Aller au contenu principal

Du lundi 25 au mardi 26 mai 2015

Former des praticiens réflexifs est devenu « normal » (Brockbank et McGill, 2007). Parallèlement, la pratique réflexive s’étend à de nombreux domaines du savoir : éducation (Tardif, Borges et Malo, 2012), santé (Ghaye, 2006), psychologie (Scaife, 2010), ingénierie (Rouvrais, 2013). Mais comment la réflexivité s’intercale-t-elle entre l’expérience interpellante et le changement qui peut suivre? Nous interrogerons les points de vue de chercheurs en éducation, psychologie et ergonomie qui étudient la réflexivité ou qui, comme formateurs, tentent de la stimuler pour obtenir des modifications de perspective et d’agir chez leurs étudiants, que ceux-ci aient 19 ans, en formation initiale, ou 45 ans, en perfectionnement ou réorientation de carrière. Croiser les regards scientifiques est important, car la réflexivité, si elle semble faire l’unanimité, puise en réalité à des sources théoriques et épistémologiques variées, dont on mesure mal les chevauchements, tensions et effets de polysémie (Beauchamp, 2012; Chaubet, 2010). Parfois appelée réflexion, ou intégrée au couple « pratique réflexive », elle peut ainsi faire référence à la théorie de l’enquête de Dewey (1938), à la métacognition de Flavell (1976) ou à l’abstraction réfléchissante de Piaget (1974). Pourtant, comme véhicule de formation, elle peut porter des valeurs et des enjeux bien différents : formation à l’adaptation (Pastré, 2011), prise de conscience de savoirs tacites (Osterman et Kottkamp, 2004), émancipation (Lyons, 2009). Enfin, la formation à une réflexivité affinée et critique, appelée de tous bords à l’université, rencontre peut-être des problèmes d’avenir, déjà à notre porte. Boud, Cressey et Docherty (2006) exposent ainsi des chercheurs préoccupés par le fait que les acteurs sociaux ne trouvent plus le temps de penser en situation de travail et que cela empêche l’apprentissage et tout simplement le travail efficace. L’université qui prône le praticien réflexif travaille-t-elle alors à vide?

Lire la suite »

Colloque

Section 500 - Éducation
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à
09 h 00
Communication orale
Communications orales
Accueil
09 h 00 à
09 h 45
Communication orale
Communications orales
Présentation des participant(e)s et de la problématique du colloque
Présidence/Animation : Philippe Chaubet (UQAM - Université du Québec à Montréal)
09 h 45 à
14 h 45
Communication orale
Communications orales
Session 1 : Effets de la réflexivité
Présidence/Animation : Mokhtar Kaddouri (UL-Université Lille )
09 h 45
Réflexion et transformation : reconstruction de situations et conditions transformatrices à l'université, des exemples en formation à l'enseignement en EPS et en danse, au Québec
Philippe Chaubet (UQAM - Université du Québec à Montréal), Sylvie TRUDELLE (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
10 h 25
Pause
10 h 50
Des tensions identitaires comme sources de réflexion pour changer, se transformer, se construire
Hélène Duval (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 30
Rencontre et réflexivité à travers l'activité de lecture : à propos des journaux de recherche d'étudiants en Master 2
Brigitte Weber (Université Lille 1)
Résumé
12 h 10
Dîner
13 h 30
La découverte de l'incidence de l'analyse de l'activité dans l'intervention : un défi pour les stagiaires en ergonomie 
Nicole Vézina (UQAM - Université du Québec à Montréal), Elise Ledoux (IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail)
Résumé
14 h 10
Synthèse
14 h 30
Pause

Après-midi

14 h 45 à
16 h 45
Communication orale
Communications orales
Session 2 : Regard critique sur les dispositifs de réflexivité
Présidence/Animation : Stéphanie Fischer (Université Lille 3)
14 h 45
Usage de la vidéo dans l'activité réflexive d'enseignants néo-titulaires : comment concilier approche située et compréhension globale des situations pédagogiques?
Sebastien Pesce (Université d'Orléans, France), Bruno Robbes (Université de Cergy-Pontoise)
Résumé
15 h 25
Développer la réflexivité critique en formation initiale : des pistes de réflexion
Robert Forges (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
16 h 05
Réfléchir vraiment ou « faire semblant »? De délicats aiguillages à mettre en place pour stimuler et accompagner la transformation de la pensée et de l'agir
Philippe Chaubet (UQAM - Université du Québec à Montréal), Enrique Correa Molina (UdeS - Université de Sherbrooke), Colette Gervais (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
16 h 45 à
18 h 00
Communication orale
Communications orales
Synthèse de la session 2 et de la première journée
Présidence/Animation : Mokhtar Kaddouri (UL-Université Lille )
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à
09 h 00
Communication orale
Communications orales
Mise en train pour la deuxième journée
09 h 00 à
13 h 30
Communication orale
Communications orales
Session 3 : Réflexivité et recherche
Présidence/Animation : Philippe Chaubet (UQAM - Université du Québec à Montréal)
09 h 00
Formation par la recherche et postures réflexives de futurs enseignants
, François Joliat (HEP-BEJUNE - Haute école pédagodique de Suisse romande)
Résumé
09 h 40
Construction de la réflexivité en formation doctorale : quelles conditions de déclenchement et quel processus réflexif?
Stéphanie Fischer (Université Lille 3)
Résumé
10 h 25
Pause
10 h 50
Rôle de la réflexivité dans la construction d'une posture de recherche 
Mokhtar Kaddouri (UL-Université Lille )
Résumé
11 h 30
Synthèse
12 h 10
Dîner

Après-midi

13 h 30 à
16 h 20
Communication orale
Communications orales
Session 4 : Processus de la réflexivité
Présidence/Animation : Mokhtar Kaddouri (UL-Université Lille )
13 h 30
Réflexivité des étudiants sur leur projet universitaire et professionnel
Catherine Gouédard (Université de Vincennes Saint Denis (Paris 8)), Anne Bationo Tillon (Université de Vincennes Saint Denis (Paris 8)), Françoise DECORTIS (UdP-Université de Paris 8 )
Résumé
14 h 10
La formation-action comme processus de réflexion sur la pratique professionnelle
Johann Petit (Université de Bordeaux), Bernard DUGUÉ (Université de Bordeaux)
Résumé
14 h 50
Pause
15 h 00
Des activités signifiantes et intégratrices pour modifier les façons de penser d'étudiants en enseignement : contexte d'éducation physique et à la santé
Philippe Chaubet (UQAM - Université du Québec à Montréal), Claudia Verret (UQAM - Université du Québec à Montréal), Johanne Grenier (UQAM - Université du Québec à Montréal), Myriam Gilbert (UdeM - Université de Montréal), Julien Poirier (CFP Paul-Gérin-Lajoie - CSTL)
Résumé
15 h 40
Synthèse
16 h 20 à
18 h 00
Communication orale
Communications orales
Débat transversal, bilan et perspectives : huis clos entre les 26 contributrices et contributeurs
Présidence/Animation : Philippe Chaubet (UQAM - Université du Québec à Montréal)