Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le mardi 28 mai 2019

Selon les prévisions du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), il y aurait une augmentation démographique générale de 50 % d’ici à 2050, et la population mondiale atteindra le chiffre de 9,3 milliards. Face à cette rapide croissance démographique mondiale, il devient urgent de garantir la sécurité alimentaire des populations. Pour que tout le monde puisse manger en 2050, il faudra doubler la production agricole mondiale ou bien augmenter proportionnellement l’efficacité d’utilisation. Cependant, les agriculteurs, partout dans le monde, sont confrontés à divers défis liés à la gestion des ressources en eau, en terre et en énergie. Dans les pays du Sud, les terres sont surexploitées et s’appauvrissent. Ceci génère, entre autres, des conflits agriculteurs-éleveurs pour l’accès aux ressources. Les troubles et les conflits sociopolitiques désorganisent des économies déjà affaiblies par des crises économiques depuis les années 1980-1990. Par ailleurs, les paysans, de même que leurs organisations, éprouvent de grandes difficultés pour commercialiser leurs productions à des prix équitables. Devant cette situation, les populations à la base ont été de plus en plus responsabilisées dans la construction et la gestion du développement rural par l’entremise de méthodes participatives, et cela, pour atteindre un développement socialement durable. Dans ce contexte, ce colloque se propose de répondre aux questions suivantes :

1)      Quelles méthodes ont été mises en œuvre pour préparer les populations rurales à participer à la planification et à la gestion des actions de développement à la base?

2)       Quel est leur niveau d’implication dans la mise en œuvre des méthodes participatives?

3)       Comment évaluer le succès des méthodes visant à augmenter la gestion des paysannes et paysans dans la préparation et l’implémentation de projets de développement agricole?

Lire la suite »

Remerciements

Nous adressons nos remerciements aux membres du comité externe d'évaluation des propositions de communication.

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels

Responsables

  • Chantal Dali
    UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières
  • Julien Malard
    Université McGill
  • Jan Franklin Adamowski
    Université McGill
  • Marie Fall
    UQAC - Université du Québec à Chicoutimi
  • Kouakou Kouame
    Université Alassane OUATTARA
  • Ayi Ayayi
    UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières
  • Théophile Serge Nomo
    UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 09 h 30
Communication orale
Communications orales
Conférence d’ouverture
Présidence/Animation : Chantal Dali (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.045
08 h 30
Mot de bienvenue
08 h 45
Les méthodes participatives et le développement agricole: État de la question
Bruno Jean (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
09 h 15
Discussion
09 h 30
Pause
09 h 40 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Connaissances endogènes et vulgarisation agricole
Présidence/Animation : Julien Malard (Université McGill)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.045
09 h 40
Diffusion des connaissances pour le développement agricole à l’ANADER : impact de la méthode participative sur l’évolution du discours de la vulgarisation
Yéo Tenan ( Université Alassane Ouattara de Bouaké )
Résumé
10 h 10
Proposition d’une méthodologie inclusive de toutes les connaissances pour le développement de modèles hydrologiques : étude de cas du lac Atitlán
Marco Ramírez (Guatemala), Jessica Bou Nassar (Université McGill), Julien Malard (Université McGill), Héctor Tuy Yax (Université Rafael Landívar), Jan Franklin Adamowski (Université McGill)
Résumé
10 h 30
Cadre méthodologique pour l'intégration de la narration avec un modèle de dynamique des systèmes comme système d’aide à la décision : étude de cas à Tz’olöj Ya ’, au Guatemala mayen
Jessica Bou Nassar (Université McGill), Julien Malard (Université McGill), Marco Ramírez (Guatemala), Azhar Inam Baig (Université McGill), Jan Franklin Adamowski (Université McGill), Héctor Tuy Yax (Université Rafael Landívar)
Résumé
10 h 50
Valorisation du système de riziculture intensive en Côte d’Ivoire à travers la communication participative
Yékéminan Kone (Université de Bouaké- Côte d'Ivoire), Kouakou Kouame (Université Alassane OUATTARA)
Résumé
11 h 10
L'arabusta: trajectoire d'une innovation agronomique ivoirienne
Ayé Clarisse Hager-M'boua (Université Alassane Ouattara, Bouaké, Côte d'Ivoire)
11 h 30
Discussion

Après-midi

13 h 00 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
La communication dans la participation au développement agricole
Présidence/Animation : Kouakou Kouame (Université Alassane OUATTARA)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.045
13 h 00
Analphabétisme, ex-monoglossie et gestion de microcrédits en milieu rural agricole ivoirien : pour une prise en compte de l’accompagnement des paysans
Kouakou Kouame (Université Alassane OUATTARA), Kolo Silue (UNIVERSITE ALASSANE OUATTARA BOUAKE (COTE D'IVOIRE))
Résumé
13 h 20
Outils et méthodes participatifs dans le développement agricole : le ‘‘ kono’’ des communautés rurales toura dans l’ouest de la Côte d’Ivoire
Ayé Clarisse Hager-M'boua (Université Alassane Ouattara, Bouaké, Côte d'Ivoire), Joseph Baya (Institut Ilse et Thomas Bearth de Langue et Développement)
Résumé
13 h 40
L’ardeur au travail par la parole chantée dans les sociétés de tradition africaine : ‘NANKOUGNANOU !’ des Tagbanan en Côte d’Ivoire
Irafiala Toure (UNIVERSITE ALASSANE OUATTARA, DEPARTEMENT D'ANTHROPOLOGIE ET DE SOCIOLOGIE)
Résumé
14 h 00
L’amélioration du transfert de connaissances agricoles dans le nord du Canada en utilisant une approche SIT
Rose Séguin (Université McGill)
Résumé
14 h 20
Communication et statut de l’agent sensibilisateur en développement agricole
Ano Jean-Louis Ano (Université Alassane Ouattara (Bouaké, Côte d'Ivoire))
Résumé
14 h 40
Discussion
15 h 10 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
La durabilité des méthodes et outils de développement agricole participatif
Présidence/Animation : Chantal Ndami (Université de Toulouse Jean Jaurès)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.045
15 h 10
Recomposition des métiers et modèles agricoles durables : le cas de cinq productions de la MRC Lac-Saint-Jean Est
Ariane Gobeil (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
15 h 30
L’enjeu de la complexité et la modélisation participative socio-économique environnementale : un cas d’étude du Rechna Doab
Muhammad Azhar Inam Baig (Université McGill), Jan Franklin Adamowski (Université McGill), Julien Malard (Université McGill), Jordan Makena Carper (Université McGill), Marcela Rojas (Université McGill)
Résumé
15 h 50
LA QUESTION DU GENRE DANS LA COMMUNICATION POUR LE DÉVELOPPEMENT EN MILIEU RURAL
Niamkey Aka (Université de Bouaké)
Résumé
16 h 10
L’agriculture numérique en côte d’ivoire : Le risque d’une alternative du développement agricole ?
Jean-Herve Wobe (Université Alassane Ouattara de Côté d'Ivoire)
Résumé
16 h 30
Discussion