Aller au contenu principal

Le jeudi 11 mai 2017

Ces modèles collaboratifs émanent des sciences de l’apprentissage, plus particulièrement des perspectives socioculturelles développées à partir des travaux de Vygotsky (1978). Vygotsky fut le premier à théoriser, vers 1925, la dimension sociale du champ de la psychologie. Depuis, le contexte culturel n’a cessé de prendre de l’importance dans les travaux scientifiques de cette même discipline. La mise en œuvre réussie d’une communauté d’apprentissage ou d’une communauté de pratique dans un système éducatif (classe, école, commission scolaire ou établissement postsecondaire) modifie la dynamique du groupe-classe ou de la culture institutionnelle. Selon la théorie historicoculturelle de l’activité (CHAT), cela ne peut se produire sans l’agentivité des acteurs concernés et sans créer des tensions dans un système d’activité et entre des systèmes d’activités. Ces tensions/contradictions doivent être analysées et des pistes de résolution repérées pour que l’innovation souhaitée puisse se produire et s’installer de manière durable (Engeström, 1987, 2015). Ce cadre conceptuel permet d’interpréter la relation entre les individus et leur environnement social et historique comme une seule et même unité d’analyse. Le réseau PERISCOPE (Plateforme Échange, Recherche et Intervention sur la SCOlarité: Persévérance et réussitE) en est à sa deuxième année (financement FRQSC 2015-2020). Il a retenu la participation comme fil d’Ariane, et plusieurs de ses membres réalisent des recherches-interventions qui mettent en œuvre ces modes d’organisation à des fins de persévérance et de réussite scolaires. Rappelons que, en salle de classe, les communautés d’apprentissage furent promues à la fin des années 1990 dans la foulée des travaux d’Ann Brown (1994). Au Québec, elles ont ensuite disparu de la littérature grise. Les chercheurs et chercheuses ont continué de les étudier et de les suggérer comme mode d’organisation de la classe primaire, secondaire ou postsecondaire, et ce, que les interactions se déroulent sur place, en ligne ou selon un mode hybride. Pendant ce temps, les communautés d’apprentissage professionnelles sont devenues un mode de formation continue quasi incontournable en Amérique du Nord. Au Québec, la Fondation Chagnon subventionne les commissions scolaires à cette fin. Fullan (2007) et d’autres experts en matière de changement éducatif ont insisté sur le fait que seuls les membres du personnel enseignant peuvent être des agents de changement efficaces, parce que ce sont les seuls à pouvoir changer la culture de leur pratique. Sans aller jusqu’à affirmer, comme l’a fait Hargreaves (2009), que ce n’est qu’en sortant de la classe et en se connectant avec d’autres enseignants et enseignantes que ceux-ci et celles-ci peuvent apprendre, nous reconnaissons, s’agissant de développement professionnel, toute l’importance de la voie de l’échange avec des collègues exerçant la même pratique et œuvrant dans un même contexte. Les communautés de pratique servent aussi à cette fin. Nous ferons le point.

Lire la suite »

Colloque

Section 500 - Éducation
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 09 h 45
Panel
Panel / Atelier
La pertinence socioculturelle des modèles de communautés d’apprentissage dans le paysage de l’éducation québécoise
Présidence/Animation : Thérèse Laferrière (Université Laval)
Discutant : André Turmel (Université Laval)
Participants : Stéphane Allaire (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Sylvain Bourdon (UdeS - Université de Sherbrooke), Rollande Deslandes (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 340
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 35
Discussion
09 h 45 à 10 h 45
Communication orale
Communications orales
Les communautés d’apprentissage professionnelles de commissions scolaires
Présidence/Animation : Thérèse Laferrière (Université Laval)
Discutant : Sylvie Theberge (Fédération des syndicats de l'enseignement)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 340
09 h 45
L’accompagnement et la transformation des pratiques à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS)
Anne Lessard (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
10 h 00
L’animation de la communauté de pratique des accompagnateurs du projet CAR (collaborer, apprendre, réussir)
Isabelle Pontbriand (CTREQ (Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec))
Résumé
10 h 15
La communauté d’apprentissage professionnelle de la commission scolaire Riverside
Alain Breuleux (Université McGill)
Résumé
10 h 30
Discussion
10 h 45
Pause
11 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Les CoP dans le monde des praticiens et praticiennes du monde de l’éducation
Présidence/Animation : Catherine Dumoulin (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Discutant : Sylvain Bourdon (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 340
11 h 00
La négociation de sens dans la CoP des conseillers pédagogiques en français du MELS (2008-2012)
ndiame Gueye(GESTEVAL)
Résumé
11 h 15
La mise en place d’une communauté de pratique pour favoriser l’éducation préscolaire inclusive
Francine Julien-Gauthier (Université Laval), Sarah Martin-Roy (Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS)), Édith Jolicoeur (Université Laval)
Résumé
11 h 30
Des communautés de pratique du réseau collégial en réseau
Lynn Lapostolle (ARC - Association pour la recherche au collégial), Séverine Parent(Université Laval)
Résumé
11 h 45
Discussion

Dîner

12 h 00 à 13 h 15
Diner
Dîner
Échanges libres
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 340

Après-midi

13 h 15 à 14 h 30
Communication orale
Communications orales
Les CoP auxquelles nous contribuons!
Présidence/Animation : Thérèse Laferrière (Université Laval)
Discutant : Étienne Wenger-Trayner
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 340
13 h 15
Plénière
13 h 20
Participation et réification
Thérèse Laferrière (Université Laval)
Résumé
14 h 30 à 15 h 20
Communication orale
Communications orales
Les communautés d’apprentissage et les communautés de pratique comme dispositifs de développement professionnel des enseignants et enseignantes
Présidence/Animation : Julie Lyne LEROUX (UdeS - Université de Sherbrooke)
Discutant : Julie Lyne LEROUX (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 340
14 h 30
Les communautés d’apprentissage dans la formation à l’enseignement
Sandrine Turcotte(UQO - Université du Québec en Outaouais), Christine Hamel (Université Laval)
Résumé
14 h 45
Portrait d’une CoP réussie : le projet CUA (conception universelle de l’apprentissage)
Paul TURCOTTE (Centre de recherche pour l'inclusion scolaire et professionnelle des étudiants en situation de handicap (CRISPESH))
Résumé
15 h 00
Discussion
15 h 20
Pause
15 h 30 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
En amont
Présidence/Animation : Thérèse Laferrière (Université Laval)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 340
15 h 30
ISCAR 2017 : retour aux sources, partage entre praticiens et praticiennes de la recherche socioculturelle et perspectives d’avenir
Thérèse Laferrière (Université Laval), Alain Breuleux (Université McGill)
Résumé
15 h 45
Mot de clôture