Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le lundi 25 mai 2015

Le rapport au savoir dont on parle généralement se réfère à une microsociologie qui contrebalance la sociologie critique de Pierre Bourdieu, jugée holiste et déterministe. Or, pourquoi ne pas aller au-delà de ces contradictions en essayant de comprendre à la fois le poids de l’histoire sociétale et son incidence sur les individus et les interactions individuelles? Comment ne pas lier les mutations sociétales de l’hypermodernité à la manière d’apprendre et à la manière dont on apprend et dont on fait apprendre? En effet, il existe une dimension politique, sociale et culturelle dans le processus d’apprentissage, même si elle reste singulière. La société hypermoderne, éphémère et liquide (Bauman, 2006), a une incidence sur l’acte d’apprendre. Le savoir numérique transforme peu à peu le rapport au savoir des digital natives. Le savoir n’est plus l’apanage de l’école, mais les nouvelles formes de savoirs ont-elles permis de modifier certains déterminismes sociaux? Rappelons que ces déterminismes ne sont que les résultats des comportements des individus et que ceux-ci, par leur pouvoir réflexif, disposent d’une certaine liberté d’action (Braz, 2011). Est-ce la fin d’une reproduction scolaire? La France a du mal à se départir d’une certaine conception de l’université. Les représentations sociales traditionnelles restent vivaces et incorporées (au sens étymologique).

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 500 - Éducation

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 09 h 30
Communication orale
Communications orales
Conférence introductive sur le rapport aux savoirs
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 15
Conférence introductive sur le rapport aux savoirs
Rakia Laroui (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
09 h 30 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
Session du matin
09 h 30
Approche sociohistorique de la nature des savoirs enseignés et produits à l'université
Marianne St-Onge (UdeM - Université de Montréal), Marianne SAINTONGE (UdeM - Université de Montréal)
10 h 00
Rapport aux savoirs, ce que disent les étudiants : enquête qualitative auprès de cohortes d'étudiants dans une université française
Segolene Le Mouillour (UCO - Université Catholique de l'Ouest), Sophie Robert (UCO - Université Catholique de l'Ouest), éric MUTABAZI (UCO - Université Catholique de l'Ouest)
10 h 30
Pause
10 h 50
Rapport aux savoirs, ce que disent les étudiants : enquête auprès de cohortes d'étudiants en éducation dans une université québécoise (UQAR)
Rakia Laroui (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
11 h 20
Discussion
11 h 35
Rapport aux savoirs, ce que disent les étudiants : enquête quantitative auprès de cohortes d'étudiants québécois (UQTR)
Ghislain Samson (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
12 h 05
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
Session de l'après-midi
13 h 30
Rapport aux savoirs, ce que disent les étudiants : enquêtes quantitatives et qualitatives auprès de cohortes d'étudiants français
Catherine Nafti Malherbe (UCO - Université Catholique de l'Ouest), Mohand RENAI (Université catholique de l'Ouest)
14 h 00
S'engager dans la fonction du secteur social : sens et stratégies
Yvette Molina (EHESS - École des hautes études en sciences sociales)
14 h 30
Rapport aux savoirs des étudiants ingénieurs : enquêtes quantitatives et qualitatives auprès de cohortes d'étudiants ingénieurs dans une école lasallienne
Catherine Nafti Malherbe (UCO - Université Catholique de l'Ouest), Omar HEBBAR (esaip)
15 h 00
Pause
15 h 15
Au cœur de l'acte d'apprentissage à l'université
El Hadji Yaya Koné (Université d’Ottawa)
15 h 45
Apprendre dans l'enseignement supérieur : quelles réalités en matière de formation initiale en enseignement secondaire dans un contexte africain? 
Mamadou Siradjo Diallo (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
16 h 15 à 16 h 45
Communication orale
Communications orales
Clôture du colloque
16 h 15
Conférence conclusive et perspectives
Catherine Nafti Malherbe (UCO - Université Catholique de l'Ouest)