Aller au contenu principal

Le mardi 4 mai 2021

Depuis les débuts du Web social, les technologies wikis ont permis de mettre en place une vaste gamme de projets de création collective de contenu publié sur le Web. S’inscrivant dans la culture libre d’Internet, la « philosophie wiki » fait confiance à l’intelligence et à la bonne foi des individus, leur accordant des pouvoirs éditoriaux égaux de création, de modification et de suppression de contenu (Leuf et Cunningham, 2001; Surowiecki, 2004). En tant que dispositifs sociotechniques, dotés de fonctionnalités catalysant la collaboration et l’accumulation du contenu dans une temporalité longue, les wikis incarnent ainsi un idéal de participation volontaire et égalitaire au service de la création, du partage et de la circulation des connaissances considérées comme un bien commun (Hess et Ostrom, 2007). Dans les sphères publique, scientifique, éducative ou professionnelle, les collectifs regroupés autour des wikis se présentent souvent sous forme de « communautés », qu’elles soient épistémiques, de pratique, d’expérience ou documentaires. L’encyclopédie libre Wikipédia en est une illustration emblématique, puisque son extraordinaire succès est celui d’une communauté autogérée, autosélective et autoévaluative, réunie autour d’un projet visant la démocratisation et la libre circulation des savoirs.

Dans la recherche sur Wikipédia et sur d’autres projets de production participative des connaissances soutenue par des wikis, la participation est un concept clé, quelle que soit la perspective théorique mobilisée. En effet, la réussite de ces collectifs dépend, d’une part, de la participation des individus au projet éditorial et, d’autre part, de leur implication dans l’activité métaéditoriale, consistant à gérer le processus et le produit du projet au moyen de normes, de principes et de règles liés à la participation. En construisant graduellement la gouvernance, l’activité métaéditoriale contribue à l’évolution du projet et à la structuration de la forme sociale du collectif. En retour, la gouvernance influence la participation, qualitative et quantitative, des individus dans le projet et les bénéfices qu’ils pourront en retirer sur les plans cognitif, affectif, social ou professionnel. Il est donc possible de proposer que la réussite des projets wikis repose sur des relations complexes entre la dimension sociale (interactionnelle et communicationnelle) de la structuration des collectifs en communautés et la dimension épistémique de la production participative du savoir.

L’objectif général de ce colloque est de susciter et de dynamiser des discussions interdisciplinaires sur les enjeux, les défis et les conditions favorisant ou inhibant la participation des individus à des projets de production participative des connaissances avec les wikis, ainsi que les actions, les moyens et les outils facilitant cette participation et le développement des communautés soutenues par les wikis.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 500 - Éducation

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 00 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
Session 1 – Wikipédia : gouvernance et participation sous l’œil des chercheurs
Présidence/Animation : Béatrice Pudelko (TÉLUQ - Université du Québec)
Discutant : France Lafleur (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Gilles Sahut (Université Toulouse Jean Jaurès)
Participants : Sawsan Atallah Bidart (KEDGE Business School), Marie-Noëlle Doutreix (Université Lyon 2), Léo Joubert (Université Aix-Marseille), France Lafleur (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Jean-Michel Lapointe (UQAM - Université du Québec à Montréal), Vincent Mabillot (Université Lyon2), Marie Martel (UdeM - Université de Montréal), Bella Ostromooukhova (Sorbonne Université), Béatrice Pudelko (TÉLUQ - Université du Québec), Gilles Sahut (Université Toulouse Jean Jaurès), Gulnara Shaydullina (UQAM - Université du Québec à Montréal), Berengere Stassin (Université de Lorraine)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 00
Accueil des participants
08 h 10
Wikipédia ou la quête de l'équilibre : analyse rétrospective d'un modèle éditorial inédit
Gilles Sahut (Université Toulouse Jean Jaurès)
Résumé
09 h 00
Le plaidoyer citoyen, un ressort de la participation à Wikipédia ?
Marie-Noëlle Doutreix (Université Lyon 2), Lucile Desmoulins (Université Gustave Eiffel)
Résumé
09 h 35
Le Wikipedia russe : élaboration de gouvernance, censure et autocensure
Bella Ostromooukhova (Sorbonne Université)
Résumé
10 h 10
Apprendre à faire communauté. Une sociologie de Wikipédia
Léo Joubert (Université Aix-Marseille)
Résumé
10 h 50
Collaborer sur Wikipédia pour co-construire une société de la connaissance– Opportunités, défis et enjeux pour le monde universitaire
Sawsan Atallah Bidart (KEDGE Business School)
Résumé
11 h 25
Inscrire la malléabilité dans un marbre numérique : Wikipédia, un paradoxe éditorial
Vincent Mabillot (Université Lyon2)
Résumé
12 h 00
Synthèse
12 h 15
Pause

Dîner

12 h 30 à 13 h 00
Diner
Dîner
Dîner et réseautage
Batiment : En ligne
Local : En ligne

Après-midi

13 h 00 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
Session 2 – Wikis et Wikipédia : retours d’expérience et projets inspirants
Présidence/Animation : France Lafleur (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Discutant : Béatrice Pudelko (TÉLUQ - Université du Québec), Gilles Sahut (Université Toulouse Jean Jaurès)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
13 h 00
Partage d'expériences et de savoirs dans une communauté en ligne: le cas de Wiki Trans
Berengere Stassin (Université de Lorraine)
Résumé
13 h 35
Les langues minoritaires dans Wikipédia : l’élaboration et l’évolution de la gouvernance dans Wikipédia en bachkire, une des langues minoritaires en Russie
Gulnara Shaydullina (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 10
Capital social, communs, littératie communautaire : Le cas des ateliers de contribution wiki/p/m/édiens en bibliothèque publique
Marie Martel (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 45
« Wikifier l'UQAM » : bilan critique d’une série d’expérimentations à l’Université du Québec à Montréal
Jean-Michel Lapointe (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 20
Wiki-TEDia : une communauté d'apprentissage asynchrone ?
Béatrice Pudelko (TÉLUQ - Université du Québec)
Résumé
15 h 55
Wiki-FAD : le nouveau wiki au service des enseignants et des apprenants en formation à distance ou en comodalité
France Lafleur (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Pier-Alexandre Doré (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
16 h 30
Mot de clôture