Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Analyse critique de la dysfonction préjudiciable

Auteur : Simon Goyer
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Plusieurs philosophes tentent de formuler une conception adéquate du trouble mental (ex : Bolton2008 ; Graham 2013). Parmi ces conceptions, la dysfonction préjudiciable (DP) développée par Jerome C. Wakefield est certainement l’une des plus influentes aujourd’hui (Wakefield 1992, 2011). Une des hypothèses de Wakefield est que toutes les conceptions du trouble mental — conséquemment, la DP — doivent s’harmoniser avec les conceptions des troubles mentaux qu’adoptent les gens en général et les cliniciens (Wakefield 1992, 374). Dans cette présentation, je critique la DP. Premièrement, je souti…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Strauss élève de Heidegger : l’historicisme et l’horizon premier de la philosophie

Auteur : Jean-Christophe Anderson
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans sa correspondance avec Hans-Georg Gadamer, Leo Strauss admet avoir du mal à saisir le rôle central qu’occupe le concept d’« histoire de l’action » (Wirkungsgeschichte) au sein de Vérité et méthode. L’interprète, selon Strauss, ne fait jamais l’expérience de l’action de l’histoire ; l’imposer à la situation de l’homme reviendrait donc curieusement à thématiser ce qui est premier « pour nous » à la lumière d’une connaissance discutable de ce qui est premier « par nature ». Ce reproche, qui demeure peu détaillé, rappelle la critique qu’adresse le corpus straussien dans …

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Faire équipe pour philosopher sur le féminisme

Auteur : France Giroux
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans le contexte d'une vaste étude sur les théories de l'égalité depuis le 18ème siècle, Louise Marcil-Lacoste fondait une équipe de recherche sur les liens à établir entre égalitarisme et féminisme. En 1986, la philosophe dirigeait la publication des Actes d'un colloque international organisé seulement par les étudiants que nous étions. Sous le titre Égalité et différence des sexes, il y avait, entre autres, des textes signés par Nicole Brossard, Françoise Collin, Mary Daly et Marisa Zavalloni. L'intégration dans une équipe de philosophie, c'était l'occasion décisive pour nous, …

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Un citoyen rhénan : Karl Marx et la liberté de presse

Auteur : Mathieu J. Lainé
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Le jeune Marx consacre une série d’articles à la liberté de presse dans la Gazette Rhénane. Il écrit à chaud, tandis que le gouvernement prussien resserre la censure. Caché derrière un pseudonyme révélateur — du moins, au regard de l’histoire —, Marx réclame du même souffle l’abrogation de la loi de censure et l’adoption d’une authentique loi de presse. Attaché à la tradition jusnaturaliste, il revendique une loi qui correspond à la véritable nature de la presse, c’est-à-dire une loi qui protège la liberté d’expression, la liberté de parole et la liberté de pensée. Engagé dans les débats i…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Fanatisme et scepticisme. L'art d'écrire de Nietzsche et sa postérité

Auteur : Marc-Antoine Beauséjour
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Écrivain de l'énigme, de l'exagération autant que de la nuance, Nietzsche a suscité les lectures les plus contradictoires. On retrouve dans son œuvre un penseur nuancé et sceptique, mais aussi un écrivain nourrissant les plus violents enthousiasmes. Certains en feront un moraliste apolitique, d'autres le maître à penser d'esprits radicaux, tantôt anarchistes, tantôt chauvins, toujours belliqueux. La réception fanatique devra beaucoup aux falsifications de partisans du nazisme, notamment sa sœur Élisabeth F.-Nietzsche. On retrouve en effet chez Nietzsche un grand nombre de textes …

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Kant et la vérité symbolique des récits bibliques

Auteur : Adam Westra
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La valeur de vérité des récits bibliques est problématique, et ce, particulièrement dans le contexte de la philosophie des Lumières. Alors que la théologie du XVIIIe siècle élabore encore un système de doctrines à partir des Écritures Saintes, la vérité factuelle de ces dernières n’est cautionnée ni, a priori, par la raison théorique ni par la science empirique. Si la philosophie de l’époque considère alors certains de ces récits comme des fictions, perdent-ils tout contenu de vérité pour autant ? Cette communication s’intéressera à l’approche que propose Kant dans ses …

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Liberté de pensée et liberté de parole : l’héritage d’Athènes au regard des enjeux contemporains

Auteur : Jean-Marc Narbonne
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Au sein de l’ensemble des civilisations anciennes, la tradition politique et culturelle d’Athènes fait figure d’originalité. Aucune autre cité de cette époque n’a produit un nombre aussi impressionnant de figures intellectuelles, sans oublier une succession de réflexions de nature politique d’une portée incomparable. Qu’on en réfère comme jadis au fameux « miracle grec » (Renan) ou comme récemment à l’« exceptionnalisme grec » (Ober), le phénomène global à décrire demeure le même, soit celui d’un éthos-rationaliste-critique nouveau.  Comment faire état d’un tel éthos critique<…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Fascismes d'hier et populismes d'aujourd'hui

Auteur : Andre Mineau
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Depuis quelques années, on assiste à une recrudescence de la visibilité et du succès des mouvements et partis politiques de droite, en Occident. Puisque ceux-ci se font les porte-drapeaux de nationalismes ethnocentriques et de populismes éventuellement xénophobes, d’aucuns cherchent à souligner les parentés idéologiques avec le fascisme, soit directement soit indirectement, en parlant par exemple d’un « retour aux années 1930 ». Il s’agira ici d’examiner les enjeux épistémologiques autour du transfert du concept de fascisme vers des réalités politiques immédiatement contemporaines. On verr…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

L’anti-métaphysique​ ​ou​ ​la​ ​méta-métaphysique​ ​bouddhiste

Auteur : Sophie Williamson
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La philosophie orientale classique représentée par l’école bouddhiste résout le problème insoluble de la métaphysique par une disqualification première de celle-ci. La loi de la conditionnalité, la compréhension de la réalité phénoménale comme absolument conditionnée et impermanente, élimine toute possibilité métaphysique. Pour Bouddha, la pensée de la réalité intelligible est conditionnée par l’ignorance du caractère réel du monde. C’est par une redéfinition de l’absolu comme vide de substance, comme anti-métaphysique, que la connaissance est possible. Les questions métaphysiques conçues …

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

La tragédie : miroir déformant

Auteur : Pierre-Luc Simard
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Taxonomie des modèles d'intégration en biologie

Auteur : Kevin Kaiser
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Les modèles d'intégration/unification sont légion en philosophie de la biologie. Des théories interchamps proposées par Darden et Maull (1977) en passant par les relations de raffinement conceptuelle et d'extension explicative rapportées par Kitcher (1984); propositions auxquelles s'ajoutent les théories intégrées interniveaux de Kincaid (1990), le pluralisme intégrateur de Mitchell (2002) et l'unité comme interconnexion de Grantham (2004); et, récemment, O’Malley et Soyer (2012) mettant de l'avant la diversité des types d'intégrations …

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Quelle généalogie de la philosophie féministe au Québec?

Auteur : Marie-Anne Casselot-Legros
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Louise Marcil-Lacoste aurait-elle été la première philosophe québécoise à réfléchir au sexisme en ayant une posture féministe ? Dans La raison en procès : essais sur la philosophie et le sexisme (1987), Marcil-Lacoste s’est donné la liberté de penser les racines philosophiques du sexisme à une époque où la communauté philosophique québécoise ne réfléchissait pas encore à ses biais implicites quant à la « question des femmes ». Dans son livre, Marcil-Lacoste retrace les éléments conceptuels justifiant le sexisme philosophique de David Hume et de Jean-Jacques Rousseau en plus d’étud…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

L’être et son miroir chez Gadamer : en quel sens la langue est-elle spéculative ?

Auteur : Thomas Anderson
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La troisième et dernière partie de Vérité et méthode est sans conteste la plus énigmatique de l’ouvrage de Hans-Georg Gadamer. L’auteur se propose de mettre au jour la primauté du langage (Sprache) dans l’expérience humaine du monde pour procéder du même coup au « tournant ontologique » de l’herméneutique et à l’universalisation de son champ. On ne manque pas de remarquer que cette reconduction de l’herméneutique à l’ontologie semble – que ce soit là un défaut ou un mérite – réhabiliter une certaine métaphysique, avec laquelle le xxe siècle allemand av…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Nous sommes tous faillibles : pour l’amour de la vérité, tolérons-nous!

Auteur : Gilles Beauchamp
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Quelle place convient aux arguments épistémiques pour la tolérance? Sont-ils appropriés à la justification publique d’un principe politique de tolérance? Est-ce qu’une tolérance basée sur le faillibilisme implique que la finalité du politique est la vérité?  Afin de répondre à ces questions, dans cette communication, je présente d’abord les arguments faillibilistes de John Stuart Mill pour la liberté de pensée et la libre discussion tirés de son œuvre De la liberté (1859). Je présente ensuite la critique de Marc-Antoine Dilhac qui affirme que le faillibilisme n’est pas e…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

La reconnaissance politique des minorités nationales dans le droit international

Auteur : Xavier Garneau
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Le but de la communication est d’évaluer la manière dont le principe de la reconnaissance mutuelle que développe Michel Seymour peut être appliqué au domaine international et l’utilité que peut avoir ce principe pour justifier la reconnaissance d’un droit à l’autodétermination spécifique pour les minorités nationales dans le domaine international. Tout d’abord, je vais faire une courte présentation des éléments principaux du principe de reconnaissance de Michel Seymour. Parmi ceux-ci, il y a notamment les deux dimensions de la reconnaissance soit le respect, soit un traitement statutaire é…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Lange et Schiller : la fiction esthétique

Auteur : Samuel Descarreaux
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans l’Histoire du matérialisme, Friedrich-Albert Lange explique que le libre jeu de l’esprit poétique doit informer l’esprit d’une époque à l’aide d’une série de fictions dont la valeur se trouve au sein du monde phénoménal « d'après lesquelles nous trouvons ici un jeu insignifiant, là un acte sérieux et supérieur. » (trad. Pommerol, vol. II, p. 71) Cet esprit doit produire des représentations symboliques qui servent l'édification morale et spirituelle de l'homme en lui donnant l’occasion d'approfondir sa connaissance de lui-même. Ce principe se veut avant tout heuristique et don…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Liberté d’expression et vérité

Auteur : Olivier Santerre
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans De la Liberté (1859), John Stuart Mill propose une défense bien connue de la liberté d’expression. Pour lui, l’absence de contrainte sur ce plan est nécessaire à l’émergence et à la diffusion des idées vraies. Pour Mill, interdire l’expression de certaines idées sous prétexte qu’elles sont fausses présuppose l’infaillibilité de celui ou celle qui émet l’interdiction, et prive potentiellement les membres de la société de certaines vérités. Aussi, toujours selon Mill, une croyance vraie qui n’est pas un simple dogme doit être confrontée à la fausseté si elle veut conserver sa vigueur. P…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Politique et ignorance : la réception du Discours de La Boétie

Auteur : Philip Knee
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Le Discours de la servitude volontaire (±1548) de La Boétie a été mis au service de la cause des huguenots au XVIe siècle, de celle des révolutionnaires français à la fin du XVIIIe siècle, de celle de divers mouvements de révolte ou de contestation du pouvoir au XXe siècle… Ces lectures ont en commun d’avoir fait de la domination politique l’enjeu central du texte et d’avoir négligé ainsi l’énigme du renoncement volontaire à la liberté qui en est pourtant l’un des ressorts. En prenant appui sur la réception de ce texte célèbre, on se place…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Classification des savoirs et téléologie historique chez Katib Chelebi

Auteur : Jean-Philippe Bombay
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Les réseaux de savants et de transmission de la connaissance dans l’Empire ottoman du XVIIe  siècle sont longtemps passés sous les radars de la recherche en histoire des sciences. À ce titre, Katib Chelebi et sa classification des sciences demeurent méconnus. Auteur de la volumineuse encyclopédie keshfü’l-zunûn, cet érudit ottoman divisa les sciences en deux catégories, soit les sciences théoriques et pratiques. Son œuvre fut influencée d’abord par les traditions islamiques qui avaient divisé les sciences de telle sorte que d’un côté la science théorique étudierait les …

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Qu'est-ce qu'un étranger ? L'étranger : entre identité spécifique et différences accidentelles

Auteur : Jonathan Siegel
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Philosophie mécaniste et espèces naturelles

Auteur : David Montminy
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La tradition des espèces naturelles en philosophie des sciences (Quine 1963; Hacking 1991) joue un rôle prépondérant dans les questions entourant les pratiques classificatoires et leurs implications réalistes. La tradition mécanistique en philosophie (Machamer et al. 2000) occupe une place importante dans les débats concernant l’appréhension des systèmes naturels. Nous montrerons dans cette présentation que les outils issus de la tradition mécanistique permettent un nouvel éclairage des problèmes concernant les espèces naturelles. Selon la tradition mécanistique, un système comple…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

La prééminence de la raison face à la volonté dans la pensée de Gilbert Crispin

Auteur : Natalia Jakubecki
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Gilbert Crispin (c. 1045-1117), quatrième abbé de Westminster, a été un auteur provenant du milieu monastique dont sa pensée a fleuri vers la fin de XIème siècle. Comme on le sait, Gilbert a été un des disciples le plus célèbres d’Anselme du Bec. Probablement c’est la raison pour laquelle les médiévistes ont insisté à le comparer avec son maître et ami. Et même si cette approche n’est pas entièrement incorrecte parce que l’influence de l’archevêque est indéniable, l’« interprétation obsolète » – telle comme la désigne Bernd Goebel – n’a pas vu dans la production de l’abbé rien de plus qu’u…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Hubris et métaphysique. Réflexions à partir de Paul Ricœur

Auteur : Sophie-Jan Arrien
Colloque : 302 - Liberté de pensée et liberté de parole : congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Faire de la métaphysique un objet polémique à l’intérieur de la philosophie et de son histoire, c’est pour une part essentielle, peu importe la façon qu’on a de définir ladite métaphysique, faire de la philosophie elle-même, pour elle-même, un objet de discussion, de débat, voire de combat. Des penseurs comme Heidegger et le premier Derrida ont mené ce combat jusqu’au point de sembler vouloir dissoudre, non seulement la métaphysique, mais toute philosophie à venir dans leur tentative critique. Sans vouloir dénier toute fécondité de cette dernière, j’y vois un geste « d’hubris phil…

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Les outils documentaires de l’INA et de la RAI dans la mémoire collective audiovisuelle

Auteur : Anna Tible
Colloque : 303 - Nostalgies, mémoires et cultures médiatiques : entre esthétique, marchandisation et politisation  
La création de la première cinémathèque de télévision, en France, dans les années 1950, répond à la volonté des journalistes et producteurs, dès les débuts de la programmation télévisée, de réutiliser des extraits diffusés dans de nouveaux formats, qui veulent répondre au « goût pour le passé1 » grandissant des téléspectateurs. Les processus de production audiovisuelle participent à la construction d’une identité collective, à travers une certaine nostalgie audiovisuelle (Fantin, Le Hégarat, 2016). Les archives conservées dans les institutions publiques de l’INA (à partir de 1975), …

86e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Dire ou ne pas dire la nostalgie de l’immigré. Le cas des portraits en ligne du Musée National de l’Histoire de l’Immigration

Auteur : Emmanuelle Fantin
Colloque : 303 - Nostalgies, mémoires et cultures médiatiques : entre esthétique, marchandisation et politisation  
Le musée national de l’histoire de l’immigration a été lancé en France en 2007, avec la volonté de faire évoluer les opinions sur l’immigration. En dehors des nombreuses expositions ou rencontres proposées au sein de cette institution, le musée possède également un site web livrant une multitude de contenus pédagogiques, historiques, illustratifs, etc. Parmi ces contenus, la galerie de portraits d’immigrants, intitulée « Histoires singulières » - qui possède également un autre site web dédié-, a retenu mon attention, notamment parce qu’elle se présente comme une galerie de portraits reflét…


Autre type de recherche