Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
Uniquement pour l'édition en cours
84e Congrès de l'Acfas

Le double jeu énonciatif de l'humour comme jonction entre mélancolie et euphorie : le cas de Walter, Fellag et Kavanagh

Auteur : Dalila Bouras
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
Partant de l'intention de faire rire, l'humoriste se met à transgresser toutes conventions sociales. Son acte est perçu comme une forme de libération qui relativise et désacralise les valeurs et les sujets les plus graves comme pour s'exorciser de l'absurdité et de la noirceur répondues.Nous tenterons de palper la frontière délicate et indéterminée entre l'humour et le sérieux chez trois humoristes : Walter, Fellag et Kavanagh puisqu'ils semblent s'amuser avec des valeurs aussi sacrées que la mort, la souffrance et la maladie, la religion et la morale. La question est de voir comm…

84e Congrès de l'Acfas

La mort comme outil d'un simulacre historique dans les romans de Tahar Djaout et d'Emmanuel Dongala

Auteur : Sarah Assidi
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
Dans le champ des littératures francophones l'expérience de l'histoire coloniale porte une tension soumise à une inévitable dimension parodique. Tahar Djaout et Emmanuel Dongala exploitent cette tension en relation avec les discours et représentations de l'époque coloniale en Algérie et au Congo. Ils déploient, chacun à sa manière, toute une esthétique de la dérision jouant sur les questions « d'héritage colonial » et de patrimoine culturel. Par l'exploitation d'une rhétorique baroque ils créent un imaginaire historique drôle, fantasque, à l'humour parfois ubuesque où les espaces et les te…

84e Congrès de l'Acfas

Période de questions

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

Humour et macabre dans les imaginaires sociaux mexicains : une épistémologie de la violence?

Auteur : Martin Hébert
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
Les imaginaires mexicains ont été abordés comme mise en scène humoristique de la violence et de la mort, souvent présentés comme une forme de catharsis. Nous examinerons ici des contextes autochtones et non autochtones particulièrement marqués par la violence pour tenter de mieux cerner les dimensions épistémologique et politique de ces récits et nous questionner sur la manière dont le macabre humoristique peut agir comme une théorisation locale de la violence. Nous nous pencherons sur une diversité de récits portant sur les criminels et la violence criminalisée. De la Révolution mexicaine…

84e Congrès de l'Acfas

Mot de clôture

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

Danser sur la corde, entre le rire et l'inéluctable : réflexions autour de la fonction du personnage clownesque en soins intensifs et palliatifs

Auteur : Florence Vinit
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
«  La contradiction lourd-léger est la plus mystérieuse et la plus ambiguë de toutes les contradictions. » écrivait M. Kundera dans le Livre de l'Oubli. Le personnage clownesque porte en lui cette tension en étant capable d'exagérer, de souligner un trait, de caricaturer pour amener le rire, mais également de garder une forme de légèreté le préservant de tomber du côté du déplacé, de l'inconvenant ou même du tragique. Le clown est ainsi un être de frontière, marchant tel un funambule entre le rire et les larmes, entre la vulnérabilité et l'arrogance. Depuis vingt ans, on le voit arr…

84e Congrès de l'Acfas

Mot de bienvenue

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

De l'art de rire de tout : le cas artistique des crânes d'Andreas Dettloff en Polynésie française ou lorsque l'humour et la mort permettent le dialogue 

Auteur : Gaëtan Deso
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
Abordant l'humour et la mort au travers de l'art, cette communication va présenter une pratique artistique contemporaine singulière pour la Polynésie française. Il s'agit de la série dite des crânes réalisée par l'artiste Andreas Dettloff. D'une part, il sera question de démontrer la place de l'art dans le contexte d'une société en redéfinition ainsi que celle, toute particulière, occupée par ces œuvres dans le monde de l'art local. D'autre part sera abordée la façon dont le détournement de la mort par l'humour en art se fait l'écho des tensions culturelles qui officient actuellemen…

84e Congrès de l'Acfas

Période de questions

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

L'humour : de la blessure à l'éthique

Auteur : Jérôme Cotte
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
L'humour peut empêcher la libre expression de celui dont on se moque en le réduisant au silence. Si le rire est une sorte d'élévation, son phénomène opposé est la honte : une mort provisoire, un repli douloureux sur soi. En justifiant l'humiliation railleuse par la prétention de « rire de tout », l'humour polémique contemporain « s'obstine dans son intransigeance, sans se soucier du concept de réconciliation qui s'attachait autrefois à l'humour » (Adorno). Se faire des gorges chaudes de celui qui est déjà oppressé ne revient pas à se défendre de l'horreur et de la mort. C'est y concourir e…

84e Congrès de l'Acfas

Période de questions

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

Kamikaze dans l'âme : l'humour et la terreur dans les productions artistiques contemporaines

Auteur : Marie Heyd
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
Cette intervention vise à mieux comprendre les comportements erratiques, l'imprévisibilité et les réactions pulsionnelles en lien avec la mort et la vanité dans l'art contemporain. Ce qui prime dans ces œuvres, c'est la distance, le pastiche et le transfert émotionnel, tout autant que l'apparaître phénoménologique. C'est par ailleurs ce comique à combustion lente que nous souhaiterions analyser dans ces œuvres. Si chez certains artistes la mort a une place toute particulière, ces corps qui troublent sont aussi des corps qui attirent. En témoignent le « retentissement fracassant » du crâne …

84e Congrès de l'Acfas

Pause

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

La subversion de l'image de la Grande Faucheuse dans les dessins humoristiques et la bande dessinée

Auteur : Joseph Levy
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
Parmi les représentations majeures de la mort, l'image de la Grande faucheuse occupe une place importante dans la littérature et l'iconographie occidentales. Personnification de la mort  et de son inévitabilité, associée à la terreur, elle fait l'objet, cependant, dans la culture populaire anglo-saxonne et française contemporaine, d'une réinterprétation humoristique à la fois dans les dessins hébergés sur Internet et dans les albums de la « petite mort » du dessinateur Davy Mourier, dont certaines planches sont disponibles en ligne. L'analyse de contenu de ce corpus met en évidence la vari…

84e Congrès de l'Acfas

Pause

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

L'humour macabre de l'artiste : de la mort et de l'érotisme dans l'œuvre de Jean Benoît

Auteur : Maria-Rosa Lehmann
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
L'œuvre de Jean Benoît est marquée par l'influence de deux pulsions distinctes, celles de l'érotisme et de la mort. Les deux s'articulent entre elles grâce à un sens de l'humour macabre pour lequel l'artiste canadien demeure célèbre. Nombre de ses performances renvoient à cette harmonie entre Éros et Thanatos. Dans l'Exécution du testament du marquis de Sade (1959) ou Le nécrophile (1964), les jeux phalliques et les pulsions sexuelles côtoient les symboles mortuaires et les rites funéraires. Les costumes spécialement fabriqués pour l'occasion par Benoît ne sont pas dénués d'u…

84e Congrès de l'Acfas

Période de questions

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

Des fous rires autour du Führer? Représentations comiques d'Adolf Hitler dans le roman

Auteur : Patrick Bergeron
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
Le nom d'Adolf Hitler restera à jamais accolé à l'un des pires monstres de l'Histoire. Considérant l'infinie souffrance que le Führer a infligée aux victimes de la Shoah et à leurs proches, est-il décent, voire moral, de le représenter à l'intérieur de fictions dont le propos vise notamment à faire rire le destinataire ? Charlie Chaplin avait montré dans The Great Dictator (1940) que le rire pouvait servir à dénoncer la menace nazie. Mais ce classique du cinéma satirique américain a été réalisé avant que ne soit mise au point la « Solution finale » et, surtout, avant que la communau…

84e Congrès de l'Acfas

Période de questions

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

Au-delà de la mort, l'humour salvateur dans les textes mansouriens

Auteur : Inès Boukezoula-Bousba
Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits
Durant les années 1990, l'Algérie fut frappée par la sauvagerie terroriste, mais paradoxalement, ce contexte engendre une floraison d'œuvres littéraires dénonçant la barbarie sanguinaire et s'érigeant comme un hymne à la vie. Des œuvres qui tentent de redonner espoir et sourire en faisant émerger le rire du fond de la mort.De prime abord, le sang et le deuil habitent les récits de cette période, mais une lueur jaillit de ce chaos où l'humour se fraie un chemin et devient refuge pour les personnages. Ils font alors face au terrorisme. Le rire devient l'ultime salut pour ne pas sombre…

84e Congrès de l'Acfas

Période de questions

Colloque : 607 - L'humour et la mort : points de rencontre, points de conflits

84e Congrès de l'Acfas

Le recours à l'éthique dans le cadrage de l'information médiatique; cadrage de l'information et orientation du débat public : le printemps arabe de 2011 et l'afflux de migrants en 2015

Auteur : Jean-François Tetu
Colloque : 608 - Ce que l'éthique fait à la communication; ce que la communication fait à l'éthique
Le recours à l'éthique est généralement limité à la science. Mais  l'« éthique » (entendue comme champ d'action distinct de celui des règles juridiques) s'oppose parfois au « droit » (entendu comme application stricte des règles nationales et internationales), et impose un « débat public » largement organisé par les médias par exemple le « droit d'ingérence » pour des interventions militaires (Bosnie, Mali, Centrafrique) ou humanitaires (Darfour, Rwanda ou Sud-Soudan), ou encore pour l'annulation de la vente de porte- hélicoptères Mistral à la Russie de Poutine. Deux « crises » contemporai…

84e Congrès de l'Acfas

L'éthique comme argument ou réponse à l'exigence de vérité en public 

Auteur : François Demers
Colloque : 608 - Ce que l'éthique fait à la communication; ce que la communication fait à l'éthique
Les espaces de la communication publique dans les pays occidentaux sont désormais reconnus comme des lieux de « relations publiques généralisées» (Miège), dominées par la communication stratégique. D'où, d'une part, l'exacerbation des  exigences d'authenticité/vérité à l'endroit des locuteurs dans l'« espace public dominant » (Dahlgren) que forment les médias et, d'autre part, des tentatives rhétoriques diverses pour ancrer LA vérité hors des locuteurs. L'éthique est l'une de ces pistes. Cette communication entend illustrer la présence discursive de l'éthique dans le cadre de la récente ca…

84e Congrès de l'Acfas

Pause

Colloque : 608 - Ce que l'éthique fait à la communication; ce que la communication fait à l'éthique

84e Congrès de l'Acfas

Les effets de l'injonction de neutralité axiologique sur les débats publics : le cas des politiques scientifiques

Auteur : Florence Piron
Colloque : 608 - Ce que l'éthique fait à la communication; ce que la communication fait à l'éthique
Le débat public ouvert et démocratique sur les politiques scientifiques au Québec et ailleurs semble impossible, malgré les efforts de la société civile ou de certains gouvernements pour consulter les parties prenantes (par exemple autour de la PNRI). Cette communication propose d'explorer différentes explications éthiques, politiques et épistémologiques de cette impasse. En particulier, je souhaite réfléchir à l'idée que l'injonction (éthique) de neutralité axiologique de la science impose une forme de neutralité axiologique à tout débat portant sur la science et ce qu'elle devrait être e…


Autre type de recherche