Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Amélie Cloutier
UQAM - Université du Québec à Montréal
Chloé Adler
Université Laval
5a. Résumé

De nos jours, les firmes doivent répondre d’une part à la pression grandissante pour innover et de l’autre à gérer l’introduction de changements continus. Ainsi, innovation et changement sont désormais des incontournables en organisation et ces deux phénomènes s’y chevauchent sans cesse.

Ces concepts, arrivés à maturité, ont de riches littératures. Néanmoins, ils s’y sont développés en parallèle et peu de liens sont tissés entre eux par les chercheurs. Quels sont les éléments de convergence et de divergence entre ces deux éléments ? L’objectif de cette étude est de comparer innovation et changement afin de mettre en relief les caractéristiques qui les unissent et les distinguent afin de faciliter un rapprochement.

Cette analyse comparative, basée sur une revue de la littérature de type narrative, porte plus spécifiquement sur les définitions, les processus et les principales caractéristiques qui leur sont associés. Les résultats contribuent à une meilleure compréhension de ces phénomènes en montrant clairement les points communs et divergents relatifs à ces concepts. La schématisation en trois cercles proposée fait ressortir les éléments qui sont associés à l’un ou l’autre des deux concepts ou encore qui sont leurs sont commun.

Les conclusions permettront aux gestionnaires, aux décideurs et aux chercheurs d’avoir une meilleure compréhension de ces deux phénomènes et de favoriser leur cohabitation harmonieuse.


Commentaires

Caroline Blais
Bonjour Amélie, J'espère que tu vas bien. Présentation fort intéressante. Changement et innovation vont effectivement de pair. Nous nous étions croisées au dernier congrès de l'ACFAS à Chicoutimi. Nous avions constaté à ce moment que nos sujets de recherche se rejoignaient, œuvrant toutes les deux en PME et en innovation. Je vois que tu es rendue à l'UQAM, félicitations. Il serait sûrement intéressant éventuellement de pouvoir échanger ensemble. Au plaisir, Caroline Blais Université de Sherbrooke