Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le mardi 8 mai 2018

De manière croissante, la consommation contemporaine s’effectue moins dans le cadre de la relation commerciale monétisée classique entre un acheteur et un marchand, et davantage au sein de configurations consommatoires nouvelles ou réinventées, dont la portée dépasse les cloisonnements historiques des frontières, des classes sociales, ou des cultures : marché de l’occasion, systèmes de troc, systèmes d’échanges locaux, économies de plateformes, consommation fondée sur l’accès libre ou gratuit. Si la consommation peut être définie comme une satisfaction des besoins, celle-ci se réalise également par le canal de la réparation, de la production (ex. : agriculture urbaine, potagers collectifs), ou encore de la réutilisation. Ces configurations ont pour effet de fragmenter les normes de la consommation et de bouleverser le cadre de la relation de consommation, avec des conséquences importantes notamment pour la raison d’être et l’activité des organisations, ainsi que pour l’emploi.

Paradoxalement, alors que les rapports d’échange (et donc, de création de valeur) dépassent le cadre de la consommation classique, les dispositifs de suivi de l’activité économique, ainsi que la majeure partie des travaux scientifiques et managériaux sur l’échange et la consommation, continuent à prendre l’entreprise, garante de la consommation traditionnelle, comme unité d’analyse. Pour comprendre les relations de consommation contemporaines, il apparaît donc nécessaire de déplacer l’objet d’analyse du plan de l’entreprise à celui du système de circulation de ressources ou de la chaîne de valeur, afin de prendre en compte la nature des relations entre les entreprises et les autres acteurs de l’économie, dont les organisations et associations, les autorités publiques et, surtout, les individus. En outre, c’est de plus en plus sur ce plan individuel que se développent les innovations en matière d’échange et de consommation.   

Lire la suite »

Remerciements

Les organisateurs remercient l'ACFAS ainsi que le département des sciences économiques et administratives de l'uqac (DSEA), et tout particulièrement, le comité à la recherche pour leur soutien précieux dans la réalisation de cet événement.

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

  • Myriam Ertz
    UQAC - Université du Québec à Chicoutimi
  • Damien Hallegatte
    UQAC - Université du Québec à Chicoutimi
  • Julien Bousquet
    UQAC - Université du Québec à Chicoutimi
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 10 h 45
Communication orale
Communications orales
Les reconfigurations de l’échange marchand : l’impact des nouvelles technologies
Batiment : UQAC
Local : P1-5110
09 h 00
Multiples vies des produits: Une taxonomie des modèles d'affaires
Sébastien Leblanc-Proulx (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Myriam Ertz (Université du Québec à Chicoutimi), Emine Sarigollu (Université McGill)
Résumé
09 h 30
Période de questions
09 h 45
Quels sont les apports des communautés de patients en ligne pour les patients?
Anne-Francoise Pontevia (École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM ), Loick Menvielle (EDHEC-Business School )
Résumé
10 h 15
Période de questions
10 h 30
Pause
11 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Les reconfigurations de l’échange : comparaisons intersectorielles et internationales
Batiment : UQAC
Local : P1-5110
11 h 00
Les pratiques alimentaires : évolution ou révolution ?
Francine Rodier (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 30
Période de questions

Dîner

12 h 00 à 14 h 00
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : UQAC
Local : Dîner libre

Après-midi

14 h 00 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Les reconfigurations de l’échange : fiscalité, régulation et rôle de l’État
Batiment : UQAC
Local : P1-5110
13 h 30
L’économie de plateformes collaboratives : simple reconfiguration de l’échange marchand ou transformation profonde de nos sociétés?
Fabien Durif (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 00
Période de questions
15 h 00 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
Développements théoriques liés aux reconfigurations de l’échange et de la consommation
Batiment : UQAC
Local : P1-5110
14 h 30
Un échange créateur de valeur(s)? Les valeurs d'un échange conçu comme processus
Patrick Gabriel (Université de Bretagne Occidentale)
Résumé
15 h 00
Période de questions
15 h 30
Pause
15 h 45
Evolution de la dichotomie Sacré vs Profane : Une analyse historique du pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle
Julien Bousquet (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Véronique Cova (Université d'Aix-Marseille, CERGAM Gradutae School of Management), Çylvie Claveau (Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
16 h 15
Période de questions
16 h 00 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Discussion — Les reconfigurations de l’échange : vers une remise en cause du modèle néolibéral?
Batiment : UQAC
Local : P1-5110
16 h 45
L’apport des grands auteurs en sciences humaines et sociales pour comprendre les reconfigurations de l’échange marchand
Eric Remy (Université de Rouen, IAE)
Résumé
17 h 15
Discussion
17 h 45
Synthèse