Aller au contenu principal

Le vendredi 13 mai 2016

Au cours de la dernière décennie, le Brésil a connu un essor économique sans précédent qui a favorisé la mise en chantier de nombreux grands projets urbains, entrepris dans un contexte marqué par la montée d’une vision néolibérale de la ville et d’une gestion urbaine entrepreneuriale. La tenue de mégaévénements comme les Jeux panaméricains de 2007, la Coupe du Monde de 2014 et les Jeux olympiques de 2016 a exacerbé ces transformations en accélérant le rythme et la taille des projets, mais également en permettant de contourner le processus démocratique afin d’accélérer et de faciliter leur réalisation. Carlos Vainer parle de la ville brésilienne contemporaine comme  d’une « ville d’exception », s’appuyant sur la notion de « l’état d’exception » définie par Giorgio Agamben comme la suspension de lois, en situation de crise, afin de faire face à une « nécessité » imprévue. Le sentiment d’urgence lié à la tenue de mégaévénements légitime ainsi l’imposition d’un état d’exception sur la ville, avec l’assouplissement de certaines règles, l’adoption – souvent arbitraire – de mesures exceptionnelles telles que des exemptions d’obligations légales et autres dérogations urbanistiques, ainsi que la suspension de certains droits civiques afin d’accélérer la réalisation de projets et de servir les besoins des investisseurs et du grand capital immobilier.

Ce colloque s’intéresse aux enjeux liés aux profondes transformations qui touchent la ville brésilienne contemporaine et aux effets tant sociaux que territoriaux de la mise en place de la ville d’exception. Les enjeux relatifs à la privatisation de l’espace public et du territoire urbain, à la ségrégation sociospatiale, aux questions d’équité et de justice sociale, de droit à la ville, et d’accès aux transports, à l’habitation, à la sécurité et à la culture seront au cœur de ce débat. Collectivement, les participants tenteront de définir comment la ville brésilienne se redessine aujourd’hui alors qu’une grande crise secoue la société entière, en apportant chacun quelques éléments de réponse qui permettront de mieux comprendre ces transformations à une échelle et à un rythme inégalés dans l’histoire du pays. Le colloque fournira ainsi une réflexion approfondie sur les grands enjeux qui devront être relevés dans les années à venir afin d’éviter l’accélération du morcellement et de la ségrégation des villes du plus grand pays d’Amérique latine et de favoriser un développement plus démocratique.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Anne-Marie BROUDEHOUX
    UQAM - Université du Québec à Montréal
  • João Carlos Monteiro
    UQAM - Université du Québec à Montréal
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 09 h 00
Communication orale
Communications orales
 Accueil
08 h 30
Mot de bienvenue
08 h 45
La ville brésilienne en transition : de la ville néolibérale à la ville d'exception
Anne-Marie BROUDEHOUX(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
09 h 00 à 11 h 00
Communication orale
Communications orales
Grands projets urbains et droit au logement à Rio de Janeiro
Présidence/Animation : Licia SOARES DE SOUZA (UQAM - Université du Québec à Montréal)
09 h 00
Répercussions des grands événements sur le logement dans la zone centrale de Rio de Janeiro?
Helena Rosa DOS SANTOS GALIZA(Universidade Federal do Rio de Janeiro), Lilian FESSLEN VAZ (UFRJ - Universidade Federal do Rio de Janeiro), Maria Lais PEREIRA DA SILVA (Universidade Federal Fluminense)
Résumé
09 h 20
Politiques de repeuplement et de revalorisation urbaine des quartiers centraux de Rio de Janeiro : réflexions sur le projet Porto Maravilha?
João Carlos Monteiro(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
09 h 40
Potentiels et limites du programme Morar Carioca pour l'aménagement de favelas
Claudia BRANDÃO DE SERPA
Résumé
10 h 00
L'embourgeoisement (gentrificacion) et ses solutions de rechange : les cas de Montréal, La Havane et Rio de Janeiro
Alain CARON(UQAM - Université du Québec à Montréal), Helena Rosa DOS SANTOS GALIZA(Universidade Federal do Rio de Janeiro)
Résumé
11 h 15 à 13 h 15
Communication orale
Communications orales
Droit à la ville et valorisation du patrimoine matériel et immatériel
Présidence/Animation : Anne Latendresse (UQAM - Université du Québec à Montréal)
11 h 15
Patrimoine immatériel et stratégies urbaines : entre transformation et controverse, Rio de Janeiro
Véronique Karine SIMON(Norsk Institut for Kulturminneforskning), Einar BRAATHEN(Ecole Superieur de Oslo et Akershus )
Résumé
11 h 35
Les Damnés de la Terre : luttes sur les droits civiques au Quilombo de la Pedra do Sal et au Morro da Providencia
Julia ANDRADE(UERJ - Universidade do Estado do Rio de Janeiro)
Résumé
11 h 55
Le droit à la ville : vers une perspective morale plus inclusive
Maria Clara DIAS(UFRJ - Universidade Federal do Rio de Janeiro)
Résumé
12 h 15
La réceptivité du pouvoir judiciaire brésilien aux idées de « fonction sociale de la propriété » et du « droit à la ville »
Colin CRAWFORD(Tulane University)
Résumé

Après-midi

13 h 15 à 14 h 30
Assemblée générale
Assemblée générale
Dîner
14 h 30 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
Nouvelles perspectives de développement urbain à l'ère du néolibéralisme
Présidence/Animation : Alain CARON (UQAM - Université du Québec à Montréal)
14 h 30
La « révolution des transports » carioca dans le contexte de la ville attractive et la question de la justice sociospatiale : retour vers le futur?
Jean LEGROUX(LET à Lyon 2 et IPPUR à l'Université Fédéral de Rio de Janeiro)
Résumé
14 h 50
Usages et appropriations de la propriété publique dans la rénovation du port de Rio de Janeiro
Fontes TIAGO(Universidade Federal do Rio de Janeiro), Andrade Cretton MARIANA(UFRJ - Universidade Federal do Rio de Janeiro)
Résumé
15 h 10
De nouvelles technologies en mer, de nouvelles villes sur terre? Le pétrole du pré-salé et l'urbanisation à Santos (São Paulo)
Fábio TOZI(Unicamp - Universidade Estadual de Campinas)
Résumé
15 h 30
Économie culturelle et développement urbain à São Paulo, Brésil : une analyse des politiques récentes pour le circuit audiovisuel 
Eduardo Augusto WELLENDORF SOMBINI(UNICAMP - Universidade Estadual de Campinas), Adriana Maria BERNARDES DA SILVA (Professeure au département de géographie, Universidade Estadual de Campinas (UNICAMP), São Paulo, Brésil)
Résumé
16 h 30 à 17 h 00
Panel
Panel / Atelier
Table ronde et discussion
Présidence/Animation : Anne-Marie BROUDEHOUX (UQAM - Université du Québec à Montréal)
17 h 00 à 19 h 00
Cocktail
Cocktail
Clôture