Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
84e Congrès de l'ACFAS

Entre critique d’?art et poésie : le surréalisme et la peinture d'André Breton

Auteur : Émilie St-Pierre
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Après l’écriture du premier Manifeste du surréalisme en 1924, manifeste fondateur du mouvement et consacré entièrement à la poésie, André Breton publie en 1928 Le surréalisme et la peinture. Ce texte, étude sur des peintres liés de près ou de loin au mouvement surréaliste, est souvent considéré comme appartenant uniquement à la critique d’art. Cependant, bien que Breton écrive effectivement sur les peintres et leurs tableaux, il ne les décrit pas, et les choix des œuvres sont faits en fonction de ses goûts personnels. Les tableaux servent de point de départ à la prose poétiqu…

84e Congrès de l'ACFAS

Les appels à l'aide des familles et les soins psychiatriques dans un contexte de déhospitalisation (1972-2002)

Auteur : Marie-Claude Thifault
Colloque : 301 - Histoire des relations de santé aux 19e et 20e siècles
La réforme du système de santé mentale en Ontario, basée sur le rapport More for the Mind (1963), visait à transférer les ressources en matière de santé mentale vers la communauté. De telles ambitions allaient de pair avec une réduction du temps d'hospitalisation sur les départements de psychiatrie en faveur d'un suivi en clinique externe. Cette nouvelle façon de traiter les troubles psychiques, dans les faits, s'appuyait fortement sur la collaboration de la famille pour que les patients puissent rapidement réintégrer le milieu familial. L'approche microhistorienne nous a permis de …

84e Congrès de l'ACFAS

La mode dans l’espace d’exposition au 21e siècle : vers une redéfinition mutuelle des codes

Auteur : Maude Johnson
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Considérant la présence accrue de la mode dans l'espace d'exposition autrement dédié aux arts visuels, phénomène récent qui culmine dans la dernière décennie avec des expositions telles que Jean Paul Gaultier et Alexander McQueen: Savage Beauty, il serait juste de se questionner sur les dynamiques engendrées par ce type de pratique interdisciplinaire. La nature protéiforme de l'objet de mode, qu'il s'agisse du vêtement, de l'accessoire, du support numérique ou plus conceptuellement du défilé de mode dans son entier, refuse une finalité arrêtée et porte ainsi une performat…

84e Congrès de l'ACFAS

La communauté exponentielle de l’« in-substantiel »; d’après la recension de Communitas : origine et destin de la communauté de Roberto Esposito

Auteur : Nizar Haj Ayed
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Penser individuellement, c’est faire écho à soi-même, c’est faire abstraction de l’incontestable biodiversité dans laquelle nous sommes circonscrits. C’est précisément, la raison pour laquelle l’idée de penser-ensemble est à son apogée, notamment en ce qui a trait à la recherche scientifique. Ainsi, s’annonce un retour en force de et à la communauté comme étant un lieu fertile de réflexion collective. Toutefois, comment une conceptualisation « in-substantielle » de la communauté, telle qu’esquissée par Roberto Esposito1,  peut-elle contribuer à l’élaboration d’un m…

84e Congrès de l'ACFAS

L'informatisation du système de santé belge : conséquences pour la médecine générale

Auteur : Christoph Schweikardt
Colloque : 301 - Histoire des relations de santé aux 19e et 20e siècles
Depuis les années 1980, l'informatisation successive du systéme de santé belge s'est imposée à la médecine générale dans les domaines suivantes: (1) la classification de l'information médicale dans le dossier médical informatisé (DSI); (2) la standardisation des logiciels; (3) la recherche et la qualité des soins à partir des données informatisées; et (4) l'échange des données à caractère personnel entre les prestataires des soins.Basé sur des documents officiels (notamment eHealth, du gouvernement national et des gouvernements régionaux), sur des rapports sur l'informatisation, et …

84e Congrès de l'ACFAS

Hétérolinguisme et méta-réflexivité dans les romans américains de Christine Montalbetti

Auteur : Stephane Girard
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Écrivaine française contemporaine, Christine Montalbetti a publié depuis 2001 chez P.O.L onze ouvrages en prose, dont trois — Western (2005), Journée américaine (2009) et Plus rien que les vagues et le vent (2014) — mettent en scène des histoires se déroulant aux États-Unis. Ces « romans américains » se distinguent des autres œuvres par leur hétérolinguisme, c’est-à-dire par « la présence dans le texte d’idiomes étrangers » (Rainier Grutman), ici de langue anglaise. Après avoir proposé un relevé succinct de ces occurrences hétérolingues, nous les analyserons dans la pe…

84e Congrès de l'ACFAS

Enjeux culturels au sein d’une nature morte française du premier 17e siècle

Auteur : Johanne Joseph
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Nature morte aux coquillages et au corail, du peintre français Jacques Linard (1597-1645) se veut le reflet de la culture française du premier XVIIème siècle. Les natures mortes du premier XVIIème siècle français, ont cela de spécifique qu'elles ont un contenu moral. Le tableau recèle des clefs d'interprétations qui ont trait à l'ère de la Contre-Réforme, et au courant de pensée du néostoïcisme présents en France. Il s'agit donc de relever des question que soulèvent les motifs peints et le dispositif de la toile, selon l'approche de l'Archéologie du savoir

84e Congrès de l'ACFAS

La prostituée, la vitrine et la ville

Auteur : Katia ALVES
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
La prostituée, la vitrine et la ville.Nous proposons de faire une analyse de la ville et de son espace pour mettre en évidence sa méthode de construction tenant en compte de la présence de la prostituée et de la vitrine comme dispositif. Après la révolution industrielle et avec l’urbanisation de masse dans les grandes villes, on a pu constater un grand changement dans l’organisation de la structure sociale urbaine. En effet, beaucoup de personnages de cette urbanisation qui étaient déjà présents ont été soit plus (in)visibles soit se sont transformés en sans-abris. Les prostitués fa…

84e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 301 - Histoire des relations de santé aux 19e et 20e siècles

84e Congrès de l'ACFAS

Résistances et subversions en danse actuelle. Husk de George Stamos et Montréal Danse

Auteur : Laurane Van Branteghem
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Cette communication porterait sur les formes particulières de résistance, les détournements et subversions propres à certains spectacles de danse contemporaine, une discipline riche en nouvelles propositions esthétiques et critiques. La proposition traitera spécifiquement du spectacle Husk (2012) du chorégraphe montréalais George Stamos avec la compagnie Montréal Danse et la rockeuse Jackie Gallant. Cette pièce aborde métaphoriquement, mais sans détour, la performativité des genres, en passant par un éclatement de la figure du corps sexué. S’inscrivant dans un prolongement du travai…

84e Congrès de l'ACFAS

Du cinéma contre l’exploitation dans les Appalaches; la production cinématographique comme exercice de pouvoirs avec Les Pales du mal – un parcours citoyen des frères Gagné

Auteur : Mathieu Parent
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Les Frères Gagné cinéastes, temoins et acteurs de l'expérience culturelle contre-culturelle québécoise, continuent d'intervenir en réalisant des films "indépendants" souvent hors-normes. Les Pales du mal - un parcours citoyen, film de quête et de combat, témoigne de l'engagement citoyen des artistes eux-mêmes et présente une myriade de manifestations de citoyens mécontents. Les Frères Gagné y mettent en question les approches politiques balisant et justifiant les infrastructures de production d'éolectricité dans les Appalaches. Le travail-passion des cinéastes s…

84e Congrès de l'ACFAS

Une pensée de la rencontre intrusive : l’inspiration de Kant et de Proust chez Gilles Deleuze

Auteur : David Hébert
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Gilles Deleuze a écrit Proust et les signes tout juste après la parution de son livre sur Kant. Sans doute n’est-ce pas un hasard : dans La philosophie critique de Kant, il explique que la subjectivité kantienne est dotée de facultés actives – pensons à l’entendement et à la raison – dont l’exercice transcendantal s’effectuerait de façon autonome vis-à-vis de l’expérience; tandis que, dans son étude sur Proust, Deleuze substitue au sujet actif kantien l’idée d’un sujet passif chez qui les facultés ne s’exerceraient qu’involontairement, c’est-à-dire sous la violence de …

84e Congrès de l'ACFAS

Secours et soins d'urgence : histoire sanitaire d'une relation particulière, le cas de la France du 20e siècle

Auteur : Charles-Antoine Wanecq
Colloque : 301 - Histoire des relations de santé aux 19e et 20e siècles
Cette communication propose d'explorer la question de la constitution de l'urgence à la fois comme méthode d'action sanitaire et comme ensemble de savoirs à appliquer en situation de détresse vitale, à partir du cas de la France du 20e siècle (des années 1920 aux années 1970 notamment). Si le monde militaire et le temps de guerre sont des matrices anciennes de l'élaboration d'une doctrine de l'urgence médicale, il semble intéressant d'étudier les transferts au monde civil, tout en observant les conditions d'émergence de services hospitaliers ou secouristes pour les accidents du temps de pa…

84e Congrès de l'ACFAS

Poétique et politique de la spectralité dans l’œuvre romanesque de Jules Barbey d’Aurévilly ou l’hantologie fantastique aurévillienne

Auteur : Maya Kechaou
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
C'est peu dire que d'affirmer qu'un effet de spectralité est perceptible dans les fictions aurévilliennes. Tout l'univers du romancier semble, en effet, travaillé en profondeur par un clair-obscur oppressant qui spectralise les êtres et les choses. Sur cette thématique spectrale, la critique aurévillienne ne s'est par ailleurs pas vraiment attardée, la rapportant souvent à l'idéologie profondément réactionnaire d'un écrivain monarchiste.S'il est vrai que l'idéologie antirévolutionnaire sous-tend de bout en bout l'oeuvre aurévillienne, il nous semble malaisé d'expliquer un tel déploi…

84e Congrès de l'ACFAS

Féminin et sacrifice dans l’?œ?uvre de Fred Vargas

Auteur : Adeline Caute
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Selon Véronique Donard, « [l]ittéralement, sacer facere signifie « rendre sacré ». Sacrificare consiste donc à rendre une chose ou un être sacrés, en les consacrant aux dieux par un sacrificium, d’où notre mot « sacrifice », qui désigne à la fois ce qui est offert et l’action d’offrir » (2009). Or, dans les sociétés profanes qui sont les nôtres, l’idée du divin a disparu, mais pas l’acte sacrificiel. Ainsi, pour Anne Dufourmantelle,« [d]ans un monde où la distinction entre profane et sacré n’a plus de sens, du moins dans la quotidienneté des liens qui régissent la soci…

84e Congrès de l'ACFAS

La Mort dans le roman francophone maghrébin. Cas du roman beur d’origine algérienne

Auteur : Mokhtar Atallah
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Traitée presque uniformément par la littérature beure et la littérature francophone en Algérie, l’écriture de la Mort constitue un événement majeur dans toutes les fictions imaginées qui l’abordent.  Cela dit, la Mort est souvent appréhendée comme un événement ethnologique unissant dans les mêmes conditions les faits et gestes des protagonistes romanesques évoluant tant en France qu’en Algérie. En somme l’hégémonie de la Tradition musulmane au sein de la communauté algérienne évoluant en Occident, impose des figures de l…

84e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 301 - Histoire des relations de santé aux 19e et 20e siècles

84e Congrès de l'ACFAS

La statuaire Hélène Bertaux (1825-1909) et la tradition académique — Analyse de trois nus

Auteur : Sophie Jacques
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Cette étude prend pour objet la pratique sculpturale de l’artiste française Hélène Bertaux (1825-1909). Le caractère exceptionnel de la carrière de cette dernière repose sur sa capacité à produire des œuvres s’intégrant parfaitement dans le canon du grand art, tel que promu par la tradition académique et encouragé par le système des Beaux-Arts, à une époque où les femmes sont exclues de l’École des Beaux-Arts et de l’accès aux concours. Bertaux est l’une des rares femmes sculpteurs de cette période à exercer en France dans le champ de l’art monumental. La connaissance à propos de son œuvre…

84e Congrès de l'ACFAS

Regard sur trois modalités d’archivage et de valorisation des films de famille, ou sur trois manières de faire parler les archives du monde

Auteur : Sébastien Brochu
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Nombreuses, assez récentes et encore mal définies, les initiatives d’archivage des films de famille se déploient selon de multiples intentions et stratégies de conservation. Nous proposons d’en faire un tour d’horizon en demandant : Qui archive ces films? En quels lieux? À partir de quels critères et optiques? Et avec quels moyens et méthodes? Nous visons, d’une part, à mieux cerner les différentes valeurs ou qualités documentaires émanant de la diversité des contenus, formes et supports des films de famille et, d’autre part, à préciser et catégoriser les gestes d’archivage actuellement mi…

84e Congrès de l'ACFAS

Analyse du site Internet Musée canadien pour les droits de la personne : outil de l’État?

Auteur : Johane Bergeron
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Nous souhaitons poser un regard historique sur l’évolution du site Internet duMusée canadien pour les droits de la personnelorsqu’il est devenu un musée d’état en 2008. Mais comment son site, qui se construit virtuellement sous nos yeux, a-t-il évolué depuis son inauguration en 2014 ?Les musées pour les droits de la personne ont des orientations différentes, par exemple, mémorielles et identitaires (Carter, 2015). Dans le cas de ce Musée, il appert que sa politique n’est pas claire. Il ressemble encore à un laboratoire en Work in progress qui se positionne dans la neutralité,…

84e Congrès de l'ACFAS

Synthèse et conclusions

Auteur : Alexandre Klein
Colloque : 301 - Histoire des relations de santé aux 19e et 20e siècles

84e Congrès de l'ACFAS

Qu’est-ce qu’une sorcière? : les marginaux dans Moi, Tituba sorcière... de Maryse Condé

Auteur : Maryse Sullivan
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
La sorcière est souvent utilisée pour exploiter la marginalité, l’altérité, le rapport au pouvoir ou l’identité féminine. Dans Moi, Tituba sorcière…, Maryse Condé explore ces thèmes tout en exposant des enjeux sociaux, raciaux et culturels liés à la sorcellerie. Condé transforme le discours sur les événements qui ont eu lieu à Salem en 1692 en réhabilitant l’histoire de Tituba, d’abord mise en fiction dans la pièce d’Arthur Miller Les sorcières de Salem, de sorte qu’elle ne soit plus condamnée à l’oubli. Le roman réanime l’esclave Tituba afin de déplacer certains cli…

84e Congrès de l'ACFAS

Le capital de l’intimité : énonciation féministe « pop » contemporaine

Auteur : Sandrine Galand
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Depuis quelques années, on assiste véritablement à une fashionisation et une peoplisation du féminisme, et, par la force des choses, à l’apparition d’un nouveau paradigme : le popular feminism, ou féminisme populaire, c’est-à-dire un féminisme qui flirtent étroitement avec les notions de vedettariat, mais aussi de capital et de mise en spectacle. Cette communication s’intéressera, dans un premier temps, à définir succinctement le mouvement du popular feminism. Ce panorama se fera en étroite liaison avec les multiples mouvements du féminisme ayant précédé le p…

84e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Auteur : Alexandre Klein
Colloque : 301 - Histoire des relations de santé aux 19e et 20e siècles

84e Congrès de l'ACFAS

Edward Said : Au delà de l’exil. Quand l’exil devient un lieu de création

Auteur : Amal Makhloufi
Colloque : 301 - Arts, littérature et société
Pour Edward Said, l’exilé vit dans le « Between- Worlds » comme position avantageuse de connaissance tout au moins de deux langues, cultures et lieux. Pour le penseur et l’intellectuel, l’exil devient une assise intéressante pour avoir la faculté de considérer le monde avec un regard avisé et avec suffisamment de recul pour aboutir a une prise de conscience critique. Je souhaiterai expliquer comment les conditions de l’exil peuvent être un leitmotiv pour la création, comme chez les auteurs exilés pour qui l’écriture est un lieu fantasmagorique pour exprimer leur exil. Cette proposition…


Autre type de recherche