Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Marie-Eve Laforest
Université de Moncton
Nancy Leblanc
Université Laval
5a. Résumé

L’expérience vécue du bien-être des enfants et des adolescents vivant avec des incapacités a fait l’objet de peu d’études à ce jour. Cette étude descriptive de type phénoménologique visait à décrire l’expérience vécue du bien-être de 14 enfants et adolescents (7-15 ans) vivant avec une incapacité et à comprendre comment les interventions des étudiantes infirmières peuvent contribuer à leur expérience dans le contexte d’un programme communautaire de stimulation psychomotrice (S.M.I.L.E.). L’expérience vécue du bien-être selon la perspective des participants est exprimée, lors d’entrevues individuelles, par le fait que ça fait du bien de jouer et de bouger son corps, qu’ils vivent des expériences personnelles positives, qu’ils sont en relation avec d’autres enfants, qu’ils font des accomplissements personnels et que le programme procure des occasions diverses. Quant à l’expérience vécue du bien-être à travers la relation soignante avec les étudiantes infirmières, elle s’avère significative du fait qu’ils sont dans une relation soignante-soignée positive, qu’ils reçoivent un accompagnement individualisé des étudiantes et qu’ils s’amusent avec elles. Cette étude novatrice permettra à la fois d’améliorer la formation des étudiantes infirmières ainsi que d’émettre des recommandations pour contrer certains défis éthiques et méthodologiques reliés à la recherche auprès de cette population et donc, de faciliter leur inclusion dans les études.