison historique » qui vise à dégager les conditions d'une connaissance universelle de la culture par-delà le constat de la diversité historique des croyances,…

84e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'ACFAS

L'amour-propre : source de toutes les vertus ou fondement de tous les vices?

Auteur : Sarah Carrier
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Alors que les moralistes français envisagent l'amour-propre comme fondement de tous les vices, Hobbes considère plutôt cette entreprenante avidité comme source de toutes les vertus. C'est pourtant de la même condition humaine qu'ils parlent: l'affirmation de soi pour la satisfaction de ses désirs dans un affrontement compétitif. Toutefois, si Hobbes, constatant ses effets positifs, l'encense, les moralistes la condamnent ou, du moins, demeurent réticents car ils réagissent à un changement qui, en  France, se manifeste surtout par des inconvénients moraux. En effet, si la concurrence de la …

84e Congrès de l'ACFAS

Le raisonnement humain : la normativité et le pluralisme logique

Auteur : Julien Ouellette-Michaud
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Le pluralisme en logique est un fait, en ce sens qu'il existe, en plus de la logique classique, des logiques non classiques, comme des logiques modales, des logiques polyvalentes, des logiques qui n'admettent pas des lois classiques fondamentales, comme le tiers exclu ou l'élimination de la double négation, et ainsi de suite. Cette pluralité peut être vue comme étant problématique, notamment si l'on réduit la logique à l'étude du raisonnement correct et qu'on considère qu'il existe des contextes de raisonnement où les conclusions acceptables vont varier, puisqu'il faut alors déterminer que…

84e Congrès de l'ACFAS

Le procès comme lieu de résistance à la sédimentation du droit

Auteur : Guillaume Provencher
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Le procès est l'occasion pour un juge d'interpréter et de décider de la validité d'une norme à appliquer dans une situation réelle de conflit. Concrètement, faire le droit ne signifie pas autre chose. Le droit sourd dans le cadre du processus de règlement d'un contentieux ; dans le traitement judiciaire d'un cas particulier. La décision judiciaire qui en découlera ne concernera que les parties ayant eu l'occasion d'argumenter et de débattre à l'audience. N'ayant qu'une portée limitée, il faudra chaque fois recommencer le processus – le procès – afin de redéterminer la validité du droit. Ce…

84e Congrès de l'ACFAS

Le discours des vertus et les institutions, ou pourquoi votre banque n'est ni créative ni généreuse

Auteur : David Robichaud
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Que peut-on vouloir dire lorsque nous affirmons qu'une institution est vertueuse, lorsque nous questionnons la vertu d'une institution? Dans cette présentation, je défendrai l'idée que nous devons nous débarrasser du concept de vertu pour parler des institutions. En effet, soit nous utilisons le concept de vertu simplement pour exprimer l'efficacité ou la désirabilité d'une institution, soit nous l'utilisons de façon problématique pour exprimer des qualités morales garantes de leur bon fonctionnement et de l'atteinte d'objectifs désirables. Il semble y avoir trois types de recours au conce…

84e Congrès de l'ACFAS

Le faux mouvement du droit criminel en direction de la psychiatrie

Auteur : Christian Saint-Germain
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
L'apparente ouverture du droit à la psychiatrie dans l'aménagement de ses critères de véridicité n'est pas sans bénéfice. Elle lui permet de continuer à deviser sur les « états mentaux », de se saisir du sujet par la « conscience » plutôt que depuis l'ordre social en mutation ou l'état des institutions qui le produisent. Utiliser l'expertise psychiatrique pour évaluer la capacité d'un accusé de former une intention ou d'avoir agi volontairement ou involontairement permet au droit criminel de prendre congé non seulement du travail d'élucidation requis par son usage ordinaire des termes rela…

84e Congrès de l'ACFAS

L'évolution de la théorie générale des contrats : la mouvance de la notion de « contrat » et le chaos des normes en résultant

Auteur : Marie-Hélène Dufour
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Le développement des règles en matière contractuelle s'est fondé sur l'évolution de la conception du contrat et des notions liées. Longtemps empreint de la théorie pure de l'autonomie de la volonté et s'inscrivant dans la doctrine du libéralisme économique, le contrat était présumé juste et immuable. Puis, depuis quelques dizaines d'années, la justice contractuelle s'est déployée aux côtés de la liberté contractuelle, donnant lieu à un foisonnement d'interventions protectionnistes du législateur et des tribunaux, sans qu'un changement complet de paradigme ne s'opère. Le contrat, bien que r…

84e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'ACFAS

Le moi chez Descartes : passions de l'âme et actions du corps

Auteur : Oberto Marrama
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans Les Passions de l'âme, Descartes affirme que tout ce qui en nous répugne à notre raison doit être attribué aux fonctions du corps seulement [I, art. 47], et « qu'il n'y a point d'âme si faible qu'elle ne puisse, étant bien conduite, acquérir un pouvoir absolu sur ses passions » [I, 50]. Cette apparente méprise du corps et de ses fonctions, parmi les effets desquelles il y a les passions, masque en fait un effort de naturalisation et d'objectivisation des passions elles-mêmes, révélé dans l'affirmation qu'« elles sont toutes bonnes de leur nature » [III, art. 211]. Ma communicat…

84e Congrès de l'ACFAS

Modélisation, hiérarchisation et catégorisation

Auteur : David Montminy
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Selon l'approche sémantique des modèles (Giere 2010; Van Fraassen 2008), un modèle est identifiable à un système réel à certains égards et selon un but précis. Or, jusqu'à quel point  l'utilisation d'un modèle (par  le fait qu'il soit  considéré  d'emblée comme une simplification ou une idéalisation) permet-elle d'escamoter des questions de nature ontologique ? De plus, considérant que la validité des modèles est en partie évaluée en fonction de la variété des données probantes qui les corrobore, ce découpage,  en  termes  de  variété,  constitue-t-il  une  catégorisation  ontologique  des…

84e Congrès de l'ACFAS

Scanlon et le fondamentalisme des raisons face au défi épistémologique

Auteur : Félix Aubé Beaudoin
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans Being realistic about reasons, Scanlon défend le fondamentalisme des raisons contre des critiques souvent adressées aux théories métaéthiques réalistes. Nous soutiendrons qu'il omet de relever un défi épistémologique important, ce qui sème un doute sur la justification d'une thèse qu'il défend, à savoir que la méthode de l'équilibre réfléchi nous permet de découvrir nos raisons d'agir. Scanlon estime que les mathématiques et l'éthique sont, comme la science, des domaines “basiques”. Pour découvrir les vérités en ces domaines, il faut réfléchir de la bonne façon. C…

84e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

84e Congrès de l'ACFAS

Allen Buchanan et l'autonomie intraétatique

Auteur : Xavier Garneau
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Cette communication porte sur la théorie morale du droit international d'Allen Buchanan. Le but principal de ma présentation sera la critique de ce qu'il a écrit sur l'autodétermination des minorités ethnoculturelles. Buchanan accorde un droit à l'autonomie territoriale seulement comme forme de réparation par rapport à des injustices faites envers les minorités ethnoculturelles. Cela fait en sorte qu'il reconnaît un droit à l'autodétermination seulement aux peuples indigènes parce qu'ils ont été victimes d'injustices dans le passé. Pour les minorités nationales, certaines conditions doiven…

84e Congrès de l'ACFAS

Intuition et justification

Auteur : Jimmy Plourde
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Selon les philosophes expérimentaux, il n'y a à peu près pas de position philosophique qui ne trouve sa justification au moins partiellement dans l'intuition. C'est ce qui fait dire à Florian Cova dans son introduction à la philosophie expérimentale que l'on peut parler d'une « omniprésence de l'intuition en philosophie », une omniprésence qui serait telle que ce ne serait que dans le cadre de cette discipline que l'intuition « peut servir à justifier une théorie » (Cova, 2011, p. 10). Mais peut-on véritablement penser qu'il y a une telle omniprésence de l'intuition en philosophie et qu'il…

84e Congrès de l'ACFAS

La réception de la notion leibnizienne d'harmonie chez Johann Heinrich Lambert

Auteur : Christian Leduc
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Les concepts d'harmonie et de dissonance apparaissent très tôt dans l'œuvre leibnizienne et s'articuleront en métaphysique autour de la doctrine de l'harmonie universelle. L'harmonie constitue la représentation de l'unité des choses, tandis que la dissonance réfère aux lacunes qu'on y décèle, faute de connaissance. Des considérations similaires seront exposées par Lambert dans son Neues Organon de 1764. Celles-ci s'inscrivent manifestement dans une tradition d'inspiration leibnizienne ; toutefois, Lambert complète et réoriente la doctrine leibnizienne selon les préceptes de sa métho…

84e Congrès de l'ACFAS

La philosophie pratique de Friedrich-Albert Lange : une éthique à l'aune d'un kantisme naturalisé

Auteur : Samuel Descarreaux
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans l'Histoire du matérialisme, Friedrich A. Lange (1828-1875) dit de la philosophie pratique d'Emmanuel  Kant « qu'elle  est la partie véritable et éphémère de [sa] philosophie [...], quelque puissante influence qu'elle ait exercée sur ses contemporains. La place seule en est impérissable, non l'édifice que le maître y a construit ». Si le propos contredit Kant qui fait de la raison pratique « la clé de voute de l'édifice entier d'un système de la raison pure », il offre néanmoins un accès privilégié à la pensée de Lange : la valeur de la philosophie kantienne ne  dérive po…

84e Congrès de l'ACFAS

Conception et perception du soi : quelles implications pour la classification en psychopathologie?

Auteur : Maude Sills-Néron
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Ian Hacking introduit le concept de maladie transitoire et a démontré l'importance du phénomène d'effet de boucle dans la classification de maladies mentales (The looping effects of human kind, 1995). Ces avancés ont permis de sortir du paradigme naturaliste et d'ouvrir la voie à des catégories plus pragmatiques en psychopathologie. Serife Tekin (2014), à partir du travail de Haking, se questionne sur l'approche à adopter, car les manuels diagnostiques créent des normes de santé mentale qui ont des implications sur la perception de l'agent dérogeant de ces normes. Tekin soutient que…

84e Congrès de l'ACFAS

Qui mène le jeu dans la lutte contre les problèmes environnementaux? Le citoyen et la démocratie, ou le marché?

Auteur : Sébastien Carton
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
De nombreuses recherches ont été entreprises pour développer et ajuster des outils économiques afin derésoudre les problèmes environnementaux à l'aide de mécanismes de marché. Le rôle de l'activismecitoyen, et de la démocratie dans la résolution des problèmes environnementaux, a également étéévalué dans d'autres courants de recherche. Nous pouvons considérer qu'il existe plusieurs catégoriesde leviers (démocratie, activisme, marchés) pour améliorer la performance environnementale desnations, cependant, la comparaison de l'efficacité de ces catégories de l…

84e Congrès de l'ACFAS

Nature, liberté et pensée politique : ramifications d'une antinomie kantienne chez Hannah Arendt

Auteur : Antoine Pageau St-Hilaire
Colloque : 339 - États et fluctuations : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Les travaux sur le rapport de Hannah Arendt à Emmanuel Kant insistent souvent sur l'influence de la troisième Critique  dans l'élaboration d'une théorie du jugement politique (Beiner, Hunziker, Norris, Riley, Rivera de Rosales). Or aussi décisive soit cette réappropriation, elle jette souvent un voile sur l'influence que Kant eût sur Arendt en amont de l'articulation du jugement  politique,  à savoir dans la formulation  de sa phénoménologie de l'action. Nous proposons ici de retracer cette influence en observant comment le caractère antinomique du rapport entre nature et liberté da…


Autre type de recherche