Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.

Du mercredi 11 au jeudi 12 mai 2022

Quels sont les liens entre démarches pédagogiques engageantes et établissement d’un contexte favorable aux apprentissages en littératie?

La réflexion sous-jacente à cette problématique s’enracine dans une série de constats qui portent sur le faible degré de maîtrise de la compétence écrite en fin de scolarité et, au-delà de l’école, dans tous les pays francophones de l’OCDE (PISA, 2018).

Pourtant, les travaux privilégiant des approches pédagogiques efficaces en littératie sont nombreux (voir notamment les travaux en francophonie de l’AIRDF depuis les années 1980), mais ont du mal à pénétrer les pratiques pédagogiques. Ainsi, ces constats avérés qui se répercutent sur le terrain aux différents niveaux de la scolarité et au-delà confortent l’idée de la nécessité d’une refondation de l’enseignement-apprentissage du lire-écrire (Bucheton, 2014).

Dans le cadre du colloque, nous proposons d’aborder cette thématique en prenant le contrepoint des discours de déploration sur « la baisse de niveau », et en mettant l’accent sur les pratiques pédagogiques qui favorisent le développement d’une « posture littéracique » (Rispail, 2020).

Plus précisément, il s’agira ici d’explorer la face cachée de la didactique de l’écrit, en donnant la parole aux acteurs de terrain, par le biais de recherches collaboratives, et en présentant des pratiques pédagogiques engageantes ayant fait l’objet de travaux de recherche restés souvent confidentiels.

L’engagement en littératie sera abordé dans toutes ces dimensions (verbale, psychologique, affective, corporelle, comportementale) (Fredricks et al., 2004), du côté de l’apprenant comme de l’enseignant-formateur. Il s’agira moins de « prouver » ou de mesurer les effets de l’engagement que d’illustrer ou de qualifier les retombées bénéfiques de ces pratiques sur l’établissement d’un contexte favorable aux apprentissages dans le domaine du lire-écrire.

Lire la suite »

Remerciements

Les responsables de ce colloque remercient l'ACFAS ainsi que leurs laboratoires partenaires dans l'organisation de ce colloque : le LIDILEM,  le GRISLLI-GRIES et le CREM.

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 500 - Éducation

Responsables

  • Françoise Boch
    Université Grenoble Alpes (France)
  • Pauline Sirois
    Université Laval
  • Cindy De Amaral
    INSPE de Lorraine
  • Catherine Frier
    Université Grenoble Alpes
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 00 à 13 h 00
Communication orale
Communications orales
Jour 1
Présidence/Animation : Françoise Boch (Université Grenoble Alpes (France))
Discutant-e- : Mireille Baurens (Université Grenoble Alpes), Laurence Bernard-Fontaine (Université Laval), Hélène Makdissi (Université Laval), Vincent Massart (ESPE Lyon 1 (UCBL Claude Bernard)), Thomas Plouffe (Université Laval), Pauline Sirois (Université Laval)
Uniquement en ligne
08 h 00
Accueil des participants
08 h 30
Mot de bienvenue
09 h 00
La documentation pédagogique au service de l’engagement en littéracie à l’éducation préscolaire : une revue critique de la littérature.
Thomas Plouffe (Université Laval), Hélène Makdissi (Université de Laval)
Résumé
09 h 30
Un dispositif d’approche intégrée pour engager en littératie universitaire ?
Cindy De Amaral (INSPE de Lorraine)
Résumé
10 h 00
L’engagement en écriture à l’école primaire : la parole aux enfants
Pauline Sirois (Université Laval)
Résumé
10 h 30
Pause
11 h 00
Développement de l’écriture et du rapport à l’écrit chez l’élève du primaire en difficulté d’apprentissage : études de cas
Laurence Bernard-Fontaine (Université Laval), Pauline Sirois (Université de Laval)
Résumé
11 h 30
Super idée ! Expérimenter une action d’engagement systémique en littératie familiale
Celine Ferrier (Université Grenoble Alpes)
Résumé
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 00 à 13 h 00
Communication orale
Communications orales
Jour 2
Présidence/Animation : Catherine Frier (Université Grenoble Alpes)
Discutant-e- : Nathalie Bertand (Inspe de strasbourg), Edna Castello (Université Grenoble Alpes), Marie-Hélène Lachaud (LIDILEM), Aurélie Mariscalchi (Université Grenoble Alpes), Wendingoudi Ouedraogo (LIDILEM), Erica Sarsur (Universidade Federal do Paraná), Pauline Sirois (Université Laval), Alexina Trépanier (Université Laval)
Uniquement en ligne
08 h 00
Accueil des participants
08 h 30
Les ateliers d’écriture créative : un levier d’engagement dans l’apprentissage du français
Wendingoudi Ouedraogo (LIDILEM), Erica Sarsur (Université Grenoble Alpes)
Résumé
09 h 00
Repérer l’engagement d’adultes migrants dans leur apprentissage du français avec l’approche Silent Way : quels indicateurs ?
Aurélie Mariscalchi (Université Grenoble Alpes)
Résumé
09 h 30
Exploiter le Web social pour s’engager dans l’écrit
Edna Castello (Université Grenoble Alpes)
Résumé
10 h 00
Modalités de soutien et développement de l’écriture chez l’enfant sourd bénéficiant d’une approche pédagogique engageante
Alexina Trépanier (Université Laval), Pauline Sirois (Université de Laval)
Résumé
10 h 30
Pause
11 h 00
La Fabulathèque de l’INSPE de Colmar : un tiers-lieu éducatif en faveur de l’engagement en littéracie des élèves des classes du cycle 1 au cycle 3.
Nathalie Bertand (Inspe de strasbourg)
Résumé
11 h 30
Pratiques professionnelles engageantes auprès d’apprenant.e.s avec troubles du spectre « dys » et déficit de l’attention : quels choix pédagogiques ? Quelle place pour l’écrit ?
Marie-Hélène Lachaud (LIDILEM)
Résumé
12 h 00
Synthèse