Aller au contenu principal

Le lundi 27 mai 2019

L’enquête policière s’est grandement transformée au cours des 10 dernières années. Puisque la police reconnaît de plus en plus l’importance d’être rigoureux dans la prise de décision, de nombreuses organisations policières ont fait un virage vers l’Evidence Base Policing (EBP). Cette approche a pour objectif de déterminer ce qui fonctionne réellement (what works) en matière d’intervention et de pratiques policières. En parallèle, comme toutes les autres activités policières, les enquêtes ne se déroulent plus exclusivement dans le milieu policier, bien au contraire. On estime maintenant que le nombre d’enquêtes réalisées par des agences autres que la police est maintenant tout aussi important.

Ce colloque constitue une tribune pour mettre en lumière et présenter de nouveaux projets de recherches, principalement empiriques, portant sur les deux thèmes suivants : d’un côté, il est question de l’enquête criminelle, allant du soupçon jusqu’à l’arrestation. Il s’agit donc ici d’aborder les pratiques ou méthodes qui sont principalement utiles lors des toutes premières étapes d’une enquête, notamment les pratiques liées à la priorisation, à l’identification et à l’appréhension d’un suspect, de même que les pratiques liées aux entrevues d’enquêtes. Une place est accordée aux moyens d’enquêtes traditionnels, mais aussi novateurs. De l’autre côté, il est question des mêmes préoccupations, mais appliquées au vaste champ des enquêtes réglementaires ou pénales. Ainsi, le colloque permet de ressembler sous un même événement la présentation d’études basées sur des données probantes qui se penchent sur des thèmes comme le renseignement, les méthodes d’enquête, les méthodes de priorisation de dossiers et de suspects potentiels, etc., en vue de faire avancer les connaissances actuelles sur le sujet. On vise aussi à permettre de mieux déterminer les meilleures pratiques en matière d’enquête et à mettre en lumière le caractère novateur des recherches actuelles menées sur le sujet.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 09 h 00
Communication orale
Communications orales
Mot de bienvenue
Discutant : Nadine Deslauriers-Varin (Université Laval), Francis FORTIN (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : A0106
09 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Séances plénières
Batiment : UQO A.-Taché
Local : A0106
09 h 00
Enseigner l’enquête : l’expérience du certificat en enquête et renseignement
Fabienne Cusson (UdeM - Université de Montréal), Isabelle Piette (Université de Montréal)
Résumé
09 h 30
Psychologie du mensonge : L’effet Pinocchio existe-t-il?
Michel ST-YVES(Sûreté du Québec)
Résumé
10 h 15
Pause
10 h 30
La logique de l’investigation (scientifique) : une simple affaire de forensicien ?
Frank CRISPINO (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
11 h 15
L’évaluation opérationnelle de l’ADN
Bertrand Renard (Institut National de Criminalistique et de Criminologie)
Résumé

Dîner

12 h 00 à 13 h 15
Diner
Dîner
Dîner libre
Batiment : UQO A.-Taché
Local : A0106

Après-midi

13 h 15 à 14 h 00
Communication orale
Communications orales
Séances plénières (suite)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : A0106
13 h 15
L’enquête policière submergée par les données ?
Quentin Rossy(Université de Lausanne)
Résumé
14 h 00 à 16 h 45
Communication orale
Communications orales
Communications
Batiment : UQO A.-Taché
Local : A0106
14 h 00
Les stratégies des suspects en contexte d’interrogatoire policier: Une question de dynamique
Andreanne Bergeron (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 20
L’analyse géographique d’incendies criminels sériels au Québec : les marauders et les commuters
Justine Collin-Santerre(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 40
L’investigation dans un contexte de sécurité privée : des pratiques méconnues qui contribuent à la découverte de comportements délictueux
Julie Delle Donne(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 00
Pause
15 h 20
Identifier les facteurs associés aux comportements sexuels hors ligne dans les communications en ligne des auteurs de leurre d’enfants issues de dossiers d’enquête
Vicky Desjardins(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 40
L’utilisation des données virtuelles en contexte d’enquête criminelle sur internet
Sarah Paquette(Université Laval)
Résumé
16 h 00
Les opérations Mr Big à travers les jurisprudences canadiennes : une technique policière dynamique et complexe
Francis FORTIN(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
16 h 20
Les disparitions au Canada : Une analyse de contenu médiatique afin de guider la priorisation des dossiers
Nadine Deslauriers-Varin (Université Laval)
Résumé

Soir

16 h 45 à 19 h 00
Cocktail
Cocktail
La socialisation et l’enquête : l’union fait la force
Batiment : UQO A.-Taché
Local : C0411