Parce que j'aime
le savoir !
Membre de l'Acfas

Frederick Lemarchand

Professeur-e- d’université | Université de Caen
15 rue des tulipes Caen 14000
0033627634193 | frederick.lemarchand@unicaen.fr
Parce que j'aime
le savoir !
Membre de l'Acfas

Frederick Lemarchand

Professeur-e- d’université | Université de Caen
15 rue des tulipes Caen 14000
0033627634193 | frederick.lemarchand@unicaen.fr
Professeur de Sociologie à l'Université de Caen. Chargé de cours à Sc Po Rennes. Directeur du CERREV (Centre de recherche sur les risques et les vulnérabilités) Directeur du Pôle Risques - MRSH CAEN- CNRS Directeur du Master GREEN (Gouvernance des risques et de l'environnement) J’ai suivi une formation à la sociologie et à l’anthropologie à l’Université de Caen, où j’ai soutenu une thèse de troisième cycle puis une habilitation à diriger des recherches. J’ai eu la chance de croiser de nombreux autres disciplines à travers les enseignements proposés au Département de sociologie (ethnologie, psychanalyse, économie, philosophie) ce qui constitue une richesse inestimable. Je travaille sur des questions d’écologie depuis les années quatre-vingt dix, à l’époque où on ne parlait pas encore de développement durable, mais où une réflexion décisive sur le progrès technique et notre mode de développement se faisait jour. J’ai ainsi accompagné, comme chercheur, le mouvement social paysan dans sa réflexion sur le développement d’une agriculture autonome et économe, sur les nouvelles campagnes et les risques liés à l’agriculture industrielle. De nombreuses missions de recherche à Tchernobyl ont ensuite résolument orienté ma réflexion et les travaux de recherche sur les limites du développement techno-industriel tel que nous le concevons depuis 1945. J’ai rejoins le mouvement écologiste en intégrant le Conseil Scientifique de la Fondation de l’Ecologie politique et des organismes de recherche indépendants comme le Comité de Recherche et d’Information Indépendantes du le Génie Génétique (GRIIGEN) aux côtés de Corinne Lepage et Gilles-Eric Séralini. Je peux donc dire que je consacre toute mon activité de recherche et de consultant (sur les transitions écologiques, les énergies nouvelles, la démocratie technique ou l’éthique des biotechnologies) à un développement authentiquement durable depuis plus de vingt ans.

Principal secteur de recherche ou d'activité

Sciences sociales

Mes intérêts de recherche

  • Anthropologie
  • Sociologie
  • Philosophie

Mes recherches en images

Mes contributions « Science et société »

OUVRAGES

 La vie contaminée, éléments pour une socio-anthropologie des sociétés épidémiques, Paris, L’Harmattan, collection « Sociologie et environnements », 2002. 275 p.

 

DIRECTION D’OUVRAGES collectifs

Dictionnaire des risques, nouvelle édition revue et augmentée, avec Dupont Y., Grandazzi G, Le Gall D., Herbert C. et Vassort P., Editions Armand Colin, Paris, 2007. 534p.

Dictionnaire des risques, avec Dupont Y., Grandazzi G, Le Gall D., Herbert C. et Vassort P., Editions Armand Colin, Paris, 2003. 419p.

Les Silences de Tchernobyl (réédition), (avec G. Ackerman et G. Grandazzi) édition revue et augmentée, collection Frontière, Autrement, Paris, mars 2006.

Les Silences de Tchernobyl, avec G. Grandazzi , collection mutations, Autrement, Paris, avril 2004.

 

Direction de revues

Comprendre et maitriser les risques techniques et environnementaux : aller au-delà du risque ? avec Dominique Bourg, Pierre-Benoît Joly, Alain Kaufmann, Marc Mormont et Dominique Pécaud. VertigO, Volume 12, numéro 1, Mai 2012.

 

Le nouveau siècle biotech, avec E. Deléage, Écologie & Politique n°43, Presses de Sciences Po. Paris, novembre 2011.

 

La nature des sciences de l’environnement : quels enjeux théoriques, pour quelles pratiques? , Vertigo, Volume 8, Numéro 1.  UQAM, Canada, automne 2007.

 

Destination Tchernobyl, Coordonateur, Ecologie et politique, n°32, avril 2006, Editions Syllepses, Paris.

 

L’errance, entre aliénation et résistance, avec S. Corbin, revue Mana n°9, Presses Universitaires de Caen, 2002.

 

Vulnérabilité et Technosciences, , revue Mana n°4,  Département de Sociologie, Université de Caen, 1998.

 

 

Chapitres d’ouvrages collectifs

« Russian collective gardens: a story of institution and remembrance”, in The Urban Garden City - Shaping the City with Gardens through History, collection "urban book series", Springer, 2018. (sous presse)

« Rolland Barthes à Tchernobyl », in L’imaginaire et les techniques, Paris, Presse de l’Ecole des mines. 2018 (sous presse)

« Tchernobyl, l’impossible muséographie du temps », in  Actes du colloque « Le musée, demain », sous la direction de I. Limousin et  E. Amsellem. Centre de publications de Cerisy. A paraître  2018.

« Le territoire de la catastrophe de Tchernobyl », in SHS et nucléaire, actes du colloque "Les chantiers du nucléaire", ENS Lyon, à paraître 2018.

 « Pourquoi le nucléaire est une technologie devenue insoutenable ». In  L’âge de la transition : En route pour la reconversion écologique (colloque de Cerisy) direction Dominique Bourg, Alain Kaufmann, Dominique Méda, Les Petits Matins. 2016

« Encouraging behavioral change»,  in Designing solutions to climate change (dir. B. Laville), Victoires Editions, 2015

« L'incitation aux changements de comportement », in Quelles solutions face au changement climatique, Dir. B. Laville, CNRS Edition. 2015

« Visite aux armées ou : le cri de la grande muette », in Larceneux A. et Olivier J. ? Le secret nucléaire, Editions Universitaires de Dijon, 2014. pp 225-232.

« La décision du risque total : l’apport de Günther Anders à la compréhension des décisions extrêmes », in Cadet, B., Chasseigne, G. et Giraudeau, C. (2013). Éthique, risque et décision. Paris, France : Publibook. 2013

Lemarchand F. « Les usagers non-professionnels de l’estran », in Le littoral en tensions, (co-dir. Diaw A. & Juan S.), Presses Universitaires de Caen, 2013.

“Pour dépasser le concept de risque, quel changement de paradigme ? » in Retour sur la société du risque, Dir. D. Bourg, A. Kaufmann, P.-B. Joly, Paris, PUF. 2013.

« Retour sur la crise de la vache folle : Du biologique au fait social » in Le risque biologique, une approche transdisciplinaire. Dir. J.-M. Panoff, paris L’Harmattan, 2013 pp 317-322

« Le progrès d’une menace : vers des sociétés épidémiques » in Le risque biologique, une approche transdisciplinaire, Dir. J.-M. Panoff, paris L’Harmattan, 2013. pp 323-330

« La décision du risque total », in Ethique, risque et décision, dir. B. Cadet, Paris, Publibook, 2013

“L’aversion pour les risques” ; « La catastrophe de Fukushima », in Dictionnaire de la pensée écologique, Dir. A. Papaux, D. Bourg, Paris, PUF. A paraître 2013 (contrat d’édition).

« Lecturas de Ernst Bloch, Hans Jonas y Walter Benjamin. Dialogo sobre la responsabilidad, la heuristica del miedo y la vulnerabilidad », in Esperenza y utopia, Ersnt Bloch desde America latina, dir. Luis Martinez Andrade, Taberna Libraria Editores, 2012. pp. 41-56.

« Silences de mort » (entretiens), in Usurpations contre nature, Dir. R. Stegacy/Terre à terre, Arles, Acte Sud, 2012.pp 179-197.

« Approche socio-anthropologique des sociétés épidémiques », in Technosciences, santé, environnement et société, actes du colloque de Sherbrooke, ACFAS, 9-10 mai 2011, Ed. Vertigo A paraître 2013.

« Leçons de Tchernobyl : de la carte des limites aux limites de la carte », in Risques et territoires, sous la direction de Th. Coannus et al., Paris, Lavoisier, 2010. pp 177-188.

 « Analyse sociologique et anthropologique de la vulnérabilité de l’environnement et des hommes, et nouveaux risques environnementaux », in Ecologie de la santé et conservation, De Boeck, 2009.

 « Pour un humanisme écologique face à la catastrophe technoscientifique », in L’Etat des droits de l’homme en France, Editions La Découverte, Paris, 2007.

« Commémorer Tchernobyl ? », in Santé et droits de l'Homme: les nouvelles insécurités, vol. 2,  sous la direction de Yaël Hazan, Editions Médecine et Hygiène, Genève, 2006. pp 193-210.

 « Mythes du monde d’après l’Apocalypse », in Les silences de Tchernobyl, (sous la Dir de F. Lemarchand et G. Grandazzi), édition revue et augmentée, Autrement,coll. Frontières, 2006.

« Le futur pour mémoire », in Les silences de Tchernobyl, édition revue et augmentée (sous la Dir de G. Ackerman, G. Grandazzi et F. Lemarchand), Autrement, coll. Frontières 2006.

« Le risque OGM au cœur des société épidémique » in Ph. Metay, Les OGM, mesure de l’innovation et contrôle ru risque, Presses Universitaires de Rennes, 20014. pp 171-192

« Le futur pour mémoire », in Les silences de Tchernobyl, (sous la Dir de F. Lemarchand et G. Grandazzi), Autrement, coll. Mutations 2003.

«  Eléments pour une sociologie des sociétés épidémiques », in Défaire le développement, refaire le monde, La ligne d’horizon/Le Monde diplomatique, édition Paragon. pp. 70-81.

« Témoigner sur Tchernobyl : les sciences humaines et l’art face à la catastrophe », avec G. Grandazzi, in Le Belarus : l’Etat d’exception,  sous la Dir. de F. De Pelteau et A. Lacassagne, Presses Universitaires de Laval, Université de Laval, Sainte Foy, Québec, 2002.

« Les paysans intermédiaires et l’environnement : l’agriculture paysanne entre humanisme et écologie »  in Conditions et genres de vie, l’autre société française, sous la direction de S. Juan et D. Le Gall, L’Harmattan, 2002.

 

ARTICLES publiés dans des revues à comité de lecture   

« Du bon usage du bocage : la haie bocagère au cœur des enjeux de développement durable », avec Mathieu Douet, in Sustainability of rural systems: balancing heritage and innovation, Belgeo, 2 | 2017

« Risques technologiques et environnement » in Risque et société,  revue Economie et management n°165, Réseau Canopée, premier trimestre 2017.

« La santé environnementale : vers un nouveau paradigme en toxicologie ? », in Revue Experts, Santé et environnement, mars 2017

« Le nucléaire, une technologie insoutenable », L'Économie politique, 4/2016 (N° 72), p. 103-112. 2016

« Un héritage sans testament », Rue Descartes, 1/2016 (N° 88), p. 128-137. 2016

« Un anthropologue à Tchernobyl, entre catastrophe imaginaire et catastrophe réelle », in Les nouveaux objets de la sociologie, Cahiers de recherche sociologiques n° 59-60, Athéna éditions. 2016.

« Vers une dictature de la transparence : secret et démocratie », Éthique publique [En ligne], vol. 16, n° 1 | 2014.

 « Le Tourisme de catastrophe : socio-anthropologie de la fréquentation des lieux du désastre », in Risque, vulnérabilité et protection sociale, Dir. A.-M. Mamontoff, Cahiers européens des sciences sociales, N° 3, 2013.

« Maîtres et correcteurs de la nature », in revue Écologie & Politique n° 43, Le nouveau siècle biotech, Paris, Presses de Sciences Po, novembre 2011.

« Du bon et du mauvais usage du témoignage dans la littérature de Svetlana Alexexiévitch », avec G. Ackerman, in Voix discordantes à l’est, revue Tumultes t. 32, Paris, Kimé, 2009

«  Le manque d’évaluation des techno-sciences. Le cas de la biotechnologie, des pesticides et de la santé humaine », avec G.-E. Séralini, in Open Science,  Les cahiers droit, sciences et technologies, Paris, CNRS éditions, 2-2009.

« Relations esthétiques au Mont-Saint-Michel : entre tourisme de masse, religion et écologie », in Les Cahiers internationaux du tourisme, CIRVATH, mai 2009. pp. 75-90.

« L’idéologie moderniste et l’utopie. », in L’avenir est déjà parmi nous, revue Ecologie et politique, Paris, Syllepse, 37/2008.

« Après Tchernobyl, un droit de l’environnement a-t-il un sens ? », in revue Droit de l’environnement, n° 160, 2008.

« L’histoire à l’envers ou la mémoire de l’avenir » », in Ecologie et politique n° 31, Syllepse, Paris, 2006.

« Le paradoxe du silure », in Ecologie et politique n° 31, Syllepse, Paris, 2006. pp. 95-104

« Le paysan, l’élu, la rivière, l’usine et l’expert. Autour d’une enquête d’utilité publique.» in Cahiers de la MRSH – Risques, Normes, Seuils, Limites et Expertises, Dir. Eliane Propeck-Zimmermann,Volume 42, janvier 2005, pp. 171-206.

« Compétition, obsolescence de l’homme et biopolitique », in Les Barbares. Compétition et obsolescence de l’homme, revue à comité de lecture Illusio n°2, été 2005. pp. 123-146 .

« Lherméneutique du paysage comme signe d’une rupture d’époque », in Enquêtes rurales n°8, 2002, dir. J.M. Moriceau,  Cahiers de la MRSH de Caen XXIX ?

« Topos of Chernobyl. Destroyed space » (publié en ukainien), in L’esprit et la lettre n°7/8, 2001, Université nationale « Kiévo-Moguilianska Académia », Kiev, Ukraine - 2002 pp. 372-383

« Vivre en zone contaminée ou les paradoxes de la gestion des risques », in Connaissance et risque, dir. Y. Fijalkow, revue Innovations et société, n°1 – 2000. pp 41-64

« Du risque à la vulnérabilité », in Vulnérabilité et technosciences, revue Mana n°4, Département de sociologie, Université de Caen, 1998. pp 7-14.