Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.

Présentateur des activités scientifiques

609 - La réussite éducative des élèves marginalisés au secteur de l’éducation des adultes: une approche globale et interdisciplinaire

Section 600 - Colloques multisectoriels

  • Mercredi 15 mai 2024
  • Jeudi 16 mai 2024

Responsables

Ce colloque, organisé par l’UQAM en collaboration avec l’UQTR, l’université de Bordeaux et le groupe de recherche EFE se penche sur les défis rencontrés par les élèves marginalisés au secteur de l'éducation des adultes. Ces défis sont multiples et complexes, allant de la précarité socio-économique (Charlebois, 2018), des enjeux professionnels (Supeno et Bourdon, 2017), aux besoins particuliers (Lemire, 2011), en passant par la monoparentalité (Pelletier, 2022), le processus migratoire (Villemagne, 2014). Nous nous intéresserons aux dispositifs déployés pour accompagner ces adultes, tant en milieu institutionnel (centres d'éducation des adultes) que communautaire (organismes communautaires et milieux adaptés de scolarisation).

Ancrée au cœur de cette réflexion, l’approche globale s’éloigne de la focalisation sur les caractéristiques individuelles comme cause principale des difficultés. Elle s’incarne à travers une perspective multiréférentielle (Ardoino, 2000) qui considère que les difficultés sont autant le résultat des épreuves sociales (Martucelli, 2011) que scolaires (Roiné, 2020). Cette approche étudie la complexité des parcours atypiques des personnes apprenantes en difficulté (Grossmann et al., 2014) et considère les situations menant à leur échec (Gardou, 2006), notamment l’organisation en silo des interventions prodiguées (Vidal et St-Onge, 2020). 

Dans cette optique, ce colloque représente une occasion précieuse de réfléchir de manière interdisciplinaire aux différents dispositifs pédagogiques, didactiques, d'intervention sociale (etc.) déployés auprès des élèves marginalisés au secteur de l'éducation des adultes. Les personnes participantes partagent une sensibilité commune pour les contextes, les situations et les actrices et acteurs sociaux, appréhendées selon une perspective clinique et non déficitaire. Leur réflexion s'articulera autour de trois axes complémentaires : 1) Les élèves; 2) Les intervenantes et intervenants; 3) Les organisations.


Appel à communications

Appel à contribution

Colloque La réussite éducative des élèves marginalisés au secteur de l’éducation des adultes: une approche globale et interdisciplinaire

Les 15 et 16 mai 2014 à l’université d’Ottawa, Ottawa (Ontario, Canada)

Dans le cadre du 91ème congrès de l’ACFAS (Association canadienne-française pour l’avancement des sciences)

Argumentaire

Ce colloque, organisé par l’UQAM en collaboration avec l’UQTR, l’université de Bordeaux et le groupe de recherche EFE se penche sur les défis rencontrés par les élèves marginalisés au secteur de l'éducation des adultes. Ces défis sont multiples et complexes, allant de la précarité socio-économique (Charlebois, 2018), des enjeux professionnels (Supeno et Bourdon, 2017), aux besoins particuliers (Lemire, 2011), en passant par la monoparentalité (Pelletier, 2022), le processus migratoire (Villemagne, 2014). Nous nous intéresserons aux dispositifs déployés pour accompagner ces adultes, tant en milieu institutionnel (centres d'éducation des adultes) que communautaire (organismes communautaires et milieux adaptés de scolarisation).

Ancrée au cœur de cette réflexion, l’approche globale s’éloigne de la focalisation sur les caractéristiques individuelles comme cause principale des difficultés. Elle s’incarne à travers une perspective multiréférentielle (Ardoino, 2000) qui considère que les difficultés sont autant le résultat des épreuves sociales (Martucelli, 2011) que scolaires (Roiné, 2020). Cette approche étudie la complexité des parcours atypiques des personnes apprenantes en difficulté (Grossmann et al., 2014) et considère les situations menant à leur échec (Gardou, 2006), notamment l’organisation en silo des interventions prodiguées (Vidal et St-Onge, 2020).

Dans cette optique, ce colloque représente une occasion précieuse de réfléchir de manière interdisciplinaire aux différents dispositifs pédagogiques, didactiques, d'intervention sociale (etc.) déployés auprès des élèves marginalisés au secteur de l'éducation des adultes. Les personnes participantes partagent une sensibilité commune pour les contextes, les situations et les actrices et acteurs sociaux, appréhendées selon une perspective clinique et non déficitaire. Leur réflexion s'articulera autour de trois axes complémentaires : 1) Les élèves ; 2) Les intervenantes et intervenants ; 3) Les organisations et les dispositifs.

Les communications orales proposées devront traiter de l’un ou de plusieurs de ces axes. Les propositions doivent être présentées dans un document Word (.doc ou .docx) ou .pdf et être envoyées par courrier électronique d’ici le 10 février 2024 simultanément aux quatre adresses suivantes :

grossmann.sophie@uqam.ca (Sophie Grossmann, Université du Québec à Montréal)

christophe.roine@u-bordeaux.fr (Christophe Roiné, Université de Bordeaux)

francois-xavier.charlebois@uqtr.ca (François-Xavier Charlebois, Université du Québec à Trois-Rivières)

marjorie.vidal@usherbrooke.ca (Marjorie Vidal, Université de Sherbrooke / EFE)

 

Les propositions doivent inclure les éléments suivants :

  • Auteur(s) : Nom, prénom, fonction, affiliation et adresse électronique
  • Titre (180 car. max. incluant espaces)
  • Résumé de la communication (1500 car. max incluant espaces, bibliographie en sus)

Pour toute question ou renseignement complémentaire, vous pouvez communiquer avec le comité scientifique à l’une ou l’autre des adresses ci-dessus.

Décision du comité scientifique : 20 février 2024

Tous les participants devront s’inscrire au congrès de l'ACFAS : http://www.acfas.ca/evenements/congres/inscription

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PDF Lien vers l'appel à communications