Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Image de profil de Maxime Thibault-Leblanc
Membre de l'Acfas

Maxime Thibault-Leblanc

Professionnel-le- de recherche | UQAM - Université du Québec à Montréal

Comme professionnel de recherche au département de sociologie de l'UQAM, je travaille actuellement sur les enjeux de rareté de main-d’œuvre ainsi que les impacts sur les rapports salariaux, sur l’action syndicale et sur l’accès aux droits sociaux du travail entourant l'usage croissant du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTÉT) dans le secteur de la transformation agroalimentaire au Québec. 

Mon mémoire de recherche, à l'intersection de l'ethnographie et de la sociologie, documente comment les travailleurs étrangers temporaires interagissent avec les résidents locaux, comment ils sont perçus et quels sont les effets de l'usage du PTÉT sur les conditions de travail et les rapports sociaux d'emploi locaux dans le secteur de la transformation des produits de la mer dans l'est du Québec.

J'ai aussi participé à une recherche partenariale menée sur les impacts potentiels et les obstacles et réticences rencontrées par les campagnes revendiquant un salaire minimum à 15$ de l'heure. Je suis membre du GIREPS (Groupe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire sur l'emploi, la pauvreté et la protection sociale) et du conseil d'administration de l'organisme de défense des travailleurs et travailleuses non-syndiquées Au bas de l'échelle.

Principal secteur de recherche ou d'activité

Sciences sociales

Mes publications

Mon mémoire est disponible sur Archipel:

Thibault-Leblanc, Maxime (2021). « Travailleurs migrants temporaires dans le secteur des pêches aux Iles-de-la-Madeleine : récits de rencontres dans un contexte d'emploi « sous tension » » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sociologie.

Lien: https://archipel.uqam.ca/15169/