Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Li-Anne Audet
Université McGill
5a. Résumé

Introduction : Depuis plusieurs années, un consensus au sein de la littérature existante souligne l’importance de prévenir l’apparition des données manquantes, à priori, et ce par l’application de stratégiques ciblées au sein des questionnaires auto-administrés. 

Objectifs : Les objectifs sont : 1) recenser les stratégies de prévention de la fréquence des données manquantes et l’amélioration des taux de réponses dans les questionnaires auto-administré et 2) examiner l’effet des stratégies recensées sur la fréquence des données manquantes et les taux de réponses. 

Méthode : Une revue narrative a été conduite, suivant les lignes directrices de Gasparyan, Ayvazyan, Blackmore et Kitas (2012). 

Résultats : Sur 640 études recensées, 16 ont été incluses dans cette revue de la littérature. 10 stratégies de prévention de la diminution de la fréquence des données manquantes et l’amélioration des taux de réponses ont été identifiées, dont les rappels par courrier électronique et les questionnaires auto-administré format électronique avec utilisation de tablette électronique sont les plus fréquemment recensées. 

Discussion et conclusion : Davantage d’études axés sur l’expérience des participants lors de complétion des questionnaires auto-administré, ainsi que le développement de lignes directrices spécifiques aux questionnaires auto-administrés en sciences infirmières représentent des avenues prometteuses quant à la gestion et la prévention des données manquantes en sciences infirmières.