Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Université De Mostaganem
Département Chimie-Vivant-Santé (EPN7), Le Cnam, Paris, France
Naïma MARFIA et Mehdi Ethalhi
Université de Mostaganem, Algérie, Laboratoire d'Analyses Médicales Dr Ethalhi M
5a. Résumé

L'anémie ferriprive est un problème de santé mondiale qui touche un nombre important de personnes à travers le monde et surtout les femmes enceintes. La cause principale de cette physiopathologie est à l’origine d’une carence en fer associée à un mauvais comportement nutritionnel capables d’entrainer des complications avec de graves conséquences sur la mère et son nouveau né.

L’objectif principal de notre étude est d’évaluer la prévalence de l’anémie ferriprive chez les femmes enceintes dans la localité de Mostaganem (Algérie) sur la base de  certains paramètres et indices hématologiques hémato-biologiques pendant toute la période de gestation.

Notre étude porte sur 90 femmes enceintes équitablement réparties en trois groupes de 30 femmes respectivement durant les trois trimestres de gestation.

L’étude des valeurs hématobichomiques nous permet de confirmer l’existence d’une carence martiale, avec 20%, dans le 1er et le 3éme trimestre et 10% pendant le 2éme trimestre. Les résultats obtenus montrent que la prévalence  d’anémie présente un taux de 18% des femmes enceinte durant toute la période gestationnelle. Cette étude nous à parmi de veiller sur une vigilance de l’état physiologique par une surveillance des paramètres hémo-biochimiques et l’apport nutritionnel adéquat avec la bonne santé de la mère et du fœtus. Il apparaît souhaitable de recommander une stratégie de prévention nutritionnelle et/ou diététique pour une supplémentation systématique efficace en fer.


Commentaires