Imprimer

La Ville de Gatineau partenaire du 87e Congrès de l’Acfas à l’UQO

La Ville accorde un appui de 50 000 $ à titre de partenaire du congrès qui réunira des milliers de chercheurs de la francophonie à Gatineau 


Gatineau – Le 12 octobre 2018 –  La Ville de Gatineau sera partenaire de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) lors du 87e Congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas), qui se tiendra à l’UQO du 27 au 31 mai 2019. Le maire Maxime Pedneaud-Jobin a dévoilé aujourd’hui que le soutien de la Ville s’élève à 50 000 $ pour accueillir le congrès qui attirera à Gatineau des milliers de chercheurs de partout dans le monde.

Pour la première fois de son histoire, l’UQO accueillera le congrès de l’Acfas, l’un des plus importants rassemblements du monde académique de la francophonie. Près de 3 500 chercheurs et étudiants provenant d’une trentaine de pays se réuniront à Gatineau pour ce grand rendez-vous annuel de la science. Pendant cinq jours, sous le thème Engager le dialogue savoirs – sociétés, ils présenteront des milliers de communications scientifiques ayant un impact sur le quotidien des gens. 

« Je suis très fier que la Ville soit partenaire de l’UQO pour la tenue du 87e Congrès de l’Acfas, un événement scientifique prestigieux, a affirmé le maire de Gatineau. Ce sera une occasion formidable de rayonnement pour notre ville, notre université et nos chercheurs, mais aussi un moment pour rappeler l’importance des liens entre le milieu scientifique et les décideurs publics. »

« Ce congrès scientifique d’envergure sera l’occasion de souligner l’apport des collectivités de la francophonie internationale aux enjeux de la recherche et de faire rayonner notre université et nos chercheurs ainsi que notre belle région aux quatre coins de la francophonie. Je tiens à remercier la Ville de Gatineau, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur, Tourisme Outaouais, le Cégep de l’Outaouais et tous les autres partenaires qui se joindront à nous pour accueillir le Congrès de l’Acfas en mai 2019 », a déclaré le recteur Denis Harrisson.  

« Nous sommes très heureux de voir s’agrandir le réseau des universités désirant accueillir notre congrès annuel. Organiser le plus grand rassemblement interdisciplinaire de chercheurs de toute la francophonie est un beau défi scientifique et logistique à relever pour les universités en plus de leur offrir une belle visibilité à l’international. De plus, les congrès en région offrent une saveur unique à l’ensemble des congressistes. Nous sommes certains que l’UQO et la ville de Gatineau ne manqueront pas à la règle et préparerons une semaine de festivité scientifique qui saura se démarquer. C’est à travers de tels rapprochements et partenariats entre les acteurs de la recherche et de la société civile que nous serons à même d’enrichir le dialogue entre les parties prenantes et de construire le monde dans lequel nous vivrons demain », précise Lyne Sauvageau, présidente de l’Acfas. 

L’UQO bénéficie également d’un appui important du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) qui accorde une aide financière de 50 000 $ à l'UQO pour accueillir ce congrès. Le MEES est partenaire des établissements qui accueillent le congrès de l’Acfas depuis plusieurs années.

Le Cégep de l’Outaouais est également un partenaire important du 87e Congrès de l’Acfas puisqu’il ouvrira ses portes à plusieurs colloques du Congrès. En effet, les préparatifs vont bon train pour accueillir les congressistes aux pavillons Alexandre-Taché et Lucien-Brault de l’UQO ainsi qu’au campus Gabrielle-Roy du Cégep de l’Outaouais. Un comité organisateur est à pied d’œuvre sous la présidence de Sylvie de Grosbois, vice-rectrice au développement du campus de Saint-Jérôme. Le comité scientifique de cette 87e édition du congrès, coprésidé par la doyenne de la recherche, Charmain Levy, et de la professeure Monique Séguin, est également fin prêt à recevoir les propositions de colloques et de communications libres. Un appel de communication a été lancée à la communauté scientifique, début septembre.

Enfin, l’UQO remercie Tourisme Outaouais qui s’est aussi associé à l’accueil du Congrès de l’Acfas afin d’offrir aux congressistes un séjour mémorable dans la région.


À propos de l’Acfas
Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir a comme mission de promouvoir l’activité scientifique, de stimuler la recherche et de favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 5 000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance. 

-    30 – 


Information : Louis Lafortune
             Agent d’information, Direction des communications et du recrutement
                 819-595-3900, poste 3956 / 819-665-1345 (cellulaire)