Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Alexandre Dumas
Université d’Ottawa
Bénédicte Fontaine-Bisson et Emily Clark
École des sciences de la nutrition, Université d'Ottawa, École des sciences de l'activité physique
5a. Résumé

La consommation d'opioïdes pendant la grossesse est un problème de santé publique croissant en Ontario. De 2002 à 2014, le nombre de nourrissons nés de femmes dépendantes aux opioïdes y est passé de 46 à 800. Leur statut nutritionnel, de même que les déterminants biologiques, psychologiques et socioculturels associés, sont des éléments négligés par la science et ayant un impact crucial sur la santé maternelle/fœtale. Selon une approche transdisciplinaire et une collecte de données évolutive (entrevues, discussions, plénières), cette étude documente le processus de construction d’un projet de recherche avant, pendant et après un atelier visant à identifier et hiérarchiser des thématiques et approches de recherche. L’atelier était composé de 41 participants présélectionnés pour leurs expertises et provenant de divers horizons disciplinaires, méthodologiques et professionnels, dont 3 avaient un historique de consommation. Une analyse de contenu a été réalisée à partir de plus de 100 entrevues-éclaires, 10 discussions de groupes et 2 sessions plénières. Les résultats répondent à trois questions principales: (a) comment détermine-t-on une problématique, des questions et méthodes de recherche dans une équipe multidisciplinaire traitant de sujets sensibles? (b) comment s’opère la dynamique d’un groupe très hétérogène dans le cadre d’un projet transdisciplinaire? et (c) comment les acteurs font-ils valoir leurs points de vue tout en respectant l’intégrité des objectifs du projet?