Aller au contenu principal

Le mardi 28 mai 2019

Devant le nombre de crises comme les catastrophes naturelles, les pannes d’infrastructures essentielles, les risques de pandémie et les attaques terroristes, l’adoption de politiques publiques sur la résilience semble une solution prometteuse. Cette solution est préconisée par la Stratégie internationale de prévention des catastrophes de l’ONU, l’Accord de Paris sur le climat, des initiatives philanthropiques comme le 100 Resilience Cities de la Fondation Rockefeller, la politique québécoise en matière de sécurité civile de 2014 ainsi que des politiques et des stratégies municipales comme celle adoptée par Montréal en 2018.

La mise en oeuvre des premières politiques en matière de résilience se bute toutefois à plusieurs défis. D’abord, le concept de « résilience » pose un défi particulier en matière de compréhension et de diffusion auprès des acteurs concernés, car il englobe une grande variété d’actions, de l’adaptation proactive aux risques, à la préparation, à l’intervention et au rétablissement postévénement. De plus, la mise en œuvre de la résilience nécessite de nouveaux modes de gouvernance avec un cloisonnement des spécialisations, une gestion horizontale des problèmes pernicieux et la mise en place de réseaux avec des organisations publiques et privées provenant de plusieurs juridictions. Jusqu’à présent, les premières études empiriques ont soulevé des obstacles tels que la négligence des problèmes sociaux et économiques pour le développement de la résilience, la persistance des solutions proposées précédemment, les limites imposées par les valeurs et les principes de l’administration publique, la sous-estimation des compromis à réaliser par les parties prenantes et les divergences de perceptions entre professionnels des différentes directions. Comment ces défis peuvent-ils être surmontés? Ce colloque propose d’aborder ces enjeux par le design, la mise en oeuvre et la gouverne de politiques publiques de résilience.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Après-midi

13 h 00 à 13 h 15
Communication orale
Communications orales
Mot d'ouverture
Discutant : Marie-Christine Therrien (ENAP - École nationale d'administration publique)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0218
13 h 15 à 14 h 15
Communication orale
Communications orales
Le rôle du capital social
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0218
13 h 15
Développement du capital social pour la transition équitable équitable et la résiliente: le cas de la Ville de Montréal
Irène Cloutier(Ville de Montréal)
Résumé
13 h 35
Le capital social des jeunes comme voie de transformation innovante pour la résilience
joris Arnaud (ENAP - École nationale d'administration publique)
Résumé
13 h 55
Capital social et résilience à l'échelle d'un quartier de Montréal
Morgan Chelihi (UdeM - Université de Montréal), Marie-Christine Therrien (ENAP - École nationale d'administration publique), Julie-Maude NORMANDIN (ENAP - École nationale d'administration publique)
Résumé
14 h 15 à 14 h 40
Panel
Panel / Atelier
La mise à l'échelle du capital, comment voir plus grand
Présidence/Animation : Marie-Christine Therrien (ENAP - École nationale d'administration publique)
Discutant : joris Arnaud (ENAP - École nationale d'administration publique), Morgan Chelihi (UdeM - Université de Montréal), Irène Cloutier (Ville de Montréal)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0218
14 h 40 à 15 h 20
Communication orale
Communications orales
L'apprentissage terrain : transformations postcatastrophe
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0218
14 h 40
Approche territoriale de la résilience aux catastrophes naturelles : éléments d'apprentissage de Kamaishi, Japon
diane alalouf-hall (UQAM - Université du Québec à Montréal), Jean-Marc Fontan (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 00
Retour d’expérience sur les inondations printanières de 2017 et la reconstruction : Étude de cas d’une municipalité locale
Catherine P. Perras (UdeM - Université de Montréal), Isabelle THOMAS (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 20 à 15 h 40
Panel
Panel / Atelier
L'utilisation des apprentissages terrain pour la transformation des politiques publiques : les leçons apprises
Présidence/Animation : Marie-Christine Therrien (ENAP - École nationale d'administration publique)
Participants : Catherine P. Perras (UdeM - Université de Montréal), diane alalouf-hall (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0218
15 h 40 à 16 h 40
Communication orale
Communications orales
Transformation de paradigmes : la mise en marche
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0218
15 h 40
De la technologie de rupture à la rupture technologique
Gaëtan Chevalier (Université de Technologie de Troyes), Patrick Laclémance (Université de Technologie de Troyes), Guillaume Delatour (Université de Technologie de Troyes)
Résumé
16 h 00
Le Comité Rivière comme expérimentation favorable à une (autre) gouvernance climatique locale
Jean-Michel Gagné (Université Laval), Marc-André Demers (Regroupement des organismes de bassins versants du Québec), Geneviève Cloutier (Centre de recherche en aménagement et développement, Université Laval)
Résumé
16 h 20
Le design des politiques comme fondement de la mise en oeuvre de la résilience urbaine
Marie-Christine Therrien (ENAP - École nationale d'administration publique), Julie-Maude NORMANDIN (ENAP - École nationale d'administration publique)
Résumé
16 h 40 à 17 h 00
Panel
Panel / Atelier
La mise en oeuvre de la résilience : les changements à envisager
Présidence/Animation : Marie-Christine Therrien (ENAP - École nationale d'administration publique)
Participants : Gaëtan Chevalier (Université de Technologie de Troyes), Jean-Michel Gagné (Université Laval), Marie-Christine Therrien (ENAP - École nationale d'administration publique)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0218