Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Gabrielle Charron
Université d’Ottawa
Liliane Dionne
Université d'Ottawa
5a. Résumé

Les meilleures pratiques sont celles fondées sur des données probantes ayant pour but d’améliorer les façons de faire dans un certain domaine. La formation clinique en sciences infirmières n’y échappe pas et vise l’éducation de l’infirmière dans l’environnement clinique pour qu’elle maitrise ces bonnes pratiques. Des recherches indiquent qu’en l’absence des meilleures pratiques d’enseignement, les formatrices en stage clinique utiliseraient parfois des jugements ou des stratégies non testées, entrainant une inconsistance dans la formation offerte. La question générale qui guide l’étude est : quelles sont les meilleures pratiques d’enseignement durant les stages cliniques en sciences infirmières ? L’étude qualitative est basée sur une collecte de données par entrevue avec 3 catégories de participants (n=8) : les professeures cliniques, les préceptrices et les stagiaires. Les données sont analysées thématiquement. Les résultats préliminaires indiquent que 4 axes sont identifiés comme faisant partie des meilleures pratiques en stage clinique : apprendre les techniques de soins infirmiers; fournir des occasions de réfléchir et de partager les expériences de stage; développer une relation de confiance entre stagiaires et formatrices; et fournir des expériences interprofessionnelles. Les résultats serviront à identifier des pistes de changements pour guider la révision des programmes de baccalauréat afin d’assurer une meilleure formation clinique en soins infirmiers.


Commentaires

Liliane Dionne
Gabrielle a fait une superbe analyse pour sa recherche sur les meilleures pratiques d’enseignement en stage. Il est très rare que des recherches qualitatives interprétatives combinent trois différents types de participants.