Aller au contenu principal

Le lundi 27 mai 2019

Les changements climatiques s’imposent à l’attention, notamment à l’échelle régionale et locale, car c’est souvent à ce niveau que les aléas et les dommages se font sentir, (rappelons les inondations de mai 2017, les vagues de chaleur de l’été 2018, des événements dont l’intensité fut exceptionnelle). Prendre cette question au sérieux suppose de poursuivre sur le plan social les efforts de transition énergétique et d’atténuation afin de faire diminuer l’émission de gaz à effet de serre. Toutefois ce n’est pas suffisant alors qu’il devient clair que rencontrer les objectifs des accords de Paris 2015 demeure tout un défi. Pendant que les décideurs semblent hésiter, les perturbations du système climatique se font sentir et vont continuer de le faire. Il faut donc que les communautés humaines s’adaptent, au Québec comme ailleurs, qu'il agisse de grandes villes ou de régions. Les villes posent des défis particuliers en raison de leur diversité et de leur étalement sur le territoire. Cette réflexion sur l’adaptation, elle doit se faire en tenant compte d’un certain nombre de paramètres : analyse de la vulnérabilité, des types de milieux et des populations, en tablant souvent sur des processus de gouvernance qui ne seront pas seulement le fait de certains experts, mais aussi quelque chose de partagé dans la population. Si les gens sont parfois un peu découragés de leur peu de pouvoir à l’échelle planétaire, à celle des régions des actions semblent encore possibles.

Ce colloque sur invitation permettra aux équipes de recherche, mais aussi aux membres du public de prendre une meilleure connaissance de ce qui se fait actuellement en adaptation aux changements climatiques dans les régions sur le territoire québécois. À ce titre, les projets en cours ont quelque chose d’exemplaire : ils pourraient être source d’inspiration ou, dans certains cas, permettre de reconnaître et peut-être d’éviter certains écueils. Le colloque sera l’occasion pour les chercheurs, pour les étudiants de maîtrise, de doctorat ou de postdoctorat rattachés aux différentes équipes, de venir faire le point sur leurs approches concrètes dans le traitement des questions, sur les défis qu’ils rencontrent et sur les résultats qu’ils ont commencé d’obtenir. Parler d’approches, c’est soulever la question des méthodologies, qui ont parfois quelque chose de souple; les équipes ont tout intérêt à mieux connaître les méthodologies mises en jeu par d’autres équipes et aussi à pouvoir discuter leurs manières d’obtenir des résultats. Les équipes invitées sont dans la plupart des cas en plein cœur de leur travail : on peut escompter que des défis auront besoin d’être exposés et analysés en profondeur. Dans certains cas, des résultats pourront être communiqués, mais il s’agira surtout de rapports d’étapes et non de bilans complets des recherches menées.

Lire la suite »

Remerciements

Nous tenons à remercier le consortium Ouranos, Mitacs, Cité-ID, le ROBVQ, la MRC de Memphrémagog et le Fonds Vert du Québec

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Alain Létourneau
    UdeS - Université de Sherbrooke
  • Anthony Voisard
    UdeS - Université de Sherbrooke
  • Geneviève Baril
    ENAP - École nationale d'administration publique
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 11 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 1
Présidence/Animation : Geneviève Baril (ENAP - École nationale d'administration publique)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.231
08 h 30
Mot de bienvenue
08 h 35
Adaptation et aménagement durable face aux changements climatiques au Québec : Le cas de la MRC de Memphrémagog
Guillaume B.Turenne(UdeM - Université de Montréal), Isabelle THOMAS (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
09 h 20
La planification de l’adaptation aux changements climatiques : le cas du secteur touristique de la municipalité régional de comté (MRC) de Memphrémagog
Céline Bouffard (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
10 h 05
Perspectives et attitudes de la relève agricole de la MRC Memphrémagog face aux changements climatiques attendus à l’horizon 2050
Sarah Dubord-Fortin (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
10 h 50
Pause
11 h 00 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
Session 2
Présidence/Animation : Anthony Voisard (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.231
11 h 00
Le projet Agriclimat et l’adaptation selon Mark Pelling
Charles Talon (UdeS - Université de Sherbrooke), Sarah Delisle (Conseil pour le développement de l'agriculture du Québec)
Résumé
11 h 45
Aménager la participation citoyenne dans un processus de gouvernance en réseau visant l’adaptation aux changements climatiques
Alain Létourneau (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé

Dîner

12 h 30 à 13 h 30
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.231

Après-midi

13 h 30 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 3
Présidence/Animation : Alain Létourneau (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.231
13 h 30
L’approche de laboratoire vivant : quelle pertinence en terrain d’adaptation aux changements climatiques?
Anthony Voisard (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
14 h 15
Les défis de la gouvernance des risques des systèmes essentiels en contexte de changements climatiques : les cas des MRC d’Argenteuil et de Brome-Missisquoi
Yannick Hémond (Polytechnique Montréal), Geneviève Baril(ENAP - École nationale d'administration publique), Caroline Lépine(ENAP - École nationale d'administration publique)
Résumé
15 h 00
Pause
15 h 15
La gestion intégrée de l’eau par bassin versant pour l’adaptation aux changements hydroclimatiques
Marc-André Demers (Regroupement des organismes de bassins versants du Québec), Geneviève Audet (SCABRIC)
Résumé
16 h 00 à 17 h 00
Panel
Panel / Atelier
Table ronde finale : points de recoupement, convergences et différences
Présidence/Animation : Alain Létourneau (UdeS - Université de Sherbrooke)
Participants : Geneviève Baril (ENAP - École nationale d'administration publique), Marc-André Demers (Regroupement des organismes de bassins versants du Québec), Isabelle THOMAS (UdeM - Université de Montréal), Anthony Voisard (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.231