Aller au contenu principal

604 - Le vieillissement de la population : comment peut-on favoriser davantage et mieux la participation sociale et un mode de vie sain et actif des aînés?

Section 600 - Colloques multisectoriels

  • Mercredi 6 mai 2020
  • Jeudi 7 mai 2020

Responsables

Le vieillissement de la population amène des défis auxquels doivent faire face nos gouvernements et décideurs politiques. Un changement de paradigme s’opère déjà vers une approche axée sur la promotion d’un vieillissement actif et d’une participation sociale accrue des aînés. Le vieillissement actif consiste à optimiser les possibilités de bonne santé, de participation et de sécurité afin d’accroître la qualité de vie (OMS, 2002). Le vieillissement de la population est ainsi considéré comme une opportunité dans laquelle les aînés, leur entourage et la société peuvent investir pour permettre aux personnes âgées de continuer à contribuer à la société et d’exploiter leur plein potentiel. La participation sociale, définie par l’implication de la personne dans des activités la mettant en interaction avec d’autres individus (Levasseur et al., 2010), en est un déterminant central. Dans ce sens, diverses pratiques innovantes ont été déployées ou sont en émergence dans les milieux universitaires, cliniques, communautaires, municipaux et politiques au Québec. Les retombées escomptées de telles initiatives, au-delà de la diminution des coûts, portent sur bien-être des aînés et l’essor d’un système de santé de meilleure qualité, et ce, tout en contribuant à une meilleure cohésion sociale intergénérationnelle (OMS, 2015).

Ce colloque sera une occasion pour les acteurs issus de différents milieux de mettre à jour les résultats et connaissances émergeant de ces pratiques innovantes. Il se veut donc un lieu de discussion où experts, étudiants, aînés et membres du grand public pourront échanger, réseauter et identifier les défis et opportunités de collaboration pour déployer des actions favorisant encore davantage le vieillissement actif et l’augmentation de la participation sociale des aînés.

Ce colloque s’articulera autour de trois thèmes principaux :

  1. Le vieillissement actif et en santé : Comment le définir et le modéliser? Comment le mesurer? Quelles sont les meilleures pratiques pour le favoriser?
  2. La participation sociale et citoyenne des aînés : Comment la définir et la mesurer? Comment l’évaluer? Quelles sont les meilleures pratiques pour la favoriser?
  3. Les opportunités et défis de la recherche en vieillissement actif et participation sociale : Comment opérationnaliser les résultats de la recherche pour maximiser leurs retombées? Comment impliquer de façon optimale les patients partenaires? Comment la recherche-action peut-elle être davantage favorisée?

Au terme de ce colloque, les participants auront une meilleure compréhension des concepts et des enjeux entourant le vieillissement actif et en santé et la participation sociale des aînés. Ils pourront s’inspirer d’initiatives et de meilleures pratiques implantées au Québec et ailleurs. Par ailleurs, les participants auront pu réseauter et échanger avec des pairs de tous les horizons sur les opportunités, les défis et les enjeux d’actions dans ce domaine.


Appel à communications

Le vieillissement de la population amène son lot de défis. Un changement de paradigme s’opère vers une approche axée sur la promotion d’un vieillissement actif et d’une participation sociale accrue des aînés. Dans ce sens, diverses pratiques innovantes ont été déployées ou sont en émergence dans les milieux universitaires, cliniques, communautaires, municipaux et politiques au Québec.

Ce colloque sera une occasion pour les acteurs issus de différents milieux de mettre à jour les résultats et connaissances émergeant de ces pratiques innovantes. Il se veut un lieu de discussion où experts, décideurs, étudiants, aînés et membres du grand public pourront échanger et identifier les défis et opportunités de collaboration pour déployer des actions favorisant encore davantage le vieillissement actif et la participation sociale des aînés. Plusieurs activités seront proposées : conférences, ateliers interactifs, panel d’experts, espace d'exposition d’affiches, 5 à 7 de réseautage.

Trois thèmes principaux seront traités :

  1. Le vieillissement actif et en santé : Comment le définir et le modéliser? Comment le mesurer? Quelles sont les meilleures pratiques pour le favoriser?
  2. La participation sociale et citoyenne des aînés : Comment la définir et la mesurer? Comment l’évaluer? Quelles sont les meilleures pratiques pour la favoriser?
  3. Les opportunités et défis de la recherche en vieillissement actif et participation sociale : Comment opérationnaliser les résultats de la recherche pour maximiser leurs retombées? Comment impliquer de façon optimale les patients partenaires? Comment la recherche-action peut-elle être davantage favorisée?

Cet événement s’adresse à plusieurs publics: experts en recherche-action impliquant des patients partenaires, représentants d’organismes communautaires et de tables de quartiers, décideurs politiques, aînés engagés dans leur communauté, étudiants de divers domaines. 

Les propositions de communication (présentation orale, atelier, affiche) doivent s’inscrire dans l’un ou plusieurs des trois thèmes porteurs du colloque et contenir les éléments suivants :

  • Nom, titre, organisme de rattachement, courriel
  • Titre de la présentation (max. 180 caractères, espaces compris)
  • Résumé en français (max. 400 mots)
  • Modalité de contribution privilégiée (communication orale, atelier, affiche)
    Considérant la durée restreinte du colloque, le comité pourrait toutefois vous offrir une autre modalité que celle privilégiée.

Ces informations sont à transmettre au plus tard le 21 février à l’adresse suivante : carine.betrisey@usherbrooke.ca

Les propositions reçues seront évaluées par un comité scientifique selon les critères suivants :

  1. Pertinence du sujet en lien avec les thématiques du colloque et la recherche sur le vieillissement des populations
  2. Contribution à l’avancement des connaissances
  3. Originalité et caractère novateur de la communication
  4. Clarté et structure des propos

Le comité organisateur vous remercie d’avance pour l’intérêt porté à cet événement.