Aller au contenu principal

Le jeudi 28 mai 2015

L’innovation, en tant que processus particulier d’adaptation aux changements sociaux, est définie par Schumpeter (1934 : 65) comme une « nouvelle combinaison » de ressources. Celle-ci peut émerger du développement de nouveaux produits, modes de production ou sources d’approvisionnement, ou encore de l’exploration de nouveaux marchés ou formes d’organisation. Comme les plus grandes formes d’innovation sont souvent le produit d’une succession d’innovations (Kline & Tosenberg, 1986), elles sont davantage perçues comme un processus plutôt qu’une action ponctuelle. Le délinquant, tout comme n’importe quel acteur social, peut avoir recours à cette forme d’adaptation pour évoluer dans son environnement, ainsi que pour surmonter les contraintes liées à celui-ci. L’innovation prend alors la forme d’une modification du script criminel où certaines phases sont omises, permutées ou encore transformées.

Cette évolution de la délinquance amène les chercheurs à faire eux aussi preuve d’innovation à travers le développement de nouvelles connaissances théoriques et méthodologiques. Leur travail vise à améliorer la compréhension des processus de développement de l’innovation, c’est-à-dire l’identification des ressources mobilisées, des mises en application et des principaux vecteurs de diffusion (Carlsson et al., 2002).

L’innovation joue un rôle important dans l’avancement des connaissances en criminologie et nous discuterons, tout au long de ce colloque, du rôle de l’innovation à travers les trois thématiques suivantes : 1) l’actualisation des connaissances sur l’innovation de la délinquance et des délinquants; 2) les approches théoriques innovatrices en criminologie; et 3) les nouvelles méthodologies de recherche en criminologie.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Les approches théoriques innovatrices en criminologie
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 15
L'innovation : état des lieux
Richard-Marc LACASSE (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
09 h 35
Les communications numériques sécurisées : une introduction thématique à l'innovation en criminologie
Maxime Bérubé (Université Concordia)
Résumé
09 h 55
Concevoir les industries criminelles à travers la compétition : théorie et application
Masarah-Cynthia PAQUET-CLOUSTON (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 15
Période de questions
10 h 30
Pause
10 h 45 à 12 h 20
Communication orale
Communications orales
Les nouvelles méthodologies de recherche en criminologie
10 h 45
Enquêter sur le pourriel grâce au forage de données
Francis FORTIN(UdeM - Université de Montréal), Son DINH (Université Concordia), Taher AZEB (Université Concordia), Djedjiga MOUHEB (Université Concordia), Mourad DEBBABI (Université Concordia)
Résumé
11 h 05
La criminalistique ou l'analyse systématique des traces matérielles : méthode précieuse pour construire des connaissances sur les activités criminelles et en suivre les évolutions
Simon BAECHLER (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
11 h 25
L'écologie de la confiance dans une communauté en ligne
Anne-Marie CÔTÉ(UdeM - Université de Montréal), Benoît Dupont(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
11 h 45
Sondage et vendeurs de drogue en ligne : défis et solutions
Romain VOLERY (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
12 h 05
Période de questions
12 h 20
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 15 h 40
Communication orale
Communications orales
Actualisation des connaissances sur l'innovation de la délinquance et des délinquants
13 h 30
Transnationalisation et manipulations de marchés
Xavier SAINT-PIERRE (AMF - Autorité des marchés financiers)
Résumé
13 h 50
La fraude par carte de paiement
François GAUDET (Sûreté du Québec)
Résumé
14 h 10
L'innovation et la cybercriminalité
Résumé
14 h 30
Période de questions
14 h 45
Pause
15 h 00
L'industrie de la charité : entre bienfaisance et malveillance
Richard-Marc LACASSE (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Berthe LAMBERT (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Catherine LAVERTU (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Valérie LÉVESQUE (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
15 h 20
Potentiel criminalistique de l'étude de la distribution et de la consommation de drogues au Canada à partir des données collectées sur les cryptomarchés
Caroline MIREAULT (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Vincent OUELLETTE (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), David DÉCARY-HÉTU (UdeM - Université de Montréal), Frank CRISPINO (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Julian BROSÉUS (UNIL - Université de Lausanne)
Résumé
15 h 40 à 16 h 30
Panel
Panel / Atelier
Table ronde
15 h 40
Discussion
16 h 30 à 17 h 30
Cocktail
Cocktail
Cocktail
16 h 30
Mot de clôture