Aller au contenu principal

436 - Le vivre-ensemble à l’ère des bouleversements

Section 400 - Sciences sociales

  • Mercredi 5 mai 2021
  • Jeudi 6 mai 2021
  • Vendredi 7 mai 2021

Responsables

Les bouleversements qui se manifestent à notre époque poussent plusieurs acteurs sociaux à mobiliser la notion de vivre-ensemble comme cadre normatif de vie en commun. Ces positionnements normatifs interpellent les chercheur.es depuis plus d’une décennie (voir, par exemple, Perraton et Bonenfant, 2009). Comment les acteurs de la société civile définissent-ils le vivre-ensemble? Comment cette notion est-elle mobilisée et mise en pratique dans la société et les organisations? Ce colloque propose de se pencher sur cette problématique en tentant de cerner les contenus concrets et symboliques du vivre-ensemble, tout en explorant ses limites (en relevant ce qui ne concerne pas le vivre-ensemble dans les sociétés modernes).

L’événement sera structuré selon trois axes : 1) droit et diversité; 2) entreprises et religions; 3) identité et radicalisation. Chacun des axes orientera les contributions des participant.es en fonction de certaines thématiques. L’axe droit et diversité interpellera des chercheur.es qui travaillent, entre autres, sur les questions de la laïcité, de la langue et des cultures autochtones (vivre-ensemble après l’adoption de la loi 21 au Québec ou à la suite de la Commission vérité et réconciliation). L’axe entreprises et religions se concentrera sur les espaces ouverts par le religieux dans le monde du travail (les entreprises de tendance, l’intégration économique des immigrants dans un contexte pluriel, le vivre-ensemble en lien avec le marketing de produits et services de nature religieuse). L’axe identité et radicalisation s’intéressera à l’émergence de la radicalité dans divers espaces démocratiques (populisme et montée des extrêmes, rôles et positionnements des médias face aux radicalismes, processus de radicalisation menant à la violence). Sans se limiter à ces exemples, les communications proposées pourront s’inscrire à l’intérieur de l’un de ces axes.

D’un point de vue scientifique, ce colloque permettra la rencontre de chercheur.es autour d’approches et de méthodes diversifiées, alors que les liens qui existent entre les différents champs des sciences humaines et sociales appellent des regards interdisciplinaires afin de rendre compte de l’importance des bouleversements qui ont cours dans les démocraties contemporaines, permettant aux chercheur.es d’interroger la notion de vivre-ensemble à partir de terrains diversifiés. Ce colloque se veut un lieu de diffusion des savoirs concernant la problématique du vivre-ensemble. Il permettra de mettre en évidence les effets tangibles et symboliques des bouleversements sociaux auxquels les sociétés contemporaines assistent ainsi que la portée des solutions qui ont pu être engagées lors de la mobilisation de la notion de vivre-ensemble.

Charles Perraton et Maude Bonenfant (dir.), Vivre ensemble dans l'espace public, Québec, PUQ, 2009.