Aller au contenu principal

Le lundi 8 mai 2017

Le management de projet (MdP) s’est généralisé à partir des années 1980 et les activités économiques liées aux projets représentent 50 % de l’économie mondiale. Nos sociétés modernes sont devenues des « société à projets » et ces projets concernent autant les institutions publiques ou privées que les individus, et ce, dans les secteurs les plus divers et les organisations les plus variées. Cette omniprésence du projet renvoie à une vision idéalisée de ce mode d’action permettant à « l’homme de ne plus seulement subir les événements, mais de pouvoir maîtriser le cours de l’histoire et forger le futur à sa façon » (Asquin et al., 2005). Cependant, des travaux récents mettent en évidence les risques que font porter les projets sur les individus : une pression exacerbée, une individualisation des trajectoires, une perte de solidarité collective, une dilution des expertises, etc. Le MdP a donc généré différentes formes de malaises et de difficultés qui fragilisent les acteurs de projets, remettent en question leur bien-être et, conséquemment, le déroulement des projets. Ainsi, un nombre grandissant de travaux de recherche, tout comme les problèmes rencontrés par de nombreuses entreprises qui ont adopté le MdP, convergent pour souligner l’importance du facteur humain et sa nécessaire prise en compte dans le management des projets. C’est dans ce cadre que nous proposons ce colloque qui a pour objectif de réunir les chercheurs, les étudiants et les professionnels en MdP intéressés à discuter des enjeux de la prise en compte de la dimension humaine dans le management des projets, et ce, par le truchement des plus récentes recherches abordant des sujets comme l’épuisement au travail, l’implication, la motivation, le stress, la vulnérabilité, les compétences individuelles et collectives des acteurs du projet, ou encore les modèles, outils et pratiques de GRH en contexte de projet.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Bruno Urli
    UQAR - Université du Québec à Rimouski
  • Didier URLI
    UQAR - Université du Québec à Rimouski
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 10 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 1
Présidence/Animation : Christophe Bredillet (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 210
08 h 30
Mot de bienvenue
08 h 45
Le développement des compétences collectives dans les équipes de projet : état des lieux et perspectives de recherche
EMLYON picq(emlyon)
Résumé
09 h 10
La notion de compétence agile : quelle envergure et quelle contribution?
Valérie Lehmann (École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM )
Résumé
09 h 35
Compétences clés des gestionnaires de projets et spécificités de la gestion des personnes en contexte de projet
Benoit RAVELEAU (UCO - Université Catholique de l'Ouest), Farid BEN HASSEL (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
10 h 00
Pause
10 h 15 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 2
Présidence/Animation : Pierre-Paul Morin (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 210
10 h 15
Qu’est-ce qu’un bon manager de projet?
Christophe Bredillet (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
10 h 40
Une gestion multiprojet problématique et ses conséquences sur le plan de la santé mentale
Didier URLI (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Andrée-Ann DESCHÊNES (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Malick Touré
11 h 05
Projets, complexité et stress : quelles relations?
Daniel LEROY (Université François Rabelais de Tours), Bruno Urli (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
11 h 30
L’influence du genre sur les situations de management de projet : une étude exploratoire dans le contexte français
Joseph Kama(Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest)
Résumé

Dîner

12 h 00 à 13 h 15
Diner
Dîner
Dîner

Après-midi

13 h 15 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 3
Présidence/Animation : Benoit RAVELEAU (UCO - Université Catholique de l'Ouest)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 210
13 h 15
L’ambivalence des acteurs de projet face à un conflit de processus : le cas d’une organisation sociale et médicosociale
ADAMA NDIAYE(Université François Rabelais de Tours)
13 h 40
Gestion d’un projet de changement coconstruit : premier regard sur une expérience au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean
Sonia Boivin (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Christophe Leyrie (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
14 h 05
Cognition située et cognition distribuée dans les projets de territoire : deux concepts pour comprendre la construction de solidarités collectives dans le management de projets de territoire
philippe vaesken(Université Lille)
14 h 30
Encourager la créativité dans la conception des processus de projet
Sophie Morin (Polytechnique Montréal), Pierre-Paul Morin (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
15 h 00
Pause
15 h 15 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 4
Présidence/Animation : Christophe Leyrie (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 210
15 h 15
Exploration du lien entre implication du dirigeant, capital humain, propension à innover et niveau d’utilisation des outils et méthodes de management de projet dans le contexte des petites et moyennes entreprises (PME)
Seydou SANE(Université Gaston Berger - Saint-Louis du Sénégal)
15 h 40
Interculturel, résistance au changement et risques humains dans les projets des organisations publiques au Maroc
Mohamed Najib EL OUALIDI(Université Mohammed V Rabat)
Résumé
16 h 05
Dématérialisation des processus et ses effets sur le comportement des organisations et de l’équipe : cas des projets ERP
Badre Eddine CHEGRI(Université Mohammed V de Rabat)
Résumé
16 h 30
La « main cachée » et « l’illusion de la planification » : deux principes théoriques pour expliquer la performance des projets
Lavagnon IKA (Université d’Ottawa)
Résumé