Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Montréal, le 21 novembre 2012 - Rappelant la nécessité d’un vigoureux soutien à la recherche, pilier de l’innovation et de la société du savoir, l’Association francophone pour le savoir – Acfas prend acte de la décision du gouvernement de prévoir une provision de 40 millions de dollars pour assurer la transition entre la fin de la Stratégie québécoise de recherche et d’innovation 2010-2013 et l’adoption d’une nouvelle Politique nationale de la recherche et de l’innovation au printemps prochain. Cette mesure permettra d’assurer provisoirement le financement des projets et organismes qui étaient exclusivement soutenus dans le cadre de la SQRI qui s’achève. Toutefois, cette somme ne permettra pas de soutenir toutes les activités qui étaient financées dans le cadre de la SQRI. Cette situation affectera à la baisse les budgets des trois fonds de Recherche du Québec (FRQ-S, FRQ-NT et FRQ-SC), qui outre l’achèvement du soutien de la SQRI, auront à absorber, comme l’ensemble des organismes gouvernementaux, une compression de l’ordre de 2%, selon un scénario qui devrait leur être confirmé d’ici le 31 mars 2013. Avec la fin de la SQRI, le volet Recherche, Science et Technologie diminue de 11%, une baisse de 37,5M$.

« Ces décisions, bien que prises dans un contexte de rigueur budgétaire et de retour à l’équilibre des finances publiques, n'en suscitent pas moins l'inquiétude et incitent donc le milieu de la recherche à la vigilance et pavent la voie à des attentes élevées et pressantes quant à la prochaine Politique de la recherche et de l’innovation », précise Pierre Noreau, président de l'Acfas. On se souviendra que, à l'occasion de la présentation de son conseil des ministres, Pauline Marois donnait le mandat au Ministre Pierre Duchesne de « proposer des mesures qui ramèneront le Québec dans le peloton de tête des endroits au monde où les investissements privés et publics en recherche et développement sont parmi les plus élevés ». 

À propos de l’Acfas 
Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir – Acfas s'attache à promouvoir l'activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 6 000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance. 

-30-


Source
Association francophone pour le savoir – Acfas
www.acfas.ca