Aller au contenu principal
Gardes du corps

Yanis Chaib

Université Laval

Gardes du corps

Notre peau sert de barrière physicochimique contre les envahisseurs. On aperçoit ici, en embuscade parmi les cellules de l’épiderme (en vert), les cellules dendritiques (en rouge), qui forment l’avant-garde du système immunitaire. Dès qu’un danger est détecté, ces cellules déclenchent une réaction inflammatoire. Elles interceptent ainsi les ennemis en attendant que les lymphocytes T viennent les neutraliser. L’image présente la répartition de ces cellules sur une peau humaine dans la région mammaire. (Dimension : 430 µm x 430 µm, microscopie confocale, 16 images compilées, prises à différentes profondeurs)