Aller au contenu principal

Le jeudi 11 mai 2017

De manière croissante, le travail contemporain s’effectue non plus dans le cadre de la relation d’emploi classique entre un salarié et un employeur, mais au sein de nouvelles configurations organisationnelles transversales aux entreprises : sous-traitance, travail en intérim, travail indépendant. Ces configurations ont pour effet de fragmenter les collectifs de travail et de bouleverser le cadre de la relation d’emploi, avec des conséquences importantes sur le travail, l’emploi et l’action collective. Paradoxalement, alors que les rapports sociaux de travail dépassent les frontières de l’entreprise, les dispositifs de protection et de représentation des travailleurs (surtout en Amérique du Nord), tout comme la majeure partie des travaux scientifiques sur le travail et l’emploi, continuent de prendre l’entreprise pour unité d’analyse et d’action. Pour comprendre les relations d’emploi contemporaines, il apparaît donc nécessaire de déplacer l’objet de l’analyse du plan de l’entreprise à celui du secteur ou de la chaîne de valeurs, ce qui permet de prendre en compte la nature des relations entre les entreprises et entre elles, et leurs différents types de main-d’œuvre. En outre, c’est souvent à ce niveau que se développent les innovations en matière de protection sociale et de dialogue social.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 10 h 45
Communication orale
Communications orales
Les nouvelles configurations et leurs impacts sur le travail et l’emploi
Présidence/Animation : Louise Briand (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 328
08 h 45
La volaille : une filière, diverses conditions de travail et d’emploi
Cathy Belzile (Université Laval)
Résumé
09 h 15
La filière « matériel de transport » au Québec : comparaison des conditions d’emploi et de travail dans deux usines québécoises
Emilie AUNIS (Université Laval. CRISES)
Résumé
09 h 45
Les conséquences de la modification du contrat psychologique de la part des organisations sur les conditions de travail et les comportements des employés
Wassila MERKOUCHE (UdeM - Université de Montréal), Alain Marchand(UdeM - Université de Montréal), Stéphane Renaud(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 15
Pause
10 h 45 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
Les nouvelles configurations : comparaisons intersectorielles et internationales
Présidence/Animation : Frederic Hanin (Université Laval)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 328
10 h 45
Externalisation du travail et processus de déstabilisation de « sociétés ouvrières » : regards croisés sur deux secteurs d’activité industrielle en France, la construction navale militaire et la fabrication de matériel ferroviaire
Christian PAPINOT(Université de Poitiers)
Résumé
11 h 15
Le rôle des relations interentreprises dans la détermination des conditions de travail et d’emploi : éléments de comparaison Québec–États-Unis
Martine D'Amours (Université Laval)
Résumé
11 h 45
Uber et ses « partenaires-chauffeurs » : lien commercial ou relation d’emploi déguisée? Une comparaison des cas mexicain et québécois
Leticia Pogliaghi(Universidad Nacional Autónoma de México), Emilie AUNIS (Université Laval. CRISES)
Résumé

Dîner

12 h 15 à 13 h 45
Diner
Dîner
Dîner

Après-midi

13 h 45 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Les nouvelles configurations : modalités de régulation et rôle de l’État
Présidence/Animation : Martine D'Amours (Université Laval)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 328
13 h 15
Le travail migrant temporaire dans les chaînes de valeur : le poids de l’action publique
Sid Ahmed Soussi (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 15
L’ubérisation de la profession du taxi au Québec : les sources d’instabilité institutionnelle
Frederic Hanin (Université Laval)
Résumé
14 h 45
Pause
15 h 00 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
Développements conceptuels inspirés par les transformations de la relation d’emploi
Présidence/Animation : Christian PAPINOT (Université de Poitiers)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 328
15 h 00
Client, employeur et employé : cas de la relation triangulaire d’emploi dans un réseau clients
Tarik AMACHKI (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
15 h 30
Externalisation de la relation d’emploi et redéfinition de la fonction patronale
Guy Bellemare(UQO - Université du Québec en Outaouais), Renée Légaré (Université du Québec en Outaouais), Louise Briand (UQO - Université du Québec en Outaouais), Martine D'Amours (Université Laval), Frederic Hanin (Université Laval)
Résumé
16 h 00
Nouvelles configurations organisationnelles et gestion de projet dans le secteur des technologies de l’information : une redéfinition de l’autonomie et du contrôle
Louise Briand (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
16 h 30 à 17 h 00
Panel
Panel / Atelier
Discussion
Présidence/Animation : Martine D'Amours (Université Laval)
Participants : Tarik AMACHKI (UQO - Université du Québec en Outaouais), Emilie AUNIS (Université Laval. CRISES), Guy Bellemare (UQO - Université du Québec en Outaouais), Cathy Belzile (Université Laval), Louise Briand (UQO - Université du Québec en Outaouais), Martine D'Amours (Université Laval), Frederic Hanin (Université Laval), Wassila MERKOUCHE (UdeM - Université de Montréal), Christian PAPINOT (Université de Poitiers), Leticia Pogliaghi (Universidad Nacional Autónoma de México), Sid Ahmed Soussi (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 328