Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le lundi 9 mai 2022

Depuis quelques décennies, le Canada tend vers le développement de systèmes éducatifs ancrés dans un paradigme d’éducation inclusive, chacune des provinces étant à des étapes différentes de ce processus (LISIS, 2012). Ce dernier vise à répondre de façon équitable aux besoins des élèves en étant inclusif de leurs diversités (ex. : situation de handicap, diversité socioculturelle, linguistique, de genre, etc.) (Potvin, 2014), le personnel enseignant occupant un rôle central dans ce processus (Fortier et al., 2018).

Ainsi, dans son emploi, le personnel enseignant est amené à assumer des tâches qui varient selon les réalités et les parcours diversifiés de leurs élèves (Mukamurera et al., 2019). Néanmoins, ces tâches plurielles peuvent parfois alimenter un haut taux de stress vécu par plusieurs au quotidien (TALIS, 2018). La lourdeur du travail enseignant, pouvant être perçue d’un point de vue quantitatif (ex. : nombre de tâches assumées) et qualitatif (ex. : ressources nécessaires), a fréquemment été étudiée (voir Tardif, 2013). Si plusieurs régions dans le monde observent ces phénomènes (García-Arroyo et al., 2018), le Canada n’y fait pas exception. Par ailleurs, la pandémie de COVID-19 a contribué à ébranler la santé mentale du personnel enseignant déjà fragilisée (Sokal et al., 2020).

Afin de favoriser le bien-être du personnel enseignant ainsi que la mise en place d’une éducation inclusive, plusieurs écrits soulignent la nécessité de s’appuyer sur la responsabilité collective de la communauté éducative (CSE, 2017 et 2020). Le présent colloque vise à créer une vue prismatique sur divers environnements et stratégies susceptibles de soutenir le travail enseignant dans des sociétés qui tendent vers l’éducation inclusive : par le milieu scolaire, la communauté ou les familles, par les pratiques ou les dispositifs mis en place dans la classe, par la formation initiale et continue, et ce, dans différents contextes de la francophonie canadienne.

Le corpus de recherches qui superpose les enjeux du bien-être et du travail enseignants, ainsi que l’éducation inclusive en dépassant le champ de l’adaptation scolaire, en englobant toutes les diversités des élèves (Bauer et al., 2019) est ténu. Si ces deux thématiques sont étudiées dans divers contextes particuliers, elles ne sont que rarement abordées dans une perspective pancanadienne. Ainsi, nous souhaitons favoriser une réflexion commune entourant la question suivante : comment être inclusifs au vu des besoins de chacun des élèves sans se sentir dépassés par le travail que cela semble représenter? En ce sens, avec les pénuries actuelles du personnel scolaire qui sévissent dans la francophonie canadienne (Sirois et al., 2021), il paraît nécessaire de s’appuyer sur les ressources déjà présentes dans chacun des milieux scolaires afin de soutenir le travail enseignant dans la mise en place d’une éducation inclusive.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 500 - Éducation

Responsables

  • Caterina Mamprin
    Université de Moncton
  • Josée Charette
    UQAM - Université du Québec à Montréal
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 09 h 20
Communication orale
Communications orales
Ouverture de la journée
Présidence/Animation : Josée Charette (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
09 h 00
Se soutenir entre collègues pour mieux répondre aux besoins des élèves aux parcours diversifiés : l’apport d’une perspective systémique
Caterina Mamprin (Université de Moncton)
Résumé
09 h 20 à 10 h 10
Communication orale
Communications orales
Axe 1 – Des politiques et des dispositifs qui sous-tendent l’inclusion
Présidence/Animation : Josée Charette (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
Résumé de la session
09 h 20
Le personnel enseignant et son travail auprès d’élèves aux parcours diversifiés dans les écoles de langue française en Ontario
Diane Gérin-Lajoie (University of Toronto)
Résumé
09 h 45
Le travail enseignant en contexte linguistique minoritaire et ses transformations
Nathalie Bélanger (Université d’Ottawa)
Résumé
10 h 10
Pause
10 h 20 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Axe 2 – Le soutien au travail enseignant pour favoriser l’inclusion
Présidence/Animation : Josée Charette (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
Résumé de la session
10 h 20
Les défis des enseignants de francisation du programme FIPA face aux besoins psychosociaux et des difficultés d’apprentissage et d’intégration de leurs apprenants
Garine Papazian-Zohrabian (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 45
Comment soutenir l’inclusion sociale des élèves de la diversité dans une perspective d’éducation inclusive?
Marie-Claude Salvas (UQO - Université du Québec en Outaouais), Caterina Mamprin (Université de Moncton)
Résumé
11 h 10
Soutenir les enseignants qallunaat dans la transformation de leurs biais occidentalo-eurocentrés : réflexion et pistes de solution
Alyssa Turpin-Samson (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
11 h 35
Synthèse

Dîner

12 h 00 à 13 h 00
Diner
Dîner
Dîner
Uniquement en ligne

Après-midi

12 h 50 à 13 h 00
Communication par affiche
Communications par affiches
Présentation affichée
Uniquement en ligne
1
Facilitateurs et obstacles rencontrés par les enseignants francophones de l’Alberta relativement à l’implantation de l’apprentissage socioémotionnel (ASE) en contexte scolaire
René Langevin (University of Alberta)
Résumé
13 h 00 à 13 h 25
Communication orale
Communications orales
Axe 3 – La responsabilité collective de l’inclusion
Présidence/Animation : Caterina Mamprin (Université de Moncton)
Uniquement en ligne
13 h 00
Soutenir le travail collaboratif et les pratiques d’enseignement différencié du vocabulaire pour améliorer les apprentissages des élèves en milieu défavorisé et plurilingue
Mélanie Paré (UdeM - Université de Montréal), Maude Belleville (csdm), Julie Boisvert (Centre de services scolaire de Montréal), Annie Bourguignon (CSSDM), Laila Tamda (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
13 h 25
Soutenir le bien-être des enseignant·e·s en contexte franco-minoritaire par les communautés d’apprentissage professionnelles : la pédagogie universelle comme approche inclusive
Marie-Élaine Desmarais (Université de Saint-Boniface), Marie-Pier Forest (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Annabel Levesque (Université de Saint-Boniface), Danielle de Moissac (Université de Saint-Boniface)
Résumé
13 h 50
Soutenir le sentiment de compétence du personnel enseignant au préscolaire en milieu pluriethnique et plurilingue : mise en œuvre d’un accompagnement et d’un réseautage
Marie-Hélène Mathieu (Centre de Services Scolaire Marie-Victorin), Thaïs Guertin-Baril (Centre de services scolaire Marie-Victorin), Alice Iona Ghiorghies (Centre de services scolaire Marie-Victorin), Chantal Boutet (CSS Marie-Victorin)
Résumé
14 h 15
Pause
14 h 25 à 16 h 10
Communication orale
Communications orales
Axe 4 – Des pistes d’intervention pour favoriser l’inclusion
Présidence/Animation : Caterina Mamprin (Université de Moncton)
Uniquement en ligne
14 h 25
L’inclusion c’est beau, mais… Dans un contexte de dénormalisation, qu’en est-il du rôle de la direction d’école?
Edna Robichaud (Université de Moncton)
Résumé
14 h 50
L’approche basée sur le tempérament de l’élève : une ressource accessible et efficace pour les communautés scolaires
Élizabeth Harvey (UdeS - Université de Sherbrooke), Jean-Pascal Lemelin (Université de Sherbrooke), Michèle Déry (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
15 h 15
Soutenir l’intégration scolaire des jeunes nouveaux arrivants : Résultats d’une étude ethnographique d’engagement basée sur les arts
Anusha Kassan (Université McGill), Shekoufeh Amer (Université de la Colombie-Britannique), Louai Rahal (Université de la Colombie-Britannique)
Résumé
15 h 40
Pause
15 h 50
Évolution du concept d’intégration et du paradigme de l’éducation inclusive dans deux champs éducatifs au Québec
Josée Charette (UQAM - Université du Québec à Montréal), Corina Borri-Anadon (Université du Québec à Trois-Rivières), Ève Lemaire (Université du Québec à Trois-Rivières), David Croteau (Université du Québec à Montréal)
Résumé
16 h 10 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Synthèse de la journée et pistes de réflexion pour la francophonie canadienne
Discutant-e- : Josée Charette (UQAM - Université du Québec à Montréal), Caterina Mamprin (Université de Moncton)
Uniquement en ligne
Résumé de la session
16 h 40
Mot de clôture