Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Veronique Foley
UdeS - Université de Sherbrooke
Thomas Gottin, Carol Valois, Geneviève Petit et Christine Loignon
Université de Sherbrooke, Université de Sherbrooke, Université de Sherbrooke, Université de Sherbrooke
5a. Résumé

L’Apprentissage par le Service dans la Communauté, suivie par les étudiants de 1ière et 2ième année de médecine, représente des activités au sein d’organismes communautaires, reconnues pour générer un impact positif sur les attitudes des professionnels de la santé à l’endroit des personnes vivant dans un contexte de vulnérabilité (Stern & al., 2008 ; Cashman & Seifer, 2008, Westerhaus et al., 2015).

À travers cette présentation nous dresserons un bilan de ces activités ayant fait l’objet d’un projet de recherche auprès des étudiants et des organismes communautaires participants. Ce projet reposait sur une approche qualitative combinant plusieurs méthodes de collecte de données, soit une vingtaine d’entrevues semi-dirigées auprès d’étudiants et de deux focus groups auprès de 16 organismes communautaires.

À cet effet, nous rendrons compte des retombées de ces activités en termes d’acquisitions de compétences propres au champ de la responsabilité sociale (Massé et al., 2020). Tout en soulignant la perception de ces effets concrets chez les organismes communautaires et des améliorations qu’elles impliquent (contribuant à l’originalité de cette étude), nous montrerons en quoi ces expériences vécues au sein de milieux socioéconomiques et culturels pluriels contribuent à améliorer la compréhension de la vulnérabilité sociale chez les étudiants et comment elles constituent un atout dans la compréhension de l’importance de la responsabilité sociale chez ses derniers.


Commentaires