Aller au contenu principal

Valérie-Inès De La Ville

Professeur-e- d’université | Université de Poitiers
Centre Européen des Produits de l'Enfant - Université de Poitiers Angoulême 16000
+33545212326

Valérie-Inès DE LA VILLE, diplômée de l’EM Lyon et docteur de l’Université Lyon III, est Professeur de Sciences de Gestion à l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE) de l’Université de Poitiers où elle est responsable du Master « Marketing Plurimédia et Consommation ».  Directrice du Centre Européen des Produits de l’Enfant de l’Université de Poitiers, ses publications portent sur la socialisation économique du jeune consommateur, sur les processus d‘innovation dans les industries s’adressant à l’enfant et sur la responsabilité sociale des entreprises intervenant sur les marchés de l’enfant. Responsable de la thématique « Stratégies de Marchés et Cultures de Consommation » au sein du laboratoire CEREGE (Centre de Recherche en Gestion) - EA1722 depuis 2007. Responsable de l’axe interdisciplinaire « Risques et Vulnérabilités » au sein de la MSHS de Poitiers - USR CNRS 3565 depuis 2013. Responsable scientifique du programme CPER/FEDER 2015-2020 « Industries culturelles créatives : vers une économie de l’accès ou du bien numérique ? ». Responsable scientifique du contrat ANR « La consommation enfantine d’aliments ludiques : analyse des tensions entre plaisir, risque et éducation » de 2007 à 2010. Partenaire scientifique d’ANR « Les biens de l’enfant dans l’espace familial » de 2010 à 2013.

Principal secteur de recherche ou d'activité

Sciences sociales

Mes publications

Coordonnateur de l’ouvrage « L’enfant consommateur - Variations interdisciplinaires sur l’enfant et le marché » (Vuibert, 2005) ; co-éditeur avec Christian Gautellier du numéro spécial « Où va l’éducation à la consommation ? », revue Vers l’Education Nouvelle (CEMEA, 2010) ; co-éditeur avec Gilles Brougère du Cahier de l’OCHA n°16 : « On ne joue pas avec la nourriture ! » (CNIEL, 2011) ; co-auteur avec Antoine Georget de l’ouvrage « Le Père Noël de La Poste – La surprenante histoire de son secrétariat 1962-2012) » (Peter Lang, 2014).