Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
Emilie Tremblay
Finaliste

Émilie Tremblay

Université Laurentienne

Régime fiscal canadien : pistes de réflexion interdisciplinaires pour une réforme de fond

Votre profil en bref...

J’ai complété une licence en droit à l’Université d’Ottawa avec grande distinction (Magna Cum Laude), ce après quoi j’ai été assermentée à titre d’avocate auprès du Barreau du Québec et, plus tard, auprès du Barreau de l’Ontario. Afin de bonifier ma formation de juriste, j’ai obtenu une maîtrise en fiscalité à l’Université de Sherbrooke.

J’ai ensuite pratiqué dans des cabinets comptables, où j’ai eu la chance d’être impliquée dans divers types de mandats de planification fiscale et d’animer des séances de mise à jour en matière d’actualité fiscale. Étant passionnée par la fiscalité et le partage de mes connaissances, je poursuis actuellement ma carrière à titre de professeure à l’Université de Hearst. J’y ai découvert l’interdisciplinarité, ce qui m’a inspirée à poursuivre mes études comme doctorante en sciences humaines et interdisciplinarité à l’Université Laurentienne. Mon projet vise à proposer des pistes de réforme du régime fiscal canadien.

 

Voici les réponses personnelles de la personne finaliste à trois questions :

 

  • Avez-vous déjà tenté de vulgariser votre thèse pour votre famille? Qu’est-ce qui a constitué le plus gros défi? Ce processus a-t-il suscité des réactions cocasses?

L’impôt n’est habituellement pas un sujet de discussion dans les contextes familiaux! Quand mon mari a su que je poursuivais mes études en fiscalité, il s’est exclamé en riant : « Es-tu certaine? Je ne pensais pas qu’il y avait des gens qui aimaient vraiment l’impôt! ». Étant de nature enthousiaste et passionnée, j’ai vite réalisé l’importance de synthétiser mes explications pour m’assurer de conserver l’attention de mes proches.

 

  • Pour vous, que représente votre recherche : un rêve d’enfance devenu réalité, un choix de carrière réfléchi, etc.?

Mes études doctorales sont pour moi un rêve devenu réalité! J’adore apprendre et acquérir de nouvelles connaissances dans une variété de domaines. Je me considère très privilégiée de pouvoir poursuivre mes études afin d’approfondir ma compréhension de la fiscalité dans le cadre d’une approche interdisciplinaire, et de bénéficier d’un réseau de chercheur-euse-s qui m’appuient afin que je puisse partager mes connaissances à l’aide de mes publications en français.

 

  • Au quotidien, à quoi ressemble votre vie d’étudiant-e chercheur-euse? Quelle est l’expérience la plus enrichissante que vous avez vécue en tant que chercheur-euse?

Pour le moment, je suis toujours à l’étape de la recension des écrits, donc mon quotidien comporte beaucoup de recherches dans les bases de données, d’organisation documentaire et de lecture. Mon expérience la plus enrichissante a été une collaboration à la rédaction d’un article avec une collègue d’expérience et d’une grande générosité, qui m’a offert l’occasion de me familiariser avec le processus de publication.

 

  • Pourquoi avez-vous décidé de participer au concours Ma thèse en 180 secondes?

Ce concours était l’occasion idéale de vulgariser mon projet de thèse par articles et d’expliquer les interrelations entre eux de manière succincte. De plus, le fait de devoir l’illustrer avec un visuel était tout un défi de créativité pour moi!