Aller au contenu principal

609 - Environnement numérique : perspectives critiques et enjeux de bien-être chez les enfants et les adolescents

Section 600 - Colloques multisectoriels

  • Mardi 4 mai 2021

Responsables

L’une des tendances les plus importantes auxquelles sont aujourd’hui confrontés les enfants et les adolescents des pays occidentaux est celle de l’omniprésence des médias et des technologies dites numériques (UNICEF, 2017). Il est estimé par des parents que les jeunes âgés de 12 ans et plus consomment en moyenne 7,47 heures par jour de contenu médiatique numérique (Rideout, 2015), et ce, dans un contexte d’utilisation aux limites poreuses, une réalité baptisée « l’hyperconnectivité » (Suissa, 2017). Ceci contribue au développement d’une culture numérique en rapide évolution, caractérisée, surtout chez les adolescents, par une volonté d’émancipation, de mobilité et d’instantanéité. Considérant l’impact bien documenté de l’exposition aux écrans sur notre santé physique, mentale et sociale (Stiglic et Viner 2019 ; Saunders et Valence 2016), il se présente le défi de formuler des recommandations et des stratégies nuancées vis-à-vis du numérique. Cette problématique est d’autant plus saillante que le ministère de l’Éducation a lancé récemment le Cadre de référence sur la compétence numérique (2019) pour les élèves et les étudiants. En vue d’explorer davantage cette problématique, le présent colloque vise à rassembler les acteurs de nombreux champs d’expertise sur le numérique afin que ces milieux se côtoient, échangent et partagent leurs savoirs. Cet événement propose de favoriser le croisement de perspectives théoriques et méthodologiques autour d’une réflexion relative aux impacts de l’environnement numérique chez les enfants et les adolescents. L’objectif est de construire un état des lieux permettant d’élaborer des devis de recherche plus probants pour interroger la réalité du numérique. Nous fondons notre pédagogie sur l’approche de la réduction des méfaits, postulant que l’environnement numérique fait partie intégrante de la société et que la promotion d’une utilisation intentionnelle, consciencieuse et équilibrée sera la manière la plus efficace de prévenir les conséquences négatives de l’utilisation de plateformes numériques.