Aller au contenu principal

Le lundi 12 mai 2014

Très prisés par les médias, les violences et crimes sexuels sont largement exploités et semblent développer un phénomène de mode et de fascination. Plus le crime est atroce, plus on le surexploite, que ce soit sur le plan concret dans les médias ou fantasmatique dans les feuilletons télévisés. Ainsi, depuis quelques années, la criminalité sexuelle revient sur le devant de la scène et interpelle tant la population que les différents acteurs d’intervention.

Mais de quoi parle-t-on?

Les violences et crimes sexuels concernent toutes les classes d’âge, tant pour les victimes que pour les agresseurs. Regroupés sous le terme d’agression sexuelle, ils présentent de nombreuses expressions telles que le viol, les abus sexuels et « autres infractions d’ordre sexuel ». Cette dernière expression comprend des infractions comme le voyeurisme et la bestialité, mais vise surtout les cas d’infractions de violence sexuelle envers les enfants : contacts ou incitation à des contacts sexuels,exploitation sexuelle, inceste, relations sexuelles anales, corruption d’enfants et leurre d’un enfant au moyen d’un ordinateur.

Les violences et crimes sexuels présentent une multitude de déviances du comportement sexuel : paraphilies, troubles de la personnalité, maladies psychiatriques avérées. La pédophilie, l’exhibitionnisme, le viol et le voyeurisme sont les déviances les plus fréquentes et souvent associées à un taux de récidive important (pédophilie). Plusieurs facteurs peuvent également être incriminés, comme les facteurs biologiques, psychologiques ou sociaux.

Cette criminalité interpelle plusieurs champs disciplinaires et met en action une multitude d’acteurs qui œuvrent à différents niveaux, tant pour les victimes que pour les criminels avérés ou potentiels. Les violences et crimes sexuels concernent toute la population en termes de victime potentielle. Il appert donc primordial de développer des approches, des actions et des réflexions pluridisciplinaires afin de pallier au mieux cette problématique.

Lire la suite »

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Saïd Bergheul
    UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • Chantal Pioch
    UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 11 h 15
Communication orale
Communications orales
Violences et crimes sexuels : REPRÉSENTATIONS, interventions et prise en charge
Présidence/Animation : Saïd Bergheul (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
08 h 45
Mot de bienvenue
Saïd Bergheul (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
09 h 00
La violence sexuelle à l'encontre des enfants : un état des lieux au Maroc
Brahim Hamdaoui (Université Abdelmalek Essaadi), Saïd Bergheul (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
Résumé
09 h 30
Violence envers les femmes autochtones et discrimination sociale
, Saïd Bergheul (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
Résumé
10 h 00
Analyse des profils de victimisation de trois types d'adolescents auteurs d'abus sexuels et leurs parents
Mathieu M.blanchet (UQAM - Université du Québec à Montréal), Monique TARDIF (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
10 h 30
Pause
10 h 45
Portrait de la couverture journalistique des agressions sexuelles dans la presse écrite québécoise en 2010-2011 : enjeux pour la prévention
Karine Baril (UdeS - Université de Sherbrooke), Pierre MAURICE (INSPQ - Institut national de santé publique du Québec)
Résumé
11 h 15 à 14 h 00
Communication orale
Communications orales
Michel St-Yves, psychologue judiciaire au Service de l'analyse du comportement (SAC) à la Sûreté du Québec
11 h 15
Les fausses allégations d'agression sexuelle : quand la victime devient l'auteur du crime
Michel St-Yves (Sûreté du Québec)
Résumé
12 h 00
Dîner
13 h 15
Les sciences du comportement pour aider à comprendre et à solutionner les crimes sexuels
Michel St-Yves (Sûreté du Québec), Yohan MORNEAU (Sûreté du Québec)
Résumé

Après-midi

14 h 00 à 15 h 15
Communication orale
Communications orales
Violences et crimes sexuels : représentations, INTERVENTIONS et prise en charge
Présidence/Animation : Saïd Bergheul (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
14 h 00
Le parcours de formation des policiers québécois
François Gingras (École nationale de police du Québec)
Résumé
14 h 30
Pause
14 h 45
Le traitement judiciaire des crimes à caractère sexuel
Céline Lamontagne (Les Impatients)
Résumé
15 h 15 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Violences et crimes sexuels : représentations, interventions et PRISE EN CHARGE
Présidence/Animation : Saïd Bergheul (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
15 h 15
Les Applications de la réalité virtuelle en délinquance sexuelle : présentation et perspectives
Massil Benbouriche (UdeM - Université de Montréal), Patrice Renaud (UQO - Université du Québec en Outaouais), Dominique TROTTIER (Institut Philippe-Pinel de Montréal [nid:44444] Laboratoire Applications de la Réalité Virtuelle en Psychiatrie Légale), Mathieu Goyette (UdeS - Université de Sherbrooke), Kevin NOLET (UdeM - Université de Montréal), Sarah-Michelle NEVEU (UQAM - Université du Québec à Montréal), Joanne-Lucine ROULEAU (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 45
Paraphilies et crimes sexuels
Chantal Pioch (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
Résumé
16 h 15
Lorsque l'art-thérapie et grandir vont de pair : une possibilité pour les auteurs d'agression sexuelle
Josiane Desaulniers (CSSS - Centre de santé et de services sociaux du Rocher-Percé)
Résumé
16 h 45
Mot de clôture
Saïd Bergheul (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)