Aller au contenu principal

Le jeudi 11 mai 2017

Le religieux constitue un élément central dans la transmission identitaire à l’intérieur des diasporas et dans l’initiation à la participation citoyenne de leurs membres dans le pays qui les accueille. Les mémoires individuelles et collectives des nouveaux arrivants sont chargées de considérations par rapport à leurs héritages ethnoculturels et religieux qui influencent leurs trajectoires d’intégration dans une société moderne sécularisée et plurielle. Le contact avec cette dernière déclenche souvent une recomposition identitaire chez ces individus qui peut provoquer des mutations de la symbolique du religieux et des changements de leurs pratiques religieuses. Les femmes, en particulier, composent avec les exigences parfois contradictoires des morales traditionnelles et les normes véhiculées par la modernité.

Ce bouleversement identitaire entraîne dans certains cas un cloisonnement des identités autour de marqueurs communautaires et religieux. Ce repli identitaire, engendré par des motivations ou des justifications religieuses, risque d’être instrumentalisé et de devenir la couveuse de frustrations et d’actes de violence. À l’opposé, la société plurireligieuse et pluriculturelle gérée par un État de droit offre aussi l’occasion de multiplier les dialogues intercommunautaires, interreligieux et interculturels dans un environnement pacifié. Ces échanges peuvent mener à des dialogues citoyens, à du prosélytisme, voire à des conversions au sein des communautés diasporiques, ces dynamiques amenant à leur tour leur propre lot de questionnements et d’enjeux.

C’est à travers une approche interdisciplinaire de ces thèmes que le colloque s’interroge sur les reconfigurations des identités religieuses au sein des communautés diasporiques dans un contexte interculturel ou multiculturel, sur les impacts sur les convictions et les pratiques religieuses qu’entraînent ces recompositions identitaires, ainsi que sur les enjeux sociaux et politiques que celles-ci soulèvent. Le colloque prend ainsi la forme d’une journée de conférences divisée en quatre blocs, chacun correspondant à un aspect du thème général : 1) les recompositions identitaires : mutations de la symbolique du religieux et transformation des pratiques; 2) les formes et enjeux des dialogues interreligieux et interculturels dans une perspective citoyenne; 3) les risques d’instrumentalisation de l’identité religieuse à des fins de violence; et 4) la situation particulière des femmes : entre les exigences des morales traditionnelles et modernes.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 10 h 05
Communication orale
Communications orales
Les recompositions identitaires : mutations de la symbolique du religieux et transformation des pratiques
Présidence/Animation : Jean-Sébastien MARSOLAIS (UdeS - Université de Sherbrooke)
Participants : Chedly BELKHODJA (Université Concordia), Géraldine Mossière (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 410
08 h 45
Mot de bienvenue
Sami Aoun(UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
08 h 55
Savoir faire sa place dans la mort : explorations de quelques terrains de recherche
Chedly BELKHODJA (Université Concordia)
Résumé
09 h 30
La conversion au christianisme comme voie d’émancipation : récits de musulmans de la marge
Géraldine Mossière (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 05
Pause
10 h 25 à 11 h 35
Communication orale
Communications orales
Les formes et enjeux des dialogues interreligieux et interculturels dans une perspective citoyenne
Présidence/Animation : Jean-Sébastien MARSOLAIS (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 410
10 h 25
Au-delà de l’internormativité : le droit religieux comme vecteur identitaire, l’exemple de l’islam dans la jurisprudence canadienne
Safa BEN SAAD (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
11 h 00
Les différents rôles de l’éducation « formelle » au sein des communautés religieuses minoritaires
Sivane Hirsch (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé

Dîner

11 h 35 à 13 h 15
Diner
Dîner
Dîner

Après-midi

13 h 15 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Les risques d’instrumentalisation de l’identité religieuse à des fins de violence
Présidence/Animation : Jean-Sébastien MARSOLAIS (UdeS - Université de Sherbrooke)
Participants : Véronique Laprise (UdeS - Université de Sherbrooke), Maria Mourani (Université d’Ottawa), Mohamed Ourya (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 410
13 h 15
Quand la police de proximité lutte contre l’extrémisme violent (CVE) : une étude comparative des initiatives canadiennes en diversité religieuse
Véronique Laprise (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
13 h 50
Pensée et identité musulmanes en Occident : les exigences du constant et du variable
Mohamed Ourya(UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
14 h 25
Transformation et islam
Maria Mourani (Université d’Ottawa)
Résumé
15 h 00
Pause
15 h 15 à 16 h 25
Communication orale
Communications orales
La situation particulière des femmes : entre les exigences des morales traditionnelles et modernes
Présidence/Animation : Jean-Sébastien MARSOLAIS (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 410
15 h 15
Éducation française et enseignement du judaïsme à l’École Maïmonide : identités de genre et de religion
Christine CHEVALIER-CARON (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 50
La recherche-action médiation pour faciliter le vivre-ensemble au Québec
Michèle VATZ-LAAROUSSI (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
16 h 25 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Synthèse
Batiment : (BR) BRONFMAN
Local : (BR) 410
16 h 25
Synthèse
Jean-Sébastien MARSOLAIS (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
16 h 45
Mot de clôture
Sami Aoun(UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé