Aller au contenu principal
Splendeurs et misères d’une supergéante

Laurent Drissen, Marcel Sévigny et Nicole St-Louis - PRIX DU JURY, parrainé par le CRSNG

Université Laval et Université de Montréal

Splendeurs et misères d’une supergéante

Au cœur de cette gigantesque bulle de gaz se cache une étoile de type Wolf-Rayet. À la veille d’exploser en supernovæ, elle éjecte, sous forme de vents stellaires, de phénoménales quantités de matière qui se déploient dans le nuage moléculaire environnant. Cette image Doppler montre l’expansion inexorable de cette nébuleuse, dénommée NGC 2359. Ici, seules les longueurs d’onde de la raie d’hydrogène ionisé ont été sélectionnées et les couleurs correspondent aux vitesses des gaz : du bleu, se rapprochant de nous, au rouge en direction opposée. (Image extraite d’un cube hyperspectral obtenu avec le spectromètre imageur SITELLE développé au Québec et installé au télescope Canada-France-Hawaï. Seules les longueurs d’onde associées à la raie H-alpha (656 nm) ont été sélectionnées)