Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Anaïs Beaupré
UdeS - Université de Sherbrooke
Christian Rochefort et Émilie Paul-Savoie
Université de Sherbrooke, Université de Sherbrooke campus Longueuil
5a. Résumé

Introduction: Les lombalgies chroniques  peuvent être à l'origine de détresse psychologique, d'isolement social et conduit souvent à des limitations physiques et psychologiques. Certaines lombalgies chroniques ne peuvent s'expliquer par des anomalies pathologiques, elles sont donc identifiées comme non-spécifiques(LCNS). Il n'existe aucun traitement curatif et les lignes directrices actuelles soutiennent l'approche multidisciplinaire incluant la médecine complémentaire et alternative(CAM) tel l'ostéopathie. Une recension de littérature a été fait pour évaluer les preuves relatives à l'efficacité de l'ostéopathie viscérale pour les patients avec LCNS. Méthode: Pour être inclus, une recherche dans 4 bases de données a été fait, pour des publications entre 1999 et 2019 dans des revues révisées par les pairs avec un devis de type ECR. La qualité a été évaluée à l'aide de la grille CONSORT. Résultats: huit articles ont été inclus provenant de l'Europe, de l'Amérique du Sud et d'Australie. Les résultats démontrent des effets bénéfiques principalement à court terme et quelques-unes à long terme pour la capacité fonctionnelle, l'intensité de la douleur et la qualité de vie. Conclusions: Les études étaient de qualité méthodologique modérées. Il a ainsi été montré que l'ostéopathie viscérale chez des patients souffrant de LCNS avaient des effets positifs sur différents paramètres de la douleur. Ces résultats sont basés sur un petit nombre d'études avec de petits échantillons.