601 - La communication non verbale : recherches, enjeux et dialogues interdisciplinaires

Section 600 - Colloques multisectoriels

  • Mercredi 29 mai 2019


Responsables
  • Pierrich Plusquellec - UdeM - Université de Montréal
  • Vincent Denault - UdeM - Université de Montréal

La communication non verbale fait l’objet de milliers de publications scientifiques. La reconnaissance des expressions faciales, la sensibilité interpersonnelle ainsi que l’influence de la maladie mentale, de l’âge et de la culture sur la communication non verbale ne sont que quelques-uns des enjeux étudiés qui obtiennent le plus d’attention de la part d’une communauté internationale de chercheur.e.s provenant de différents pays (p. ex., États-Unis, Angleterre, Canada, Pays-Bas, Italie, Australie) et domaines de recherche. La psychologie, la psychiatrie, la communication, la biologie, l’informatique, et l’éthologie, entre autres, s’intéressent à la communication non verbale (Plusquellec et Denault, 2018). Tant pour le grand public que pour le milieu professionnel, les sciences de la communication non verbale représentent une incroyable source de connaissances afin de favoriser la prise de décisions éclairées et le développement de meilleures pratiques sur divers enjeux liés, entre autres, à des questions de ressources humaines ainsi que de santé, d’éducation et de justice. Malheureusement, leur impact dans la francophonie soulève des questions. En effet, le nombre de publications scientifiques en français par rapport à celles en anglais est négligeable. De plus, au Québec et en France, depuis quelques années, des techniques et des approches n’ayant fait l’objet d’aucune évaluation par les pairs ont gagné en popularité auprès du grand public et du milieu professionnel. Les conséquences d’une telle situation ne sont pas à négliger. En effet, non seulement les connaissances douteuses peuvent nuire à la prise de décisions éclairées et au développement de meilleures pratiques, mais pendant ce temps, les connaissances scientifiques qui pourraient les favoriser sont négligées. Devant un tel constat, la valorisation des connaissances scientifiques sur la communication non verbale dans la francophonie apparait nécessaire et urgente.

Appel à communications

- Les intentions de communications seront évaluées par le conseil scientifique formé par les deux responsables du colloque, qui pourront choisir de s'adjoindre un évaluateur complémentaire de leur choix.

- Les auteurs seront informés des décisions du conseil scientifique par courriel.

- Les présentations des communications en format final devront être envoyées par courriel au plus tard le 15 mai 2019 (deux semaines avant la tenue du colloque).

MODALITÉS PRATIQUES :

Vos propositions peuvent s'inscrire dans l'ensemble du champ de la communication non verbale, mais doivent se limiter aux connaissances scientifiques.

Deux formats de communications sont possibles :

- Présentation orale de vos travaux de recherche.

- Présentation par affiche de vos travaux de recherche.

Les résumés retenus pour communication feront partie du programme publié du colloque. Toutes les communications (diapositives et affiches) seront accessibles à l’ensemble des participants sur une plate-forme électronique.

Les dates limites :

- 14 janvier 2019 - Ouverture de l’inscription en ligne sur acfas.ca : En tant que conférencier ou présentateur d’une communication acceptée, vous devez obligatoirement être inscrit au congrès d’ACFAS moyennant des frais d’inscription;

- 1 mars 2019 avant minuit - Date limite de réception des intentions de communications;

- 10 mars 2019 - Décision du conseil scientifique quant aux intentions de communications : la réponse vous sera acheminée par courriel;

- 15 mai 2019 - Envoi des versions finales du résumé et de la présentation de votre communication (diapositives ou affiche). 

FORMULAIRE D'INTENTION : À remplir obligatoirement pour intégrer le processus de sélection.

- Identification du (ou des) auteur (s) en indiquant le présentateur par un * : Nom, Prénom, Institution d’attache, Position (étudiant, employé, chercheur, professeur), Adresse professionnelle, Téléphone, Courriel

- Titre de la communication (180 caractères, espaces compris)

- Format souhaité de communication : Communication orale (15 min) ou Communication par affiche

- Résumé de communication :  1500 caractères espaces compris, sans compter les figures, les tableaux, ni la bibliographie

- Tous les tableaux et toutes les figures nécessaires à votre communication

- Bibliographie en 10 à 15 références essentielles pour la communication : La bibliographie doit être présentée en suivant le style académique APA

Votre document doit être envoyé vendredi, le 1 mars 2019 avant minuit en format Word ou PDF à pierrich.plusquellec@umontreal.ca

Télécharger le pdf de l'appel à communications