Aller au contenu principal
Nancie Chevrette
Finaliste

Nancie Chevrette

Université du Québec à Chicoutimi

La capacité d’absorption des cadres intermédiaires et de leurs employés dans la mise en œuvre des projets – Le cas d’une institution financière 

Avez-vous déjà tenté de vulgariser votre thèse à votre famille? Qu’est-ce qui a constitué le plus gros défi? Ce processus a-t-il suscité des réactions cocasses?

Maintenir l’intérêt de la famille et des amis avec un sujet de thèse n’est pas une chose facile. Ne pas ennuyer les gens qui m’entourent au quotidien par une passion débordante pour la recherche fût un grand défi. Réponses courtes aux questions et explications brèves m’ont sans aucun doute permis de conserver mon cercle -d’ami-e-s-. Seul mon conjoint mérite encore à ce jour la médaille d’or pour son écoute et sa patience

Pour vous, que représente votre recherche : un rêve d’enfance devenu réalité, un choix de carrière réfléchi, etc. ?

Initialement, mon parcours doctoral s’inscrivait dans un grand défi à réaliser avec un sujet très intéressant. Toutefois, à chaque avancée, une passion grandissait : celle de la recherche. Aujourd’hui, rendue au dernier droit de cette magnifique aventure, je souhaite continuer de contribuer au monde de la recherche, enrichir les connaissances et à partager le fruit de mes découvertes.  

Au quotidien, à quoi ressemble votre vie d’étudiante chercheuse? Quelle est l’expérience la plus enrichissante que vous avez vécue en tant que chercheuse?

La conciliation travail et doctorat à temps plein fait partie de ma vie depuis 2016. Le temps étant donc mon principal enjeu, j’ai dû transformer mon sentiment de panique devant la charge immense de travail en énergie positive. Presque rendue au sommet du mont Everest, je suis fière d’avoir réussi ma montée, un pas à la fois.           

Pourquoi avez-vous décidé de participer au concours Ma thèse en 180 secondes?

L’inscription à ce concours signifiait pour moi de m’engager formellement dans un processus de synthétisation extrême de ma thèse. Étant à l’étape de la rédaction, ce concours devenait un levier additionnel d’écriture. De plus, préférant être une joueuse d’arrière-scène plutôt que d’être sur la scène, cette expérience s’ajoutait à ma liste des défis personnels qui me permettent de sortir de ma zone de confort.